Pierre Cassen : la Belloubet remet en liberté nos paisibles djihadistes (video)

Publié le 14 janvier 2020 - par - 10 commentaires

Illustration, le djihadiste Flavien Moreau, remis en liberté..

.

Print Friendly, PDF & Email

10 réponses à “Pierre Cassen : la Belloubet remet en liberté nos paisibles djihadistes (video)”

  1. Avatar Christian Jour dit :

    Bref, on est de plus en plus dans la merde.car c’est sur on est gouverné par des grands malades. Mais chut faut pas le dire, la bélloubête veille.

  2. Avatar Pseudo dit :

    Rien qu’à voir la bouche déformée par la haine, que porte ce soit-disant Moreau, et qui est probablement le résultat d’un mélange asiatique et magrhébin, je pense qu’il a certainement dû en couper un bon nombre, de têtes.

  3. Marcher sur des Oeufs Marcher sur des Oeufs dit :

    ===============
    Un homme égorgé en pleine rue à Nancy
    La victime, âgée d’une trentaine d’années, a été violemment frappée au niveau de la gorge par une arme blanche devant l’institut régional de réadaptation à Nancy lundi soir. Elle est décédée.
    :::: https://www.ledauphine.com/france-monde/2020/01/14/un-homme-egorge-en-pleine-rue-a-nancy
    14/01/2020 – 12h41

    Un jeune homme, d’une trentaine d’années, a été égorgé devant de l’institut régional de réadaptation, situé boulevard Lobau, à Nancy, en Meurthe-et-Moselle, lundi soir vers 19h rapportent nos confrères de L’Est Républicain.

    La victime a été frappée violemment au niveau de la gorge par une arme blanche.

    Un témoin a tenté de lui porter les gestes de premier secours. En vain. Malgré l’intervention des pompiers et du Samu, la victime n’a pu être réanimée.

    La personne suspectée d’avoir agressé le jeune homme a pris la fuite. Elle est actuellement recherchée par la police qui a ouvert une enquête.

  4. Marcher sur des Oeufs Marcher sur des Oeufs dit :

    En complément de mon ommentaire précédent à propos d’un jeune homme égorgé
    __________________
    Un homme égorgé à Nancy boulevard Lobau
    Un homme a été tué lundi soir vers 19 h, sous les fenêtres de l’institut régional de réadaptation (IRR), situé boulevard Lobau, à Nancy. La victime, un homme d’une trentaine d’années, a été frappée violemment au niveau de la gorge par une arme blanche.
    :::: https://www.estrepublicain.fr/faits-divers-justice/2020/01/14/egorge-sous-les-fenetres-de-l-irr

    Un homme a été tué lundi soir vers 19 h, sous les fenêtres de l’institut régional de réadaptation (IRR), situé boulevard Lobau, à Nancy. La victime, un homme d’une trentaine d’années, a été frappée violemment au niveau de la gorge par une arme blanche.

    L’agresseur a pris la fuite, laissant la victime agoniser dans une mare de sang qui macule toujours, ce mardi matin, le macadam, sous les fenêtres des bureaux de l’IRR.
    Décédé sur le lieu de l’agression

    Au moins un témoin a tenté de lui porter les gestes de premier secours. En vain. Et malgré l’intervention des pompiers et du Samu, la victime n’a pu être réanimée. Elle est décédée sur le lieu de l’agression. « Je rentrais du fast-food avec ma petite fille et on m’a déconseillé de passer par là pour retourner chez moi », rapporte un témoin.

    « La police avait tout bouclé et il y avait beaucoup de sang au sol… On a tout de suite su qu’un homme avait été touché à la gorge. » « Vous savez, ici, vous êtes à 200 mètres de la maison des addictions », poursuit un autre promeneur rencontré le long du canal, ce matin. « Et oui, je peux vous dire que sur les lieux du drame, ça deale. La mort de cet homme a d’ailleurs peut-être un lien avec les stupéfiants… »

    Des passants effrayés

    Du côté de l’IRR, aucun commentaire. Si ce n’est des patients rencontrés à l’extérieur. « Oui, j’ai peur. J’étais là lundi soir et savoir qu’on peut se faire tuer à l’angle d’un centre de réadaptation, ça m’effraie », relève l’un d’eux. « D’autant que beaucoup de patients empruntent ce passage pour aller respirer un peu entre les soins… »

    La police a procédé, lundi soir, à de nombreuses constatations et auditions et a ouvert une enquête pour tenter de retrouver le tueur.

  5. Avatar hollender dit :

    Les Policiers et les Gendarmes sont paralysés par les connards de juges et bien souvent se retrouvent inculpés à la place des racailles et des muzzs
    ( pléonasme…).
    La seule solution qui nous reste est de
    sortir armés !! Et pas seulement de bonnes intentions;
    Une inscription dans club de tir plus 6 mois de présence, 1fois par semaine et il devient possible de se procurer…… Quelque chose d’utile.
    Récemment au Texas, un fidèle porteur d’une arme qui assistait à la messe s’est débarrassé d’un taré qui n’a eu le temps de tuer deux personnes.

  6. François des Groux François des Groux dit :

    J’aime bien cette façon ironique de voir les choses (même si cela doit bouillir à l’intérieur de Pierre).

    Effectivement, le peuple de France fout la trouille à tous les gouvernements et c’est pour cela qu’il faut le désarmer en priorité, en laissant une paix royale aux Aliens à kalachnikovs des banlieues islamisées.

    Bon, après tout, c’est reculer pour mieux sauter (dans le vide).

    « En Syrie, il ne faut pas laisser les djihadistes dans la nature, mieux vaut qu’ils courent en France »… ha ha ha !

    Belloubête réussit à faire pire que Taubira, c’est dire !

  7. Avatar claude t.a.l dit :

    Réflexions et explications écologistes dans l’ air du temps ….

    Les études des plus grands spécialistes prouvent que les djihadistes ne rejettent pas de CO 2 dans l’atmosphère quand ils respirent.
    Les balles de kalachnikov ne sont pas des particules fines et ne présentent donc aucun danger pour la santé.
    Les djihadistes seront formés à l’utilisation de voitures ou camions entièrement électriques pour écraser les passants

    Vive l’écologie, vive les djihadistes, pour sauver la planète.

  8. Avatar Dany BARTHOUIL dit :

    Pas besoin de disserter pendant des heures….de la part de Belloubet, ministre, il s’agit d’une énorme faute professionnelle pour mise en danger des français , en pleine conscience, complicité avec l’ennemi déclaré de notre pays, non application de la loi sur la déchéance de nationalité française pour tout terroriste.
    C’est clair , et n’exige que la démission d’une telle ministre !
    dans le privé elle serait licenciée dans l’heure!
    Merci de le dire, le dénoncer , dans vos articles sur le sujet .

    • Conan Conan dit :

      Exact !
      Et les parents des deux jeunes filles massacrées devant la gare St Charles de Marseille sont bien fondés à retenir la faute lourde de l’Etat ! Idem pour Patrick Jardin et les parents ses autres victimes du massacre du Bataclan, ainsi que les rescapés

Lire Aussi