Finkielkraut a le droit de traiter Trump de gros con mais Mila n’aurait pas le droit d’enculer Allah…


Finkielkraut a le droit de traiter Trump de gros con mais Mila n’aurait pas le droit d’enculer Allah…

.

Finkielkraut irrécupérable, brillant intellectuel mais d’une connerie abyssale…et plus que lassante. Trop c’est trop.

On l’aime bien, Finkie, et on l’admire, pour sa culture, pour son bon sens ( de temps en temps), pour un certain nombre de ses valeurs…

Mais il a le don de nous exaspérer, de nous décevoir, pour son snobisme, pour sa frilosité, pour son arrogance d’homme faisant partie de l’élite… 

.

Sa dernière en date ? Fustiger Mila qui a commis le crime de vulgarité, impardonnable aux oreilles de Monsieur Finkielkraut, qui manie si bien, lui, la langue française et qui est si bien élevé, lui, que ses chastes oreilles ont frémi en entendant « votre Dieu je lui mets le doigt dans le cul ».

 

.

Tout de suite après, il jure ses grands dieux que non, ni Wolinski, ni Charb n’auraient pas écrit cela, qu’ils n’étaient pas vulgaires eux. 

Tout est question de point de vue, mon cher Finkie, parce que quand les dessinateurs de Charlie Hebdo dessinent Jésus avec le Saint-esprit  ou un crucifix dans le cul, ce n’est pas la même chose ? 

Et le pape, si c’est Charlie Hebdo qui l’encule, c’est du second degré, Finkie ? 

Affiches publicitaires de la bibliothèque Forney (Paris)

.

Et oui, quand on s’appelle Finkielkraut, on pardonne tout à ceux qui sont reconnus, estampillés artistes, et rien à une gamine de 16 ans, pas très intellectuelle, peut-être pas très cultivée… Bref, une gosse qui ne fait pas partie de la caste des intellos et autres journaleux parisiens. Pouah ! Mila c’est notre Gavroche… Gavroche ne peut pas être le fils de Finkie… 

.

Que de snobisme ! Que de méconnaissance du peuple, de la vie, pour ce cher Finkie, habitué des salons parisiens et des plateaux télé… Mais, surtout, quelle faute, énorme !

Le problème de Mila n’est pas qu’elle soit grossière ou vulgaire, il est qu’elle subit des insultes, des menaces, qu’elle a suffisamment de lucidité, d’intelligence, de réactivité, de maîtrise de soi, de fierté… pour avoir fait au berger musulman la réponse de la bergère française.

On l’insulte, on la menace, on la traite de pute, de gouine, on la menace de la niquer et même de mort ? Pour Finkie, il eût fallu aller déposer une main courante, se faire petite, s’excuser de ne pas aimer les hommes et notamment les musulmans qui la menacent en tant que musulmans considérant les femmes comme des bêtes à leur disposition, comme un champ à labourer selon les belles paroles du prophète, et qui rêvent d’appliquer la punition prévue par le Coran pour l’homosexualité… la mort.

Mila, elle n’est pas comme Finkie, elle en a. Mila, elle n’a pas de tribunes, de plateaux, de livres pour répondre, pour se faire entendre, elle n’a que sa voix, son indignation, son bon sens, son amour de la liberté et les réseaux sociaux pour faire connaître sa réponse à l’envoyeur.  Qu’y a-t-il de scandaleux à parler de doigt dans le cul à celui qui te traite de sale pute et de koufar de merde ? 

Mila, elle n’est pas comme Finkie, à l’abri dans son salon, avec les moyens de se payer des gardes du corps au cas où il serait menacé, ce qui ne risque pas d’arriver eu égard à sa prudence de sioux.  Même s’il est menacé pour sa judéité, et par les mêmes que ceux qui menacent Mila, mais il n’y a même pas chez lui cette prise de conscience, cette parenté de victimes des mêmes agresseurs !

Ecoeurant.

.

Et si c’était la première fois qu’il n’est pas à la hauteur, Finkie… Mais non. Il est décidément irrécupérable.

– Finkie en donneur de leçon à son ami Renaud Camus qui ose parler de Résistance…

-Finkie en Juif honteux : traité de sale juif par un islamiste ? Je peux les comprendre… 

-Finkie traitant Trump de gros con… parce qu’il gagne de l’argent, parce qu’il appelle un chat un chat, parce qu’il est patriote, parce qu’il n’a peut-être pas lu Freud et Levi-Strauss…

Finkie votant l’horreur Macron  à l’opposé de ses valeurs pour ne pas se salir en votant RN… Quel con, non mais quel con !

Finkie prêt à accepter le communautarisme dont il connaît la violence et les risques pour faire cesser le djihad…

-Et puis, Finkie, il est susceptible, il n’aime pas du tout que Résistance républicaine et Riposte laïque le critiquent ponctuellement pour ses contradictions et il est prêt dans ces moments-là à faire alliance avec des islamo-collabos…

[…]

Il est grave, quand il s’y met, Finkielkraut. Et en même temps il fait pitié, écartelé entre son bon sens, sa culture, son humanisme, qui lui soufflent que l’islam est une sacrée saloperie et son désir effréné d’exister socialement, de continuer à côtoyer les grands de ce monde, d’avoir son émission à France Culture, de faire partie du Cénacle des journalistes invités aux dîners en ville, d’être élu à l’Académie française (ça c’est fait, il devrait être un peu plus courageux et un peu plus libéré, même pas…). On rêve d’un Finkielkraut qui, avec son intelligence, sa culture, sa capacité d’analyse, se libèrerait de ses peurs, de ses ambitions… et se ferait l’écho d’un Zemmour. On rêve, juste un instant, parce que cela ne se peut pas.

Evidemment, on sent leur peur panique à tous… la presse de ré-information, baptisée « mouvement extrémiste » par Finkelkraut, vue comme ayant le pouvoir de faire et défaire les rois… Euh ! Les Présidents, elle leur fait peur, terriblement peur. Mais surtout, et ce n’est pas un hasard, elle a le pouvoir de dire le vrai sur l’islam, elle est islamophobe et aide les Français à le devenir aussi. Cela les terrorise, clairement.

Et c’est bien pourquoi un Finkielkraut, dont nous disons malgré tout régulièrement le plus grand bien a invité à son émission sur le terrorisme François Burgat et non pas Pierre Cassen face à un Gilles Kepel censé défendre la cause de la France, lui qui disait il y a dix ans que l’islamisme était mort et que l’islam était soluble dans la République… Encore une histoire de copains et de coquins…

[…]

source

.

Que de déceptions il nous aura causées, ce Finkielkraut… Mais le plus grave est ailleurs. Le plus grave est qu’il se mette dans le camp des pires ordures anti-Mila, Belloubet, Royal, Hanouna, Zekri, Aubry… A sa place je n’oserais plus sortir, sauf à faire de plates excuses à Mila.

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


22 thoughts on “Finkielkraut a le droit de traiter Trump de gros con mais Mila n’aurait pas le droit d’enculer Allah…

  1. Avatarclairement

    Le censeur maniéré de la pensée  » du peuple élu « est ridicule

    Appeler « Fine quelle crotte » chaque fois qu’il y a un pet de travers médiatisé dans notre pays est absurde.
    C’est l’attitude agressive de ces maghrébins qui ont menacé cette fille parce qu’elle leur a répondu qu’elle ne voulait pas coucher avec eux qui a été passé sous silence, alors que c’est surement banal avec le stock que nous avons sur notre territoire dans de nombreuses écoles, et que c’est bien entendu le fait le plus important à médiatiser
    Ils auraient mérité d’être coffré immédiatement.

    Demander son avis à fine quelle crotte sur la réaction de cette jeune fille et sur les mots quelle a employé ( elle n’est pas académicienne et habituée à choisir ses mots surtout dans une telle situation de menace et de harcèlement caractérisé ) c’est honteux car elle a réagi comme elle a pu et avec ses mots et je trouve quelle s’en est pas trop mal sortie

    Mais c’est également donner le micro à un philosophe ( la philosophie n’est qu’une vision du monde ) pour lui demander ce qu’il faut penser car il est bien entendu que nous sommes tous des goyim abrutis et décérébré.
    C’est triste.

    Cette demande de pensée représente un triste aveu de soumission accompagnée d’une autorisation infantile permettant aux médias-comères en mal d’audimat…

    Comment aurait réagit l’académicien si il ne voulait pas coucher avec des arabes insistants qui l’avaient traité de raciste arabophobe ou de pédé
    Aurait on médiatisé sa réaction civilisée ?

    Finkelkroute est un homme comme les autres il chie et pisse comme tout le monde .

    C’est absurde !

  2. Avatarclairement

    …Face à de telles bêtes en rut une bonne solution pour toutes les filles et pour Mila c’est et c’était de leur dire qu’elles sont homosexuelles, cad qu’elle n’aiment pas les  » zobmmes  » , les play-boy du Maghreb qui imaginent que les blondes de France allaient tomber en pamoison devant autant de finesse et de délicatesse iront se masturber ailleurs

  3. AvatarKarl der Hammer

    Merci pour cet article.
    Il faut absolumment défendre Mila, sans réserve, sans « mais… » .
    S’offusquer de l’usage de la grossièreté des propos n’est que de l’hypocrisie, de la tartufferie mal-placée compte-tenu des enjeux, car il en va de la survie de la civilisation occidentale.
    Cela me remet en mémoire le discours de Barry Goldwater, candidat en 1964 à la Maison Blanche: « moderation in the pursuit of justice is no virtue, and extremism in the defense of liberty is no vice » (la modération dans la recherche de la justice n’est pas une vertu et l’extremisme dans la défense de la liberté n’est pas un vice)
    Quant aux propos du grand philosophe académicien, quel dommage! (A mettre en parallèle avec ses propos en faveur de deux états pour régler le conflit « israélo-palestinien » – alors qu’il suffit d’écouter ou de lire Robert Spencer pour comprendre que cette solution qu’il défend n’est que pure illusion)

  4. PacoPaco

    A mon humble avis d’intello à la ramasse, ce type dont tu fais un portrait fouillé, ne changera pas. J’en veux pas comme voisin.

  5. AvatarMountain

    Lui aussi fait du deux poids deux mesures ,on pardonne à Charlie hebdo leurs dessins et leurs propos mais pasles propos de Mila pourtant .C’est pareil .

    1. AvatarVictoire de Tourtour

      La « Une » de Charlie Hebdo a souvent été éminemment vulgaire: à vrai dire, on s’en contrefout, et ses délires antichrétiens n’ont jamais mérité qu’un haussement d’épaules un peu apitoyé.
      Mila a répliqué, c’est tout.
      Il n’a jamais « cambronné » quelqu’un , le très distingué Finkie ?

  6. AvatarMachinchose

    finki el kroute fait , a mon sens, partie de ces naufragés juifs gauchos en France, qui se crèvent les yeux en tentant de croire a une quelconque paix entre israel et les « fallastinoches »

    c’est rapé Finki!! je veux te faire de la peine!
    jérusalem sera partagée, mais entre juifs sepharades et juifs ashkénazes

    va te suicider Fink…………aprés t’ être fait humilier par une sous-merde de mousslim ,converti comme on t’ a vu…………

    j ai eu tellement honte pour toi!
    tu pouvais lui en coller une! te servir de tes clés, de ton genou dans ses couilles

    non! ça tu ne sauras jamais faire, bien sur tu risquais d’ en prendre aussi, mais quelle gloire c’ aurait pu etre pour toi………..

    mais tu n’ as jamais été de la trempe d’ un autre juif polonais, Mordekhaï Anielevitch, ou de ses compagnons

    tu m’ as fait une honte physique! avec ton visage défiguré par une trouille abjecte
    achète toi une gazeuse! un couteau, une mini-matraque téléscopique,

    mais toi c’est ta dignité qui est télescopique

    bien déployée dans tout ton monde, ce touparis futile et lâche comme toi

    quand a Milà tu ne mérite pas d’ avoir une petite fille comme elle, vieux con!

    1. frejusienfrejusien

      bien envoyé !! j’espère qu’il va lire et que ça lui fera honte,

      avec tous ses ronds de jambe, on dirait une vieille rombière qui essaie encore de donner le change par ses minauderies

    2. François des GrouxFrançois des Groux

      @Machinchose

      Corrigez-moi si je me trompe mais, parfois, j’ai l’impression qu’à travers Finkelkraut s’exprime une sorte d’aristocratie prout-prout ashkénaze opposée au bons sens populo-séfarade d’un Zemmour…

      Enfin, moi, je l’ai vécu ainsi en Alsace.

    3. AvatarJolly Rodgers

      bien parlé !
      une matraque télescopique ! serait t’il s’en servir ?
      non, ce n’ait qu’un pédant , comme tous ces intellectuels de salons parisiens .

  7. AvatarDaniel Frederic

    Oui, il faut defendre Mila.Finkielkraut n’est pas capable de discours clairs et forts qd necessaire. Il a aussi un pb de self-control lorsqu’il lance « taisez-vous » .
    S’y ajoute le côté juif honteux

  8. LavéritétriompheraLavéritétriomphera

    Alain Finkielkraut n’était pas au meilleur de sa forme.
    Car à ma connaissance les chrétiens n’ont jamais menacé (de mort) les journalistes de Charlie Hebdo !
    Aussi on ne peut pas faire de comparatifs entre la vulgarité réfléchie et assumée du journal satirique, et le langage crue et réactionnelle de Mila laquelle s’est apparemment sentie menacée dans son identité.
    L’affaire « Mila » devrait surtout nous alerter sur l’intolérance des adeptes d’une idéologie, qualifiée de religieuse, qui abolit la liberté de penser.

  9. AvatarOrange

    Je revendique le langage cru car il protège du cancer: « Ce qu’on exprime, ne s’imprime pas (dans le corps par la maladie). »

    Le langage est plein de ces mots crus qui nous permettent de rejeter l’agression et dire son fait à l’agresseur afin de rejeter les ordures qu’il nous avait lancées sur lui. Les chrétiens sont pacifistes. L’islam est agresseur par définition théologique et pratique. Mais le multiculturalisme insidieux prétend niveler les valeurs au point de nous imposer l’horrible islam: tous les textes de l’islam sont des appels au meurtre, au terrorisme, à l’abus de pouvoir. Les petits mahométans zélés (comme les incultes compagnons de Mahomet tueurs zélés) font pleuvoir des injures et des menaces sur Mila au nom de l’islam. Pour moi, c’est un minimum de leur répliquer au même niveau.

    Ah, le niveau de l’islam est un tabou à ne pas mentionner: Mila a révélé le niveau de l’islam. Les djihadistes pouponnés pour leur retour en France, ils sont de quel niveau? Ce sera un tabou en cour et le tribunal mettra des gants avec ces bourreaux immondes. Et toute la société devient malade de l’islam. L’islam est bien plus « vulgaire » que Mila et extrêmement dangereux.

    Finkelkraut tout intello qu’il est marche au radar. Il fait bien attention de condamner Mila afin de se garantir la « paix » avec l’islam. Il est soumis à l’abject et ainsi entraîne toute la société avec lui.

  10. frejusienfrejusien

    Tous ceux qui focalisent leur réponse sur la forme de la pensée de Mila, càd sur la  » vulgarité », devraient se dire :

    primo: c’est une lycéenne qui ne possède pas le lexique de Chateaubriand,

    deuzio : la répartie est à la hauteur du langage des agresseurs,  » proportionnalité oblige comme en droit,

    donc, personne ne relève la grossièreté immonde des paroles des agresseurs, nul ne s’inquiète ,ni de la forme ni du fond ,du vomi déversé sur cette petite,
    mais haro sur le baudet qui a le toupet d’oser répliquer !!!

    la petite Mila doit subir un flot de critiques sur sa prose ,

    c’est bien l’hypocrisie ambiante, la bien pensance ou appelez là comme vous voulez

    1. frejusienfrejusien

      non, finalement , je l’appelle la trouille, tous ces culs bénis ont le trouillomètre à zéro,
      c’est pas beau d’étaler sa lâcheté sur les plateaux télé, comme une marmelade verte et nauséabonde, comme la Royale et ses tournures alambiquées,

      on remarque que ces moralisateurs visqueux ont beaucoup de vocabulaire, ils savent bien envelopper leurs faiblesses dans du papier doré pour se hausser au rang de donneurs de leçons

  11. AvatarJolly Rodgers

    si aujourd’hui nous vivons dans une société vile ou le vulgaire règne et l’inversion des valeurs son a leurs summum ; c’est a cause des ex soixante huitards , comme finekielkraut , wolinski , charb …. et co .
    si les adolescents et même les adultes ne savent plus parlaient correctement et avec politesse , c’est la faute à toute cette décadence qui a commencé en mai 68 .
    les pyromanes qui joues au pompiers comme finekielkraut et co … laissé moi rire (jaune).
    lorsque je regarde des films ou ouvres des livres d’avant 68 , les femmes étaient belles élégantes et libres . donc la liberté des mœurs n’a pas attendu mai 68 .
    mai 68 a été au final l’ouverture a la globalisation de marché que nous connaissons a se jour ; la destruction du terroir et des coutumes de la France traditionnelle , pour nous imposer un monde nouveau , qu’ils disaient . bien nous y sommes dans leur monde nouveau et il est bien pourrit .
    alors finekielkraut n’insultez pas le langage de cette jeune femme (qui ait bien plus courageuse que vous ) car vous êtes vous et vos amis a l’origine de ce mal . la France rance (comme vous disait , jadis) elle vous dit merde !

  12. AvatarGladius

    Machinchose a parfaitement défini et recadré Fink , qui a pu faire quelque temps illusion auprès des patriotes mais qui ne trompe plus personne aujourd’hui.

    Aux oubliettes Fink (du moins en ce qui concerne la politique et sa philosophie béni oui oui – non non) ! D’une lâcheté qui fait honte !

    Toi, qui es agrégé de Lettres Modernes et Académicien va plutôt ronronner sous la Coupole avec tes copains immortels (et endormis), et attelle-toi à une tâche plus noble et très pressante : la défense et le redressement de la langue française.

  13. AvatarAva

    Tout le monde râle mais l’appelle Fink ou Finkie :))

    Finkie donc, pour qui les mots ont un sens dit :
    « Je suis pour Mila » mais « Je ne suis pas Mila »
    Il ne veut pas être Mila cad la manière dont elle s’exprime.
    Doit-on lui en faire grief?
    Est-il infaillible et
    Doit-on l’idolâtrer ?
    Comprendre son point de vue en cette actualité étrange et violente passe par la lecture de son dernier opus.

Comments are closed.