Schiappa a menti : l’Etat macronien pratique très largement la discrimination positive


Schiappa a menti :  l’Etat macronien pratique très largement la discrimination positive

.

 Anne-Marie Le Pourhiet : la discrimination positive marque le « retour au droit des orangs-outans « 

Source

.

Des  exemples « qui tuent », d’abord, de 2 de nos contributeurs :

 

Pourquoi voit-on de plus en plus dediversité dans les séries TV et le cinéma ?

Parce que l’État promeut la discrimination positive (sur quels critères puisque les statistiques ethniques sont « interdites » ?).

.

Par exemple, le gouvernement a mis en place un système d’aides financières : c’est le fonds d’aide à la diversité. Qui existe depuis 2007 !

Reçoivent des sousous dans la popoche ceux qui mettent en avant les :

« … populations immigrées, issues de l’immigration et ultramarines qui composent la société française, et notamment celles qui résident dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville »
« Représentent les réalités actuelles, l’histoire et la mémoire, en France, des populations immigrées ou issues de l’immigration, ainsi que des populations ultramarines et des quartiers prioritaires de la politique de la ville situés en territoire urbain ;
« Concourent à l’égalité entre les femmes et les hommes, à la politique d’intégration et à la lutte contre les discriminations dont sont victimes les habitants des quartiers défavorisés, notamment celles liées au lieu de résidence et à l’origine réelle ou supposée ;
« Contribuent à la reconnaissance et à la valorisation de l’histoire, du patrimoine et de la mémoire des quartiers de la politique de la ville. »

https://www.cnc.fr/professionnels/aides-et-financements/multi-sectoriel/ecriture-et-developpement/fonds-images-de-la-diversite_191484

.

Faudra donc pas s’étonner de voir des « Misérables » sur les écrans et des Ladj Ly faire la promotion de leur daube à Los Angeles et à Cannes. Avec le cliché des gentils divers luttant contre le racisme des méchants policiers blancs…

Et ce, malgré les moues coquines et réprobatrices de Marlène !

Macron n’a-t-il pas voulu supprimer l’Ena parce qu’il y avait trop de mâles blancs dans la prestigieuse école ? 

François des Groux

Nota Bene

C’est Philippe Faucon, réalisateur engagé dans la représentation de la diversité, et auteur de Fatima… qui a été nommé à la tête de la Commission Fonds images en 2016

Note Bene 2

Dans tous les ministères, la discrimination positive pour privilégier la « diversité » est partout, par exemple l’EN  qui « promeut la diversité dans les recrutements comme dans toutes les étapes ou actes de gestion de la carrière (accueil, intégration, formation, rémunération, promotion, etc.) »
Et la promotion de la diversité en littérature. Pareil !
Ville de Cherbourg :

.

Quand Schiappa a menti effrontément en affirmant que les « Blancs » n’étaient pas discriminés dans les grandes entreprises, Eric Zemmour aurait pu citer le PDG de l’Oréal :

Nous employons en France plus de 40 nationalités. En 2006, nous avons recruté 423 cadres et une centaine était d’origine étrangère. La loi nous interdit de compter le nombre de personnes issues de la diversité soit par le nom, soit par le lieu de résidence. Mais aujourd’hui, lorsque nous rencontrons un candidat qui a un prénom d’origine étrangère, il a plus de chance d’être recruté que celui qui porte un prénom français de souche.

https://www.lemonde.fr/economie/article/2007/07/12/jean-paul-agon-l-oreal-fait-de-la-discrimination-positive-et-l-assume_934751_3234.html

Antiislam

La discrimination positive ? On nage dedans…

Schiappa a menti éhontément mais c’est encore pire, car elle s’est contredite toute seule. Elle a affirmé pratiquement dans la même phrase qu’en France il n’y avait pas de discrimination positive mais que le modèle de Sciences Po permettant à un quota d’élèves issus des territoires perdus de la République d’entrer sans passer de concours d’entrée écrit était à suivre…

.

Macron en personne, pendant la campagne de 2017, avait annoncé qu‘il pratiquerait la discrimination positive dans les quartiers…

.

Et l’obligation de parité pour les élections, ce n’est pas de la discrimination positive ? 

.

Et les milliards versés dans les quartiers par la « politique de la ville », aux dépens des campagnes et des villes encore majoritairement françaises, ce n’est pas de la discrimination positive ? 

.

Comment peut-on justifier que les enfants en CP aient droit à deux fois plus d’enseignants en ZEP et soient 2 fois moins nombreux en classe que les autres enfants de 6 ans dans le reste de la France  ? 

.

Comment justifier l’existence de « zones franches urbaines » qui poussent entreprises et professions libérales à s’installer dans les « quartiers » en échange d’exemptions fiscales ? Comment justifier les mêmes avantages en échange de l’embauche de personnes habitant dans ces zones ?  Le tour de passe-passe est simple : on donne directement des avantages à des zones géographiques et non à des personnes… même si tout cela aboutit dans la poche des immigrés.

.

Comment justifier qu’une N’Diaye avec toutes ses incompétences et ses ridicules occupe le poste de porte-parole du gouvernement ? 

Comment justifier que la lutte contre les discriminations chère à Normandie et Schiappa s’évertue à montrer du doigt et punir les entreprises qui n’embauchent pas assez de gens immigrés ou d’origine immigrée mais ne punissent pas ceux qui n’embauchent pas assez de Français d’origine ? 

Schiappa lance sa milice anti-discrimination, traduisez « préférence musulmane », la BADI

.

Tout cela a commencé il y a bien longtemps… Qui se souvient actuellement du rapport Minc, qui date de 1994, dans lequel l’auteur proposait de « valoriser l’équité aux dépens de l’égalité » ? Qui se souvient qu’à là même époque la gauche hurlait contre les allocations familiales versées à tous sans prendre en considération les revenus et situations de chacun ? Et c’est ce qui se passe depuis Hollande….

.

Pourtant, la Constitution est claire, il ne saurait y avoir de discrimination positive, puisque son article 1 dit clairement que  la République « assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens, sans distinction d’origine, de race ou de religion« . Par ailleurs les statistiques ethniques sont toujours interdites…

Nos différents gouvernements foulent aux pieds notre Constitution. Et personne, parmi les politiques ou au Conseil d’Etat pour les reprendre de volée. On contourne, on bidouille… Comment justifier, par exemple, l’existence de « zones franches urbaines » qui poussent entreprises et professions libérales à s’installer dans les « quartiers » en échange d’exemptions fiscales ? Comment justifier les mêmes avantages en échange de l’embauche de personnes habitant dans ces zones ?  Le tour de passe-passe est simple : on donne directement des avantages à des zones géographiques et non à des personnes… même si tout cela aboutit dans la poche des immigrés.

Et tout le reste est à l’avenant…

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


10 thoughts on “Schiappa a menti : l’Etat macronien pratique très largement la discrimination positive

  1. Avatarstendek

    Pourquoi ne pas mettre les vrai mots sur les vrais maux :il faut dire « discrimination anti français blanc » et non pas discrimination « positive » a moins d’entériner de facto le coté voulu « valorisant » de cette discrimination par la raclure en marche et qui n’est rien d’autre qu ‘un crime honteux pour lequel ils auront aussi leur « Nuremberg »

  2. AvatarMachinchose

    « Michel Onfray :

    « Radio-Paris ment » …………..radio paris est allemand ( c’était sous l’ occupation)

    Machinchose :  » Radio – Paris ment ! radio-paris est Musulman ( c’est toujours sous Occupation !! )

  3. Avatard

    comment se fait il que lorsque l’on va dans un service public et notamment les musées, il n’y ait que des personnes de couleur, à la gare de l’Est aussi, un certain nombre , ce doit être le hasard !

    1. François des GrouxFrançois des Groux

      Et les vigiles de supermarché ou d’ailleurs ? Et les conducteurs de bus de la RATP ?
      Au musée de l’Armée des Invalides : que de la diversité (et, de plus, pas aimable !)
      Et les futures promotions de police, des douanes ou de la pénitentiaire ? (je ne sais plus où j’avais lu que les candidats de Mayotte étaient favorisés car musulmans et donc susceptibles de mieux cadrer les détenus…)

  4. Amélie PoulainAmélie Poulain

    Meuh non… ce n’est pas de la « discrimination positive »…. !

    « Discrimination positive à Sciences Po »

    https://www.scienceshumaines.com/discrimination-positive-a-sciences-po_fr_2899.html,

    Ce n’est pas Rachida Dati, N. V.Belkacem, qui en ont profité, et d’autres d’ailleurs, il me semble ? Mais peut-être que je me trompe… auquel cas, mea culpa.

    Et si je m’en souviens bien car ce n’est plus précis dans ma tête, cela a été élargi.

    Et que dire des « préférences » auxquelles on assiste régulièrement concernant le logement social et bien d’autres domaines ?

    Que cette femme qui se vautre dans sa bêtise aille un peu sur le terrain, enfin sans « discriminer » car vu son idéologie, elle doit être sélective sur ses sources (cela aussi c’est de la discrimination positive).

  5. Avatardurandurand

    Le feu de la RECONQUISTA commence à prendre , tous ces corrompus et traîtres ont le trouillométre à zéro , nos saloperies de zélites ont peur des patriotes , c’est bien pour cela que la répression policière et de l’injustice s’accentue contre ceux et celles qui sortent de la doxa officielle qui s’époumone à crier la Vérité pour réveiller une grande partie du peuple de souche qui continue à somnoler .Le Réveil va être brutal pour tous ces bobos , tous ces dhimmis , ,tous ces traîtres qui pensent qu’ils ne leurs arrivera rien , erreur ,grossière erreur , que tous ces malfaisants ont commis , et tant pis pour leurs sales gueules de traîtres et de corrompus et de dhimmis!

  6. AvatarChristian Jour

    Il y a longtemps qu’on s’en est aperçu. Dans les pubs par exemple ou il y a de plus en plus de blacks et de cpfs, dans les filmes et les séries surtout Français ou il y a de plus en plus de blacks et de cpfs là aussi. Dans les reportages comme dans les maternités ou on ne montre quasiment que des bébés blacks et enfin les crèches et les écoles. Et la gourdasse marlène schiappa qui ne voit pas le grand remplacement. Deux choses, ou elle est vendu à l’islam et elle oeuvre pour le grand remplacement, comme tous les adeptes de macron ou bien elle à de la merde aux yeux.

  7. AvatarLolotte de Modigliani

    J’ai une amie secrétaire de direction qui s’est retrouvée au chômage dans les années 1995.Eh bien, à l’époque à l’ANPE il lui a été dit qu’elle n’était pas prioritaire. Pourtant, elle était divorcée et ne pouvait pas se passer de travailler.
    Elle me l’a rappelé aujourd’hui. Elle était vraiment très surprise de cette réflexion ! Depuis elle a compris et n’a pas oublié !

    1. Amélie PoulainAmélie Poulain

      En France il y a énormément de discrimination « positive » (cf le terrain et pas que les politiques), il n’y a même que ça surtout depuis que la gauche est au pouvoir (avec le renforcement de ceux qui pensent comme eux).

  8. AvatarJim Davis

    C’est le troisième poste de travail que je dois quitter au sein d’entreprises française et en France, car des personnes musulmans font tout pour que je dégage. Ils ont le moyen de faire cela.
    C’est cela le remplacement, ils occupent les entreprises et ont les moyens pour influer sur les dirigeants pour faire évincer les opposants à l’implantation de leurs volontés du 6ème siècle en France .
    Il me devient aujourd’hui dangereux de travailler dans une entreprise où il y a des musulmans en France. En connaissez-vous une qui n’en emploie pas.

Comments are closed.