Grâce à Trump, le masque de Finkielkraut est tombé : il est l’idiot utile du système


Grâce à Trump, le masque de Finkielkraut est tombé : il est l’idiot utile du système

« Finkielkraut, maintenant que Trump a été élu, est-ce que vous retirez « gros con » ? demande Elisabeth Levy.

– » non ! »

Je me répète donc, moi aussi, quel gros con, décidément, ce Finkielkraut.

Mais si ce n’était que cela…

La séance de l‘Esprit de l’escalier de dimanche dernier, c’est « bas les masques ». 

L’arrogance de Finkielkraut, son mépris pour le peuple, pour les pauvres, son snobisme intellectuel, ses certitudes assénées depuis son douillet et confortable appartement du XVIème, c’est à vomir.  Ses oukazes d’intellectuel déconnecté de la réalité? Une faute, l’oubli de la raison et l’emportement des émotions. Pas beau le Kinkie

Merci à Donald Trump de permettre ainsi la révélation : Finkielkraut est un usurpateur qui, depuis des années, en faisant semblant d’être contre le système, en est le plus farouche défenseur. 

Ecoutez-le, celui qui ose renvoyer dos à dos communisme, fascisme et Donald Trump. De quel totalitarisme ce dernier est-il coupable selon l’agent du système ?  Il soutient la théorie du conflit de civilisation. « Trump est huntingtonien, il défend les civilisations occidentales et c’est là que le bât blesse. Certes nous avons des ennemis redoutables mais je ne peux pas me reconnaître dans ce Rambo gonflé à la testostérone. Quel rapport entre l’occidentalité définie par Kundera et Donald Trump ? Il n’assume ni ne résume notre civilisation, il lui fait honte. « 

Et c’est ainsi pendant vingt minutes, entreprise de démolition en règle. Il en tremble de rage, Finkielkraut, pourquoi tant de haine ? Allo, Freud ? Que possède Trump que n’a pas Finkie pour le mettre dans un tel état ?

Parce que tout ce qu’il raconte… c’est du pipi de chat. L’important – et le caché – est forcément ailleurs.

Certes, Trump est riche, il a des goûts qui ne sont pas ceux de Finkielkraut, il aime les robinets dorés et les appartements somptueux ( il semble que Obama et la Clinton aussi d’ailleurs, mais eux  ont le droit, ils sont sortis de la cuisse de Jupiter et n’ont pas eu à se salir les mains pour tout cela). Trump, par sa réussite sociale et ses goûts personnels  a donc toutes les tares.

Elisabeth Lévy joue parfaitement la Béotienne de service, pour contrer le philosophe. Etes-vous sûr que la politique de Donald TRump sera calamiteuse ? Est-ce que le retour aux nations n’est pas aussi quelque chose que vous avez souhaité ? 

Finkielkraut reconnaît qu’il ignore quelle politique fera Trump, mais comme il le considère comme parfaitement incompétent il espère qu’il sera bien conseillé… Quand on sait que le philosophe a pour Valls les yeux de Chimène, on peut sérieusement mettre en doute ses compétences, sa lucidité et son expertise politique…

Trump a un autre tort, suprême également aux yeux du philosophe, il nie le changement climatique et il veut, pour redonner du travail et de la puissance aux Américains relancer les mines de charbon et l’exploitation du pétrole.. Bel humanisme de Finkielkraut….Connards d’Américains, crevez tous la bouche ouverte sans travail, mis sous tutelle de la Chine et de l’Arabie saoudite dans un univers parfaitement oxygéné…

Le meilleur moment ? C’est  quand il dit que Trump ne connaît pas la réalité… Tandis que Finkielkraut, le nez dans les livres des philosophes et sociologues qu’il cite à foison, il la connaît, la réalité, le sinistre bonhomme…

Il la connaît notamment à travers le prisme des écrits de Hannah Arendt, et il cite un incroyable passage de son ouvrage sur la révolution américaine :

L’effort de vaincre la misère apparemment éternelle de l’humanité constitue certainement l’un des plus grands exploits de l’Occident et de l’histoire de l’humanité. L’ennui, c’est que sous l’impact d’un flux migratoire massif et ininterrompu venu d’Europe la lutte pour l’abolition de la pauvreté tomba de plus en plus sous la coupe des pauvres eux-mêmes et finit ainsi sous la gouverne des idéaux issus de la pauvreté, distincts des principes qui avaient inspiré la fondation de la liberté, car, l’abondance et la consommation sans fin, sont l’ideal dont rêvent les pauvres, et sont le mirage dans le désert de la misère, en ce sens, opulence et  détresse   ne sont que les deux phases d’une même médaille,  les chaînes de la nécessite   n’ont nul besoin d’être d’airain, elles peuvent être de soie.

Bref, il est facile de se gausser des pauvres qui rêvent de ne pas danser devant le buffet vide, qui rêvent de ne pas voir leurs enfants mourir de froid et de faim pendant qu’à côté d’eux,  dans dans des palais dorés, on crève d’indigestions…  Parce que le fond du problème est là. Et si je comprends l’esprit du texte d’Hannah Arendt, qui lie quelque peu démocratie-nombre de pauvres et société de consommation, je pourrais répondre que Tocqueville, dans De la démocratie en Amérique,  a parfaitement montré les dérives possibles de la démocratie mais qu’elle reste selon la phrase de Churchill, un mauvais système mais .le moins mauvais de tous les systèmes.

Finkielkraut  tire de la citation de Hannah Arendt une conclusion fort intéressante : « Ce qu’elle dit peut nous aider à mieux comprendre le phénomène Trump, il n’est pas le continuateur de la révolution américaine, il est l’incarnation du rêve américain dans sa forme la plus sommaire et la plus vile. Le rêve américain aura-t-il raison de la révolution américaine  et même de la civilisation américaine, telle est la question qui se pose aujourd’hui avec une acuité absolument dramatique. » Trump a le tort de se présenter aux Américains comme un modèle et il leur dit voilà le rêve américain, voilà à quoi on peut arriver en Amérique ». 

Toute la haine de Finkielkraut est là. Haine pour l’esprit protestant qui fait de la réussite sociale un objectif admirable. Or, c’est depuis le début de l’Amérique, depuis le May Flower, l’esprit des colons qui ont traversé les mers pour obtenir ce qu’ils ne pouvaient acquérir dans leur pays : l’abondance, pour échapper aux famines et la liberté, notamment la liberté de culte. Le rêve américain c’est celui-ci et voici que Finkielkraut se réveille et le découvre parce que Donald Trump a été élu ! Et qu’il ne supporte pas, pas du tout, ce bonhomme qui transforme en or tout ce qu’il touche.

Il lui reproche son appartement doré, son penthouse … Voici ce qu’en dit wikipedia

« L’intérieur du penthouse est décoré de façon luxueuse avec une porte d’entrée qui, selon un article du Figaro immobilier, serait « faite d’or et de diamants » 1 et ouvrant sur un appartement comprenant des colonnes en marbre avec des moulures dorées à la feuille 24 carats et des scènes de la mythologie grecque représentées au plafond. Dans le grand salon de réception se trouvent des vases grecs, une statue moderne d’Éros et Psyché1 et un tableau représentant Apollon guidé sur son char par Aurore.

Le plafond du grand salon est orné d’une fresque d’inspiration mythologique, Apollon sur son char. La décoration intérieure a été confiée à l’Ialien Angelo Donghia.

Parmi les tableaux, on peut remarquer un ensemble de portraits de la famille Trump ainsi qu’une reproduction de La Loge, œuvre de Renoir, placée dans le bureau de Melania Trump2 dont l’original est conservé à l’Institut Courtauld de Londres. »

Tout ceci me rappelle les fastueuses maisons romaines, telles que l’on peut en voir les vestiges à Pompéi et à Herculanum ou au musée de Naples. Du marbre, des dorures et des scènes mythologiques à foison. Il y a pire comme mauvais goût, il y a pire comme vulgarité… Il y a pire comme référent culturel… Sans doute  Finkielkraut préfère-t-il le « vagin de la reine » ou le « plug anal » chers à Hidalgo, Hollande et ceux qui, comme les Obama-Clinton, leur ressemblent.

Quelle arrogance, quel mépris de Finkielkraut !  Et quelle manipulation… Parce que, quand même, les Clinton, pour ne parler que d’eux, la campagne fastueuse de Hillary, les millions de dollars avec lesquels joue le couple depuis des décennies, cela n’est rien ?  Et cet enfoiré de Finkielkraut martelle que Killary aurait eu 3 millions de voix de plus que Trump, ce qui est faux, et a été démontré par le recomptage partiel des voix…

Et le con de répéter que l’affection de Donald Trump pour Israël serait en fait une mauvaise nouvelle pour ceux qui, comme Kinkielkraut, rêvent de deux Etats.

Bref, la totale…

Finkielkraut, la taupe du système infiltrée depuis des années chez les authentiques républicains qui croyaient qu’il pensait et parlait d’or est démasquée.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


30 thoughts on “Grâce à Trump, le masque de Finkielkraut est tombé : il est l’idiot utile du système

  1. Avatarclaude t.a.l

    Il faut noter la conclusion d’ Elisabeth Lévy :
     » peut-être que Trump vous décevra en bien, comme on dit en Suisse « 

    1. AvatarPhilippe Bergeron

      Oui, Elizabeth Lévy a fini par réussir à en placer une ou deux, y compris que l’anti-trumpisme l’énervait. Finkielkraut s’est conduit avec une rare goujaterie.

  2. Marcher sur des oeufsMarcher sur des oeufs

    C’est pathétique ! Il fait vraiment très fatigué ; et ce qu’il a l’air d’aller mieux depuis quelques temps !

    Comment peut-on nous imposer çà ! A lui on ne peut pas lui en vouloir de s’imposer et nous infliger les prestations, comment peut-il se rendre compte de l’impression qu’il donne.

    Par contre ceux qui nous le maintiennent au pinacle n’ont aucun respect ni pour lui, ni pour nous !

    Et on paie pour sa chaire à l’Académie et ce spectacle, navrants les deux !

  3. Avatarreuri

    Quand le finekelcrott s’est porté au secours de dsk le féministe , ça aurait du mettre la puce à l’oreille de gens qui le soutenaient déjà à cette époque.

  4. duranduranddurandurand

    Le Finkielkraut , le philosophe hors réalité du temps , est un leurre comme le macron .Comment se faisait il que le finkielkrote était invité sur les plateaux de téloche alors qu’il critiqué la politique de la gauche , parce qu’il mentait comme un arracheur de dents . A éliminé et à le renvoyer dans ses bouquins .

  5. AvatarXtemps

    Ces gens là agissent comme des goujats, ce type là c’est mieux que Trump les affaires aux USA!, il y a dix millions de pauvre en France, 123 millions en Europe, des vrais faibles comme il dit, qui essaient se défendre, mais çà bien sûr, il ne voit pas!.
    Ils se défendent contre les imbécillités de nos escrocs dirigeants surtout oui!.
    Ce Finkie ne vit pas dans la misère lui, il ne crève pas de faim ce gars là, il ne doit pas vivre avec sa famille dans leurs voitures en plein hiver lui.
    C’est le même gabarit que Johnny et les autres artistes quoi, et beaucoup de pauvre en Europe ne savent même pas se payer un ticket pour les voir, sans se priver de manger ou de se chauffer.
    Les problèmes en Europe dépassent de partout, et lui comme tous les autres déconnectés, ils ne voient pas!, c’est incroyable!.
    C’est pas une nouvelle paire de lunettes qu’ils leur faut, c’est leurs esprits qui ne voient pas, qu’ils dégagent vite fait ces escrocs.
    C’est nous qui vivraient bien mieux sans ces escrocs intellects à la gomme!, dehors!.
    Ces gens là nous foutent tellement dans la merde partout en Europe, que nous sommes obliger de parler de survivalisme en Europe, c’est fou!; des italiens dans la pauvreté avaient demandé le droit d’asile dans leur propres pays!, et des problèmes de tous genres et de tous ordres à ne plus compter tellement qu’il y en a en Europe, mais ces bornés continuent leurs folies, il ne voient toujours pas, c’est dingue!.
    Mal nommé les choses apportent des malheurs au monde, et c’est bien dans leurs cas.
    Qu’ils continuent, ils aggravent leurs cas, la réalité est en train de les rattraper à la vitesse grand V, et ils seront jugés devant la vraie justice des peuples du monde, pour le mal immense qu’ils font, et comptable, ils ont beau à vouloir freiner l’inertie, c’est fini, leurs jours sont comptés, c’est la fin pour eux!, c’est terminé!, c’est plus qu’une question de temps.

  6. AvatarNICOLAS F

    Je n’ai jamais compris qui était vraiment ce monsieur (un intellectuel?un ado intelligent replié dans sa coquille?un vrai usurpateur enfant de sartre et de mao,)ni de quel bord il est (facho?archiste,trotkyste) sans doute tout cela à la fois,c’est so chic.Ou peut être un exhibitioniste refoulé?
    Dans tous les cas à part ses phrases à la syntaxe torturée qui ne peuvent émouvoir qu’ un linguiste tout aussi torturé (le comble du chic,dire tout et son contraire tout en extrapolant….car il n’est de bon bec que Paris,n’est ce pas) on se fout éperdument de ce que peut penser ce Monsieur tout à fait inodore et sans saveur et auquel on souhaite une paisible retraite bien méritée .Et puisqu’il a fait savoir malgré une baisse importante de testostérone vu son âge « qu’il était amoureux »,encore un challenge pour ce malheureux,on lui répond qu’on s’en fout également et on la lui souhaite bien dure si ça lui fait plaisir.

  7. AvatarFallaci

    Selon Dreuz

    Cette pourriture de « o » aurait envoyé 221 millions de dollars aux palestiniens, 4 heures avant de quitter le pouvoir.

    *****

    50 des organisations qui ont préparées la marche des femmes ont reçues 90 millions de dollars de soros.

    1. AlainAlain

      J’ai vu aussi diverses sources qui en parlaient, et si ce que j’ai aussi vu su un site Ricain s’avère être exact, il aurait fait passer au dernier et moment et en catimini sans consultation, un ban sur certaines munitions, ce qu’il n’a eu de cesse de faire : bannir ci et ça, faute de pouvoir imposer un ban total et de facto virer le 2e amendement.

      Me faut confirmation pour ça ainsi que pour ce qui est d’un éventuel recours, mais vu le parcours de la Bête sur ce sujet, ne serait nullement étonné de cet ultime coup de pute.

  8. Avatarjolly rodgers

    je suis un peux déçus de voir que Alain Finkielkraut , puisse tomber a ce point dans le système, celui la meme qu’il critiquais et qui lui a fais mordre la poussière! dommage j’ aimais bien certains des ses textes notamment l’ identité malheureuse . bref attention aux intellos contemporains , il y’en a d’autres qui sont autant décevant dans l’art de retourner leurs vestes comme alain de benoit et autres …. ces ça les bourges , ils ne sont pas dans le pays réel .

  9. AvatarLaveritétriomphera

    Si Donald Trump avait connaissance des propos de Finkielkraut, il le traiterait peut être de gros con, mais il certainement trop poli pour le faire.
    La solution proposée par Donald Trump pour résoudre les problèmes de son pays et mondiaux n’est peut-être pas parfaite, mais Il ne prône pas la guerre.
    Il préfère la solution diplomatique et les échanges commerciaux dans les règles d’un respect mutuel aux conflits, à l’inverse d’Hillary Clinton.
    Donald Trump a voulu que le buste de Churchill (homme de paix qui a combattu les nazis) réintégre le Bureau Ovale https://fr.sputniknews.com/international/201701221029717359-trump-bureau-ovale-decorations/.
    Effectivement Il est bien possible que le nouveau président américain déçoive de nombreux détracteurs en bien.

  10. Avatarbutterworth

    dire A TRUMP DE SE FAIRE CONSTRUIRE LA COPIE DE LA VILLA KERYLOS S IL NE CONNAIT PAS MOINS CLINQUANT s il aime la mythologie et le style grec ne doit pas etre cale en architecture ce brillant philosophe dore genre versailles palais russes chateaux de louis 2 de baviere les palais des maradjhas sans compter les palais clinquants des riches pays musulmans voir BRUNEI ET AUSSI SYMBOLIQUE DE L OR

  11. AvatarMalou

    Pauvre finki , pour certain c’est mauvais de vieillir , il radote complètement , sa jalousie maladive va lui joue un mauvais tour , mais bon je ne porterai pas le deuil d’un gros con !

  12. frejusienfrejusien

    je le trouve assez saoulant
    Il ne répond pas aux questions posées, il radote sur les robinets en or, et il consulte sans cesse ses notes,
    j’avais un prof de philo qui pouvait parler des heures sans note, et sans perdre le fil, et qui de plus , ne fuyait pas les questions,
    très décevant, le bonhomme ….

  13. deniauddeniaud

    chaque jour apporte son lot de déceptions, décidément.
    J’écoutais ou lisais attentivement Fink. jusqu’à présent , mais c’est vrai que déjà son langage tarabiscoté , plein de savantes arabesques et de mots strictement inconnus de la plupart d’entre nous , même des lettrés , me faisaient douter d’un tas de choses…et me poser pas mal de questions :
    Suis-je si bête , devenai-je sénile, perdai-je la mémoire, la grammaire, le vocabulaire , la faible compréhension que je croyais avoir des philosophies ?
    Que ma petite personne puisse régresser, c’est une possibilité, mais bon, on ne va pas pleurer. Mais pourquoi Fink. ne fait-il pas le maximum pour que ses auditeurs et lecteurs puissent au moins le comprendre , ça serait sympa, efficace et  » rentable » pour tout le monde.
    Mais bon, faut pas rêver , les intellos, et plus encore les académiciens fraîchement élus , se bichonnent amoureusement leur belle auréole , leur couronne divine , le bon peuple de toute façon n’y comprend rien, et reste béat d’admiration.( voir MOLIERE ).
    Idem pour Michel Onfray , que j’ai pas mal lu, et qui justement m’a beaucoup fatigué la tête parce que trop long, trop varié, il y a à boire et à manger , sur tous les sujets ( la campagne, l’agriculture, la bouffe et le vin, justement … ), si bien qu’ à la fin, je ne sais plus très bien ce qu’il a voulu dire ! ( lui non plus, si ça se trouve ..? ).

    Mais revenons à nos moutons : « FINKIELKRAUT EST UN IDIOT UTILE … »
    C’est bien possible et c’est bien le pire !
    Et certaines récentes prises de position bizarres d’ Onfray me laissent songeur.
    A qui se fier décidément ??
     » HEUREUSEMENT IL Y A RR ! » ( musique .. )

  14. Avataragathe

    Pour la déco, c’est vrai que Trump a un goût de chiottes, en l’occurrence de chiottes en or massif, inutile de vouloir le défendre sur ce terrain. Il a bien le droit d’avoir des goûts d’égout, c’est son home.

    Il suffit que politiquement nous soyons confortés par sa présidence.

    Oui, Finkie nous déçoit, trop formaté par son passé de gauche pour voir la vraie opportunité du moment pour l’Europe et pour Israël.
    Inutile de verser dans l’antisémitisme comme le font ici certains de ses détracteurs = ridicule et honteux.

  15. AvatarPhilippe Bergeron

    Ce n’est même plus de l’idiotie, Finky est dans une hystérie complète, pendant 9 minutes Elizabeth Lévy n’arrive pas à en placer une.
    Mais tout cela me rappelle une chose: dans « nous autres modernes » qui est de 2005, Finkielkraut a réussi à écrire « il n’y a plus désormais de catastrophe naturelle » (chaître 6, page 309 de l’édition de poche)! « il n’y a plus désormais de catastrophe naturelle »: en 2005, juste après le tsunami du 26 décembre 2004 qui a fait plus de 250000 morts!

  16. Avataral dente

    Ce ne sont pas de vrais philosophes au sens « Platonicien » ou « Socratique » mais plutôt des sophistes; le sophiste est d’abord un professeur de rhétorique qui a pour élèves des adolescents, à titre publicitaire (pour conquérir des élèves) le sophiste se déplace souvent pour donner des échantillons de son art en des séances publiques dans d’autres villes que celles qu’il habite. Le sommet de carrière auquel peut prétendre un sophiste est d’être remarqué par les médias et « in fine » d’y être invité! les limites de son art de la rhétorique se trouvent par exemple dans un débat contre un islamiste…

  17. AvatarRenoir

    Je crois que Christine a bien fait le tour du problème : à force de tourner autour du pot (de chambre) Finkielkrott vient de tomber dedans.
    On tire donc la chasse et on passe aux choses sérieuses, c’est-à-dire sans lui ni Onfray.

  18. frejusienfrejusien

    un goût d’égout, comme elle y va la petite !!

    Aurais-tu vu qq rats qui passaient par là ?
    Ce style peut surprendre les français, mais c’est le chic à l’américaine, faudra -t-y faire,
    je reprends les comparaisons ci-dessus que j’appuie : grandes villas romaines, ou château de Versailles ou de Bavière, etc..(en plus petit bien sûr)
    On aime ou pas, question de goût….

  19. AvatarRudolph

    L’ immortalité n’empêche pas le gâtisme !

    Faut pas écouter tout ce qu’on dit sur les ondes officielles , Finki, t’es bien placé pour le savoir.

    Il y avait naguère un vrai gros con, DSK, et tu l’avais bien défendu, criant ua lynchage médiatique ; gag !

    Finkiel, on a les gros cons qu’on mérite

Comments are closed.