Moi aussi, je veux défendre Zineb contre Tarik Qattab qui rêve de l’attacher dans son lit


Moi aussi, je veux défendre Zineb contre Tarik Qattab qui rêve de l’attacher dans son lit

.

Comme Pierre Escande, j’ai été scandalisé par l’article du Marocain Tarik Qattab à propos de Zineb.

https://resistancerepublicaine.com/2019/11/09/le-maroc-a-son-tour-se-dechaine-contre-zineb-la-preuve-quelle-fait-du-bon-boulot/

.

Tarik Qattab nous a fait la démonstration du mâle d’une autre époque qui se veut un « chouia » macho, que c’est « cute » tout ça, mais en réalité il nage dans une misogynie arriérée. Quel pléonasme !

.

Sans arguments, il s’attaque à l’apparence de notre belle Zineb, en l’occurrence à son brushing à 100 €  –  peut-être est-il proche de son coiffeur – et ne s’intéresse qu’aux cancans des fauteuils usés de Marrakech.

Au lieu de rétorquer, d’argumenter – avec courtoisie – c’est ça le Paris des lumières, il porte sa charge sur l’apparence. Critiquer le paraître et ignorer l’être. Ceci ne m’étonne pas, sachant que l’islam s’intéresse au qu’en dira-t-on plutôt qu’au spirituel : Voyez, je jeûne, l’autre est un mécréant. Ma « zbiba » au milieu du front témoigne de mon abandon à allah. Il y en a qui vont jusqu’à se frotter le front avec des petits cailloux afin d’entretenir cette marque de bigoterie adoubée d’un fanatisme salutaire en pays d’islam. Voilà pourquoi M. Qattab parle de la forme et non du fond. On ne lui en voudra pas beaucoup vu son allégeance à la culture du paraître.

.

Donc, les délinquants de banlieue dont il parle ne sont que des voyous mal élevés. Son aveuglement dédié à la religion « d’amour et de paix » lui a ôté tout discernement quant à faire la différence entre voyous et criminels. – On en connaît des comme ça chez nous –  Lui ne voit pas des étrons qui tentent d’ériger un état dans l’état en faisant sécession dans la République Française. Il ne voit pas que ce scénario se reproduit dans toutes ces parcelles de non droit, que ces assassins s’affairent à multiplier afin de déstabiliser le pays des lumières, en l’engageant dans l’obscurantisme de sa propre culture.  Mais c’est le brushing de Mme El Rhazoui  qui l’inspire. Quel intellectuel cet homme !

.

A part ça M Qattab, auriez-vous d’autres choses à dire ? Car je pense que Mme El Rhazoui  n’a pas que ça à faire. Elle occupe son temps à défendre la culture et les valeurs du pays qu’elle a choisi, ainsi qu’à informer les Français de la peste verte qui s’immisce dans tous les recoins de la société occidentale. Elle a un courage qui suscite le respect. Zineb prend des risques comme M. Zemmour ou les responsables des sites de ré-information. Vous, quel risque prenez-vous en voulant  traîner sur la claie – de son vivant – Mme El Razhoui ? Certes, on a du courage pour se mettre du côté des assaillants, du côté de ceux qui n’agissent que par la violence. Seriez-vous assez courageux pour dénoncer la sourate al Nissa’a verset 34 précisément – dont je signale au passage qu’elle n’a jamais été abrogée – cette même sourate qui vous donne la prééminence sur Zineb ou tout autre femme qui ne saurait baisser les yeux devant le mâle imbu de sa virilité qu’il ne considère qu’entre ses entrejambes ?

Al Nissa’a verset 34 : « Les hommes ont autorité sur les femmes, en raison des faveurs qu’Allah accorde à ceux-là sur celles-ci, et aussi à cause des dépenses qu’ils font de leurs biens. Les femmes vertueuses sont obéissantes (à leurs maris), et protègent ce qui doit être protégé, pendant l’absence de leurs époux, avec la protection d’Allah. Et quant à celles dont vous craignez la désobéissance, exhortez-les, éloignez-vous d’elles dans leurs lits et frappez-les. Si elles arrivent à vous obéir, alors ne cherchez plus de voie contre elles, car Allah est certes, Haut et Grand! »

.

J’apporterai à votre connaissance que le terme « éloignez-vous » est traduit par le Tabari (savant musulman) en « attachez-les » car pour le Tabari le mot  « hãjar » en insistant sur le « a « ou le aleph tel que lu en arabe dans le coran, signifie la corde avec laquelle on attache le chameau ou le « ébel » dans votre langue. Par conséquent, selon Tabari la phrase doit être :

« Et quant à celles dont vous craignez la désobéissance, exhortez-les, attachez-les dans leurs lits et frappez-les ». Mais pour un littéraire, ce serait un comble d’utiliser la formule  « émigrez de leur lit » dans le sens « éloignez-vous» ce qui n’a aucun sens probant.

.

Au passage cela devrait interpeller Mme Autain qui voudrait se voiler en solidarité avec ces femmes voilées « opprimées » par les Français.

.

Par ailleurs, M. Qattab préférerait que ses petits protégés mettent à sac le pays, tuent du « flic » et des pompiers, que les Français continuent à essuyer les coups afin de ne pas stigmatiser une fange de la population ? Ce qu’il faudra qu’il intègre, c’est que nous sommes en France ; les actes abominables de certains ne sauraient rester impunis quels que soient les moyens utilisés – nous sommes dans l’urgence –  en vue d’éradiquer ce cancer qui nous ronge.

Zineb est un des remparts dont la République Française a besoin, que cela lui plaise ou pas.

.

Alors, s’il y a quelqu’un qui ne sait pas de quoi il parle c’est bien Tariq Qattab, surtout lorsqu’il déclare : « Et c’est ainsi que l’on fabrique des monstres, dans leur forme la plus évoluée. » On lui rétorquera qu’au vu de la sourate 4 verset 34 et pleins d’autres du genre, c’est comme cela que l’on fabrique des arriérés suiveurs qui n’ont aucune considération de la Femme, surtout si cette dernière suscite chez eux la forme la plus abjecte de la misogynie « made in islam ».

.

Le pire, c’est que notre Zineb est une très belle femme et cela ne fait que le rendre plus enragé !

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




6 thoughts on “Moi aussi, je veux défendre Zineb contre Tarik Qattab qui rêve de l’attacher dans son lit

  1. Avatarzoé

    Ces types là sont de grands malades imbus de leur virilité avec le soutien d’allah. Ils sont tellement habitués depuis toujours de voir la femme comme son inférieure qu’ils ne peuvent imaginer qu’une belle femme comme Zined leur tienne tête. Et oui mon bonhomme, ton autorité envers les femmes, c’est du passé, il va falloir t’y faire ou alors retourne dans tes pays arabes, il y en a suffisamment pour te défouler – pas pour longtemps je l’espère –

    1. AvatarBobbyFR94

      Machinchose, je traduirais par  » et wooaaallaaa la quoooaaaa si bellleee zzineeb et whoila !!!  »

      Mort de rires :-))))

  2. AvatarPUGNACITE

    Zineb doit pouvoir pleinement exprimer le point de vue qui est le sien et doit pouvoir vivre libre en France et faire fi des menaces réelles de politico religieux actifs et pas seulement activistes.

    CHEZ les muzzs il suffit d’être actif pour agir à l encontre des mécréants que nous sommes.
    D EMBLEE ils sont perturbés mentalement et reconnus irresponsables..

    Courage Zineb
    La vérité mérite d etre dite et réaffirmée constamment.

  3. AvatarMachinchose

    Le360.ma. 42, Boulevard Abdelmoumen, 8ème étage n61,Casablanca, Maroc Directeur de publication : Tarik Qattab. Tél : 00212529028020;

    un vrai Français !!

    en vrai ce sournois se nomme El Khattabi

    il a mutilé son blaze de Marocain pour tenter de la jouer Frankaoui

    et pourtant, Abdel krim el Khattabi fut un personnage dont le Maroc peut etre fier

    un vrait patriote le Riffain

    rien a voir avec cette pègre franco maroquinadée

Comments are closed.