Propos « racistes » contre la miss France ? Non, juste besoin de se reconnaître dans son semblable

Publié le 27 décembre 2019 - par - 35 commentaires

.

Marre de ces soi-disant scandales, de ces plaintes, de ces discussions à n’en plus finir ! 

Trouver qu’une femme blanche pour représenter la France est plus logique qu’une femme noire, fût-elle des îles françaises, est-ce raciste ? Pas du tout. 

Trouver qu’une femme noire pour représenter un Etat africain est plus logique qu’une femme blanche, est-ce raciste ? Pas du tout.

.

Mais allez dire cela aux officines prétendument anti-racistes, droidel’hommistes etc. qui tentent d’imposer aux Français un modèle qui n’est pas le leur, des référents qui ne sont pas les leurs. Et donc le Cran de porter plainte pour les prétendues remarques racistes qui ont suivi l’élection de miss Guadeloupe au titre national…

https://www.sudinfo.be/id158592/article/2019-12-26/propos-racistes-contre-miss-france-2020-sur-les-reseaux-sociaux-le-conseil

Et le Cran de tempêter et de ne pas comprendre que tous les réseaux sociaux ne soient pas mis hors d’état de fonctionner, histoire de rendre impossible toute remarque de désaccord avec cette élection.

https://resistancerepublicaine.com/2019/12/15/et-o-surprise-miss-guadeloupe-fut-elue/

.

Disons-le tout de go, la police de la pensée, qui fait le sale boulot que Macron, Avia et le CCIF ne réussissent pas à faire nous emmerde et je les compisse avec grand plaisir. Nous aussi on a droit à une culture, une identité. La France est majoritairement blanche, depuis toujours, c’est un fait. Et une miss qui n’est pas blanche ne peut pas représenter la France. Et je denie à qui que ce soit la capacité de prouver le contraire. 

On est tous des êtres humains, on est tous différents, ça ne veut pas dire qu’il y a des inférieurs, des supérieurs, des gens  à exterminer, ça veut dire qu’on a chacun nos gènes, nos spécificités et qu’on se reconnaît les uns les autres dans nos semblables, quoi de plus normal ? 

.

Les petites filles qui demandent des Barbie à Noël et qui ont le choix ( quand leurs parents ne sont pas des Schiappa voulant imposer à leurs enfants d’être ce qu’ils ne sont pas ) choisissent naturellement les belles Barbie blanches et blondes, avec leurs robes de princesse… pas les Barbie noires ou marron et encore moins les Barbie affublées d’un hidjab. Tout simplement parce que c’est une loi du genre. L’homme va vers ceux qui lui ressemblent le plus, par ses coutumes, sa façon de manger, de s’habiller, sa culture, ses origines, sa langue, sa couleur.. C’est normal. 

Et vouloir amener des gens au tribunal pour dire des choses aussi simples que cela, c’est d’une connerie sans nom. Et cela montre et une inculture abyssale et une fascination morbide pour la dictature.

.

 Qu’on se souvienne de Nadine Morano, lynchée pour  avoir  osé rappeler ces mots du Général de Gaulle : la France est de race blanche et de tradition chrétienne.

.

Décidément, les chantres de la « bien-pensance » ont bien du mal avec la démocratie. Mais venons d’abord sur le fond, quel est le véritable délit de Mme Morano ? Que lui reproche t on réellement ?

Sur le plan sociologique elle ne fait qu’affirmer un fait : la France est de race blanche et de tradition judéo-chrétienne. En disant cela elle ne commet aucun délit. Quel tribunal pourrait condamner quelqu’un qui affirmerait que l’Afrique est noire ?

Sur le plan politique, elle annonce un programme : » Je n’ai pas envie que la France devienne musulmane ». Là encore, où est l’infraction ?

Lire la suite ici :

https://resistancerepublicaine.com/2015/10/02/le-vrai-reproche-fait-a-nadine-morano-cest-davoir-rehabilite-la-notion-de-citoyen/

.

Faisons nôtre la fière réponse de Nadine Morano, attaquée, à qui Sarkozy avant  même retiré son investiture pour les régionales :

Je ne suis pas de la race des lâches, pour aucune fonction, je ne renierai le Général de Gaulle !

Dès mon retour de Moscou hier soir, je suis allée directement me recueillir sur la tombe du Général de Gaulle à Colombey-les-deux-Eglises.
Je ne savais pas que citer ses propos susciterait un tel lynchage médiatique et une telle hystérie chez mes « amis (sic) » politiques qui fait bien rigoler nos adversaires.

De ma « famille » (re sic) politique, j’entends les pires menaces, les pires injures. Si après 30 ans d’engagement politique sans faille et d’exercice de mes mandats électifs, sans faute, sans malhonnêteté, on me demandait de choisir entre un poste ou renier les paroles du Général, mon choix est vite fait ! Je vous l’ai dit je ne transigerai pas sur mes convictions. Mais, ils expliqueront à l’opinion publique qu’une Lorraine est devenue indigne pour avoir cité De Gaulle ! Dois-je rappeler que je n’ai rien dit de répréhensible au regard de la loi ? Dois-je rappeler qu’aucune plainte n’a été déposée à mon encontre, que je ne suis ni mise en examen ni condamnée… mais simplement clouée au pilori pour deux mots dans plus d’une heure de débat de bonne tenue d’une émission télévisée.

On me reprocherait d’avoir blessé des gens… Chez ceux qui ont suivi l’émission, j’en doute d’après les nombreux commentaires qui me sont parvenus, il me semble donc avoir été claire. Mais si c’est le cas je le regrette car ce n’est pas le sens de ma pensée. Je n’ai jamais dit que les Français étaient de race blanche, c’est une différence majeure ! Notre communauté nationale est composée de ses habitants quels que soient leur couleur, leur origine, leur histoire, leur croyance. Mais affirmer que le peuple de France aujourd’hui est en majorité de type blanc ou de couleur blanche choisissez le mot que vous voulez … n’est pas une offense faite à qui que ce soit, c’est une réalité factuelle que chacun peut comprendre ! Vous voyez bien que c’est l’interprétation grossière de mes propos qui ont pu blesser.

Quand je lis de certains députés centristes qu’ être français ne signifie pas être de race blanche, c’est un non-sens que je n’ai pas prononcé ! Quant à Jean-Christophe Lagarde qui me qualifie, moi qui ai été Présidente du groupe d’amitié France-Tchad à l’Assemblée Nationale, de porte-parole du ku klux klan… Honte à lui, quelle indignité !

On me reproche une maladresse voire une faute, s’il fallait que je fasse le catalogue des maladresses chez nos plus hauts responsables, il y aurait du grain à moudre et de la matière dans les jours qui viennent juste de s’écouler… mais quelle futilité !

Encore une fois, posons les débats sans faire de procès en sorcellerie et sans tabou, sans quoi les Français nous rejetterons !

La masse impressionnante de soutiens que j’ai reçu de compatriotes et quelle que soit leur couleur, le démontre !

NKM et JUPPE ont été les plus virulents !
NKM ça ne m’étonne pas. Elle aime à se qualifier de tueuse mais elle assassine le débat démocratique. Elle revendique une liberté totale de parole qu’elle ne tolère pas pour les autres…
Quant à Alain Juppé, je suis troublée. Il avait mon estime et mon affection. Lui, le gaulliste avec qui j’ai partagé de beaux combats et qui instrumentalise nos compatriotes d’Outre-mer, quelle tristesse ! Pardon de citer une nouvelle fois le Général de Gaulle pour lui rafraichir la mémoire : en visite en Martinique à Fort de France sur la place de la Savane, il avait dit « Ah ce que vous êtes Français » ! Je ne dirais pas mieux !

Je reviens d’un congrès interparlementaire en Russie où j’ai été interpellée avec beaucoup d’humour par la délégation du Congo. Ses représentants m’ont dit en riant « vous faites le buzz chez nous. Nous, on est de race noire et ça ne nous fait pas rougir et vous vous êtes de race blanche ! Le problème de la France c’est qu’on ne peut plus parler de rien ». Comme ils ont raison ! Notre débat est soit aseptisé à outrance, soit d’une violence inouïe comme j’ai eu à le vivre.

Sachez que pour moi les paroles du Général de Gaulle sont une référence qui m’a forgée, qui m’a donné une éthique, et qui me donne chaque jour cette force tant je pense à lui. Elle me permet d’avoir une vision d’avenir dans le respect de la belle identité de la France ! Elle me permet d’être transgressive car il n’a jamais été prisonnier du politiquement correct !

J’ai été élevée dans la culture du gaullisme. La première fois que j’ai vu pleurer ma grand-mère effondrée, j’étais une enfant, on venait d’annoncer la mort du général de Gaulle. J’ai lu non seulement les écrits de Peyrefitte mais aussi les mémoires du Général. Que les choses soient claires, je ne renierai jamais ses paroles ni mon engagement gaulliste, je ne suis pas de la race des lâches !

Où étaient-ils les courageux qui hurlent avec les loups pour condamner avec la même virulence le salon de la femme musulmane qui s’est tenu à Pontoise où était prôné la soumission de la femme ?

Où étaient-ils les courageux qui hurlent avec les loups, pour condamner la même violence, l’imam de Brest qui enseigne aux enfants sur le territoire national que la musique est le diable ?

Où sont-ils ceux qui laissent se développer de façon exponentielle le port de la burqa en France ?

On ne transige pas avec le droit des femmes, on a vu l’inacceptable régression en Iran par exemple.

J’entends les réprimandes, je n’ai plus l’âge désolée ! Il est visiblement plus facile de montrer sa testotérone en s’en prenant à une FEMME Politique. Mais mon engagement est infaillible.

Comme disait le Général Bigeard, j’ai mal à ma France !

Nadine Morano

Print Friendly, PDF & Email

35 réponses à “Propos « racistes » contre la miss France ? Non, juste besoin de se reconnaître dans son semblable”

  1. Avatar Celtillos dit :

    la Guadeloupe n’est pas la France si ils veulent une miss ils n’ont qu’a présenter une miss a eux qui sera miss Guadeloupe ou miss outremer, mais la France la vraie c’est l’hexagone et la corse, la France est issue de la race Franque et les Francs étaient blancs!

    font vraiment chi.. tous ces illiens qui nous coûtent un bras et ne rapportent rien d’autre que des emmerdes..

  2. Avatar Christian dit :

    Ce n’est pas la différence de nature qui nous embête, c’est la différence de culture. Si cette miss pense comme nous et ne joue pas pendant 1 an la persécutée à cause de sa couleur et bien pas de soucis.
    Concernant les dom tom cela pourrait être la force de la France, 2 e surface maritime du monde mais on préfère jouer les allocations quequettes dans ces territoires plutôt que de les développer

  3. Avatar Mountain dit :

    Le jour où on verra une miss Afrique blanche ,les poules auront des dents .

  4. Avatar Mountain dit :

    Et je rajoute: le jour où on ira à la Guadeloupe et que l on sera bien reçu ,ce qui n’a pas été le cas pour nous ,on en reparlera.

    • Avatar Vent d'Est, Vent d'Ouest dit :

      @ Mountain
      Je confirme et ajoute que l’on est aussi mal reçu en Martinique où les métis et les Blancs sont regardés de travers.

  5. Avatar Vent d'Est, Vent d'Ouest dit :

    D’après un site patriote, dont malheureusement je n’ai pas/plus le lien, il semble que cette élection serait le résultat de tricheries de sorte qu’il ne restait en lice que 5 candidates et que cette jeune fille – ravissante par ailleurs – n’aurait été élue que par défaut – comme un certain président de la république – et encore ! ce ne serait même pas par des téléspectateurs comme on l’a laissé croire. Je suppose que par moteur de recherches ces propos reviendront en surface ! Les dés étaient donc pipés.
    Ceci étant, moi-même métisse, il me semble toitefois plus logique que ce soit une Blanche qui représente la France et je vois mal, par exemplr, une Miss Somalie métisse ou pas Noire, nonobstant le fait que cela m’étonnerait qu’une Blanche puisse concourir dans des pays à majorité noire ! Ils sont vraiment stupides et paranos au Cran !

    • Amélie Poulain Amélie Poulain dit :

      Tout à fait d’accord avec votre commentaire.

      D’ailleurs, et je trouve cela normal, le concours des Miss Guadeloupe ne présente que des femmes à la peau noire (une fois il y a eu une métisse en 2013 qui avait soulevé des polémiques), je ne vois pas une femme blanche représenter Guadeloupe ou Martinique.

      Et si, mais ce serait la mort de concours qui n’aurait plus de sens, on veut absolument qu’une femme noire représente la France il faudrait exiger qu’il y ait des femmes blanches qui représentent Guadeloupe et Martinique et autres pays où la dominante est la « race » noire (ce terme fait juste référence à un phénotype et non à une position de supériorité ou d’infériorité, et je l’utiliserai par sa justesse dans la langue française).

      • François des Groux François des Groux dit :

        Bonjour @Amélie Poulain

        Je suis d’accord avec Christine sauf sur « Et une miss qui n’est pas blanche ne peut pas représenter la France ».

        D’autre part, un commentateur a écrit : « La Guadeloupe n’est pas la France ».

        Si des Antillais patriotes nous lisent, ils doivent se poser, quand même, quelques questions sur la logique identitaire et leur place dans la communauté nationale.

        Personnellement, je pense qu’une Guadeloupéenne noire peut représenter la France parce que, justement, la Guadeloupe est française. De plus, c’est un concours de beauté : c’est donc une question de goût (j’aurais préféré Miss Marseille).

        Et c’est là le problème : par idéologie, les décideurs favorisent systématiquement la diversité. On parle de discrimination positive, d’inclusion au détriment… des Blancs. C’est, en quelque sorte, du racisme antiraciste.

        Y-a-t-eu bidouillage ou pas ? Trucage des votes ou non ? On ne le saura pas mais Miss Guadeloupe risque de payer pour des décennies de propagande racialiste, islamophile, pro-métissage obligatoire, pro-immigration etc. En plus, si le CRAN s’en mêle !

        Il y a eu la polémique « Mennel Ibtissem » puis celle de l’Eurovision (« Mercy »); il y a désormais la polémique « Miss France » et il y en aura d’autres (la 1er Miss voilée, le rappeur Médine à l’inauguration du nouveau clocher-minaret de Notre-Dame, un[e] major[ette] de l’ENA congolais[e] transgenre ou le 1er président d’origine papoue de la République française etc.)

        • Christine Tasin Christine Tasin dit :

          François, je maintiens qu’une miss blanche doit représenter la France parce que, pour le moment encore, les habitants de la France sont majoritairement blancs, il est donc logique qu’un maximum de gens puissent se sentir représentés par une Blanche, ce qui ne veut pas dire que nos territoires d’Outre-Mer ne sont pas la France, mais ils ne représentent pas, par leur apparence l’immense majorité. Cela ne leur enlève rien.

          • Avatar Ava dit :

            Christine a de mon point de vue raison.
            Aucun pays africain,asiatique, maghrébin etc n’élirait une Miss qui ne représente pas la population majoritaire du pays.
            En Afrique, une Miss, d’un autre pays africain va jusqu’à déclencher de violentes polémiques, au simple motif qu’elle n’a pas la nationalité du pays où se déroule le concours….
            La pauvre Clémence n’y est pour rien. D’autres Miss auraient mérité le titre, d’où l’agacement sans doute des internautes.
            Quant à nos compatriotes d’Outre-mer, qui détestent dans leur grande majorité les Français de Métropole, j’ai beaucoup de mal me sentir en affinité avec eux et l’un de leurs rares sports nationaux tant à la Réunion qu’en Guadeloupe à savoir : enfoncer de gigantesques appâts dans les babines de chiens vivants qu’ils clouent sur des planches et jettent aux requins.
            L’autre grand sport consistant à heurter et tuer des chiens au volant de sa voiture.
            Qu’en pense le CRAN?

          • Amélie Poulain Amélie Poulain dit :

            @Ava,

            Tout à fait d’accord avec votre commentaire.

            Aussi pour la fin : j’avais une amie Guadeloupéenne qui m’avait dit de ne pas venir seule mais avec elle en Guadeloupéenne pour me protéger.

            Je suis allée en Guyane, racisme on ne peut plus glacial à l’arrivée à Cayenne où le premier mot que j’ai entendu était « allocations familiales ». J’ai eu envie de repartir…. terrible souvenir.

            J’ai eu de bonnes relations avec certains (es) mais en général, ils ne supportaient pas leurs îles avec leurs habitants, idem en Martinique.

            Appelons un chat un chat même si je dérange certains :

            Les territoires annexés par la France sont Français géographiquement, il n’y a pas de doute, et ceux qui se sentent Français sont les bienvenus comme « patriotes » certains n’ayant pas démérité lors des Guerres Mondiales à ce niveau.

            Mais ces Territoires ne sont pas de la même « essence » et même identité que la France métropolitaine tant par les caractéristiques de sa « population » (qu’ils revendiquent d’ailleurs, leurs concours de Miss exclusivement de femmes noires en sont la preuve), son modus vivendi, que par ses « origines ».

            Et « on » nous le fait bien sentir.

      • Avatar Marijo dit :

        D’accord avec vous. Ou alors il faut interdire les miss d’outremer. Clémence est belle et intelligente. What else?

        • Amélie Poulain Amélie Poulain dit :

          @Marijo

          « Ou alors il faut interdire les miss d’outremer »

          Ou alors, une « autre solution », il faudrait exiger qu’en Outre-Mer, il y ait des femmes blanches qui les représentent. Logique, non ?

          « Clémence est belle et intelligente. What else? »

          Oui, personne n’a dit le contraire à moins qu’elle ne soit pas dans ses goûts ne pouvant plaire à tout le monde, mais quel rapport avec la question ?

        • Amélie Poulain Amélie Poulain dit :

          @Marijo

          Je précise :

          Ou alors, une « autre solution », il faudrait exiger qu’en Outre-Mer, il y ait des femmes blanches « AUSSI » qui les représentent. Logique, non ?

      • Amélie Poulain Amélie Poulain dit :

        Bonjour @François des Groux,

        Le commentaire que j’ai fait en réponse à Ava répond en partie à votre commentaire.

        Pour le reste, j’avais largement déployé mon idée là-dessus dans l’article qui en parlait, si vous le souhaitez vous pouvez vous y référer.

        Le titre est à lui seul aussi très parlant : moi quand je vois des émissions sur la Mode, je ne peux m’identifier physiquement et dans mes goûts à une femme noire questions couleurs, choix même vestimentaires, etc…. et c’est tout à fait normal, cela n’a rien à voir, ce n’est pas moins bien c’est juste « différent ».

        L’autre jour j’ai vu une émission sur un relooking en Guadeloupe ou Martinique je ne sais plus, mais les choix vestimentaires rejoignaient tout à fait ce que dit le titre, cela n’avait rien à voir avec la mode Française mais était plus du côté de la mode Africaine ou de la population noire Américaine, et c’est tout à fait compréhensible, joli mais pas Français.

        Je rajouterai seulement que nous sommes au niveau du « symbole » et un symbole doit « faire sens » pour celui qui le reçoit, je rejoins donc tout à fait ce que disent Christine et les autres commentateurs, le « symbole » qui représente la femme Française est physiquement une femme blanche de culture française (pas d’une autre nationalité donc la couleur de peau n’est pas le seul critère mais il y a aussi des critères culturels).

        Pour prendre un exemple, trouveriez-vous normal qu’une femme en costume Alsacien à la peau noire représente l’Alsace et ses bonnes choucroutes…. ? Cela aurait-il du sens ? De dire que les Alsaciens sont noirs ? Pourtant il doit y avoir des femmes noires en Alsace….

        Ou une asiatique, ou une femme blanche pour représenter la Guadeloupe ou la Martinique (il faudrait exiger cela alors selon votre logique puisque les concours de ces Territoires n’acceptent que des femmes noires) ou représenter l’Afrique ?

        Cela n’a rien à voir avec le respect que l’on a pour une femme quelque soit sa couleur de peau, c’est une question de « sens » et de « représentation » d’une caractéristique culturelle ancrée dans les esprits (quand je suis allée au Brésil, je ne sais pas à quoi mais on voyait tout de suite que j’étais Française on n’avait pas besoin de le dire).

        De toute façon, ce concours n’a aucun sens désormais et ne représente même en rien la beauté des femmes vu tous les artifices utilisés pour les mettre en valeur.

        Mais bon, s’il y en a qui aiment rêver, pourquoi pas….

        • François des Groux François des Groux dit :

          Bien sûr ! J’ai suivi les commentaires de l’article sur Miss France (et pour cause !).
          En fait, ce sujet demanderait un autre article…

          • Amélie Poulain Amélie Poulain dit :

            « En fait, ce sujet demanderait un autre article… »

            Vous croyez ?

            On en a déjà tellement parlé et en plus, je trouve que c’est épuisant à la longue d’être obligé de s’astreindre à des circonvolutions intellectuelles poussées pour ne pas être taxés de racisme.

            Avec tous les complexés qui nous lisent à l’affût de la moindre trace sur lesquelles ils pourraient déverser leurs interprétations tordues dans le sens d’un délit qui pourtant n’existe pas…, il faut redoubler de prudence, n’est-il pas ?

          • François des Groux François des Groux dit :

            Vous avez peut-être raison.

            Une dernière chose : on ne parlait pas de ces sujet il y a 30-40 ans. C’est bien l’immigration et les exigences de la « diversité » aidée par la gauche qui amènent les Français à se diviser et à devenir « racistes » malgré eux.
            Plus on les montrera du doigt dans leur propre pays, plus il y aura rejet des uns et des autres.

            C’est finalement la stratégie de Macron aux élections : lui ou les « racistes » (entendez les Français de souche, les identitaires, les nationalistes, les patriotes, les islamophobes, le RN etc.). C’est un choix électoraliste risqué…

          • Amélie Poulain Amélie Poulain dit :

            @François des Groux

            « Une dernière chose : on ne parlait pas de ces sujet il y a 30-40 ans. C’est bien l’immigration et les exigences de la « diversité » aidée par la gauche qui amènent les Français à se diviser et à devenir « racistes » malgré eux. »

            Je ne dirai pas que nous devenons « raciste », il ne faut pas rentrer dans le jeu malsain de ceux qui instrumentalisent ce mot qui n’a pas à l’origine ce sens puisqu’il fait référence à une génétique, il a été déformé.

            Je dirai simplement que comme nos frontières subjectives et notamment « identitaires » sont menacées, Macron et les détraqués qui le suivent nous obligent à les durcir et à les protéger. C’est une défense réactionnelle tout à fait humaine et même recommandée.

            Ce sont la plupart de ces adeptes de la théorie bien commode du racisme qui ne comprennent rien à l’Humain et je dirai même que ce sont des agressifs voire pire qui ne se reconnaissent pas et projettent sur l’autre leur incurie.

        • Avatar Jean-Louis dit :

          Amélie,
          Je connais des femmes noires qui sont plus alsaciennes que bon nombre d’Alsaciennes de souche. Par contre ce serait une parfaite incongruité qu’une femme noire se présente à un concours en costume alsacien.

          Pour en revenir au concours de Miss France, on pourrait supposer que le public votant ait opté volontairement pour une métis (que je trouve très jolie).

          Explication : on désire toujours ce que l’on ne possède pas. Ainsi, nombre de mâles blancs rêvent de mettre une femme métis ou de couleur dans leur lit puisque évoluant principalement dans un monde de femmes blanches.
          Et si une blanche se présentait au concours de miss Sénégal, cela ferait certainement un scandale. Mais dans un vote secret, je parierai que les mâles noirs voteraient en bloc pour pour la femme blanche.
          A chacun son fantasme.

          • Amélie Poulain Amélie Poulain dit :

            @Jean-Louis

            « Ainsi, nombre de mâles blancs rêvent de mettre une femme métis ou de couleur dans leur lit ».

            Merci pour votre message, cependant je connais plein d’hommes blancs qui pensent vraiment le contraire. Plein de critères entrent dans ce genre de choix et je ne suis absolument pas convaincue que ce soit un fantasme masculin général, loin de là.

            Savez-vous que cela peut être aussi, dans ces cas où c’est un choix répétitif, se fixer (si c’est simplement une question de couleur de peau et non de personne) sur une femme qui est « différente » et surtout à l’opposé de l’image maternelle pour un homme blanc, femme donc qui peut être fantasmatiquement plus « accessible » car moins chargée d’angoisse.

            Il est vrai par contre que les hommes noirs ou du Moyen-Orient sont bien souvent attirés par les femmes blanches pour x raisons sans doute mais c’est un fait, je l’ai constaté .

            Pour les femmes noires qui se sentiraient très Alsaciennes je vous crois, on voit bien qu’il ne faut pas tout mélanger et que l’on est bien au niveau d’une « représentation » symbolique.

            Maintenant, adopter et vivre sincèrement une culture est une chose mais s’inscrire subjectivement dans sa généalogie en est une autre. Si je vivais en Afrique ou ailleurs, je pourrais très certainement avoir des attachements et un investissement sincères, mais cela ne ferait pas de moi une Africaine ou autre, mes origines étant toutes autres, une personne humaine est un tout.

        • Avatar Ava dit :

          Chère Amélie,
          Ne vous épuisez pas, vous avez raison à 3000% mais…
          Nous payons les erreurs de Louis XV sous l’emprise de la dame poisson devenue marquise et son ministre.
          Les Anglais ont gagné le gros lot et nous avons eu les restes.
          Que ces îles fassent fantasmer certains hommes, why not, mais ce sont des considérations personnelles.
          Je peux comprendre la stupeur, l’agacement, le dégoût et la colère des Français de souche qui n’ont rien à voir avec la colonisation, l’esclavage etc, etc auxquels on demande depuis plus de 40 ans de se pousser pour faire de la place à une immigration qui exige toujours plus, se moque de la France dont elle déteste les moeurs et les habitants.
          Ces Français traités en permanence de tous les isme, et autre phobie à la moindre remarque doivent aussi constater que des politiciens totalement corrompus, subventionnent jusqu’à plus soif pour préserver leur privilèges toute cette immigration, dite « chance pour la France »
          C’est un état de fait et nous n’avons à ce jour aucun homme politique d’une stature intellectuelle et morale digne de ce nom.

          • Avatar Ava dit :

            Addendum :
            Sauf si Eric Zemmour ne se contentait plus de faire de la politique et entrait en politique mais il dérangerait beaucoup (trop?)de monde
            A Paris, nous avons un exceptionnel candidat pour les prochaines municipales en la personne de Serge Ferderbusch mais il dérange lui aussi déjà tellement de monde.
            Wait and see disent les Anglais 🙂

          • Amélie Poulain Amélie Poulain dit :

            Merci Ava pour votre commentaire que j’approuve totalement, situation parfaitement résumée.

            Comme vous le dites : « Wait and see ».

  6. Amélie Poulain Amélie Poulain dit :

    Bien dit, article où tout est dit.

    Que les tordus et/ou complexés aillent se faire soigner.

  7. Avatar Jean-Paul Bourdin dit :

    dans le texte du début on peut lire :  » les Barbie affublées d’un djihad  » … En fait c’est un hijab… Mais vous n’avez pas complètement tort, le port du hijab fait partie du djihad !

  8. Maxime Maxime dit :

    Je me fiche de ce concours comme de ma première chaussette, mais je n’ai pu passer au travers d’articles relayés par la presse générale comme celui-ci :
    https://www.midilibre.fr/2019/12/14/miss-france-2019-sylvie-tellier-revele-des-tensions-et-des-heurts-entre-les-candidates,8604644.php
    On nous informait que certaines candidates étaient méchantes…
    Et comme j’aime bien rire parfois, j’ai cliqué pour en savoir plus quant à la nature de leurs « vacheries », dès fois que certains détails seraient croustillants…
    Je n’ai rien su à ce sujet mais maintenant, tout s’explique mieux sans doute. Pour laisser de côté les critères physiques, dont la couleur de peau, ils ont prétendu mettre en avant des critères de personnalité comme le franc-jeu, la gentillesse qui seraient représentatifs d’une bonne Française.
    Être représentatif c’est refléter le cas majoritaire. Donc si l’on s’en tient au physique, si la miss black est représentative, c’est que les Françaises sont censées être majoritairement black actuellement.
    Pour éviter tout débat à ce sujet, ils ont apparemment préparé le terrain en déplaçant le débat afin de rendre les traits physiques secondaires voire carrément négligeables au profit de la personnalité supposée de la « Miss »…
    Je pense cependant que ce concours est trop superficiel pour que ce soit vraiment là que se situe la « représentativité ». C’est assez hypocrite finalement de prétendre faire jouer la personnalité de la prétendante au titre de façon prépondérante.

  9. Avatar Patriote dit :

    Moi ce qui me surprend, c’est que personne ne semble s’étonner de l’existence d’un CONSEIL REPRÉSENTATIF DES ASSOCIATIONS NOIRES.

    Voilà donc un organisme fondé sur un critère de race, la couleur de peau, exclusif des autres.

    L’existence d’un CRAB, conseil représentatif des associations blanches, déclencherait, j’en suis sûr un tumulte de protestations et de hurlements contre le racisme des Blancs !

  10. Avatar Anne Lauwaert dit :

    « Comment nous sommes devenus ce que nous sommes » de David Reich vient d’être traduit en français – voir Internet & FNAC :
    « David Reich La nouvelle histoire de nos origines révélée par l’ADN ancien
    Ce qui était encore impensable il y a peu est devenu réalité : il est aujourd’hui possible, grâce aux récents et fulgurants progrès des technologies génétiques, d’extraire et d’interroger l’ADN de restes fossiles. Les archéologues et les paléontologues ne sont plus les seuls à écrire l’histoire : il faut désormais compter avec les spécialistes de l’ADN ancien, et ce qu’ils nous révèlent bouleverse l’idée que nous nous faisions de nos origines. Faire parler l’ADN ancien, c’est lever le voile sur des vagues de migration incessantes et oubliées, et sur les innombrables ascendances dont nous sommes aujourd’hui les héritiers. Le généticien David Reich, dont l’équipe a été à l’avant- garde de ces découvertes, expose dans ce livre événement tout ce que la génétique dit de nous et de nos surprenants ancêtres.
    Enterrant définitivement tout fantasme de pureté raciale, l’ADN fossile dévoile pourtant de profondes et surprenantes inégalités entre populations, sexes et individus ; des différences biologiques bien réelles, et qui sont autant d’occasions de tordre le cou aux stéréotypes habituels et insidieux.
    Dans Comment nous sommes devenus ce que nous sommes, David Reich raconte l’histoire immémoriale de notre espèce, telle que l’ont vécue nos ancêtres, et telle qu’elle subsiste aujourd’hui encore au plus profond de nous.
    David Reich est américain, biologiste et généticien, pionnier mondial de l’analyse de l’ADN ancien. Il est actuellement Professeur à la faculté de médecine de l’Université Harvard à Boston (Massachusetts), spécialiste des études comparées sur le génome humain, des chimpanzés et des hommes préhistoriques. Il a été salué en 2015 par Nature comme l’un des « 10 scientifiques qui comptent ». En 2017, il a reçu le prix Dan David en Archéologie et Sciences naturelles pour ses travaux qui ont mis en évidence les croisements entre l’Homme de Néandertal et les humains modernes »
    Cerise sur le gâteau : il ose lier ADN et QI…

  11. Avatar bm77 dit :

    Par rapport à ce que je vais dire , qui n’est pas lié à un réflexe de petit blanc qui veut se défendre de la culpabilisation par la société du métissage obligatoire qui voit en tout blanc un raciste en puissance qui s’ignore , cela ne me choque pas que l’on élise un miss Guadeloupe noire pour représenter la France !. Par contre cette polémique autour de l’élection de miss c’est le le revers de la médailles de la discrimination positive! L’opinion générale se méfient désormais lorsqu’une personne rentrant dans une catégorie bénéficiant des caciques de la bien pensance,et concours à la plus haute marche d’un podium surtout quand les critères de sélections tiennent à quelques détails . Cela démontre que dans une société qui ne pratique pas par ses lois et ses institutions une discrimination quelconque et est très égalitariste (trop?)on fasses entrer ce concept importés de pays qui dans leur histoire ont pratiqué la ségrégation raciale, cela peut même se retourner sur la personne qui en bénéficie ,et surtout ça créé des fractures dans la société. Si la principale opposante politique aux représentants de la mondialisation a fait de la préférence nationale son thème de prédilection ce n’est pas pour rien. C’est justement que nos lois seraient non seulement égalitaristes mais bénéficieraient trop facilement au gout de la présidente et des adhérents et sympathisants du RN , à ceux qui viennent de fouler le sol français qui ont les mêmes avantages que les Français, sinon plus!
    Hors pour moi on ne rend pas service au gens qui bénéficient de la discrimination positive parce que l’on met systématiquement la suspicion sur la valeur des prix obtenus qui l’aurait été par la seule qualité de leur couleur de peau. Cela veut dire qu’on leur donne un titre par une sorte de condescendance ou une pitié proche d’un néocolonialisme . . C’est insultant pour ceux qui n’avaient rien demandé de cette sollicitude et qui ont travaillé et se sont investis sans penser et compter sur ce coup de pouce qu’ils n’ont pas voulu et qui se retrouvent soupçonnés d’avoir été complices contre leur gré de cette supercherie.

  12. Avatar berger dit :

    La manoeuvre a été habile, de un mettre le racisme dehors, et deux, faire entrer le racialisme, tranquillement.

  13. Avatar durandurand dit :

    Bonsoir en lisant la majorité des commentaires sur ce sujet , je dis juste qu’en macronie tous les dés sont pipés ,même sur l’élection de miss France , il y a avait eu il y a quelques années déjà des doutes sur l’impartialité des votes concernant cette élection de miss France , piège à gogo .

Lire Aussi