Le remdesivir ne sert à rien mais il est plébiscité aux USA grâce à des manoeuvres plus que douteuses

Publié le 30 avril 2020 - par - 11 commentaires

..

Quand Big Pharma veut, Big Pharma peut.

.

D’après les premiers échos des tests Discovery en France (mais toujours pas le compte-rendu officiel, validé par les instances de service), le remdesivir des labos Gilead ne servirait à rien contre le coronavirus. Le dit labo Gilead qui appointe nombre des médecins du « Conseil scientifique » de Macron et les Karine Lacombe  (près de 100 000 euros d’avantages reçus de 3 labos, dont Gilead, en 5 ans), les mêmes qui ont fait interdire la chloroquine à 5 balles et/ou qui ont tapé sur Raoult à bras raccourcis.

Mais Gilead attend un retour sur investissement, il est donc prêt à tout…

Malgré son inefficacité il est donc en bonne place quand même pour être vendu à la terre entière… ils étaient même prêts à le vendre aux Etats-Unis comme le seul médicament propre à lutter contre le coronavirus présenté comme… une maladie orpheline.

USA : Gilead a essayé de faire interdire tout médicament concurrent du Remdesivir !

.

On n’est donc pas étonnés d’apprendre que le Remdesivir aurait fait la preuve de son efficacité dans une étude menée aux Etats-Unis. Et la presse (y compris française…)  ne boude pas son plaisir… Même wall street applaudit, c’est dire !

Tout va donc bien, messieurs les actionnaires de Big Pharma, alors ? 

.

Pas tout à fait, il y a toujours des empêcheurs de danser en rond… Au moment où Gilead crie victoire, une autre étude, chinoise, ridiculise la première, américaine…

L’étude américaine, pourtant, ne devrait permettre à personne de pavoiser : les malades qui s’en sortent (et on sait que la majorité de ceux qui sont contaminés s’en sortent, et un grand nombre même sans traitement) mettraient 11 jours à reprendre des activités normales avec le Remdesivir contre 15 sans…. Bof ! Mais, plus intéressant, le Remdesivir n’empêcherait pas plus de mourir qu’un placebo…  C’est à peu près la même mortalité avec ou sans Remdesivir… Re-bof… et tout ça pour un médicament dont le prix n’est pas encore fixé mais va être pharaonique si on en juge à l’intérêt des uns et des autres à ce qu’il soit prescrit.

Le laboratoire américain a annoncé mercredi que son médicament avait montré des résultats «positifs» dans un essai clinique contre placebo, très attendu et mené en partenariat avec les Instituts de santé américains (NIH).

Selon des résultats préliminaires communiqués mercredi, le médicament expérimental remdesivir aurait accéléré de 31% le temps de rétablissement des malades du Covid-19. Comparés aux malades ayant reçu un placebo, les patients traités avec le remdesivir se sont rétablis en 11 jours (temps médian) au lieu de 15 jours, selon un communiqué des NIH. Le rétablissement était défini comme une sortie de l’hôpital ou un retour à des activités normales. La fiabilité statistique de ce résultat est considérée comme élevée. En revanche, les résultats préliminaires ne montrent pas si le médicament permet de sauver des vies. La mortalité du groupe de patients traités par remdesivir était de 8%, contre 11,6% dans le groupe témoin, une différence trop faible pour exclure que ce soit le fruit du hasard.

https://www.lefigaro.fr/flash-actu/le-remdesivir-a-montre-un-effet-clair-dans-le-traitement-du-coronavirus-20200429

Malgré ces résultats peu intéressants, la presse fait monter la pression, parle de résultats positifs…
.
Cerise sur le gâteau, donc, une seconde étude, chinoise celle-là, conclut clairement  que le remdesivir ne faisait pas mieux qu’un simple placebo…

Sauf que le même jour, la revue médicale The Lancet a, elle, publié des résultats décevants d’une plus petite étude chinoise, menée également en comparaison avec un placebo. Cette dernière a démontré que le remdesivir n’avait pas fait mieux que ceux traités sur placebo. «Le traitement par remdesivir n’accélère pas la guérison ni ne réduit la mortalité liée au Covid-19 par rapport à un placebo», indique un résumé de cette étude réalisée en Chine. Les résultats de l’étude publiée par The Lancet avaient déjà fuité le 23 avril, après la brève publication par erreur de leur résumé sur le site de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), avait alors rapporté le Financial Times.

«Malheureusement, notre essai a montré que bien que sûr et bien toléré, le remdesivir n’a pas montré de bénéfice significatif par rapport au placebo», a commenté l’auteur principal de l’étude, le Pr Bin Cao, cité ans un communiqué du Lancet. «Ce n’est pas l’issue que nous espérions, mais il faut avoir en tête que nous n’avons pu enrôler que 237 patients sur un objectif de 453, car l’épidémie avait été maîtrisée à Wuhan», a-t-il ajouté. Selon ses auteurs, ce point est une des limites de leur étude, qui a dû pour cela être stoppée plus tôt que prévu. Cela justifie selon eux de mener d’autres travaux. L’étude a été menée du 6 février au 12 mars dans dix hôpitaux de Wuhan. Pour être éligibles, les patients devaient avoir des symptômes depuis moins de 12 jours et avoir un diagnostic de pneumonie confirmé par imagerie. 158 patients ont reçu quotidiennement du remdesivir et 79 un placebo, le tout pendant 10 jours.

 

Qu’à cela ne tienne, le conseil de santé de Trump, qui a l’air aussi indépendant et objectif que celui de Macron, crie victoire ! (Ils sont partout…)

Le Dr Anthony Fauci, directeur de l’Institut des maladies infectieuses et conseiller de Donald Trump, a jugé l’étude chinoise «non adéquate». «Les données montrent que le remdesivir a un effet clair, significatif et positif pour réduire le temps de rétablissement» des malades du nouveau coronavirus Sars-Cov-2, a déclaré Anthony Fauci, depuis le Bureau ovale de la Maison Blanche. «C’est une preuve de concept très importante, car cela prouve que nous pouvons bloquer le virus», a dit le haut responsable scientifique, prudemment optimiste, mais qui affirme que le remdesivir peut désormais devenir un traitement standard contre les formes graves de la maladie.

En présence de Donald Trump, Anthony Fauci a expliqué que les premiers résultats étaient si nets que la décision a été prise de les rendre publics, afin que les malades traités par placebo puissent désormais avoir accès au remdesivir. «Quand il y a des preuves nettes qu’un médicament fonctionne, nous avons une obligation éthique d’informer immédiatement les membres du groupe placebo», a-t-il dit. «Je peux vous garantir qu’avec plus de gens, d’entreprises et de chercheurs, cela va encore s’améliorer», a-t-il ajouté. «C’est très positif», a résumé Donald Trump.

.
Quand on pense qu’il suffit d’un traitement à 5 euros pris au tout début des symptômes pour éviter aggravation, respirateur et mort dans plus de 99% des cas, il y a de quoi hurler !
.

 

Complément de Pikachu

Pourquoi cette précipitation pour annoncer la victoire du Remdesivir (qui n’en est pas une) ?

Pourquoi un tel buzz, pour faire croire que l’on a trouvé LA solution, alors que l’on sait qu’il ne sauve pas de vies en comparaison d’un placebo ?

Je crois que la réponse se trouve aux Etats-Unis, comme d’habitude, et se nomme le Leronlimab. C’est un médicament développé par CytoDyn.

https://www.foxnews.com/science/leronlimab-experimental-coronavirus-treatment-impressive-early-results-developer (article publié il y a deux jours).

Je pense que Gilead a voulu couper l’herbe sous le pied de CytoDyn qui annonce des résultats réels mais son étude ne peut se prévaloir que d’un petit groupe (de patients).

On notera aussi que cette annonce intervient alors qu’on se met à parler de Tocilizumab (nom commercial RoActemra). Il se peut que tout ce buzz sur le Tocilizumab ait été lancé sciemment, juste avant le buzz de Remdesivir (ou bien l’inverse ?).

Bref, c’est la cohue, tous les requins étaient en pôle-position et le signal de départ vient d’être donné.

Petit récapitulatif de tous les prétendants en lice, et des enjeux financiers :

Source des prix annoncés :

– https://sante.lefigaro.fr/medicaments/2782484-roactemra-162mg-sol-ser-sc-4

– https://sante.lefigaro.fr/medicaments/3010060-kevzara-150mg-ser-sc-1-14ml-2

– https://pharmastore.informa.com/product/leronlimab/ ( CytoDyn is expected to price leronlimab at a similar price to its main rival, Trogarzo (ibalizumab; Theratechnologies/TaiMed Biologics), which commands an exceptionally high annual list price of approximately $118,000 per patient)

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email

11 réponses à “Le remdesivir ne sert à rien mais il est plébiscité aux USA grâce à des manoeuvres plus que douteuses”

  1. Avatar Hollender dit :

    GILEAD sciences……… TAMIFLU……. Donald Rumsfeld, ça ne vous rappelle rien ????
    Et les millions de doses de vaccin achetées par notre gouvernement,……Qui n’ont servi à rien sauf à jeter des centaines de millions d’euros dans les poches des actionnaires de Gilead et Rumsfeld.
    Souvenez vous des campagnes pour inciter à ne plus consommer des génériques…. Mais des  » copies  » fabriquées par Teva…….. Société israélienne.
    Nous sommes assis sur un tas de ronces et les vautours sont perchés au dessus……

  2. pikachu pikachu dit :

    Juste pour préciser que concernant le Leronlimab, les 118000 $ sont le prix du traitement annuel et non d’une unique injection : ce médicament, comme certains autres qui candidatent aussi au traitement du Covid19 (p.ex. le Kaletra), est à la base un antiviral mis au point pour soigner le sida. Ce qui explique un prix par année.

  3. Avatar Christian Jour dit :

    C’est une histoire de fous……………….ou les gens meurent. Mééééé ça les labos n’en ont rien à foutre. Ce qui compte c’est la course au fric.

  4. Paco Paco dit :

    Mais ou trouves tu toute cette énergie, à déchiffrer, débroussailler, irriguer, suggérer ??

    • pikachu pikachu dit :

      Le doute Paco, le doute.
      Quand tu vois que d’un coup, on t’annonce le bonheur sur terre, tu comprends qu’il y a quelque chose qui cloche.
      Tiens, retour dans les années 80, regarde cette vidéo (on peut même suggérer à Christine de la rajouter à l’article).
      https://www.youtube.com/watch?v=aLEhh_XpJ-0
      Paul Mc Cartney et Michael Jackson qui font leur version remake des charlatans du temps du far-west, qui vendaient des élixirs miracles, avec l’assistance de quelques acolytes.
      Ici c’est de la potion magique qui rend très fort, l’accolyte c’est de quoi il parle, c’est un super costaud. En 2020, l’accolyte est un médecin payé par les laboratoires, mais rien n’a changé. Il siège au HCSP (Haut Conseil de la Santé Publique) et est à la manoeuvre pour diffuser largement l’elixir miracle, la potion magique, la poudre de perlimpinpin.
      Quand tu pars avec ce doute en poche, tu trouves rapidement, ce vers quoi pointe gilead. Un nombre considérable de sites qui tombent dans une recherche google, ne sont pas des sites médicaux, mais des sites financiers, des espèces de site de conseil pour gens qui veulent placer leur argent dans des actions boursières qui marchent. Tu lis alors les commentaires :
      Un des gars dit « Gilead c’est pas mal, mais que penser du CytoDyn et de son Leronlimab ? », et là tu comprends.
      Tes yeux se descillent.
      Welcome to America !
      Qu’est-ce qu’on était bêtes, qu’est-ce qu’on était naïfs !
      Bon sang mais c’est bien sûr ! La seule vraie question du moment, c’est « où placer son argent ? ». Nous sommes à un moment clef et des abrutis ne l’ont pas compris : c’est maintenant ou jamais, il faut investir, et surtout ne pas se tromper de cheval. Certains veulent nous faire miser sur un canasson, ils trouveront leurs pigeons, d’autres ont repéré l’outsider. Et ils communiquent là-dessus. C’est le moment les amis, faites vos jeux 😉
      Pour moi, la question est la suivante : est-ce que justement, tout ce buzz, ne sert pas à pigeonner des naïfs, une combine montée par certains pour se débarrasser de leurs actions qui dans une semaine vont s’effondrer ?
      On monte alors un buzz, pour créer une demande ?
      Tout est envisageable, mais la réalité des morts, des euthanasiés, des éliminés pointe aussi ce moteur majeur qu’est la cupidité.
      Donc, quand on te promet le bonheur sur terre, méfie-toi.

      • Avatar Verdammt dit :

        Oui Pikachu.ca me rappelle une chose que j ai vu il y a des années:
        Un gitan, dans un centre ville et spécialiste du bonneteaux, cherchait a
        faire jouer les gents et attirait le chaland.
        A un moment, notre gitan s adresse a un futur « pigeon »:
        « Monsieur, monsieur, venez jouer ! ». Le client avait une tète de gitan.
        Ce client de passage avait gagne 300 francs au jeu.
        Tout d un coup, la foule c est précipite pour jouer et gagner, heuuu.
        J adore les mouvements moutonniers.
        En politique c est la même technique que le bonneteau.

  5. Avatar Machinchose dit :

    Tocilizumab ou encore Tocilimonzeb -selon le Pr Paco-

    je suis en train de mettre au point un traitement a base de concentré d’ Armoise, piment du chili, et raifort

    je pense le commercialiser sous le nom de

    Ahuitzotl ,ou ,mieux, Motehcuzōma Xocoyotzin
    si réussite, j’ te dis pas la paztèque! voire le melon !!

  6. pikachu pikachu dit :

    Encore une fois, on comprend l’empressement de Gilead au vu des résultats du Leronlimab, publiés ici : https://www.globenewswire.com/news-release/2020/04/30/2024990/0/en/CytoDyn-Reports-Strong-Results-from-eIND-COVID-19-Patients-Treated-with-Leronlimab-Majority-of-Patients-Have-Demonstrated-Remarkable-Recoveries.html
    Des rémissions qui semblent assez exceptionnelles, pour des personnes sérieusement atteintes.

  7. Jack Jack dit :

    Trump aurait dû virer Fauci depuis longtemps. Il semblerait qu’il soit trop tard maintenant (je ne sais pas pourquoi ?). Remdevisir entre en pleine production aux États-Unis et Fauci ainsi que son complice Bill Gates vont s’en mettre plein les poches :
    https://www.patrioticviralnews.com/articles/bobby-kennedy-jr-exposes-just-how-much-bill-gates-and-dr-fauci-will-benefit-from-vaccine/
    Désolé je ne suis pas en position de traduire ce document actuellement.

  8. frejusien frejusien dit :

    Surprenante vidéo de TRUMP sur les entreprises et le nouvel ordre mondial

    https://www.youtube.com/watch?v=Qo2EdU-KUFE&feature=youtu.be

    5mn sur les méthodes mafieuses et criminelles, quel courage !!!

Lire Aussi