Mort de Robert Conrad : la fin d’une époque ?


Mort de Robert Conrad : la fin d’une époque ?

.

D’aucuns pourraient se demander ce que vient faire, ici, sur RR, la mort de Robert Conrad.

La raison en est tout simplement la nostalgie.

La nostalgie d’une époque joyeuse, insouciante, libertaire et culturellement fertile… juste avant le contrecoup de la crise pétrolière, du regroupement familial, du tournant libéral de la gauche morose et de la censure à tout-va.

Nostalgie, en ce qui me concerne, des productions audiovisuelles et cinématographiques des années 60-70. Quand il n’y avait pas d’injonction au vivre-ensemble, à la parité, à la diversité ou à « l’inclusion »… même si, à travers quelques séries américaines, celle-ci commençait déjà à poindre son nez moralisateur (Arnold et Willy, par exemple)

Nostalgie d’une époque où la télévision, passant du noir et blanc à la couleur, donnait des envies de devenir pilote (Les Chevaliers du Ciel), policier ou aventurier (Deux ans de vacances).

Quelle vocation peut ainsi naître chez les jeunes spectateurs de Plus belle la vie ou Un si grand soleil ? Barwoman ? Sociologue ? « Militant.e » antiraciste ?

Bref, James T. West, pappy Boyington et Milo Janus, alias Robert Conrad, sont morts ce samedi.

La fin d’une époque ?

https://www.lepoint.fr/pop-culture/robert-conrad-adieu-james-west-adieu-pappy-boyington-09-02-2020-2361892_2920.php

.

Les Têtes brûlées (1976-1978)

.

Les Mystères de l’Ouest (1965-1969)

.

Une autre série au superbe générique, avec les regrettés Tony Curtis et Roger Moore

Amicalement vôtre (1971-1972)

.

Quelques belles séries françaises

Les Chevaliers du ciel (1967-1970)

.

Deux ans de vacances (1974)

.

Les Brigades du Tigre (1974 – 1983) (une présentation d’actualité…)

.

Un film avec une intrigue, des acteurs, une musique, un rythme

L’Alpagueur (1976)

.

Une vision des femmes par l’odieux patriarcat blanc hétérosexuel et un clin d’oeil à Christine Tasin

« Les jambes des femmes sont des compas qui arpentent le globe terrestre en tout sens, lui donnant son équilibre et son harmonie

L’homme qui aimait les femmes (1977)

.

Mention particulière à un compositeur méconnu, des années 60-70 : François de Roubaix a composé de multiples musiques de films et de séries.

Commissaire Moulin (1976 – 2008)

.

Les Grandes Gueules (1965)

.

La Scoumoune (1972)

.

Et… le vieux fusil (1975)

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




38 thoughts on “Mort de Robert Conrad : la fin d’une époque ?

  1. hoplitehoplite

    Tètes brûlées ou Mystères de l’ouest, je ne décollais pas du petit écran avant la dernière seconde.
    «  »Look out Papy Boyington, some japs at 6 o’clock, above. » »

  2. AvatarJames

    Superbe rétrospective mon époque aussi merci à vous et entièrement d’accord avec tout ce qui se passe en ce moment.

  3. MoktarMoktar

    C’est vrai que l’on pourrait s’interroger sur cette mélancolie du temps passé; mais j’y adhére totalement. Rien à voir avec les films et/ou téléfilms, et encore moins avec ces fameuses télé-réalités où tant les organisateurs que les candidats devraient être internés en asile psychiatrique; et cette merveilleuse histoire de réconciliation en la « villa des cœurs brisés ».
    Vous vous demandez sans doute pourquoi culturellement parlant la France devient un pays sous-développé? Cherchez pas docteur.
    Cela étant il faut évoquer ce grand, ce géant Kirk Douglas: ce fut mon acteur fétiche tant dans les westerns exceptionnels (El perdido, Bagarre à OK Corral, la captive, et encore et encore) mais aussi dans ce magistral film « Les sentiers de la gloire ». Et oui chers amis tout change.

  4. Avatarsitting bull

    l acteur était fantastique , il nous a fait vivre de grand moment , a l époque ils n y avait pas ce qu’ on voit maintenant dans nos rues , c était l Europe blanche et l Amérique blanche , de vrai paradis et le cinéma était blanc a l époque

  5. RichardRichard

    Conrad oh yeah, Papy Boyington et le Thunderboldt P-47 ! Juste le bull terrier un peu limite, j’aurais préféré un braque de Weimar ! Exceptionnel dans l’épisode Columbo « Exercice fatal ». Ajoutez à votre liste « Aux Frontières du possible », meilleur générique de tous les temps !!!
    https://www.youtube.com/watch?v=KkmvRG51Bvw

    1. François des GrouxFrançois des Groux Post author

      Ha ha ha, je pensais bien que Richard Mil+A allait réagir !

      En revanche, impossible de trouver la vidéo du générique de « Commissaire Moulin ». Et que conduisait-il : une R18 ou une Fuego ?

      J’avais aussi été frappé par « Exercice fatal ». En parlant Bull terrier et Braque de Weimar, un autre épisode de Colombo m’avait scotché : l’assassin s’était servi de ses Dobermans pour tuer l’amant de sa femme. Argh !

      https://www.youtube.com/watch?v=GyullO4Es0c

    2. Avatarrestif89

      C’est plutôt le F4U Corsair comme avion avec ses ailes en aile de mouette.En regardant bien on peut voir sous marquage américain un F4U 7 Corsair produit après la seconde guerre mondiale pour la marine française qui l’a utilisé pour des missions d’ appui feu en Indochine et en Algérie. Ces séries faisaient vraiment partie de mon enfance! Les mystères de l’ouest aussi : une série d’action magique et baroque! On sait encore faire ça maintenant ?

        1. Avatarrestif89

          Je crois que c’est un Curtiss SB2C -5 Helldiver un bombardier monomoteur utilisé dans l’aéronaval de 1950 à 1958,après cette date ils finiront à Rochefort pour la formation des mécaniciens.Il semblerait que le numéro d’immatriculation a été repeint probablement après la fin de la guerre d’Indochine ou les helldivers survivants ont été versés dans la la flottille 4.S à Karouba en Tunisie. J’ai trouvé ces renseignement sur ce blog http://avions-de-la-guerre-d-algerie.over-blog.com.

          1. François des GrouxFrançois des Groux Post author

            Très fort ! Effectivement, cette photo a été prise à Rochefort.

            Mais peu sont nostalgiques de cette époque en ce qui concerne l’armée : 28 mois de service national pour mon père !

          2. AntiislamAntiislam

            Bonjour,

            Même identification pour mon frère que j’ai interrogé et qui est spécialisé dans les avions de la seconde guerre mondiale:

            « Un ex-américain Grumman SB2U Helldiver ».

    3. AvatarGillet

      Barack, l e ROI des chiens ! Que viendrait faire un braque de Weimar dans cette série ? Patton et son Bull Terrier Willy, c hier soir de caractère UNIQUE et celui d’un seul maître.

  6. Avatarkarr

    N’oublions pas les Saintes-Chéries,Thibault des Croisades,Ma Sorcière Bien-aimée,Le Théâtre de la Jeunesse,La Caméra Explore le Temps.
    Il n’y avait qu’une chaîne de télévision qui ne diffusait pas toute la journée, mais les parents pouvaient laisser leurs enfants devant le poste sans risques.
    Nous pouvons revoir nos séries Françaises sur le site de l’ina.
    Merci pour ce retour sur notre enfance,je suis né en 1960 et la télévision est arrivée chez nous la même année.

    1. AvatarRODRIGUE

      Moi en 67 mais que de souvenirs avec ces films et séries. Ils partent tous les uns après les autres !
      Heureusement, il nous reste encore Delon et Bebel mais pour combien de temps ?
      Les chevaliers du ciel m’avaient donné envie de devenir pilote de chasse, disons que ma scolarité et mes aptitudes en ont décidé autrement !
      On rêvait devant ces séries maintenant, on cauchemarde !
      Le Vieux Fusil avec une Romy, plus belle que toujours ……
      Quelle belle époque, avant le socialisme et son cortège de salauds et de traitres !

  7. Avatarexocet

    C’est vrai en 1960 il y avait qu’une seule chaîne de télé, et elle ne diffusait pas toute la journée, mais si je m’en souviens bien il y avait de temps en temps dans l’après-midi des émissions scientifiques et mathématiques pour étudiants, si quelqu’un peut me rafraîchir la mémoire sur ce sujet j’en serai heureux, car à cette époque je marché encore à quatre pattes.

  8. Avatarclaude t.a.l

    Je ne saurais trop recommander de re-regarder  » les mystères de l’ouest  » : c’est un chef d’oeuvre d’humour, de dérision, etc …. Des choses qui n’ont maintenant plus cours en France, malheureusement …

    1. AvatarVerdammt

      J adorais les mystères de l ouest et papy Boyington.
      Jeune en Algérie on avait Ivanhoé avec Roger Moore.
      Il y avait aussi Zorro.
      Les émissions étaient entrecoupée d interludes ou du logo ORTF.
      Ha en Algerie il y avait des film Égyptiens pour les Arabes ainsi que la chanteuse Houm Kalsoum.
      Dans les bleds recules pas de TV mais la TSF.
      On vivait dans un monde différent.
      Un jour je parlerai de nos jeux et inventions que ne connaissent pas nos jeunes. Autre debat.

  9. RichardRichard

    Ha-ha-ha ! Les Saintes Chéries et le dossier « Müller » qui fout en l’air le week-end de la R4 Jardinière, trop la classe ! Je suis né bien après 1960 mais ai découvert cela via DVD. Un must !!!

    À l’époque dixit papa, les guirlandes de Noël étaient de vraies ampoules MIG (Made In Germany) et non cette chiotte clignotante Made in Chinavirus encore plus insupportable que les cadeaux de Noël en tissu offerts par une grand-mère très maladroite au fourneau.

  10. TEMPLIERTEMPLIER

    il y a aussi un autre grand acteur que j adorai quand j étais enfant…ca été vraiment je crois le premier homme a la télé que j ai vraiment admiré…je m explique….
    je voulais devenir comme lui….je voulais courir comme lui……je voulais nager comme lui…..je voulais me battre contre croco comme lui….et surtout je voulais crier comme lui….
    d ailleurs j imaginais des combats contre crocos ou lions sur mon lit….mes sœurs ne me comprenant pas disaient de moi que je n étais pas normal….
    lui c est johnny….JOHNNY WEIMULLER ALLIAS TARZAN…
    LE VRAI…L UNIQUE…LE SEUL…L AUTENTIQUE….
    https://www.bing.com/videos/search?q=youtube+johnny+weissmuller&qpvt=youtube+johnny+weissmuller&FORM=VDRE….
    PIS APRES CE FUT BRUCE LEE MAIS CA C EST UNE AUTRE HISTOIRE

    1. RichardRichard

      Hello Templier, pas besoin de cavaler en palefroi chez les Ricains ou les faces de pamplemousse ! Belmondo dans « Flic ou voyou » ça bastonnait sec et pour rappel Jean Reno et Gérard Depardieu c’est pas vraiment les charlots…

      1. AvatarDurandal

        Ne pas oublier le côté « TINTIN » de Bébel dans l’homme de Rio… avec la pétillante Françoise Dorléac !

        Quelle époque, quelle France ! Que du bon, à revoir encore et encore.

        Merci pour cette belle belle page de nostalgie ouverte par « François des Groux ».

  11. MoktarMoktar

    Moi je te rejoins Templier; gamin en pension chez les Pères Blancs (il y a longtemps) le tout premier film que j’ai vu c’était effectivement Tarzan (le vrai bien sûr) encore que Lex Barker s’est pas mal débrouillé, en revanche Lambert du nul tout plein.
    Mon second film marquant ma petite adolescence: Les mines du Roi Salomon; mais je garde aussi en mémoire « Le signe de Zorro » avec Tyrone Power.
    Merci R.R. pour nous faire revivre ces années de bonheur où tout était si simple.

    1. ConanConan

      @pier : A essayer quand même : « Donne-moi des ailes » de Nicolas Vanier …
      … un genre « Indiana Jones » mais bien français et qui émerveille…
      Sinon, oui, quelle belle anthologie du cinéma. Merci François. Cela donne des idées pour la VOD …

      1. François des GrouxFrançois des Groux Post author

        De Nicolas Vanier, j’avais bien aimé « Le Dernier Trappeur » avec les paysages du Yukon (islam inexistant) et la musique de Léonard Cohen (« By the rivers dark »).

        D’ailleurs, dans un prochain article sur « l’exil », je mettrai cet extrait donnant des frissons :

        https://www.youtube.com/watch?v=zEmPW6Z8aEA

  12. Avatarpalimola

    @ exocet , oui j’ai connu ces émissions pédagogiques destinées aux écoliers ( ou pas ) nous les regardions en classe du temps ou l’école n’était pas une fabrique d’abrutis , les sujets étaient divers et variés tels que le principe des marées , le vent , les fleuves , les maths ( classiques ) etc ….Les programmes télé de l’époque c’était autre chose que la merde d’aujourd’hui , c’est devenu lamentable ! vers le bas toujours vers le bas c’est la devise de tous ces connards qui se remplissent les poches a faire cette merde ! Robert Conrad qui part c’est un peu de cette jolie époque que nous regrettons qui disparaît , il est allé rejoindre tant d’autres qui nous ont aussi fait rêver du temps ou la télé ne faisait pas déprimer ceux qui ont un cerveau !

    1. François des GrouxFrançois des Groux Post author

      Bonjour.

      Je me rappelle que notre institutrice allumait, parfois, la télévision en noir et blanc pour nous faire visionner « Aujourd’hui Madame » avec, il me semble, Évelyne Pagès…

    2. Avatarexocet

      énorme merci palimona, je ne rêver pas, ces émissions ont bien exister, car j’ai posé cette question à pas mal de personnes, certaines un peu près de mon âge et d’autres bien plus vieux et ils sont resté sans réponse, j’étais peut être petit a cette époque mais les images sont restés graver, surtout celles avec les cuisses de grenouille qu’ils faisaient bouger avec des électrodes, heureux de savoir que je ne suis pas le seul à avoir vu ces émissions dans les années 60.

  13. AvatarJoël

    « La nostalgie d’une époque joyeuse »
    Oui, c’était la grande époque où à la place de la pub, il y avait le petit train-rébus ou Popeye, Tom et Jerry, Bugs Bunny.
    Avant le déclenchement des pompes à fric.
    Même, pour laisser plus de place à la pub donc pour plus de fric, la présentation d’une émission se fait pendant le film ou une autre émission par incrustation qui prend 1/3 de l’écran.
    Lamentable.

    1. Avatarexocet

      si le petit train rebus d’ interlude vous intéresse vous pouvez le retrouver sur YouTube, on y voit non-seulement le petit train dans divers villes et villages, mais aussi la vie de cette époque, une époque où il faisait encore bon vivre et que j’ai connu dans mon enfance, j’ai retrouvé aussi sur Google le secret du sphinx, cela doit vous rappeler qu’elle chose, c’était aussi une énigme à résoudre.

  14. MoktarMoktar

    Constat: monsieur François des Groux, vous avez taper dans le 1000 (mille).
    De part les diverses réactions un constat s’impose: les lecteurs de RR ne sont pas de la première jeunesse.
    Chaque intervention dénote une nostalgie, un regret du temps passé.
    Que peut-on en déduire? que nous serions devenus fatalistes quant à la nouvelle France? Où plutôt se remémorer le passé afin d’envisager de le faire revivre en, justement, évoquant ce qu’était la France d’hier.
    Nous évoquons là, les acteurs dont peu restent encore de ce monde; mais la métamorphose s’est produite aussi dans une autre culture: la chanson. Où sont nos Ferrat, Bécaud, Brassens, Guétary, Lucienne Delyle, Lucienne Boyer, Greco..pardon pour ceux que j’oublie; ils avaient de la voix, du ryhme, les paroles adaptées.
    Mélancolie? Nostalgie? OUI mais aussi ESPRIT DE REVANCHE.
    Jean Ferrat du bord opposé magnifiait tout de même la France.
    https://youtu.be/pjpURyOBV2M

    1. François des GrouxFrançois des Groux Post author

      Merci @Moktar et à tous les commentateurs.

      On peut avoir l’âge de Macron et respecter, toutefois, nos anciens, la France d’avant et son Histoire (sans oublier la géographie car les paysages font partie intégrante de son identité).

      Je bois les anecdotes de ceux qui ont connu les Trente Glorieuses, années pas forcément faciles mais où il n’y avait pas besoin d’injecter du « vivre-ensemble » et des milliards d’euros pour « apaiser » les banlieues et sa diversité.

Comments are closed.