Pour Cohn-Bendit comme pour 104 parlementaires, les migrants combattent le coronavirus, ah ! ah ! ah !

 

On avait déjà eu la pétition de 104 indignes de la République…

Certes, eux n’avaient pas osé dire que les migrants combattaient le coronavirus mais ils insinuaient que les régulariser permettrait de sauvegarder la santé de tous, ben voyons !

La liste des 104 est là :

https://www.lejdd.fr/Politique/info-jdd-coronavirus-104-parlementaires-demandent-a-edouard-philippe-la-regularisation-des-sans-papiers-3961456

Les appartenances politiques sont identifiées pour une partie des signataires là :

https://www.lesalonbeige.fr/104-parlementaires-demandent-au-gouvernement-la-regularisation-de-tous-les-clandestins/

En fait, la répartition par parti politique pour l’ensemble des 104 est là (merci aux amis qui ont le travail ingrat de décompter et de m’envoyer le résultat) :

Bref, les traîtres sont majoritairement « à gauche », PS et PC majoritaires, très largement. C’est dire à quel point ces 2 partis, qui, historiquement étaient des partis patriotes qui se battaient pour le travailleur français sont devenus le parti de l’étranger…

.

Mais cela ne suffisait pas, apparemment ! Il nous manquait l’ineffable con-bandit se permettant de donner son avis sur ce qui se passe en France.

Il y a encore et toujours des tarés pour donner la parole aux dégénérés et les exhumer de leur cimetière, hélas !

 

Oyez bonnes gens, vous ne saviez pas que l’infirmier, l’aide-soignant qui vous ont soigné était un clandestin ?

Oyez bonnes gens, vous ne saviez pas que le livreur d’amazon, avant que d’autres dégénérés ne les obligent à fermer, c’était un clandestin ?

Vous ne vous étiez pas rendu compte que le boulanger et la boulangère, l’épicier et la caissière du supermarché, c’était des clandestins ?

Ah, peut-être que le livreur de pizza halal l’était lui… mais a-t-on vraiment besoin de pizzas halal pour lutter contre le coronavirus ? 

 196 total views,  1 views today

image_pdf

20 Commentaires

  1. Ce qui m’a énervé dans les propos de Cohn-Bendit c’est son amalgame avec les arabo-africains qui ont été enrôlés à mon avis souvent de force dans l’armée « française » pour aller au combat et il me semble normal en retour de leur avoir proposé la nationalité.
    Ce n’est pas le cas avec des clandestins, qui travaillent au noir ( on peut encore utiliser le terme ?) bien au contraire.
    Ce type est vraiment dégoutant….

    • Pourquoi « enrôlés de force » ? ils y gagnaient une solde et , croyaient-ils, un statut. D’autres plus connaisseurs de ce pan de l’Histoire, pourraient-ils intervenir ?

    • Je ne vois pas en quoi avoir la nationalité française est un plus.
      Les Américains qui sont venus nous débarrasser de l’engeance nazie, pour ceux qui ne sont pas morts sur les plages du débarquement , n’ont pas demandé la nationalité française.

  2. les traîtres sont majoritairement « à gauche »

    Ben ça a toujours été le cas, il me semble.

    Quant à con-bandit, il carbure au shit depuis 52 ans, sa cervelle n’est donc plus qu’une déchetterie d’espaces verts.

  3. 64 PS , 11 PC et 7 EM, Cela fait combien en pourcentage du parti fournisseur d’ordures (indignes de la Républiques) ? Lequel est sur le podium ?

  4. Putain celui là il en a pas marre de lécher le cul des muzzs. Je ne comprends pas pourquoi un écoute un pédophile nous faire la leçon. On est tombé bien bas.

  5. Cohn-Bendit ?
    Moi, l’autre jour, j’ai mis mon écharpe, car il y a eu un coup de vent.

  6. Il est encore entrain de ramener sa gueule le gros pédophile de con bendit ! Cet ordure de dany le rouge dit le gros pédophile celui-là il ne faudra pas l’oublier le moment venu , il y en a marre de l’entendre ramener sa gueule et se donner des airs de moralisateurs à deux balles , le temps de cet ordure est compté !

    • Cinquante deux ans qu’il perd de bonnes occasions de se taire.Il doit être un peu masochiste (en plus du reste) pour tant aimer se rendre ridicule.
      Mais,tel Tartuffe,
      « Gros et gras, le teint frais et la bouche vermeille »,
      Il va à la gamelle, et la soupe est grasse, apparemment.

  7. coquille :
    > le boulanger et la boulangère, l’épicier et la caissière du supermarché, c’était des clandestins ?
    c’étaiENt des clandestins

    • l’un et l’autre se dit ou se disent ou plutôt s’écrivent, accord avec le sujet réel ou avec le sujet apparent

      • Bref, les traîtres sont majoritairement « à gauche », PS et PC majoritaires, très largement. C’est dire à quel point ces 2 partis, qui, historiquement étaient des partis patriotes qui se battaient pour le travailleur français sont devenus le parti de l’étranger…

        Les porteurs de valises en algérie, c’était qui Christine????

    • Désolé l’ami mais soit on écrit  » l’épicier et la caissière étaient… puisque le sujet du verbe est un pluriel (l’épicier ET la caissière) soit on écrit  » l’épicier et la caissière (virgule) c’était… puisque le sujet du verbe  » être  » est C’, singulier, donc en aucune façon  » c’étaient « . Mais on a le droit de  » chiader  » la phrase avec :  » l’épicier et la caissière, sont-ce des clandestins ?  » Mais là, les clandestins dont on parle ne comprendront pas ce qu’on écrit…si toutefois ils lisent.

      • Pas d’accord : selon Moix (tiens, on l’entend plus celui-là), il paraît que les migrants « connaissent Victor Hugo sur le bout des doigts » !

        Ils sont donc parfaitement capables de nous lire et d’effectuer la dictée de Mérimée en 0 faute chrono !

        • Et ils lisent Socrate dans le texte.
          D’autant qu’il n’a jamais rien écrit.

Les commentaires sont fermés.