Le groupe LREM explose, Hulot revient… si Macron n’a plus la majorité, est-ce bon pour nous ?


Le groupe LREM explose, Hulot revient… si Macron n’a plus la majorité, est-ce bon pour nous ?

.

Les députés LREM quittent leur groupe par dizaines… 

Encore un groupe d’une cinquantaine de députés qui se constitue, appelé « Ecologie démocratie solidarité », même le caniche de Macron Taché ferait partie des déserteurs. Ce  sera(it) le neuvième groupe constitué (reste à côté les Non inscrits -ils sont 21- , comme les députés RN qui, parce que pas assez nombreux, ne peuvent constituer un groupe). 

  • Groupe La République en Marche   296 députés actuellement
  • Groupe Les Républicains   104 actuellement
  • Groupe du Mouvement Démocrate et apparentés  46 actuellement
  • Groupe Socialistes et apparentés   30 actuellement
  • Groupe UDI, Agir & Indépendants  28 actuellement
  • Groupe La France insoumise   17 actuellement
  • Groupe de la Gauche démocrate et républicaine  (autour des communistes) 16 actuellement
  • Groupe Libertés et Territoires  20 actuellement

 

Un neuvième groupe baptisé « Ecologie démocratie solidarité » devrait voir le jour la semaine prochaine. Il pourrait aller jusqu’à une cinquantaine de députés. Certains de ses membres comme Aurélien Taché ou Guillaume Chiche sont issus du groupe de La République En marche, qui ne serait plus majoritaire à lui seul au Palais Bourbon.

[…]

ls sont 58 députés à être intéressés par la démarche de ce groupe baptisé « Ecologie démocratie solidarité ». Ils viennent de plusieurs horizons, LREM, Libertés et Territoires, ex PS, ex EELV; du groupe social-démocrate formé par l’ancien député Jean-François Cesarini ; de la sphère de Matthieu Orphelin, proche de Nicolas Hulot et à l’initiative avec d’autres parlementaires de la plateforme « Le jour d’Après » ; de non-inscrits, souvent venus de la gauche, exclus du groupe majoritaire ; du « bloc villaniste », autour du mathématicien Cédric Villani.

Parmi les députés ayant participé à la démarche, Delphine Batho, la députée LREM Emilie Cariou (ancienne PS), qui a récemment quitté son poste de « whip » de la commission des Finances de l’Assemblée, le député LREM du Val d’Oise Aurélien Taché ou celui des Deux-Sèvres, issu de la « bande de Poitiers », Guillaume Chiche.

[…]

Le groupe veut « faire plus et mieux à l’Assemblée nationale », pour « répondre à l’urgence écologique, moderniser la démocratie, réduire les inégalités sociales et territoriales », dit leur profession de foi dans une version provisoire datant du 4 mai. « Après le Covid-19, plus rien ne doit être comme avant ».

Une « épreuve » qui « a violemment révélé toutes les failles et les limites de notre modèle de développement » et après laquelle il veut « retrouver d’urgence le sens de l’essentiel : notre souveraineté alimentaire, notre besoin de sécurité sanitaire, notre production locale pour des emplois de proximité », « relever les défis du changement climatique », « réinventer le lien social ».

Les députés déplorent le fonctionnement du Parlement ces derniers temps, et veulent faire entendre leur voix pour « le plan de relance et de transformation de notre pays et de l’Europe. » Ils veulent notamment « porter l’ambition exprimée par les citoyens dans la consultation LeJourd’Après », relayer les propositions de la Convention citoyenne pour le climat , mais aussi, des associations, syndicats, entreprises « qui attendent du changement », autour de « trois piliers » énoncés dans le nom du groupe – écologie, démocratie, solidarité – et en sortant « des dogmes budgétaires ».

[…]

Voir l’ensemble de l’article des Echos ici.

.

Certes, cela inquiète Macron et sa garde rapprochée, mais ils ne risquent pas grand-chose, d’abord parce qu’avec les voix du Modem leur groupe devrait conserver la majorité ou à peu près, mais aussi parce que ce groupe de dissidents est profondément macronien. Ce sont tous des européistes, macroniens de la première heure, anti-patriotes, qui continueront de voter avec les autres… Ils ont simplement les dents longues.

Ou comment faire du neuf avec du vieux…

Ils se rendent compte que Macron, qui avait du plomb dans l’aile avec la crise des Gilets jaunes, ne fait plus guère recette avec les scandales du coronavirus… Courage, fuyons… pour rejoindre l’inénarrable Hulot. 

Ben oui, que voulez-vous, les Verts ont cartonné aux Européennes, nos Marcheurs louchent sur la manne écolo et se sont trouvé un nouveau chef, Hulot qui, quel hasard, refait surface et vient de présenter ses alternatives pour la France au Monde.

https://www.lemonde.fr/planete/article/2020/05/06/nicolas-hulot-le-monde-d-apres-sera-radicalement-different-de-celui-d-aujourd-hui-et-il-le-sera-de-gre-ou-de-force_6038803_3244.html

 

Le faux écolo Hulot continue de surfer sur la vague médiatique,  malgré ses innombrables voitures et son hors-bord qui pollue hardi tiens bon, sans parler des ses implications dans des affaires pas très propres, sans parler des produits Ushuaïa qui font sa fortune, placés dans la liste des produits chimiques dangereux par Greenpeace…

http://resistancerepublicaine.com/search/Hulot

 

Le bonhomme sort donc de son exil doré, avec des ambitions… Veut-il remplacer Philippe ? Ce n’est pas exclu.

Sa déclaration de politique générale est claire :

Nicolas Hulot : « Le monde d’après sera radicalement différent de celui d’aujourd’hui, et il le sera de gré ou de force »

Dans un entretien au « Monde », l’ex-ministre prône la tenue rapide d’un Grenelle et un changement dans les modes de production et de consommation. Il assure redouter « le danger » que représentent ceux qui « veulent trouver des responsables » à la crise liée au Covid-19.

[…]

Au-delà des mesures urgentes pour le déconfinement, il propose une transformation sociale, écologique, économique, fiscale et démocratique « radicale et cohérente », qu’il s’agisse de la lutte contre l’évasion fiscale, de la revalorisation de tous les métiers vitaux, du « juste échange » ou de la création d’une troisième Assemblée.

[…]

Cette crise sanitaire, qui trouve ses racines dans des perturbations d’écosystème, n’est que l’avatar d’une crise beaucoup plus profonde, qui met en relief nos failles, nos excès, nos vulnérabilités. Le Covid-19 met à nu les affres de la mondialisation et les limites d’un modèle. Tout est lié : crise économique, écologique, sociale.

[…]

Source Le Monde

.

Bref, plus macronien que jamais, Hulot fait du Macron et applaudit à la dictature en Marche…

-D’abord, la priorité, c’est surtout ne pas chercher noise au locataire de l’Elysée, surtout ne pas l’accuser, ne pas chercher de  responsabilités à la crise du coronavirus.

-La seconde priorité, c’est d’imposer aux Français « de gré ou de force » la vision de la France et du monde de Hulot  empreinte de fausse démagogie en faisant semblant de tirer au sort les membres d’assemblées citoyennes chargées de présenter le projet de Macron et de l’imposer à tous, comme la « fameuse convention citoyenne pour le climat »

https://resistancerepublicaine.com/2020/01/10/ecologie-qui-denoncera-limposture-des-150-guignols-dont-macron-tire-les-ficelles/

-Ensuite, la touche écolo-gauchiste permet se présenter comme différents, comme altermondialiste.s.. Bref, ils nous font du Attac… eux qui ont applaudi Macron, le libre échange, la disparition des petits, des hôpitaux et écoles de campagne, la priorité donnée aux entreprises du CAQ40, à l’investissement en action, loin des lépreux attachés à leur boulot… Grandiose.

-Naturellement, on n’en fait toujours pas assez pour les migrants, les descendants d’immigrés, présentés comme des oubliés du système..

-Enfin, comme il n’y a pas assez de députés ni de sénateurs, comme il n’y a pas assez de groupes, de conseils, de lobbies… il propose une troisième assemblée ! Pour surveiller les 2 autres ? Pour entériner ou refuser ce que votent les 2 autres ? Une assemblée « écologique » qui passerait toutes les lois au fil de l’écologie ?

Je ne serais pas étonnée d’apprendre que la création de ce groupe et la résurrection de Hulot est une énième manoeuvre de Macron pour surfer sur la vague et reprendre la main en faisant croire qu’il a changé… Hulot demeure très populaire chez les Français, n’est-ce pas ? Comment Macron pourrait-il laisser de côté cette chance de récupérer une partie du peuple de France ? La dictature en Marche est là, plus que jamais, et Hulot-Taché en sont les plus fervents partisans et défenseurs.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


14 thoughts on “Le groupe LREM explose, Hulot revient… si Macron n’a plus la majorité, est-ce bon pour nous ?

  1. Avatardurandurand

    Même le mulot serre les fesses sur les possibles conséquences du à la catastrophique gestion de la crise du covid , et cet arnaqueur du climat ramène sa gueule en se positionnant comme le sauveur pollueur chimique avec ses produits de merde , gonflé le connard de mulot , il doit avoir les chevilles qui gonflent ce con !

    1. Avatarferrary

      bravo pour tes propos,dommage que je sois loin car j’aurais bien partage avec un bon verre de vin la haine qu’engendre ce gouvernement d’assassins du FRANCAIS
      amicalement
      jacques

  2. Avatarclaude t.a.l

    Sans compter que la  » convention citoyenne pour le climat « , composée de 150 gugusses formatés bien comme il faut, continue ses  » travaux « .

    –  » les 50 propositions de la convention citoyenne pour « porter l’espoir d’un nouveau modèle de société »  » ( le monde -11 avril 2020)

    –  » La session finale de la Convention citoyenne pour le climat, qui devait se tenir début avril, aura lieu du 19 au 21 juin, avant de présenter ses travaux pour lutter contre le changement climatique  » ( l’info durable – 4 mai 2020 )

    On l’avait oubliée celle-là, mais la  » convention citoyenne .. « , elle, ne nous a
    pas oubliés.

    Un avenir aux petits oignons, qu’elle nous prépare.

  3. AvatarVent d'Est, Vent d'Ouest

    Bof. À mon avis ils resteront autant nuisibles que les LREM, votant comme le parti de macron le cas échéant ou par idéologie verte. Aucune confiance dès lors que certains d’entre eux ont dû voter – ou s’abstenant, ce qui revient au même – la loi d’amnistie inique pour protéger nos zélites criminelles avant de quitter le navire…

    1. Avatarclaude t.a.l

      Bulot, extrait de recette :

       » Faire dégorger les bulots en les recouvrant d’eau très salée : ils rejettent la glaire  »

      Je dois dire que, même bien préparés et bien cuisinés, c’est un fruit de mer que je ne peux pas encaisser. ( ainsi que les bigorneaux )

      Les écolos sont un ramassis de bulots et de bigorneaux.

  4. Avatarclaude

    il faudrait que hulot aille chercher laurent berger de la cfdt qui est pour l’implantation d’éoliennes, même en mer!

  5. Avatarberger

    Sans doute le joker de Macron. c’est presque certain à la lecture de la déclaration, le pouvoir a peur du tribunal dont les juges ne seraient pas à ses ordres, genre TPI.
    Le corona avait fait oublier le « réchauffement climatique » l’autre sujet de terreur, et il faut le faire revenir au plus vite.
    Notez que cette déclaration est comme pour tout, l’immigration est oubliée…tabou..

  6. AvatarDorylée

    Ainsi ce groupe s’auto proclame  » Ecologie démocratie solidarité  » . Démocratie donc peuple souverain. Comme ces canards ont été élus par le peuple avec une étiquette, s’ils changent d’étiquette en cours de mandat, ils trompent leurs électeurs. Supposez qu’un élu PS tourne casaque et s’allie avec les députés RN. C’est ce qu’ils font. La bonne marche démocratique consiste donc à démissionner de son mandat de député et à se représenter devant le peuple avec la nouvelle étiquette et son lot d’incertitude quant à l’issue du scrutin. Oui mais…. la gamelle est bonne, hein. Alors, les principes….

  7. AvatarVent d'Est, Vent d'Ouest

    @ Dorylée

     » La bonne marche démocratique consiste donc à démissionner de son mandat de député et à se représenter devant le peuple avec la nouvelle étiquette et son lot d’incertitude quant à l’issue du scrutin. »

    C’est aussi ainsi que je conçois l’honnêteté, la droiture et le sens de l’honneur.

Comments are closed.