Abdelouahb Bakli, ex-UOIF, sur la liste du Maire LR de Saint-Etienne, Gaël Perdriau….


Abdelouahb Bakli, ex-UOIF, sur la liste du Maire LR de Saint-Etienne, Gaël Perdriau….

.

Gaël Perdriau, vous connaissez ? C’est, quand même, le vice-Président de LR… des fois que des borgnes croient encore que LR aurait du neuf et de la révolte à apporter à la France.

Toujours la même clique, macronienne à ses heures, d’ailleurs… Normal, Macron lui aussi travaille avec l’UOIF qui a changé de nom pour essayer de faire oublier son rapport avec les Frères musulmans… Mais c’est bien la même officine, très largement décriée par Zineb, auditionnée au Sénat. Elle a mis les points sur les i, personne ne peut ignorer qui sont les FM et qui sont les responsables avec qui travaille Macron et Karoui au sein de l’AMIF, rejointe par le CFCM. Un vrai repaire de voyous. 

http://www.leparisien.fr/societe/islam-vers-une-association-de-financement-franco-francais-du-culte-musulman-06-03-2020-8274126.php

Transcription intégrale de l’audition de Zineb devant le Sénat : combattre le radicalisme islamiste

C‘est sans doute pour toutes ces raisons que Perdriau rend volontiers visite à la mosquée Ibrahim El Khalil… rien à voir avec une politique électoraliste, bien entendu…

C’est sans doute pour toutes ces raisons que Perdriau a mis à disposition des musulmans des abattoirs halal en pleine ville…

Les abattoirs halal en pleine ville justifiés par le Maire de Saint-Etienne !

C’est sans doute pour cela que le même Perdriau a refusé au FN un débat à la fin du Conseil Municipal sur la restauration de la peine de mort pour les djihadistes…

Saint-Etienne : pas le droit de rappeler les horreurs dues à l’islam pendant le Conseil municipal…

.

Abdelouahb Bakli, vous connaissez ? Ex-Uoif, il préside une association qui veut installer un centre islamique à Saint-Etienne…

Président de l’association Action-Espoir. Elle gère à Saint-Etienne la mosquée Ibrahim El Khalil et le centre islamique Ibn Khaldun où sont prodigués des cours d’arabe et une aumônerie musulmane. Dans une vidéo Facebook de 2014, cette association porte le projet de transformation du centre commercial « Memorient » en un centre islamique de taille, qui agrandirait en son sein, la mosquée Ibrahim El-Khalil.

Ce centre commercial s’était fait connaître en 2014 lors de l’intifada de 2014 à Gaza pour le boycott douteux de Coca-Cola et des produits halal Isla Délice (fondée par Jean-Daniel Hertzog), des marques censées être liées à Israël.

Valeurs actuelles

.

Bakli aurait aussi été directeur d’une école musulmane... Située à Décines en banlieue lyonnaise, le groupe Al Kindi est le plus grand groupe scolaire musulman de France. Il est fondé en 2005 par Mohamad Hakim Nazir, en charge à l’époque des questions éducatives à l’UOIF. D’origine syrienne, Nazir Hakim est aujourd’hui encore président du groupe scolaire mais aussi investi dans plusieurs organisations islamistes syriennes. Comme la Coalition nationale des forces de l’opposition et de la révolution, connue pour être empreinte d’idéologie frériste et pour collaborer avec des factions djihadistes anti-Bachar al-Assad.

D’après le livre de Christian Chesnot et Georges Malbrunot « Qatar Papers », l’école a été financée en partie par l’étranger. Elle aurait reçu 130 000€ de la Qatar Fondation par l’intermédiaire de l’AMAL, l’association des musulmans d’Alsace et de Lorraine, qui a porté le projet du centre An-Nour de Mulhouse, le plus grand centre islamique d’Europe.

.

Bakli actuellement directeur des établissements éducatifs de la Loire… bien placé au sin de la Protection judiciaire de la jeunesse de la Loire…

directeur d’établissement de placement éducatif, président d’association ». On apprend par France Bleu et le Progrès Loire que Bakli est aujourd’hui installé au sein de la Protection judiciaire de la jeunesse de la Loire, une institution dédiée à la réinsertion des mineurs. Responsable en 2016 d’une « unité en milieu ouvert » de réinsertion à Saint-Etienne, il évolue et devient en 2019 directeur des établissements de placement éducatifs de la Loire.

Et Perdriau refuse de répondre aux questions sur Bakli….

 

 

 

 

     Un ancien de l’UOIF sur la liste de Gaël Perdriau, maire de Saint-Etienne et vice-président des Républicains

Par 

La rédaction de Valeurs actuelles

Le maire sortant de Saint-Etienne, Gaël Perdriau, compte sur sa liste Abdelouahb Bakli, ex-membre de l’UOIF (aujourd’hui Musulmans de France) et président d’une association musulmane portant un projet de centre islamique à Saint-Etienne.

Abdelouahb Bakli est de tous les projets communautaristes de Saint-Etienne. Sa présence en 35e place de la liste du maire sortant Gaël Perdriau est l’aboutissement d’un long parcours au sein d’organisations publiques et islamiques. Directeur d’établissements au sein la Protection judiciaire de la jeunesse, il est à ses heures perdues président d’une association musulmane locale. Il a aussi été délégué régional du culte dans la Loire et membre du bureau national de l’UOIF, l’Union des organisations islamiques de France (devenue Musulmans de France), dont les liens avec l’organisation salafiste des Frères musulmans ne sont plus à démontrer.

[…]

Mais Abdelouahb Bakli s’est aussi fait une place et un nom dans les services sociaux. Sur le site de la campagne du maire sortant Gaël Perdriau perdriau2020.fr, le membre de la liste est décrit comme « directeur d’établissement de placement éducatif, président d’association ». On apprend par France Bleu et le Progrès Loire que Bakli est aujourd’hui installé au sein de la Protection judiciaire de la jeunesse de la Loire, une institution dédiée à la réinsertion des mineurs. Responsable en 2016 d’une « unité en milieu ouvert » de réinsertion à Saint-Etienne, il évolue et devient en 2019 directeur des établissements de placement éducatifs de la Loire.

Contacté par la rédaction, Abdelouahb Bakli n’a pas souhaité nous préciser s’il tenait toujours des responsabilités au sein de l’association Musulmans de France. Quant à Gaël Perdriau, il n’a pas tenu à expliquer la présence d’Abdelouahb Bakli sur sa liste.

https://www.valeursactuelles.com/clubvaleurs/politique/info-va-un-ancien-de-luoif-sur-la-liste-de-gael-perdriau-maire-de-saint-etienne-et-vice-president-des-republicains-116846#comment-form

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


2 thoughts on “Abdelouahb Bakli, ex-UOIF, sur la liste du Maire LR de Saint-Etienne, Gaël Perdriau….

  1. AvatarChristian

    A Saint-Etienne les frères Revelli se lancent aussi l’un contre l’autre dans cette campagne.
    Pour tous ces pourris qui pactisent avec le diable pour un steak je ne dirais qu’une chose devant leurs tombes « allez les vers »

  2. ConanConan

    Merci pour ce nouvel excellent article, Christine !
    Oui, on peut se demander à quoi servent toutes ces « auditions » et « commissions » parlementaires, comme par exemple celle qui a mis dans la lumière la belle et très courageuse Zineb et la démonstration qu’elle a faite du danger que représente l’islamisation de notre pays …
    Et pourtant elle parlait aux membres d’une commission du Sénat, lequel est dans les mains du parti dont le sieur perdriau est vice-président !!!….
    C’est vraiment désespérant de constater que notre sort est confié à autant de sans-couilles !
    Quant à l’influent bakli, que n’a-t-il pas appelé son assoce « Action-Espoir d’islamiser » …mais tout cela est sous-entendu, taqiya oblige …..

Comments are closed.