Elles disent quoi, Schiappa et Haas, devant ces fillettes voilées, spectacle ignoble ?


Elles disent quoi, Schiappa et Haas, devant ces fillettes voilées, spectacle ignoble ?

BREVE

.

Bruxelles, avant-hier…

Des fillettes sur lesquelles l’islam, toutes serres ouvertes, a fondu.

Pour se cacher des hommes, comme bien l’on pense. Ignoble.

.

Schiappa et Haas elles ne disent rien, elles applaudissent même, peut-être. 

Et si l’une ou l’autre de ces gamines, dans quelques années, est tuée parce qu’elle enlève le voile comme l’a fait la Résistante Katia Bengana(1) en Algérie, elles ne lui rendront pas hommage, elles ne se cacheront pas, elles  continueront de faire leur infâme politique, indifférentes.

(1)

Lettre ouverte à  Katia Bengana, morte pour avoir été une femme libre

Je te pleure, Katia.

Je te pleure parce que tu as été fauchée dans la fleur de l’âge, il y a 20 ans

Je te pleure parce que tu étais belle et rebelle,

Je te pleure parce que tu n’avais que  17 ans.

Le poète maudit avait dit : « on n’est pas sérieux quand on a 17 ans »,

Comme lui tu n’étais pas sérieuse,

Comme lui tu te rebellais,

Comme lui tu osais dire non.

Non aux fous de Dieu

Non à ceux qui voulaient t’enfermer

Non à ceux qui te voulaient objet caché

Non à ceux qui voulaient te voiler.

Je te dis merci, Katia

Merci de nous avoir montré la voie,

Merci de ne pas avoir eu peur de mourir pour tes idées,

Merci de ne pas avoir eu peur de mourir pour les femmes,

Merci de ne pas avoir eu peur de mourir pour nous,

Nous tous, hommes et femmes confondus, qui disons non, à notre tour.

Non à la barbarie islamique

Non à la barbarie issue du VIIème siècle

Non à la force brutale et aveugle

Non à la haine de la femme

Non à l’islam, tout simplement.

Je t’aime, Katia,

Comme j’aime toutes les femmes qui, un jour, se sont levées pour nous :

Je t’aime comme j’aime Lucrèce la belle romaine,

Trahie et violée par son hôte,

Elle s’est suicidée, amenant la fin de la monarchie et le début de la République.

Je t’aime comme j’aime Jeanne d’Arc,

Celle qui a osé dire non à l’envahisseur,

Brûlée vive pour avoir permis que la France demeure la France.

Je t’aime comme j’aime Olympe de Gouges,

Celle qui a osé réclamer l’égalité des droits politiques et civils pour les femmes,

Guillotinée pour s’être élevée contre la Terreur  au nom de la République.

Je t’aime comme j’aime Louise Michel

Déportée pour s’être battue pour  les plus faibles

Déportée pour s’être battue  contre les traîtres à la patrie

Je t’aime comme j’aime Rosa Luxemburg,

Celle qui a tout donné pour la révolution et le pouvoir du peuple,

Assassinée pour avoir mis en pratique ses idées.

Je t’aime comme j’aime Rosa Parks,

Celle qui a refusé de céder sa place à un Blanc dans le bus,

Celle qui, inculpée, a permis que soient abolies les lois ségrégationnistes aux Etats-Unis.

Je t’aime comme j’aime Ayaan Hirsi Ali,

Celle qui a osé dire l’infâme sort des femmes en islam,

Celle dont la tête est mise à prix pour avoir réalisé Submission

Avec Theo Van Gogh, assassiné…

Oui Katia, le chemin vers la liberté est long

Oui, Katia, le chemin vers l’émancipation des femmes est difficile

Oui, Katia, ta lutte, notre lutte, immémoriale n’est que souffrances et morts,

Mais…  Katia, Rosa, Jeanne, Ayan, Louise, Olympe  et toutes les autres,

Vous n’avez pas souffert en vain,

Vous n’êtes pas mortes en vain,

Vous nous tenez la main, vous nous soutenez,

Grâce à vous nous avons espoir,

Grâce à vous nous avons le courage de lutter, à mort,

Pour toutes les femmes, piétinées et niées, partout dans le monde.

Et nous gagnerons, Katia, sois-en sûre.

Christine Tasin

https://resistancerepublicaine.com/2016/07/30/assassinee-pour-avoir-refuse-de-porter-le-voile-lettre-ouverte-a-katia-bengana/

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




10 thoughts on “Elles disent quoi, Schiappa et Haas, devant ces fillettes voilées, spectacle ignoble ?

  1. Avatarkorb

    Bien sûr que se serait un drame qu’elles soint assassinées pour vouloir enlever le voile. Mais ce serait pire qu’elles même tuent au nom du voile. Car c »est bien ce que veulent leurs endoctrineurs qui les façonent pour ça comme on formate un disque dur.

  2. AvatarVent d'Est, Vent d'Ouest

    Pour émettre une opinion il faudrait
    déjà savoir penser avec intelligence ; or ces deux sauterelles en sont dépourvues, ce qui explique leur silence, le sujet étant trop élaboré et leur cerveau paralysé par la bienpensance.

    Quoiqu’il en soit, on remarquera que dès qu’elles font entendre leurs cordes vocale, ce ne sont que des âneries crachées, ce dont personnellement je m’en passe aisément.

  3. Avatar"à la" poubelle !

    Vu à Rennes un muzz avec sa femme (convertie, vu sa blancheur)en noir des pieds à la tête avec grand voile noir, et deux fillettes 10-12 ans avec des grands voiles noirs, le muzz crie sur sa femme.

  4. AvatarHervé

    Accepter ce voile,je pense que c’est de la soumission et du masochisme. Qu’en pensent les femmes qui ont défilé dans les rues,en 1968.?

    1. AvatarJolly Rodgers

      bjs @ hervé ,
       » qu’en pensent les femmes qui ont défilé dans les rues en 1968 » . ? hé bien , aujourd’hui elles manifestent a la manif contre l’islamophobie et pour le port du voile des  »mamans  » .
      allez comprendre ?!

  5. AvatarMichel

    Les muzz qui obligent leurs gosses à se voiler, font du formatage pour leur apprendre que tout ce qui n’est pas musulman doit être détruit par tous les moyens, y compris les non musulmans. Pauvres gosses sans avenir, sans cerveau libre. Pauvres petits robots sans libre arbitre, sans rien. Vides…

  6. AvatarVictoire de Tourtour

    Dans mon quartier ( Paris, 19e ), récemment, attendaient derrière moi, à la caisse du libre-service du coin, deux jeunes femmes ensevelies de la tête aux pieds dans leurs voilages mahométesques . L’une des deux était de type européen, le teint clair, l’autre de type maghrébin.Avec elles, une gamine sous voilage sombre et hermétique elle aussi, pouvait avoir six à sept ans.

  7. Avatarbm77

    Comme pour les sectes ils conditionnent dès le plus jeune âge, et comme pour les sectes il est très difficile sinon impossible de quitter leur religion . Et même si cela était possible, il faudrait que notre pays soit convaincu de ce qu’il représente pour avoir un pouvoir d’attraction suffisant. Il faudrait qu’il ne subisse pas les attaques continuelles d’une partie de ses propres citoyens qui se mettent eux même par leur hostilité envers la France , étrangers à leurs propres pays et sont par là de vrais schizophrènes! Les mondialistes ne sont que ça qui veulent niveler les civilisations dans le monde et faire un homme inter changeable dont la seule occupation serait la consommation à outrance ce qui prouve qu’ils ne sont pas à une contradiction près .
    Des Zineb des Zorah et autres ont acquis l’esprit critique du Français qui ne se fait pas abuser.Avec eux on peut espérer, car ils sont conscients de l’importance du bien commun, en dehors de nos différences . Je dis bien en dehors et non pas avec car on sait que l’affirmation de sa particularité rime avec communautarisme même si et parce que j’aime cette richesse mondiale de cultures différentes , je ne l’ apprécie qu’à partir de la conscience que je suis Français et fier de l’être. Ceux dont les parents ne les ont pas élevés dans l’hostilité à la France, qui n’ont pas été conditionnés par la secte religieuse qu’est redevenu l’Islam, et n’ont pas été perméables à la propagande gauchiste, savent le prix de la liberté se battent pour garder une France synonyme de liberté dans le monde .

Comments are closed.