USA : Gilead a essayé de faire interdire tout médicament concurrent du Remdesivir !

.

Etrange, n’est-ce pas, cette propension à faire interdire tout médicament qui ferait concurrence au nouveau ! Ah! les magouilles de Gilead….

Ce qui s’est passé aux Etats-Unis ressemble comme deux gouttes d’eau à ce qui s’est passé en France pour la chloroquine, interdite de fait pour laisser la place à un autre médicament… sans doute également le Remdesivir ! 

 Cette combine n’a pas marché aux Etats-Unis, mais, sans la vigilance d’un groupe de citoyens, cela a bien failli, avec une manoeuvre incroyable. Gilead a essayé de faire mettre le coronavirus dans la liste des « maladies orphelines » et de faire passer le Remdesivir pour le remède miracle. 

La législation américaine permet en effet, dans ce cas, des mesures de favoritisme fiscal mais interdit aussi les médicaments concurrents ! 

« Le statut de médicament orphelin a été créé pour favoriser le développement de traitements contre des maladies rares. On considère en effet qu’en raison du faible nombre de patients concernés, un mécanisme financier d’incitations est indispensable, permettant notamment d’amortir l’effort de Recherche et Développement. Il offre une exemption fiscale (aux USA) et donne des droits de propriété élargis. »

Cela signifie concrètement que, pendant cette période, aucun autre médicament directement concurrent n’aurait pu être mis sur le marché aux États-Unis.

.

Gilead a échoué grâce à des organisations citoyennes qui ont fait valoir qu’il était impensable de considérer le coronavirus, responsable d’une pandémie mondiale, comme une maladie orpheline, qui, comme son nom l’indique… ne concerne que quelques individus dans le monde.

Big Pharma ose tout, c’est à ça qu’on  le reconnaît…  mais cela explique pas mal de choses quant à ce qui se passe en France autour de la chloroquine. Gilead est prêt à tout et a le bras long, très long... en tout cas, il vient de se prendre 2 camouflets. Aux Etats-Unis, il a dû retirer sa demande « maladie orpheline » le 25 mars, et les essais qui ont lieu un peu partout et notamment en France montrent que le Remdesivir ne marche pas sur le coronavirus. Mais des gens ont perdu la vie pour que ces essais aient lieu alors que la chloroquine était sur le marché et accessible, avant que Buzyn-Véran ne fassent en sorte qu’on ne puisse plus la prescrire… sauf quand elle ne servait plus à rien  ! 

On peut découvrir dans l’article en lien ci-dessous que Gilead, très en pointe dans les différentes manières de se faire « un pognon de dingue » avait déjà facturé un médicament contre l’hépatite C en France, en 2014, au prix dérisoire de 40 000 euros. Comme disait ce cher Hollande, c’est gratuit, c’est l’Etat qui paye. 

https://www.france-assos-sante.org/bon_mauvais_point/gilead-remdesivir-profit-pandemie/

 5 total views,  2 views today

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


7 Commentaires

    • Bien vu Jean-Paul !!!
      D’où l’intérêt justement, de se créer un monopole (en faisant interdire les autres) et du brevet sur le médicament !
      En agissant de la sorte, en tuant toute concurrence, on peut alors s’octroyer des bénéfices totalement déconnecté des coûts réels de Recherche et Développement et de production du médicament.
      De plus, le brevet est une forme de monopole en soi.
      Regardez Pfizer : il a trouvé l’aphrodisiaque miracle avec le Viagra, il en a l’exclusivité (brevet), il est lui dans un rapport de 3 pour 1 (son bénéfice représente un tiers de son chiffre d’affaire).
      Tous ces chiffres faramineux expliquent donc l’objectif consistant à éliminer toute concurrence: avec une concurrence, les prétentions retomberaient bien vite à la baisse.
      On comprend dès lors pourquoi le jeu par excellence de simulation du capitalisme, s’appelle Monopoly : le monopole est l’objectif !

  1. Il faudra aller chercher tous ces pourris qui dirigent big pharma est leur faire payer très cher leurs corruptions et leurs forfaitures , et là aussi il n’y aura aucuns pardons ,ni aucunes pitiés .

  2. D’accord avec vous pas de pitié pour tous ces pourris et il faudra aussi sortir la faucheuse de la poussière et bien la graisser.

    • La corde : c’est bien moins coûteux, et bien plus rentable.Il y a assez d’arbres en France et assez de branches solides aux arbres.

  3. Médicament qui ne fonctionne pas plus sur le covid 19 qu’il n’avait fonctionné sur ebola semble-t-il.

    Quelqu’un a-t-il gardé les infos sur les effets secondaires du Remdesivir?
    Impossible à retrouver sur le net