Redressement fiscal de 1 million d’euros contre Julien Lepers : parce qu’il refuse de cracher sur le RN ?


Redressement fiscal de 1 million d’euros contre Julien Lepers : parce qu’il refuse de cracher sur le RN ?

.

Pendant des années, je ne regardais pas la télévision et je ne la regarde encore désormais que très peu, mais mon animateur préféré a toujours été Julien Lepers.

Son énergie, sa façon de se lier aux candidats en n’hésitant pas, parfois, à se moquer un peu d’eux gentiment, sa générosité étaient une marque de fabrique qu’aucun animateur ne partage avec lui. Ce n’est pas un hasard si la célèbre émission « Question pour un champion » dure depuis si longtemps, même après son limogeage par France télévisions dans des conditions houleuses.

Même si l’émission existe encore depuis son départ, c’est largement dû à la nostalgie de ceux qui ont l’habitude de suivre cette émission devenue culte grâce à un animateur trop oublié des patriotes.

.

On salue souvent Jean-Pierre Pernault, mais Julien Lepers aussi était un grand animateur de télévision compte tenu de ce franc parler, de cette culture aussi qui lui permettait d’avoir une répartie impeccable.

Visiblement, l’animateur gagnait très bien sa vie, notamment grâce à son investissement dans des événements auxquels sa notoriété apportait et apporte encore un rayonnement. Julien Lepers aime les gens et loin de se reposer sur ses lauriers médiatiques, il apparaît là où on ne l’attend pas, sur une croisière, ou encore pour promouvoir un investissement…

Sans doute pas gratuitement dans bien des cas, mais son amour pour le peuple français le conduit par exemple à inaugurer une foire aux santons qui sent bon la France et pour laquelle il n’a sans doute pas dû recevoir de cachet, ou s’il y en eut, il dut être minime vu le peu d’enjeux économiques de l’événement…

.

.

Pas assez lisse pour le pouvoir audiovisuel, Julien Lepers a été débarqué il y a quelques années du jeu célèbre tant lié à son nom, à son identité.

https://www.purepeople.com/article/julien-lepers-vire-j-ai-demande-a-continuer-jusqu-en-juin-et-on-m-a-dit-non_a170870/1

.

.

Déjà à l’époque, je me suis fait la réflexion que son caractère réellement rebelle, politiquement incorrect, avait fini par lui coûter sa place. Trop libre d’esprit, sans doute n’était-il pas de ceux à s’accroupir devant le pouvoir politique en place, faire de l’entregent auprès des personnes bien placées, en faveur dans l’audiovisuel public. Ses excellentes audiences étaient un gage d’indépendance, mais cela ne suffisait pas apparemment…

.

Comment un homme qui incarne si bien la tradition française de culture et de désinvolture pouvait-il encore durer dans la France de Hollande, dont celle de Macron n’est qu’un « remake » plus pervers ?

.

Si Julien Lepers est privé de son espace médiatique naturel encore sous Macron, les choses se compliquent pour lui semble-t-il avec, selon la presse, deux gros redressements fiscaux portant sur plus de 1 million d’euros.

https://www.lavoixdunord.fr/517759/article/2019-01-08/julien-lepers-sous-le-coup-de-deux-redressements-fiscaux

Le fisc s’appuie à cet égard sur les déclarations de Freemantle, qui produit le jeu, alors même qu’on sait qu’il a été évincé du programme dans des conditions houleuses… !

.

Si j’appréciais cet animateur, c’était aussi parce qu’il n’est pas de ceux qui, comme un Nagui, vieux lui aussi comme Mathusalem mais toujours à l’antenne et ce PLUSIEURS HEURES PAR JOUR (!) sur France 2 (à croire que la chaîne s’appelle maintenant France Nagui), crachent sur le RN.

.

Il semble bien, au contraire, que Julien Lepers ne voie pas le RN d’un mauvais oeil, et qu’il sache le manifester avec une certaine élégance.

La complicité affichée à l’écran entre Julien Lepers et ses candidats n’est pas un faux semblant : celui-ci a gardé contact avec un très ancien candidat, devenu son ami et actuellement candidat non plus à Questions pour un champion, mais aux municipales de Narbonne pour porter les couleurs du Rassemblement national.

.

L’animateur s’est affiché avec son ami patriote et quelques proches lors d’une visite qui affole la presse locale et Libération qui déballe son « checknews », avatar bien connu désormais des prétendus outils anti « fake news », anti manipulations de la prétendue « extrême droite », avec un nom anglophone comme il se doit quand on collabore à la mondialisation bien-pensante à la sauce macronienne… Une sorte de « décodex » du « Monde », en gros.

.

Les vigiles médiatiques sont en émoi : quoi, un homme libre qui pense et agit librement ? Et en plus, il est célèbre et pourrait susciter des vocations à l’émancipation à l’égard de la bien-pensance médiatique ?

Si Julien Lepers ne dit pas de but en blanc qu’il soutient le RN, il déclare néanmoins qu’il pense que son ami ferait un excellent maire pour Narbonne.

.

Bravo à lui en tous cas, car ce soutien sans militantisme déplacé est de bon aloi. Loin de faire comme ses anciens collègues qui, du haut de leur notoriété, disent aux Français pour qui voter ou ne pas voter, sans avoir de compétence particulière pourtant en matière politique, l’ancien animateur a su donner un coup de pouce à son ami patriote sans tomber dans les excès des orgueilleux Moix, Miller, Cymès et compagnie.

Le quotidien national Libération s’en fait ainsi l’écho à la suite du journal « L’Indépendant » (https://www.liberation.fr/checknews/2019/09/13/julien-lepers-soutient-il-le-rassemblement-national-pour-les-municipales-de-narbonne_1750251) :

Son indépendance d’esprit a coûté sa place à Julien Lepers, si l’on en croit ses déclarations. Explique-t-elle encore le redressement fiscal massif qui lui est infligé, quand on sait que cette décision émane nécessairement d’un service dépendant du gouvernement en place ?

On ne peut que regretter davantage la disparition du paysage audiovisuel de cet animateur qui incarnait si bien l’esprit français, l’esprit gaulois…

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Maxime

"On ne peut vivre agréablement si l'on ne vit avec prudence, honnêteté et justice" (Epicure). La France ne pourra retrouver la jeunesse de Bacchus peinte par Bouguereau qu'en renforçant le principe de précaution.


8 thoughts on “Redressement fiscal de 1 million d’euros contre Julien Lepers : parce qu’il refuse de cracher sur le RN ?

  1. Avatargambarota

    marre de ces animateurs qui ont bien vecu sur la bete et viennent se plaindre apres avoir ete vire.
    d’habitude ils finissent comme chroniqueurs (Dassier-montvallond-carrerou-revel-etc).
    Tout le monde sait que la TV publique est geree par la goooaaache.
    suffit de payer et de ne pas la regarder.

    1. Avatarvieux bidasse.

      Il ne faut surtout pas oublier de payer pour les bons gueuletons et autres douceurs dont profitent allègrement tous les mange merde.
      Après, les rois de la « rediffusion » sont heureux, ils ont la peau du ventre bien tendue.

      1. ConanConan

        JMLP évoque également cet activisme fiscaliste très ciblé dans son message de soutien au quotidien Présent à qui ils viennent de sucrer la subvention 2019 à la presse écrite sans pub …
        Le régime macronien fait flèche de tous bois à l’encontre des nationaux qu’il rêve d’interdire de parole par tous les moyens.

  2. AvatarChristian

    Quand on sait que Darmanin qui s’occupe de nos impôts quand on voit sa fiche Wikipédia on se demande si ce garçon n’a pas de problème identitaire et fait payer à ceux qui ont les deux pieds bien ancré sur le sol de France son mal être (je suis surement parano mais je pense que de plus en plus les décisions sont prises pour nous museler car nous voyons clair)

    Gérald Moussa Darmanin naît le 11 octobre 1982 à Valenciennes (Nord).
    Il est le fils de Gérard Darmanin, tenancier de bar à Valenciennes, et d’Annie Ouakid, femme de ménage . Son grand-père paternel est un Juif maltais. Son grand-père maternel, Moussa Ouakid, a été tirailleur algérien et harki.

  3. Avatarpatito

    c’est tout à fait dans le style du fisc : on reproche à julien Lepers de se cultiver pour ne pas avoir l’air abruti en posant des questions et le producteur aide le fisc en disant que ce n’est pas lui qui les prépare comme si les deux étaient incompatibles .
    En bref : le fisc reproche à Lepers d’avoir dépassé son statut d’animateur souriant stupidement

Comments are closed.