Masques brûlés : Buzyn, Salomon et les « experts » de Macron responsables, coupables et complices


Masques brûlés : Buzyn, Salomon et les « experts » de Macron responsables, coupables et complices

.

C’est ce qui apparaît en filigrane dans l’enquête du Monde que nous avons déjà évoquée.

Le Monde, pour le coup, a fait une vraie enquête, plus ou moins objective, bien qu’elle soit plus que cruelle pour Macron et ses sbires.

Le témoignage de Benoît Vallet, membre, depuis peu de la « Coordination pour la stratégie nationale du déconfinement » que Salomon a remplacé à la DGS (Direction Générale de la Santé) en 2018 est terrible :

« C’est moi qui avais lancé en 2017 l’expertise sur les masques, pour savoir si on pouvait compter dessus » et il ajoute qu’une grande partie des 616 millions de masques datant de 2005-2006 aurait sans doute pu être mise en circulation… parce que la date de péremption  de 5 ans, relèverait plus du principe de précaution que d’une réalité absolue. Ce sont les fabricants qui l’indiquent ( une façon d’inciter les propriétaires des stocks à le renouveler souvent, sans doute…).

« Ces masques peuvent être utilisés même quand ils sont anciens, ils conservent leurs propriétés»

Et il le prouve en signalant que les quelques millions de masques qui avaient échappé au bûcher ont été testés et sont parfaitement utilisables… « Ça remet en question l’idée que le stock de 616 millions était aussi dégradé que ça a pu être suggéré. D’ailleurs, je n’ai jamais entendu quelqu’un dire de manière formelle que ce stock était inutilisable. »

Ben oui, on fait tester après coup. Voilà comment on agit avec l’argent du contribuable, quand la logique aurait été de faire tester avant de les envoyer à l’incinérateur !!!!

La faute de l’Etat et donc notamment de Salomon et Buzyn est triple sur ce point (mais il en est d’autre, voir la suite de l’article) : ils ont brûlé des masques qui pouvaient servir et ont continué jusqu’en mars alors que la pandémie avant commencé (Buzyn se targue d’avoir prévenu Macron début janvier), dans le même temps ils n’ont pas pris la peine de renouveler les stocks et, dès le début de la pandémie ils n’ont même pas augmenté les stocks (ils n’y ont pas pensé ou bien ils n’ont pas voulu le faire ? ).

.

Vallet avait demandé, dès 2016, un rapport sur les mesures nécessaires en cas de pandémie... On découvre que le Haut Conseil de la santé publique, très occupé semble-t-il, a mis 3 ans à faire ce rapport, rendu en mai 2019 !!! Le rapport insistait sur l’absolue nécessité de constituer un stock, quel que soit son coût… et avait chiffré le besoin pour la nation à un milliard de masques… Milliard parti en fumée. On est quand même passés en   de 2,2 milliards de masques en 2009 à  100 millions en 2019…

On découvre – mais au fond on le savait déjà- que les commandes de l’Etat appartiennent en fait à une myriade de Hauts fonctionnaires payés à ne pas faire grand-chose et à décider des choses essentielles. Mais à quoi servent donc les Ministres ? Chefs d’orchestre privés de baguette, laissant chaque musicien décider seul du moment où il doit souffler dans sa flûte.

Même Jean-Louis Touraine, pourtant soutien de Macron, qui avait été rapporteur  de la loi sur la Santé en 2016 le dit : « Il y a la haute administration et les experts ; les uns et les autres sont dangereux. Parce qu’ils sont les preneurs de décisions ou les conseilleurs, mais jamais les payeurs ! Si ça foire, ce ne sont pas eux qui seront désignés sur la place publique. Notre système fonctionne à l’envers, et Santé publique France ne me donne pas une impression très rassurante.»

Christian Sommade dirige la laboratoire d’idées « Haut Comité français pour la défense civile », rebaptisé « Résilience nationale », lui,  a des mots terribles pour Macron :« L’arrivée de Macron, c’était, “l’administration va faire toute seule, on sait tout, on connaît tout…” Ils sont d’une arrogance terrible ».

Et il n’est pas optimiste sur l’avenir : « Ils ont désarmé. Est-ce qu’on est protégés ? Je dirais surtout qu’on est vulnérables. Et pas seulement sur les masques. Sur la variole, on est totalement démunis. On n’a pas de culture de préparation, on improvise. »

Alors, Buzyn et Salomon, dans tout ça ? La palme à l’incompétence, aux dents longues, aux ambitions politiques aux dépens de l’intérêt général, de l’intérêt de la nation, un gros mot pour ces macroniens.

Buzyn, dès 2017, nomme au poste-clé de conseiller technique de la sécurité sanitaire un médecin de campagne qui ne connaît rien au sujet, Jacques-Olivier Dauberton… histoire de faire plaisir aux médecins libéraux, murmure-t-on dans les milieux bien informés. Je ne reviendrai pas ici sur l’histoire de la chloroquine interdite entre autres, nous avons déjà largement habillé Buzyn pour l’hiver dans nos articles des derniers mois.

Et Salomon, l’ambitieux Salomon comme sous-titre le Monde ? Dès 2016 il avait fait sa cour à Macron et lui avait envoyé, alors que Macron n’était plus Ministre et pas encore candidat !!!! (Amis lecteurs je vous laisse réfléchir à ce que cela induit) une note sur « la possibilité de survenue d’un événement naturel d’ampleur, avec un impact sur un grand nombre de personnes, des dommages matériels importants, un impact financier et d’image, et des capacités de réaction dépassées (…) doit être sérieusement envisagée et anticipée. La France n’est pas prête. Notre pays doit adapter ses organisations aux spécificités des crises majeures à venir ».

Et c’est sous sa direction à la Direction générale de la Santé  que les stocks, qui comportaient encore 714 millions de masques  en 2016 sont passés en2019 à 117  millions…

Le quidam annonce la possibilité d’une pandémie… et se dépêche de se débarrasser des masques ! Après ça je veux bien qu’on m’accuse de complotisme, mais quand même…

Etrangement (ou pas), ni Salomon, ni Buzyn, ni Véran n’ont voulu répondre aux questions du Monde sur ce sujet ô combien explosif… Marisol Touraine, elle, pose de bonnes questions : « le point de contact à mon cabinet était Jérôme Salomon… j’imagine que Mme Buzyn ne parle plus« … Effectivement. 

C’est quand qu’on réunit la Cour de justice ? 32 plaintes à ce jour ont été déposées… mais, à ce jour, toujours aucune enquête d’ordonnée.

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


16 thoughts on “Masques brûlés : Buzyn, Salomon et les « experts » de Macron responsables, coupables et complices

  1. AvatarKarnyx

    Merci pour cet article clair qui montre bien le fond du problème.
    Nous sommes dirigés par des énarques qui ne sont formés que pour servir et obéir.
    Leur formation les oblige à avoir réponse à tout, même lorsqu’ils ne savent pas, ce qui les amène à mentir pour sauver la face.
    C’est tout le contraire de ce que l’on attend d’un chef : prévoir, anticiper, agir et assumer. (Pr Raoult par exemple, dans son domaine).
    Il faudrait que les français comprennent qu’il en va de notre survie, de ne plus élire d’énarque à des responsabilités politiques.
    Personnellement je m’applique cette règle depuis plusieurs années lorsque je vote : « n’importe qui sauf un énarque ».

  2. Avatarangoulafre

    Après le « responsable mais pas coupable », ils nous font le « circulez, y’a rien à voir ».

  3. Avatarberger

    Est-ce qu’Hitler a été inquiété pour ne pas avoir prévu de vêtements d’hiver pour son armée lors de l’invasion de l’URSS ? Non, évidemment !
    Ici, j’ai bien peur que tous ces gens vont continuer tranquillement leurs petites occupations lucratives, sans inquiétude aucune….
    Et les mettre au tribunal, pour quels juges sinon ceux de Macron ?
    Deux aspects peuvent nous sauver, soit mettre la clique au TPI pour crimes de guerre puisque Macron dit que nous sommes en guerre ou bien il faut un coup d’Etat militaire, mais Macron rémunère bien les chefs de l’armée….

    1. AvatarVictoire de Tourtour

      Est-ce que Staline a été inquiété pour n’avoir pas prévu l’invasion de la Russie par les troupes hitlériennes,pour n’avoir pas équipé l’armée, et avoir « liquidé » ses généraux, qui lui faisaient de l’ombre? Ne restaient que Joukov et un autre dont le nom m’échappe Pour avoir armé , en douce Hitler ?

    1. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

      Le camp des hyènes !

      Les hyènes ça rigolent toujours et ça tournent autour des cadavres que beaucoup d’autres fauves plus hardis lui ont servis comme repas.

  4. AvatarJean D'Aulon

    Si on lisait tout cela dans un roman, on jetterait rageusement le livre en s’exclamant : « La fiction c’est un genre génial mais là quelle histoire à dormir debout ! « .
    Et nous sommes sûrement nombreux à parier que Macron va une fois de plus s’en tirer sans une égratignure et être réélu haut la main en 2022 …

  5. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    En 2008, quand la racaille en col blanc et mains bien savonnées s’est jetée sur la Grèce ; je me souviens avoir écrit un courriel dans lequel, dépitée, triste, démoralisée, j’écrivais :

    Que nous avions l’évidence de la mise à mort de la démocratie et que désormais plus aucun peuple n’élirait ni ses représentants politiques ni sa politique ; et que les représentants politiques choisis par une oligarchie mondiale donc mondialiste, ne gouverneraient pas plus. Qu’en conséquence, donc cette oligarchie, composée d’homme d’affaires, de banquiers, de scientifiques, d’armateurs avait pris les pouvoirs. Ainsi, désormais, les directeurs du monde, les maîtres du monde seraient cette oligarchie

    Les faits depuis me donnent encore raison sur ce coup-là !

  6. AvatarOrange

    Je suis scandalisée par l’interdiction faite aux médecins de prescrire librement et qui interdit l’hydroxychloroquine et qui euthanasie les « vieux ». Je me joindrai à la plainte qui traite de cette attaque délibérée contre les citoyens et qui les a réduits à être piégés comme des rats.

  7. AvatarGAVIVA

    Il n’y a pas qu’eux! Ca sent de plus en plus l’arnaque du siècle leurs conneries.
    C’est long mais c’est une traduction d’un article de Axis of Easy et ça vaut le coup de lire même quand on est pas féru d’informatique.

    SOURCE Axis of Easy :

    C’est le modèle informatique de l’Imperial College qui prévoyait 500 000 morts au Royaume-Uni (et 2,5 millions aux États-Unis) si les décideurs politiques adoptaient une approche d’ »immunité collective » (à la suédoise), c’est ce qui les a incité à changer de stratégie et à mettre en place un confinement général. Le modèle a été conçu par une équipe dirigée par Neil Ferguson, (qui a récemment démissionné de son poste de conseiller auprès du gouvernement britannique lorsqu’il s’est avéré qu’il violait lui-même les directives de confinement en rompant l’auto-isolement pour coucher avec une femme mariée).

    Le code source du modèle devait être mis à la disposition du public et, après de nombreux retards et excuses, il a finalement été publié sur GitHub

    Une révision du code a été entreprise par un ancien ingénieur logiciel anonyme de Google, qui nous dit que le code du dépôt GitHub a été fortement retravaillé par les ingénieurs de Microsoft, et d’autres, pour essayer de remettre le code en forme afin de le montrer au public en toute sécurité. Hélas, ils semblent avoir raté et de nombreuses failles et bugs du logiciel original persistent dans la version publiée. Les demandes concernant la version non-éditée du code original qui se trouve derrière le modèle sont restées sans réponse.

    Le résultat le plus inquiétant de l’examen est que le code produit des « résultats non déterministes »

    Résultats non déterministes. En raison de bugs, le code peut produire des résultats très différents avec des entrées identiques. Ils agissent couramment comme si ce n’était pas important.

    Ce problème rend le code inutilisable à des fins scientifiques, étant donné qu’un élément clé de la méthode scientifique est la capacité à reproduire les résultats. Sans réplication, les résultats pourraient ne pas être réels du tout – comme le domaine de la psychologie l’a découvert à ses dépens. Même si le code non-édité était publié, il est évident que les mêmes chiffres que ceux du rapport 9 pourraient ne pas en sortir.

    La documentation propose la rationalisation suivante : il faut exécuter des itérations du modèle, puis faire la moyenne des différents résultats pour produire un modèle résultant. Cependant, tout logiciel décent, en particulier celui qui crée un modèle, devrait produire le même résultat s’il est alimenté par les mêmes données initiales, ou « seed ». Ce n’est pas le cas de ce code.

    « La documentation dit :

    Le modèle est stochastique. Il faut faire plusieurs essais avec différentes graines pour voir un comportement moyen.

    « Stochastique » n’est qu’un mot à consonance scientifique pour « aléatoire ». Ce n’est pas un problème si le caractère aléatoire est un pseudo-aléatoire intentionnel, c’est-à-dire que le caractère aléatoire est dérivé d’une « graine » de départ qui est itéré pour produire les nombres aléatoires. Ce caractère aléatoire est souvent utilisé dans les techniques de Monte Carlo. Il est sûr car la graine peut être enregistrée et les mêmes nombres (pseudo-)aléatoires peuvent être produits à partir de celle-ci à l’avenir. Tout enfant qui a joué à Minecraft est familier avec le pseudo-aléatoire parce que Minecraft vous donne les graines qu’il utilise pour générer les mondes aléatoires, donc en partageant les graines, vous pouvez partager des mondes.

    De toute évidence, la documentation veut nous faire croire que, étant donné une graine de départ, le modèle produira toujours les mêmes résultats.

    L’enquête révèle la vérité : le code produit des résultats très différents, même pour des graines de départ et des paramètres identiques. »

    Dans un cas, une équipe de l’université d’Édimbourg a tenté de modifier le code afin de pouvoir stocker les données dans des tableaux qui rendraient le chargement et l’exécution plus efficaces. Outre les questions de performance, le simple déplacement ou l’optimisation de la provenance des données d’entrée ne devrait pas avoir d’effet sur la sortie du traitement, étant donné que les données d’entrée sont les mêmes. L’équipe d’Édimbourg a cependant constaté que cette optimisation produisait une variation dans les résultats, « les prévisions résultantes variaient d’environ 80 000 décès après 80 jours », ce qui représente près de 3 fois le nombre total de décès au Royaume-Uni à ce jour.

    Édimbourg a signalé le bug à Imperial, qui l’a rejeté comme « un petit non-déterminisme » et leur a dit que le problème disparaît s’ils exécutaient le code sur un seul processeur (qui, selon l’examinateur, « est aussi éloigné que possible de la superinformatique »).

    Hélas, l’équipe d’Edimbourg a constaté que les logiciels produisaient toujours des résultats différents s’ils étaient exécutés sur un seul processeur. Il ne devrait pas en être ainsi, à condition qu’il soit correctement codé. Que le logiciel soit exécuté sur une seule unité centrale ou sur plusieurs processeurs, la seule différence devrait être la vitesse à laquelle le résultat est produit. Si les conditions d’entrée sont les mêmes, les sorties devraient être les mêmes. Ce n’est pas le cas, et Imperial le savait.

    Néanmoins, c’est ainsi qu’Imperial utilise le code : ils savent qu’il se casse quand ils essaient de le faire tourner plus vite. Il est clair, à la lecture du code, qu’en 2014, Imperial a essayé de faire en sorte que le code utilise plusieurs processeurs pour accélérer son exécution, mais n’a jamais réussi à le faire fonctionner de manière fiable. Ce type de programmation est connu pour être difficile et nécessite généralement des ingénieurs expérimentés et chevronnés pour obtenir de bons résultats. Les résultats qui changent aléatoirement d’une exécution à l’autre sont une conséquence courante des bugs de sécurité des threads. Plus familièrement, ces bogues sont connus sous le nom de « Heisenbugs ».

    Une autre équipe a même constaté que les résultats variaient en fonction du type d’ordinateur sur lequel ils étaient exécutés.

    Dans le numéro 30, quelqu’un signale que le modèle produit des sorties différentes selon le type d’ordinateur sur lequel il fonctionne (indépendamment du nombre de CPU). Là encore, l’explication est que bien que ce nouveau problème « ne fera qu’ajouter aux problèmes » … « Ce n’est pas un problème de faire fonctionner le modèle dans son intégralité car il est de toute façon stochastique ».

    La réponse illustre cette question brûlante : pourquoi l’équipe de l’Imperial College n’a-t-elle pas réalisé que son logiciel était si défectueux ?

    Parce que leur code est si profondément truffé de bugs similaires et qu’ils ont eu tellement de mal à les corriger qu’ils ont pris l’habitude de simplement faire la moyenne des résultats de plusieurs exécutions pour le couvrir… et ce comportement s’est finalement normalisé au sein de l’équipe.

    La plupart d’entre nous connaissons l’adage informatique « Garbage In/Garbage Out » et le lecteur non formé peut penser que c’est ce qui est affirmé dans cette revue de code. Ce n’est pas le cas. Ce que l’on affirme, c’est que la sortie est un déchet, indépendamment de l’entrée.

    Dans le cas présent, la production que nous connaissons en conséquence est un verrouillage et un arrêt de l’économie mondiale, et nous ne savons pas vraiment si cela était nécessaire ou non parce que nous n’avons pas de données réelles (en dehors de la Suède) et des modèles gravement défectueux.

  8. AvatarChristian

    Et il y a 3 ou 4 semaines on voyait aux infos des reportages sur les petits patrons qui faisaient les « poubelles » de leurs entrepôts pour retrouver quelques vieux masques qui ont surement sauvés des vies de soignants. FDP de politicards pour rester poli.
    Buzin, son mari, Salomon, tous les autres conseillers de l’ombre,… bientôt il faudra rendre des comptes et balancer vos patrons pour ne pas servir de fusibles et pour reprendre une expression célèbre « c’est qui le patron » ?? Perso j’ai la réponse : le psychopathe de l’Elysée et sa cougar perverse

  9. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Mais pourquoi ont-ils voulu bâtir l’UE ? Quelles raisons invoquaient les pro-UE pour l’imposer aux peuples qui n’en voulaient pas ?

    Qu’a fait l’UE pour les européens ? Ce qu’elle a fait de positif, s’il y a quelque chose de positif ; est-ce que les Nations ne pouvaient le réaliser ?

    Combien de nations entrées ans cette UE par manipulations et des manigances politiciennes sont-elles aujourd’hui dans une meilleure situation que lorsqu’elles étaient indépendantes et quel avenir auront ces nations.

    Oui ! j’aimerais bien qu’on rappelle ce pourquoi l’UE a été construite aux forceps et imposée aux peuples et qu’on fasse le bilan de leur bénéfices, ou de ce qu’ils ont perdu ; parce que la nouvelle suivante en ces jours nous montre bien que l’UE, les mondialistes et leurs serviles politiciens se soucient peu de ce ux qui les financent.

    _____________________
    Coronavirus : la Commission européenne annonce l’envoi de 13 tonnes de matériel médical pour la République centrafricaine
    :::: http://www.fdesouche.com/1372357-coronavirus-la-commission-europeenne-annonce-lenvoi-de-13-tonnes-de-materiel-medical-pour-la-republique-centrafricaine

    Que est leur but ? Le pont Europe Afrique, l’UE-Africa ?

    C’est un scandale !

  10. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    =================
    Une cargaison de masques destinée à des mairies d’Ile-de-France braquée en Espagne

    En savoir plus sur RT France : https://francais.rt.com/france/74919-cargaison-masques-destinee-mairies-ile-de-france-braquee-espagne
    :::: https://francais.rt.com/france/74919-cargaison-masques-destinee-mairies-ile-de-france-braquee-espagne

    Un chauffeur routier s’est fait «braquer sur une aire de repos» alors qu’il transportait une cargaison de 200 000 masques destinés à l’Ile-de-France. La maire de Bondy a demandé l’ouverture d’une enquête et pointé la responsabilité de l’Etat. Une cargaison de 200 000 masques en tissu destinés à plusieurs communes d’Ile-de-France a été volée à son transporteur, le 7 mai, sur une aire d’autoroute en Espagne, a appris l’AFP auprès de l’entreprise et des mairies. «Le chauffeur s’est fait braquer sur une aire de repos, c’est encore très flou», a déclaré à l’AFP l’entreprise, Sissi et Cie, spécialisée dans l’import-export de textile. «C’est honteux et dramatique», a réagi l’entreprise, qui a déjà livré plusieurs collectivités depuis le 30 avril, sous escorte de la police ou de la gendarmerie. La maire PS de Bondy dénonce «l’inaction de l’Etat» En provenance du Portugal, sa livraison, d’une valeur de 400 000 euros, était destinée aux villes de Bobigny, Bondy, Montreuil (Seine-Saint-Denis), Nozay (Essonne), Saint-Germain-en-Laye (Yvelines), Chelles (Seine-et-Marne) et Us-en-Vexin (Val-d’Oise), a-t-elle précisé. Ils devaient servir à faire face à la pandémie de coronavirus.

    En savoir plus sur RT France : https://francais.rt.com/france/74919-cargaison-masques-destinee-mairies-ile-de-france-braquee-espagne

    …/…

  11. Jean-Paul Saint-MarcJean-Paul Saint-Marc

    32 plaintes à ce jour ont été déposées… mais, à ce jour, toujours aucune enquête d’ordonnée.

    ==> Ils attendent la loi d’auto- amnistie !

  12. AvatarVictoire de Tourtour

    Salomon – celui de l’Ancien Testament – pas celui qui sévit en ce moment – demandait à Dieu « un coeur intelligent ».
    Nos gouvernants en sont fort éloignés.

Comments are closed.