Macron et sa clique ont brûlé délibérément nos stocks de masques ! Assassins !

Publié le 8 mai 2020 - par - 15 commentaires
.

Et cela, en pleine épidémie du coronavirus, quand les soignants eux-mêmes n’avaient rien pour se protéger ! 

Ils ont décidé de les brûler en décembre 2019 et ils ont été brûlés jusqu’en mars, jusqu’à ce qu’il n’y  en ait plus…

Tout ça parce qu’ils étaient périmés. Les soignants qui ont utilisé le même masque plusieurs jours de suite, qui ont mis des sacs poubelle sur leurs vêtements etc. apprécieront.

Ce sont naturellement les technnocrates, amoureux des normes européennes entre autres qui ont décidé de brûler ce qui aurait pu, sans doute, éviter le confinement et de nombreux morts dans les Ehpad. 

.

NDA en est effaré, et on le comprend :
« Vous ne rêvez pas ! Le Monde révèle que le gouvernement a laissé brûler jusqu’en mars 2020, des masques chirurgicaux issus des stocks stratégiques de 2005-2006 qui étaient visiblement utilisables ! Ce Gouvernement n’a plus aucune crédibilité ! »

Aux racines de la crise sanitaire française 5|5. La colère le dispute à la stupéfaction, en cette dernière semaine du mois de mars. En pleine crise du Covid-19, alors que la France est confinée, les conseillers du premier ministre, Edouard Philippe, découvrent, consternés, que depuis plusieurs semaines, des millions de masques issus des réserves étatiques, dont une part non négligeable était sans doute utilisable, sont consciencieusement brûlés… Ces fameux masques dont la population a tant besoin, et dont les stocks ont fondu dans des proportions phénoménales au fil des ans depuis 2009. Matignon fait aussitôt stopper le processus de destruction, mais l’épisode offre un saisissant raccourci de ce « désarmement sanitaire » dont le pays paie lourdement le prix aujourd’hui, et dans lequel le pouvoir actuel, notre enquête l’atteste, porte une lourde part de responsabilité.

Agnès Buzyn, qui avait quitté ses fonctions de ministre de la santé, le 16 février, pour se présenter à l’élection municipale à Paris, concentre les critiques, y compris dans son propre camp

[…]

https://www.lemonde.fr/sante/article/2020/05/07/la-france-et-les-epidemies-2017-2020-l-heure-des-comptes_6038973_1651302.html

Atlantico pointe l’impéritie et les fautes de l’Etat macronien 

[…]

Le Premier ministre a affirmé que les équipes du ministère de la Santé ont d’abord trouvé un stock de 75 millions de masques, arrivés à péremption en décembre 2019. 

« Quand vous les trouvez au printemps ou à l’hiver 2020 et qu’ils sont arrivés à péremption en 2019, vous pouvez vous dire qu’il est peut-être absurde de les détruire – ce qui normalement devrait être le cas – au lieu de les garder, de vérifier quand on peut les utiliser. Et si c’est le cas, de les utiliser. C’est ce que nous avons fait. Nous avons ainsi récupéré 75 millions de masques chirurgicaux utilisables ».

L’Etat aurait également, toujours selon Édouard Philippe, fait la découverte de 360 millions de masques supplémentaires, dont la date de péremption était « antérieure ». 

« Ils étaient périmés depuis beaucoup plus longtemps. On a regardé dans ce qui était périmé ce qui pouvait être utilisé. Il n’y en avait pas beaucoup qui pouvaient être utilisés. Ils étaient déjà très anciens et étaient devenus inutilisables ».

Selon l’enquête de Gérard Davet et Fabrice Lhomme, « en pleine crise du Covid-19, alors que la France est confinée, les conseillers du premier ministre, Edouard Philippe, découvrent, consternés, que depuis plusieurs semaines, des millions de masques issus des réserves étatiques, dont une part non négligeable était sans doute utilisable, sont consciencieusement brûlés… Ces fameux masques dont la population a tant besoin, et dont les stocks ont fondu dans des proportions phénoménales au fil des ans depuis 2009. Matignon fait aussitôt stopper le processus de destruction, mais l’épisode offre un saisissant raccourci de ce « désarmement sanitaire » dont le pays paie lourdement le prix aujourd’hui, et dans lequel le pouvoir actuel, notre enquête l’atteste, porte une lourde part de responsabilité. […] Au départ de Marisol Touraine du ministère –, les réserves étatiques abritent très précisément 714 millions de masques chirurgicaux. Parmi ceux-ci, 616 millions datant pour l’essentiel de 2005 et 2006, mais sans date de péremption, les 98 millions restants ayant été acquis entre 2014 et 2016. Or, en mars 2020, il n’en restera plus que 117 millions. En moins de trois ans, les stocks ont été divisés par six !  […] Selon l’ex-patron de SPF, la pénurie serait surtout la conséquence de la doctrine élaborée en 2011 et entérinée en 2013 confiant à l’Etat la gestion des masques chirurgicaux, destinés au citoyen lambda, et aux employeurs celle des FFP2, plus filtrants, réservés aux professionnels de santé. […] L’exécutif aurait triplement fauté : en détruisant des masques encore bons à l’emploi et, dans tous les cas, en omettant de renouveler mais aussi d’augmenter les stocks […]  Que ressort-il, au final, de cette plongée aux origines d’un fiasco historique, à l’heure où les principaux protagonistes du désarmement sanitaire se renvoient la patate chaude ? Le sentiment d’une faillite de l’Etat. Un vrai gâchis surtout, symbolisé par cette dilapidation des stocks de masques aux conséquences dramatiques ».

[…]

Et Edouard Philippe confirme en cherchant des excuses à deux balles !

 

Edouard Philippe admet que des masques ont été brûlés et explique pourquoi

« DES MASQUES COMMANDÉS IL Y A FORT LONGTEMPS »

Lors de l’annonce des détails sur le plan de déconfinement ce jeudi 7 mai, Edouard Philippe s’est expliqué sur les stocks de masques périmés et brûlés, que Le Monde a révélé.

Dès le début de la crise sanitaire, le gouvernement a fait face à des stocks de masques insuffisant. Un manque qui a poussé de nombreux professionnels de santé à partager leur colère et qui a suscité de nombreuses interrogations. En l’espace de quelques années, ces stocks de masques se sont considérablement réduits pour arriver à « un stock d’État de 117 millions de masques chirurgicaux pour adultes et aucun stock stratégique d’Etat de masques FFP2 », avait reconnu Olivier Véran en mars dernier. Pour expliquer ce chiffre, Le Monde a rapporté que des millions de masques supposés périmés ont été brûlés.Durant son annonce du plan de déconfinement ce jeudi 7 mai avec le ministre de la Santé, Edouard Philippe a été interrogé sur ce stock de masques brûlés car périmés. « Ce qui s’est passé, c’est que un certain nombre de masques qui avaient été commandés il y a fort longtemps, et qui étaient stockés depuis très longtemps, avaient vu leur date de péremption dépassée », a d’abord expliqué le Premier ministre.

Des masques chirurgicaux récupérés

« Nous avons trouvé dans les stocks, un stock de 75 millions de masques qui étaient arrivés à péremption en décembre 2019 », indique-t-il. Face à la question de les détruire ou non, ces masques périmés ont alors été vérifiés pour savoir s’ils étaient utilisables. « Nous avons récupéré ainsi 75 millions de masques chirurgicaux utilisables« , affirme Edouard Philippe.Mais parmi un stock de « 360 millions de masques périmés depuis beaucoup plus longtemps », seulement « 85 millions de masques ont pu être récupérés ». « On les a fait tester par la DGA (la direction générale de l’armement, ndlr) et l’ANSM (l’agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé, ndlr), qui nous ont permis de dire qu’ils pouvaient être utilisés, non pas comme des masques chirurgicaux, mais comme des masques grand public », a assuré le Premier ministre.https://www.gala.fr/l_actu/news_de_stars/video-edouard-philippe-admet-que-des-masques-ont-ete-brules-et-explique-pourquoi_447936

.

Voilà qui va réconcilier le peuple français avec Macron et sa clique.

Voilà qui va calmer la colère de ceux qui ont perdu des membres de leur famille ou des amis à cause du manque de masques…

Print Friendly, PDF & Email

15 réponses à “Macron et sa clique ont brûlé délibérément nos stocks de masques ! Assassins !”

  1. Avatar Christian dit :

    Vivement les procès car les familles de victimes du Covid*19 montent des dossiers (notamment les familles de soignants mort au front pour reprendre un terme guerrier qui plait tant au Micron)
    Responsables et coupables donc il faudra rendre des comptes….Et Flanby ou est il en ce moment lui qui se voyait en sauveur comme le matador Valls qui a tenté un come back qui a fait plouf ! Ces deux là sont aussi responsables de cette chianlie.

  2. Avatar calvo. dit :

    Mettez une pomme pourrie dans un cageot: vous allez voir le résultat.

  3. Avatar Gloup la grenouille dit :

    Un enfant de dix ans comprendrait que tout gestionnaire responsable renouvellerait les stocks AVANT de détruire des produits supposés périmés, a fortiori s’il s’agit de matériel indispensable, voire vital.
    Cela dit, si le gestionnaire agit avec des intentions criminelles, il fait le contraire.

  4. Avatar Christian Jour dit :

    Et de plus la seule usine qui fabrique les masques est fermée et les machines vendues. Pour les masques ils sont maintenant fabriquer en chine. Merci qui , merci les pourris
    https://www.20minutes.fr/societe/2753275-20200402-coronavirus-bretagne-sacrifiee-2018-usine-fabrication-masques-peut-ressusciter

    Les masques, les bouteilles d’oxygène et les respirateurs, tout est parti en chine, on a plus rien. Et tout ça parce qu’un ouvrier Français coûte trop cher et qu’ils préfèrent payer un ouvrier Français au chômage Merci qui merci l’europe, merci la gauche, merci les pourris.

  5. Avatar Joël dit :

    Si les conditions de stockage sont respectées, à l’abri de la lumière et au sec, la seule qui se périme sur les masques, c’est l’élastique.
    En plus, on voit sur la photo d’illustration qu’il est interchangeable.

    Ce qui n’est pas le cas des masques chirurgicaux censés être à usage unique.

    Système D (en temps de guerre) : un bout d’élastique, une agrafeuse et c’est reparti.

    Ils ont du demander si c’était faisable à des « experts » ou des hauts-fonctionnaires zélés qui croyaient que les masques n’existaient que dans les séries télé.

  6. Avatar LEYOUVERT dit :

    Merci pour cet article édifiant.

  7. Avatar Machinchose dit :

    « (la suite est réservée aux abonnés)

    cette stratégie a été inaugurée par « le pharisien libéré » il y a deux ans

    aujourd’ hui rares sont les journaux ou autres sites qui ne te demandent pas de raquer, pour lire la suite

    tels des putes (qu ils sont) qui aguichent le micheton en decouvrant un sein ou une fesse

  8. Avatar Hellen dit :

    Cette clique d’irresponsables, est hors normes… Il faudrait leur faire payer tous les masques brûlés qui ont été payés avec l’argent du Peuple…!
    Très sincèrement, j’ai de la famille en Italie, qui suit les nouvelles de la France, tout comme je suis les leurs… Dernièrement ils m’ont dit qu’en Italie, ils avaient des incapables chez eux, mais qu’ils étaient ébahis de voir la France au point où nous en sommes… La France était grandiose…
    l’Europe a bon dos, là ce sont des initiatives qu’il va falloir leur faire payer à tous ces nuls???
    Je ne pense pas qu’ils soient aussi nuls, je pense surtout qu’ils veulent mettre le Peuple le plus en danger possible, parce qu’en étant payé grassement par le N.O.M. ils doivent être à la hauteur… et le fait d’avoir brûlé tout le stock de masques, et d’avoir ensuite déclaré que nous n’avions pas besoin de masques ça ne servaient à rien…
    Maintenant, si nous voulons sortir c’est avec l’obligation d’un masque…

    Des incapables, des nuls?????
    Non des Criminels… mais ils n’ont pas eu suffisamment de morts…!
    J’incite toutes les familles qui ont perdu les leurs à porter plainte, même si ça ne sert à rien, puisque le Sénat a voter l’immunité pour ces criminels… il faut faire grossir les plaintes… peut être qu’un jour, un gouvernement suffisamment couillu ressortira tout ça… même si je n’y crois pas, mais il faut que ça reste dans l’histoire de notre pays… et qu’ils assument tout ces monstres de service….!

  9. Avatar ALPHA ... OMEGA . dit :

    Scandaleux ,
    En Belgique aussi ce scandale existe : pour une population de 11 millions d’habitants , nous avions un stock de 63 millions de masques médicaux à la caserne de Belgrade en périphérie de Namur ; ils ont été détruits en 2015 avec le prétexte qu’il fallait les bâtiments pour loger des migrants !

  10. Maxime Maxime dit :

    Dans ma commune, comme dans de nombreuses grandes villes françaises, des masques confectionnés par des particuliers et des associations vont être distribués… mais qu’est-ce qui garantit que les personnes qui les ont manipulés ne sont pas elles-mêmes infectées ?
    Je vais devoir malgré tout porter le masque distribué dans les prochains jours par respect pour les personnes avec qui je vais être en contact, puisque j’en aurai un, mais j’aurais préféré en avoir un dit « périmé » dont j’aurais changé l’élastique. Emballé bien avant l’arrivée du virus, il offrirait au moins des garanties à ce sujet !

  11. Avatar Jean Paul h dit :

    Chaque jours qui passe le scandale sanitaire, augmente , tous nos minables dirigeants doivent êtres jugés et sanctionnés pour le génocide sanitaire de sont peuple , pénurie de masque , pénurie de médicaments, destruction de masque, une ignoble incompétence et volonté qui a donné la morts a de nombreux français. À déconfinement les révoltés GJ, blacks blocs, affamés des banlieues seront dans les rue et y resteront jusqu’au jugement du dictateur

  12. Avatar Malou30 dit :

    Vous dites , Atlantico pointe l’impéritie et les fautes de l’état macronien !
    Il n’y a aucun des 2 !
    Mais seulement volonté délibérée de tuer et détruire tout ce qui fait notre pays !
    Ce n’est pas les urnes qui les sortiront…….mais une vrai révolution !

  13. Avatar exocet dit :

    Pourquoi leurs masques étaient ils périmées moi j’ai des masques qui ont plus de vingt ans et les l’élastiques sont encore impeccables , ma mère qui fait de la couture à des rouleaux d’ élastiques qui ont aux moins quarante ans, et l’élasticité et encore à l’état du neuf, maintenant si leurs masques n’étaient plus hygiéniques pour le mondes médical ils auraient pu les revendre dans les grandes surfaces de bricolages comme masques à poussières et les remplacer par des nouveaux, Pourquoi les brûler.

  14. Avatar Aller Go dit :

    Phénoménal,
    les remparts protégeant le pouvoir commencent-ils à céder????

    Le journal l’ « Immonde » l’un des censeurs de l’écriture autorisée et arbitre national des « fake-news » vient de commencer à révéler ce qu’il était interdit aux autres de publier,

    Il ne restera plus bientôt aussi à la « justice » de Vichy qu’à comprendre que le vent à tourné, le Maréchal est parti depuis longtemps, nous ne sommes plus en 40, et il est grand temps qu’elle essaie de sauver son honneur, faute de quoi le peuple devra s’en charger lui même.

  15. Avatar Gillic dit :

    Pouvons nous espérer des sanctions exemplaires pour tous ces misérables salopards ?? Même pas sur …………..

Lire Aussi