96 % des Français rejettent Flamby, et ils éliraient françoisMacron, dit Flanbis ??

Publié le 30 avril 2017 - par - 4 commentaires

Illustration de Tcho http://tchodessin.fr  

Oui, ce frémissement dans ce pays est très sensible : il est surtout perceptible chez les gens modestes et certaines classes moyennes qui sont au contact du quotidien et perçoivent à quel point la réalité qu’on leur relate ne coïncide absolument pas avec ce qu’ils subissent, affrontent. Alors plusieurs problèmes cependant se posent:

  1°) Ce déni de réalité est imposé par la dictature politico-médiatique qui continue, malgré les réseaux sociaux, à causer des dégâts.

   2°) Ce déni de réalité est soit subi (les bisounours), soit imposé et relayé par les bobos engagés et nantis du système, les anciens soixantehuitards qui en croquent , (tous ces July, Kouchner, Cohn Bendit , Attali, et autres ..pour les connus, mais combien d’analogues parvenus dans ces villes où Marine est loin derrière les Macron, Mélenchon, Hamon…Donc, les bobos de droite type NKM sont similaires à ces bobos de gauche!

   3°) La démocratie se fait avec le plus grand nombre; or l’invasion migratoire, sous couvert de générosité, est bien là aussi pour remplacer le peuple qui ne vote plus bien ! (La formule du marxiste Brecht appliquée).

   4°) L’invasion migratoire apporte des main-d’œuvre concurrentielles et satisfait les grands patrons mondialistes pour l’exploitation de l’Homme sans souci de frontières…l’argent n’a pas d’odeur ..ni de couleurs  …patriotiques!

   5°) Cette invasion nous submergera d’ici une vingtaine d’année, car ces femmes font nettement plus d’enfants que les Occidentales (cf propos de B. Lugan).

    5°) Enfin, ces nouveaux migrants peuvent poser différentes préoccupations majeures: l’absence de volonté d’intégration, pire, le désir d’imposer les lois de l’islam, les méfaits de la drogue, trafics d’armes, détournement des systèmes sociaux (le cas de la famille Théo est éloquent!), enfin, le plus grave et le plus préoccupant, la guerre larvée dans notre pays et dans l’Europe collaboratrice parce que naïve.

     Alors, le verre à moitié plein ou à moitié vide? Je dirais plutôt aux trois quarts pleins ou aux trois quarts vides? Je redoute la bassesse de ces hommes politiques depuis des décennies, qui n’ont aucune haute idée de l’Homme et de la société; ils sont arrivés là souvent par démagogie et arrivisme, ce qui fait que les compromissions et tractations politiciennes ont pris le pas sur l’intérêt de la ville, de la région et du pays; c’est pourquoi la formule UMPS a si bien fonctionné, et que l’UMP a voulu changer de nom, un peu en vain d’ailleurs ! Leur attitude couarde, déplorable, hypocrite à aller illico dans les bras d’Emmanuel Hollande et rejoindre tout le magma informe et hétéroclite des Attali, Cohn-Bendit, Hue, Kouchner, Bergé et autres Minc!  Rejoindre aussi celui qu’ils considéraient comme un traître, Bayrou!

Le PS est liquidé au travers de son candidat officiel désavoué! On pourrait donc penser que la gauche n’existe plus…et cependant elle est en partie vivante, mais contestataire et eurosceptique avec Mélenchon! Le fond droitier de la France semble ressurgir dans ce vote pro-Marine et cependant, tous ces Fillonnistes, Juppéistes, tous ces cathos de gauche ne sont pas la droite! Et les cathos de droite n’ouvrent pas tous les yeux, bernés par les discours bisounours de nombre de leurs évêques, (encore qu’à ce deuxième tour, ils se soient abstenus de donner de consignes de vote) et les articles de « La Vie » (qui appartient à …Bergé!!). Si on creuse un peu, on y découvre aussi que la franc-maçonnerie joue un rôle considérable dans ces compromissions et ce délabrement; un exemple? C’est le ministre Chatel qui a mis en place la théorie du genre dans l’éducation nationale, que Belkacem s’est empressée de reprendre à son tour! Ces “frangins de la république” se coalisent pour sauver leurs privilèges par delà les partis sauf que…

     Le quart du verre plein alors? Tous ces partis se décomposent et, tels les syndicats, ne représentent plus le peuple. Très nombreux sont les gens qui ne sont plus dupes de ce qu’on leur plaque; ils ne veulent plus de ces élites auto-proclamées et en ce sens aussi, les Marinistes et les Mélenchonistes se rejoignent: si le terme était valable, une lutte des classes pourrait presque faire surface avec habitants des petites villes et campagnes, confrontés à la réalité, et  les parvenus l’ignorant ou ne voulant pas la voir, soucieux de préserver leur bien-être. La plèbe voudra-t-elle renverser la table ? Pourra-t-elle le faire ? Sera-t-elle aidée par de véritables élites et des grands hommes (ou femmes!) courageux leur permettant de le faire?

     Ce qui serait absolument incroyable et désolant, c’est que l’on aura eu un président qui aura été le plus impopulaire de toute la V° République, avec 4% de satisfaits, et que l’on pourrait avoir à la tête de la France, malgré 96% de mécontents, son clône, François Macron, dit Flanbis! Ce qui serait complètement contraire à toute logique !

Donc, il me reste à formuler aux Français ceci: « De la cohérence, bordel! »

Print Friendly, PDF & Email

4 réponses à “96 % des Français rejettent Flamby, et ils éliraient françoisMacron, dit Flanbis ??”

  1. Avatar NICOLAS F dit :

    Macron vient de déclarer (ce dimanche matin 30 avril sur son déplacement scandaleux et opportuniste sur le souvenir de la shoa ) que : »l’alliance de PDA avec MLP est une combine d’appareil  » / texto.
    C’est vraiment l’hôpital qui se fout de la charité.
    Ce type est à bout de nerfs,s’il se met à reprocher aux autres ce qu’il fait lui même,il risque de se mordre la queue . Une combine d’appareils »,c’est des trucs d’apparachiks du temps de l’union soviétique,non? Encore un mot employé en l’air mais qui montre bien ce qu’il a en tête.

  2. Avatar Marie dit :

    Je me pose la question suivante : combien de personnes parmi les indécis ont fait l’effort de prendre connaissance des programmes des candidats dans leur intégralité ? (C’est à dire les programmes qui sont sur les sites des candidats, pas les échantillons avantageux distribués par les communes) et d’ailleurs ont ils même lu les prospectus joints aux bulletins de votes ? Il y a au moins 80% des électeurs de Macron qui s’apprêtent à acheter un canard dans un sac et ceux là seront dans la rue pendant 5 ans à se lamenter sur leur sort. Le plus triste est qu’on devra pâtir de leur inconséquence, comme d’habitude.

  3. Marcher sur des oeufs Marcher sur des oeufs dit :

    «Nous aurons une monnaie nationale», assure Marine Le Pen
    :: https://francais.rt.com/economie/37731-nous-aurons-monnaie-nationale-marine-lepen
    30 avr. 2017

    Marine Le Pen, candidate FN à la présidentielle, assure que la France aura «une monnaie nationale» si elle est élue présidente de la République, dans un entretien au Parisien Dimanche.

    «Nous aurons une monnaie nationale comme tous les autres pays et nous aurons ensemble une monnaie commune. Voilà, c’est aussi simple que ça. Moi, je pense que l’euro est mort», annonce Marine Le Pen à l’édition dominicale du Parisien. «Il faut maîtriser la monnaie et l’adapter à l’économie parce qu’aujourd’hui la monnaie unique est un boulet. Elle est en grande partie responsable du chômage de masse», estime-t-elle.

    «Je vais demander [à l’UE] de pouvoir maîtriser notre monnaie. Cela veut dire transformer l’euro monnaie unique en un euro monnaie commune. Monnaie qui ne concernera pas les achats quotidiens mais uniquement les grandes entreprises qui font du commerce international», explique Marine Le Pen.

    La candidate du FN qui affirme au quotidien n’avoir jamais dit que la France sortira de l’euro, a régulièrement répété que, dès son élection, si elle remportait la présidentielle, elle entamerait une négociation avec l’UE pour «restituer au peuple français sa souveraineté monétaire, législative, territoriale, économique». À l’issue de cette négociation, elle prévoyait un référendum sur l’appartenance à l’UE.

    «Je vais mener ces négociations avec nos partenaires européens, parce que je sais que beaucoup partagent ce souhait de voir revenir au sein de leurs nations respectives ces éléments de souveraineté. Et je confierai aux Français le soin de décider de l’issue de ces négociations», promet la candidate du FN qui s’est hissée au second tour de la présidentielle.

    A la question : «Quelle est votre arme pour convaincre vos partenaires ?», Marine Le Pen répond : «Le référendum. L’Union européenne s’est fourvoyée dans une vision radicale où elle a décidé de ne pas tenir compte de l’avis des peuples et de mettre en œuvre l’Europe à la schlague. Ce n’est plus admis par notre peuple. Il y aura donc derrière cette négociation le peuple français.»

    Et si les Français répondent non au référendum, Marine Le Pen considérera qu’elle n’est pas «en capacité de rester en situation».

    Lire aussi : Pour Marie-France Garaud, Le Pen est «la seule à pouvoir rétablir la souveraineté de la France»
    :: https://francais.rt.com/france/37668-pour-marie-france-garaud-pen

    Marion Maréchal-Le Pen, députée FN du Vaucluse, a affirmé le 29 avril à Paris que la négociation souhaitée par le FN sur l’Union européenne et l’euro en cas d’accession à l’Elysée de Marine Le Pen commencerait en 2018 et prendrait «plusieurs mois», voire «plusieurs années».

  4. Avatar durandurand dit :

    merluchon est un pourvoyeur et un fossoyeur de la France , le meluche est europeiste et mondialiste ,partisan de l’accueil massif d’immigré(e)s , favorable à plus d’Europe pour détruire et annihilé de ce qui reste du peu d états nations .
    Mélenchecon est un marionnettiste tout comme le machecon , deux bouffons issue des mondialistes pour détourner le maximum de voix qui auraient été à Marine .

Lire Aussi