Orléans : il casse la gueule du pion qui voulait lui interdire d’utiliser son portable dans le collège

.

La France est dans un état de déliquescence totale.
Tout.
Tout par en vrille. Tout part en c……

L’école est un lieu où cette déliquescence est flagrante, de la maternelle au lycée,  et ce jusqu’à l’université.

2 articles récents de RR en font état :

– https://resistancerepublicaine.com/2020/01/19/quelle-est-la-religion-de-5-ecoliers-de-11-ans-tabassant-un-serbe-de-12-ans-a-cause-de-sa-medaille-chretienne/

Un écolier tabassé parce qu’il porte une croix !

– https://resistancerepublicaine.com/2020/01/20/lislam-cest-de-la-merde-elle-est-dans-mon-lycee-lundi-on-va-regler-ca/

Une lycéenne menacée parce qu’elle n’aime pas trop l’islam !

.

Et c’est partout, tous les jours !

À Orléans – c’est un article paru le 19 janvier dans la République du Centre qui nous l’apprend – un collégien a fracturé la mâchoire d’un surveillant parce que celui-ci avait eu l’impudence de lui demander de ne pas utiliser son portable dans l’enceinte du collège en se référant au règlement intérieur.

2 opérations à la clé pour rafistoler le surveillant !

https://www.larep.fr/orleans-45000/actualites/le-collegien-qui-a-fracture-la-machoire-d-un-surveillant-a-orleans-la-source-a-ete-mis-en-examen-pour-violences-volontaires-aggravees_13726514/  

.

Évidemment, indignation des enseignants : ils font valoir leur  droit de retrait (ça durera 2 ou 3 jours, pas plus !).

Indignation, aussi,  du sénateur, le lendemain :  « il  faut plus d’enseignants »,   « il faut des mesures d’urgence pour l’établissement » !

https://www.larep.fr/orleans-45000/actualites/apres-l-agression-d-un-surveillant-au-college-alain-fournier-a-orleans-jean-pierre-sueur-demande-des-mesures-durgence-pour-l-etablissement_13726922/ 

Tout ça, c’est du pipeau. Dans une semaine, tout sera revenu à la « normale ».

.

Dans une semaine ou deux, le collégien en question (dont je ne connais pas la religion) sera transféré dans un autre collège, et tout, de nouveau, ira très bien…

.

L’important, après tout, c’est que tous les enfants obtiennent le bac, non ? (voir la dernière réforme du  » bac  » de Blanquer)

Qu’on leur donne dès la naissance, le bac, à toutes ces racailles….
Mais qu’ils foutent le camp !

 173 total views,  1 views today

image_pdf

8 Commentaires

  1. Ils demandent toujours plus de professeurs, ce qu’il faudrait c’est moins ou même plus du tout de cette racaille qui occupe nos écoles

  2. Je n’ai pas de bac , juste un CAP de métallier, mais quand je vois le niveau d’écriture et d’orthographe sur les forums (je suis moi même modérateur) de diplômés, je me dis que je pourrai avoir mon bac sans effort aujourd’hui. Au lieu de les obliger à venir en cours, autant leur donner le bac de suite cela évitera des drames de la part de ces sing.., heu non , humains . Je ne suis pas un premier de la classe en orthographe, mais je fait toujours l’effort d’écrire au mieux par respect de ceux qui me lisent. Quand j’étais en classe dans ma jeunesse (je viens d’avoir 60 ans), un perturbateur prenait une baffe ou un coup de pied au cul. J’ai quitté le collège à 16 ans en 76 pour entrer en apprentissage et même au CFA (à Nangis), il y avait de la discipline. Comme dise les vieux c.n de mon âge, c’était le bon temps .
    alf

  3. excellente conclusion de l’article : naissance … BAC offert et la première dose de vaccins obligatoires offerte et expulsion préventive 😉

  4. la FRANCE , pire que l ‘ a fric dans tous les domaines

    malheureux à dire , mais on est plus en sécurité au MAROC

  5. la solution d’après le Sénateur : plus d’enseignants ! si il faut des enseignants pour enseigner, oui mais je ne vois pas pourquoi « le toujours plus  » , toujours plus de gendarmerie, de police , de vigile , alors que la base d’éducation n’y est pas , le  » interdit d’interdire » a eu ses limites , on le voit , et j’espère que ces enseignants ont compris !

    • bof ! un enseignant par élève migre, et un flic pour chaque racaille de banlieue, et le compte sera bon pour ces zélus bornés et incompétents,

      leurs déclarations démontrent on ne peut mieux, leur lâcheté, leur traîtrise, leur bêtise, et surtout leur inutilité au service de la France

  6. Je me souviens un jour ou un prof de gym avait virer du gymnase à coup de pied au cul et des tartes dans la gueule un grand black qui lui avait manqué de respect. Cela serait impossible maintenant car ça se passer il y a 50 ans. Mais déjà le peut de black ou de gris qu’il y avait foutaient le bordel, sauf que nos profs ne les laissaient pas faire.

  7. j ai grandi dans paris la rue c était costaud, flic ou voyou plus tard quelques coups de pied au c…fond la difference mais jamais nous n aurions tabassé un instit ou frapper a plusieurs un gars du quartier d en face.Maintenant ils se prennent pour des ‘calibres » et baissent les yeux devant un « vieux de 65 ans .j en rigolerai si ce n étais pas triste.Pauvre FRANCE.

Les commentaires sont fermés.