Mama Merkel pas contente, son chouchou Erdogan veut rétablir la peine de mort : et nous, et nous ?

Publié le 18 juillet 2016 - par - 32 commentaires

Les medias ont beau être discrets, ça fuite, ça fuite, ça grogne, ça grogne… Et Mama Merkel a beau regarder ailleurs, elle est un peu éclaboussée, elle qui depuis des mois met le pied de son poulain à l’étrier européen, elle qui , depuis des mois, lutte pour que les Turcs puissent entrer dans nos pays comme dans un moulin, elle qui, depuis des mois, fait le maximum pour que Erdogan garde les « migrants » les mieux forméq pour nous envoyer la lie de l’humanité…

Bref, elle couine quant à la réintroduction de la peine de mort en Turquie. Elle ne dit rien par contre quant aux arrestations et meurtres en série et autres décapitations

Cela pose une question importante. Certes Erdogan est un islamiste, un musulman désireux depuis toujours d’instaurer la charia en Turquie ( c’est lui qui a été retoqué en 2OO1 et 2003 par la Cour européenne des Droits de l’Homme) et nous ne voulons surtout pas qu’il fasse partie et de l’Europe et de l’Union Européenne, au moins tant qu’elles existent…

Néanmoins, au nom de quoi une Merkel déciderait-elle que nos députés ne pourraient pas voter le rétablissement de la peine de mort, librement votée en 1981 en France, par les députés et sénateurs de l’époque ?

Au nom de quoi une Merkel et un Juncker décideraient-ils que les peuples n’ont pas le droit de s’adapter à une situation, de changer les choses et les lois ? Cela s’appelle la dictature.

S’il devait y avoir une bonne raison de voter Marine Le Pen en 2017, la voici, il nous faut un dirigeant qui accepte de tout remettre en question, l’UE au premier chef, afin que le peuple puisse faire ce qu’il désire. Y compris tuer les terroristes. Parce qu’en l’état la situation de la France a changé, nous ne savons plus quoi faire des terroristes et radicalisés qui nous coûtent de l’argent, du personnel, des places de prison… et qui, quand ils sortiront, parce qu’ils sortiront, tueront nos enfants. La seule solution est effectivement de rétablir la peine de mort et de prévoir clairement cette sanction pour toute participation à une entreprise terroriste.

 

Peine de mort en Turquie: Angela Merkel met en garde Erdogan

 

La réintroduction en Turquie de la peine de mort serait « la fin des négociations d’adhésion » d’Ankara à l’UE, a prévenu la chancelière allemande

La réintroduction en Turquie de la peine de mort, évoquée dimanche par le président Recep Tayyip Erdogan après le putsch raté, serait « la fin des négociations d’adhésion » d’Ankara à l’UE, a déclaré lundi le porte-parole du gouvernement allemand.

Steffen Seibert a par ailleurs dénoncé les « scènes révoltantes d’arbitraire et de vengeance » perpétrées à l’encontre de soldats soupçonnés d’avoir participé au putsch contre M. Erdogan.

« L’Allemagne et l’UE ont une position claire: nous rejetons la peine de mort catégoriquement », a déclaré Steffen Seibert lors d’un point de presse gouvernemental. « L’introduction de la peine de mort en Turquie signifierait en conséquence (pour Ankara) la fin des négociations d’adhésion à l’Union européenne« , a-t-il prévenu.

« L’UE est une communauté de valeurs et une communauté unie autour de l’idée que la peine de mort se situe hors de ses valeurs« , a souligné M. Seibert, selon lequel « certaines déclarations venues de Turquie sont inquiétantes« .

Le gouvernement allemand « condamne » la tentative de coup d’Etat

Le gouvernement allemand « condamne » la tentative de coup d’Etat, a poursuivi le porte-parole, ajoutant que désormais, « l’Etat de droit » devait prévaloir.

Le chef de l’Etat islamo-conservateur Recep Tayyip Erdogan a évoqué dimanche une possible réintroduction de la peine capitale en Turquie, après le putsch manqué mené dans la nuit de vendredi à samedi par un groupe de militaires. Ankara avait aboli la peine de mort en 2004 dans le cadre de sa candidature à l’UE.

« Nous avons vu dans les premières heures après l’échec du putsch des scènes révoltantes d’arbitraire et de vengeance envers des soldats, en pleine rue », a par ailleurs dénoncé M. Seibert.

« Une telle chose est inacceptable », a-t-il insisté.

« Et dans ce contexte, il faut également dire clairement : cela soulève de graves questions et des doutes lorsque, un jour après la tentative de putsch, 2.500 juges se voient relevés de leurs fonctions », a encore dit M. Seibert.

L’inquiétude montait lundi en Allemagne, et plus largement au sein de la communauté internationale, face à la vague de répression qui touche la Turquie depuis le coup d’Etat manqué mené par un groupe de militaires dans la nuit de vendredi à samedi.

Depuis, la chasse aux mutins, désormais officiellement qualifiés de « terroristes », se poursuit. Au moins 290 personnes ont été tuées pendant la tentative de putsch et 6.000 personnes sont actuellement en garde à vue.

(Avec AFP)

http://www.challenges.fr/monde/20160718.CHA1931/peine-de-mort-en-turquie-angela-merkel-met-en-garde-erdogan.html

Print Friendly, PDF & Email

32 réponses à “Mama Merkel pas contente, son chouchou Erdogan veut rétablir la peine de mort : et nous, et nous ?”

  1. Olivia Blanche Olivia Blanche dit :

    Christine, j’adore votre dérision…
    Ceci mis à part, sitôt que j’ai su que le projet de renversement avait échoué, sans avoir de sympathie particulière à l’égard des rebelles, j’ai eu une pensée pour les plaindre. La cruauté des Turcs est trop bien connue pour douter du sort détestable qui les attendait… . Et si cet épisode sanglant peut faire la lumière, une nouvelle fois, sur leurs capacité à faire le mal, on peut se dire qu’à quelque chose malheur est bon : que la Turquie ne fasse jamais partie de l’Europe !

    • Antiislam Antiislam dit :

      Bonjour,

      J’ai eu exactement les mêmes réflexions que vous sur ce sujet.

      • Avatar Jarczyk dit :

        C’est en quelque sorte  » la nuit des longs couteaux » version Erdogan
        Cette idiote de Merkel et ses acolytes de la Nomenklatura européenne se prennent les pieds dans le tapis aux étoiles que les turcs rêvent de parcourir depuis si longtemps… La dictature de  »l’État de droit » se heurte à une autre,sanglante et ces commissaires du politiquement correct semblent tomber des nues!
        Pitoyables !!!
        Mais si sûrs d’eux, drapés dans  »leurs valeurs » et donnant des leçons à la Terre entière…

      • Avatar WIETRICH dit :

        Et moi de même !

    • Sarisse Sarisse dit :

      C’est exactement ce que je pense , au moins cette requête de la Turquie n’est plus d’actualité, ce qui malheureusement ne réduit pas la nocivité de celle -ci comme agent de notre invasion.
      L’amateurisme de ce putsch me semble suspect et fait plutôt le jeu d’un Erdogan qui avait déjà purgé l’appareil d’Etat de son pays des éléments kémalistes (il a même pu se permettre de plastronner devant un portrait de Kémal Attatürk ce même Attatürk qui déclarait : »Depuis plus de 500 ans, les règles et les théories d’un vieux sheikh arabe, et les interprétations abusives de générations de prêtres crasseux et ignares ont fixé, en Turquie, tous les détails de la loi civile et criminelle. Elles ont réglé la forme de la constitution, les moindres faits et gestes de la vie de chaque citoyen, sa nourriture, ses heures de veille et de sommeil, la coupe de ses vêtements, ce qu’il apprend à l’école, ses coutumes, ses habitudes et jusqu’à ses pensées les plus intimes. L’islam, cette théologie absurde d’un bédouin immoral, est un cadavre putréfié qui empoisonne nos vies. »
      Coup de maître d’un sinistre personnage.
      Un bonne leçon pour les Merkel , Hollande , Obama et consorts qui le courtisèrent à l’envi.

      Et voici une citation de ce même Attatûrk qui a défaut d’être sympathique voyait juste et loin et qui s’adresse parfaitement au nouveau calife de la Sinistre Porte:
      « L’homme politique qui a besoin du secours de la religion pour gouverner n’est qu’un lâche. Or, jamais un lâche ne devrait être investi des fonctions de chef de l’Etat. »
      Malheureusement quand il se rtrouve en face d’encore plus lâches , rien ne semble l’arrêter.

      • Sarisse Sarisse dit :

        En ce qui concerne la peine de mort, j’y suis à titre personnel hostile , sauf dans le feu de l’action(la Russie d’un Poutine a aboli la peine de mort , mais ne se prive pas à juste titre d’aller « buter les terroriste jusque dans les chiottes » comme il le dit), une peine de mort qui s’applique sur le fait pour sauver des vies innocentes avant que les tueurs n’accomplissent leurs besognes.
        Les fanatiques chérissent la mort comme nous chérissons nos enfants, nous le savons , ils l’affirment je ne pense pas qu’elle soit dissuasive sur ce genre d’ ennemis-là (mais il faut reconnaître qu’elle ferait du bien à nos traîtres si la peur de se faire raccourcir après avoir trahi leurs concitoyens était de quelque effet), on connaît la phrase , célèbre de Clémenceau pour les traîtres.

        Cela étant un séjour en terre Adélie par moins 80° en calmerait plus d’un, le froid se chargeant du reste.

        • Sarisse Sarisse dit :

          Quoique, voir rouler la tête de traître ou les voir traversés par douze balles,ce serait un sacré couperet si j’ose dire.
          Nos ennemis eux ne devrait même pas espérer la prison comme cet Abdeslam qui se moque de nous.

  2. Avatar Guillotin dit :

    Je vote pour! même pour les traîtres état de guerre oblige.

  3. Avatar Maxime dit :

    Bonjour Christine, je crois qu’il y a une faute de frappe à la fin du texte : « la seule solution est de rétablir la peine de mort » et non de « l’abolir ».

  4. Parole d'un Grec Parole d'un Grec dit :

    En ce moment même 7 magistrats ont fait irruption dans la base aérienne d’Inçirlik qui est la base principale des Américains dans le pays.

    Hier, le chef de la base a été arrêté et les magistrats sont à la recherche d’évidences qui impliqueraient les Etats-Unis dans le putsch.

    Plutôt dans la journée les secrétaire d’état des Etats-Unis, John Kerry, avait menacé directement la Turquie d’expulsion de l’OTAN.

    Oh! Grand Erdogan les Grecs nous te sommes extrêmement reconnaissants!

    1) T’as écrasé les kemalistes qui sont les seuls alliés des occidentaux dans ton pays en rendant les Américains un allié fanatique de la Grèce

    2) T’as abattu un avion Russe qui a fait la Grèce le cher pays de la Russie

    3) T’as divisé ton peuple en bombardant les villes kurdes et en te auto-proclamant Sultan

    4) T’as affaiblit l’armée de ton propre pays et tu l’as ridiculisée en public

    Nous te serons reconnaissant à jamais cher Erdogan!

    Nous les Grecs nous n’oublierons jamais tes racines Grecques 🙂

  5. Avatar Laveritétriomphera dit :

    Personnellement je ne pense pas qu’Erdogan ressorte renforcé du coup d’état. L’armée est affaiblie suite aux purges et elle est nécessaire dans la lutte contre les indépendantistes kurdes. La crédibilité de la Turquie est sérieusement ébranlée quant à son entrée dans l’UE. La Russie se méfie encore plus d’un autocrate qui concentre toujours plus de pouvoir entre ses mains et qui pourrait avoir des actions irréfléchies http://fr.rbth.com/international/2016/07/16/coup-detat-avorte-en-turquie-consequences-pour-les-relations-avec-moscou_612289.

    • Antiislam Antiislam dit :

      Bonjour,

      Oui avec une armée en lambeaux, le sultan est affaibli : si nous avions une vraie politique étrangère, avec le cynisme que cela doit comporter, cela serait le moment de lui tordre le bras sur les sujets qui nous importent.

      • Avatar Jarczyk dit :

        Affaibli…Peut être et même probablement sur le plan international… Mais d’autant plus dangereux pour tous les turcs qui aspirent à la démocratie… Ça saigne déjà entre ces deux Turquies!

    • Avatar Renoir dit :

      Des actions irréfléchies ? Contre la Russie de Poutine ? Je ne crois pas Erdogan con à ce point, surtout qu’il sait qu’il ne peut pas compter sur l’armée dans son ensemble.
      Les Russes, par contre, ont toutes les cartes en main pour déstabiliser (ou plus) ce régime islamiste pourri (je me demande s’il n’y a pas un adjectif de trop, ici, « islamiste pourri » ça sent le pléonasme)

      • Avatar Lavéritétriomphera dit :

        Non pas contre la Russie, mais comme Erdogan contre toute apparence ne semble plus maîtriser grand chose, il peut faire n’importe quoi. Ce qui n’est pas vraiment nouveau. Cependant la personnalitê du sultan le rend imprévisible du fait d’un autoritarisme toujours plus affirmé.

    • Sarisse Sarisse dit :

      C’est vrai qu’il ne ressort que provisoirement renforcé et c’est peut-être bien de voir ainsi le masque tomber assez vite.
      Les russes et d’autres lui feront payer un jour le dernier carat pour l’avion russe abattu lâchement et les victimes de l’équipe de sauvetage.
      Pour ce qui est de notre chère Grèce, chère à toute l’Europe , il faudra très vite en finir avec la farce Syriza.

  6. Avatar Laurence Jean dit :

    Erdogan a réussi son coup d’état. En laissant faire l’opposition, il a pu jouer les victimes et se placer en sauveur. Elu par les urnes, il va ainsi assoir son pouvoir totalitaire et roule le sultan…

    Que ni l’Europe ni Merkel s’en soient doutés est soit un aveuglement criminel, soit d’un cynisme tout aussi meurtrier!

  7. durandurand durandurand dit :

    Frau Merkel und der Bastard Junker beginnen uns ernsthaft zu ärgern die Türkei zu verhängen und merdogan ,zu verhängen, und diktiert uns, was gut für uns ist. Wir sind groß genug und klar zu entscheiden, was wir wollen, brauchen wir nicht durch Verträge und korrupt überwachen zu werden !
    madame merkel et le salopard de junker commencent à nous emmerder sérieusement à vouloir nous imposer la Turquie et merdogan ,et à nous dictés ce qui est bon pour nous . Nous sommes assez grand et lucide pour choisir ce que nous voulons , nous n’avons pas besoin d’être chapeauter par des traîtres et des corrompus !

  8. Antiislam Antiislam dit :

    Bonjour,

    Pour un Gouvernement qui, avec Davutoglu, proclamait « zéro ennui avec les voisins », le résultat est, en effet, assez croquignolet !

  9. Avatar cayssials dit :

    la mére merkel qui a perdue son chat;
    non la mére merkel est contre la peine de mort en turquie
    alors qu’elle compathie les attentats qui frappe la françe ça sa la géne pas que des innocent et des enfants soit tués par cet allié qu’est l’islam et dont érdogan fait partie?
    De toute façons erdogan tuera ces opposants comme les turcs savent le faire peine de mort voté ou pas.

  10. Sehr , Sehr Gut mein Guter Freund durandurand !
    alles chweinen und Betruger in der EU !
    très très bien mon cher ami durandurand !
    Tous des porc et des gansters dans UE !
    Roland L’Alsacien ..

  11. Avatar Xtemps dit :

    Je viens de voir sur un site Belge ‘ Non à la Charia ‘ une Algérienne qui insultait des français de raciste sur les lieux à Nice même où il y a eu les morts.
    Comme il y avait un qui avait écrit, j’aurais foutu ma main sur la gueule sur cette salope, elle a aucun respect, alors qu’il y a eu des morts!.
    Il y en marre des ces crasseux chez nous.

  12. Avatar Vent d'Est, Vent d'Ouest dit :

    À moins que je ne me trompe, il semble que Erdogan pratique déjà la peine de mort passive puisqu’il n’interdit pas le lynchage des rebelles et leur décapitation par la populace sans que cette dernière en soit inquiétée outre mesure ? Mme Merkel me semble être d’une incroyable naïveté ou… Je vous laisse deviner la suite.

  13. Avatar Louvois dit :

    Concernant la peine de mort, historiquement, les turcs avaient (ont toujours ?) un faible pour le pal…

    • Sarisse Sarisse dit :

      Vlad Tsepes, dit Vlad l’Empaleur, prince moldo-valaque qui en fait leur rendait la monnaie de la pièce aussi.

  14. Avatar Caughnawa dit :

    L’orgueil a fait périr plus d’un maître. Cadeau Erdogan

Lire Aussi