Big Pharma en France : Christian Chidiac, Céline Cazorla et Bruno Hoen qui conseillent Macron


Big Pharma en France : Christian Chidiac, Céline Cazorla et Bruno Hoen qui conseillent Macron

.

Un article très intéressant de Marianne pointe les « Hommes de l’ombre », ceux qui tirent les ficelles de tout ce cirque actuel.

Ils siègent au PC (poste de commandement) de gestion de cette crise sanitaire, à savoir la « commission du Haut Conseil de la Santé Publique« .

Le président de cette commission ?

Christian Chidiac. Retenez ce nom.

Christian Chidiac est le visage que vous pouvez donner à BigPharm. Rémunéré par les firmes pharmaceutiques, il a même siégé au conseil d’administration de Gilead.

Mais soyons juste, et ne cherchons pas un bouc émissaire, car après tout, tout président a un vice-président, n’est-ce pas ?

Le vice-président de la commission du Haut Conseil de la Santé Publique est une femme, Céline Cazorla, elle aussi liée à Gilead.

Là, il est important de faire une pause.

Respirons un instant, laissons le stress s’évacuer, et laissons-nous réconforter par le monde d’avant, celui dans lequel la sagesse populaire était reine.

Tiens justement, que disait, avant, la sagesse populaire ?

« Jamais deux sans trois ». Après Christian Chidiac, puis Céline Cazorla, laissez-moi vous présenter Bruno Hoen, lui aussi membre de la commission du HCSP, et lui aussi, bien sûr, membre du conseil directeur de Gilead.

(au fait, je traduis board, par conseil d’administration, au pied levé, cela peut être en fait, conseil de direction ou quelque chose de ce genre. Si quelqu’un a la traduction exacte…).

.

Voilà, on sait au moins quelles sont les forces en présence : quelle équipe contre quelle équipe. Il est toujours mieux de lever le voile sur l’inconnu, sinon, quand le doute plane, alors tous les fantasmes, les vieux démons se réveillent et c’est l’irrationnel qui cherche des boucs émissaires : les Illuminati, les Juifs, le lobby Gay, les pétro-dollars…

Donc nous espérons avoir fait oeuvre de pédagogie en vous relayant l’article de Marianne, vous aidant ainsi à lutter contre le complotisme, les Fake News et autres tares inhérentes au populisme.

La source ? Cet article de Marianne très documenté, très factuel :

 

Ambiguïté gouvernementale, liens d’intérêts au sommet de l’Etat : enquête sur la guerre secrète de la chloroquine

https://www.marianne.net/politique/ambiguite-gouvernementale-liens-d-interets-au-sommet-de-l-etat-enquete-sur-la-guerre

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




7 thoughts on “Big Pharma en France : Christian Chidiac, Céline Cazorla et Bruno Hoen qui conseillent Macron

  1. Avatarjacquelin

    des tares inhérentes au populisme mais………………..La plupart des lecteurs de RR sont des populistes , se fout t’on de notre gueule ?

  2. AvatarAller Go

    C’est ce que l’on appelle le « en même temps »
    En fait l’essentiel est le fric qui a permis d’arriver au pouvoir et de s’y maintenir
    Par contre on va voir Le Pr. Raoult en informant bien la presse, tout en faisant croire à une discrétion voulue.
    ça marche bien face à une population manipulée par les médias mais hélas ça s’effiloche quand la réalité commence à fuiter

  3. Avatarjacotte

    Merci pour cet article, après les élection si nous avons le bonheur de foutre dehors cette bande de ……… remettre en fonction les cours d’Assises le travail ne manquera pas et surtout y mettre des magistrats zélés et des juges choisis dans le peuple français oui des juges populaires possédant le bon sens du peuple.

    J’attends avec impatience l’avènement de notre nouveau monde.

  4. Avatardenise

    des liens d’,intérêt certes mais aussi des conflits d’intérêt , il me semble , comme il y a eu conflit d’intérêt entre A.Buzin et son mari Mr Lévy directeur de l’Inserm , qui a démissionné au bout de 1 an !

Comments are closed.