Et si Hollande, le ravi de la crèche, n’était pas complètement idiot ?


Et si Hollande, le ravi de la crèche, n’était pas complètement idiot ?

http://resistancerepublicaine.com/2016/07/08/les-bleus-authentiquement-bons-ou-manoeuvre-europeenne-pour-redorer-le-blason-de-hollande/

Ma chère Christine je suis d’accord avec toi.
D’autant qu’ayant regardé le match, le penalty accordé me paraissait douteux. Sans parler du joueur français qui juste avant avait poussé des deux mains le joueur allemand et qui n’a pas été sanctionné…
De la part des instances européennes et de son laquais Flamby, je m’attends à tout et pourtant je ne suis pas du genre à tomber dans les thèses complotistes.

Cependant, depuis quelque temps, je me pose des questions quant à Flamby.
Tout le monde le trouve idiot avec son air de ravi de la crèche. Or avoir l’air stupide ne signifie pas que vous le soyez.
Après tout, on n’arrive pas à une telle fonction sans un minimum d’intelligence. En l’ occurrence de la rouerie.
A force de réflexion j’en suis venue à la conclusion suivante:
Le bonhomme est bien plus intelligent qu’il n’y paraît et son but est bien de ruiner la France. Pourquoi me demanderez-vous ?
Par vengeance.
Reprenons les choses depuis le début. Le petit François n’est pas un Apollon, loin de là, et ne peut donc compter sur son physique. Cependant, il joue au foot et n’est pas mauvais. Oh pas une future graine de champion, néanmoins il tire son épingle du jeu. Que se passe-t-il pour qu’il abandonne ? On ne sait pas. Un papa avec lequel il a l’air ‘être en conflit ? Un manque de talent ? D’autres ambitions familiales ou personnelles ?
Bref, il entre à la cour des comptes, où de son propre aveu, il n’en fiche pas une rame, mais est grassement payé. Et puis, il a séduit la jolie Ségolène. Lui le petit gros à l’air benêt.
Petit à petit il fait son chemin, sous les quolibets des autres loups du parti socialistes. Sans parler de ceux des autres partis politiques qui le méprisent également :  » être confronté au nabot, hahaha « François se présente aux primaires, cette bonne blague! Seulement voilà, François ronge son frein et place ses pions, il est fichtrement rusé le petit.
L’affaire DSK éclate, tout le monde accuse Sarkozy, sans penser à la question vitale que tout bon enquêteur doit se poser:  » A qui profite le crime? » Certainement pas à Sarkozy, mais bel et bien à François qui apparaît alors comme le sauveur… Et qui remporte les primaires et les élections.
Mais revenons un peu en arrière, lors du débat entre le président sortant et le prétendant. Ce débat durant lequel, François attaquera en tournant autour de sa proie tel une hyène. Et n’oubliez pas ce qu’il dit. Il utilisera l’anaphore  » moi je » 18 fois! Laissant croire aux Français qu’il est un parangon de vertu.
Ça y est il est élu, sa vengeance va être grandiose. Il a écrasé ceux du parti qui le dénigraient, le méprisaient. Il va maintenant pouvoir continuer avec les autres. Les tenants des autres partis politiques et puis des Français qui eux aussi le méritent pour avoir suivi les anciens dirigeants des partis, le méprisant ipso facto.
Il nommera Taubira, Ayrault, Rossignol, Pellerin, Duflot… puis Valls et Cazeneuve… Son entreprise de destruction est bien engagée, il est le maître et il jubile.
Tout le monde le prend pour un idiot, même les siens que pourtant il manipule tels de petites marionnettes. Il a su placer son argent, n’oubliez pas qu’il ne paye pas d’ISF, Il a séduit et séduit encore de nombreuses femmes….
Même s’il ne devait pas être réélu, son travail de sape va être très très difficile à rattraper, d’autant que les Français ont pris de très mauvaises habitudes et que Bruxelles veille. Et lui rira bien!

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




9 thoughts on “Et si Hollande, le ravi de la crèche, n’était pas complètement idiot ?

  1. Avatarmarco13

    Entièrement d’accord.
    Dans la plus pure tradition socialiste, ce type est le le plus retors, le plus filou, le plus machiavélique de tous les présidents que ce sont succédés. C’est un manipulateur né.
    Son autre surnom, moins connu, est Machiavel.

    Il dépasse son maître, le véreux Mitterrand, et ce n’est pas peu dire.

  2. AvatarSCHNEITER

    Quand l’incompétence devient la référence….

    Il est et restera un fonctionnaire nul et arriviste ! Ah si seulement il vait eu les idées politiques de son père….

  3. AvatarUTR

    Je partage cette analyse de Laurence dans les grandes lignes , mettant un point d’interrogation quant à la question de savoir , si il est motivé par une extraordinaire haine de la France

    Sur le plan purement psychologique, Hollandouille nous permet de tracer les contours de sa personnalité, à partir de l’examen de son comportement en tant que conseiller référendaire à la cour des comptes .

    Effectivement dans une interview passée , Flamby devant les caméras, évoquait librement son statut au sein de cette institution , et se réjouissait de bénéficier d’une position financiére et sociale ultra privilégiée, sans procéder à un investissement personnel profond dans sa fonction professionnelle .

    En tant que conseiller référendaire, Bidochon se faisait carrément gloire de se contenter du « minimum syndical »en matiére de rendement intellectuel , tout en engrangeant des dividendes plantureux de haut fonctionnaire .

    Ce seul témoignage vidéo sur lui même, nous permet déjà de dessiner les contours d’un authentique opportuniste, peu porté sur le travail intense, et donc étant à priori dépourvu de l’envergure morale volontariste, qui doit être la marque de fabrique d’un futur chef d’état digne de ce nom

    Encore récemment les déclarations de valeur d’un certain Melenchon au sujet de Hollandouille , mettaient en lumiére l’image d’un manipulateur retors, capable de toutes les magouilles , actions confidentielles et mensonges assumés , pour parvenir à ses fins !

    Là même ou bidochon démontre pleinement ses propres limites dans l’exercice de sa fonction , comme dans cette affaire de loi travail , il est en mesure au contraire de déployer des stratégies politicardes élaborées , pour se maintenir à une position de pouvoir . En cela je pense que les résultats de sondage le laisse de marbre , dans la mesure ou il compte sur sa propre capacité de manœuvre , pour finalement renverser la vapeur et l’emporter !

    Mittérand était un maitre en matière de mensonge et de manipulations , mais il fut également un esprit intellectuellement éclairé , se passionnant pour la littérature , les livres anciens et la grande culture française et internationale

    Notre Hollandouille , en cela se distingue de son précédesseur élyséen, dans la mesure ou son personnage demeure marqué par une gaucherie insurmontable , une certaine vulgarité de comportement convenant mal à locataire de l’illustre palais présidentiel, et un désintérêt assez évident pour la culture livresque et les arts .

    Il se dégage donc de Flamby , une impression de bonhommie de façade, débouchant souvent sur des attitudes de pur laisser aller , peu conformes avec la gravité évidente de la fonction, et que Mittérand aurait probablement désapprouvées lui même , profondément !

    Par contre , si il est un domaine ou Hollandouille fait preuve d’une grande vigueur et de dureté, c’est dans celui des actions secrétes engagées de par le monde par les services de la DGSE, contre des terroristes avérés .

    En effet , au cours de 4 années qui viennent de s’écouler , Flamby , contrairement à Chirac qui beaucoup plus hésitait à décider d’opérations d’homicides réalisées par le service action, n’éprouve aucun état d’âme pour prononcer des condamnations à mort ! que les barbouzes du boulevard mortier exécuteront à la lettre

    Par conséquent le certain bidochon bedonnant , adepte de la bonne chaire et des comportements relâchés , que brocardent bien de nos concitoyens, se révéle en secret , un décideur redoutable armé d’une détermination sans failles , quand il s’agit de faire assassiner un supposé ennemi de la France, et ceci sans aucun trouble de conscience !

    Les généraux travaillant au contact de Flamby , pour toutes les affaires d’actions secrètes , sont tous unanimes pour avouer leur étonnement s’agissant de l’attitude morale de Hollande ou toute notion de bonhommie disparaît , quand il s’agit de prononcer l’élimination physique d’un activiste situé en terre lointaine

    Nous sommes donc en face d’un être assez paradoxal, qui fainéant avéré dans son role de haut fonctionnaire , passe ensuite maitre dans les magouilles les plus invraisemblables, pour ensuite presenter l’image d’un trés bon vivant au comportement fautivement relâché dans sa fonction présidentielle, pour finir par être en secret capable d’une grande brutalité , pour avec aisance, délivrer des décisions de mise à mort , ensuite exécutée s par la DGSE !

    La brutalité démontrée de Hollande dans les situations de grande confidentialité , doit nous légitimement inquiéter , car nous devons le tenir capable de faire assassiner froidement n’importe quel personne , s’opposant à son maintien au pouvoir !

    Nous devons tenir Hollandouille comme capable de commanditer des actions homicides contre des opposants politiques menaçant la pérennité de son pouvoir socialope, et ceci en accord tacite avec les autorités de Bruxelles , ce qui démontre amplement le cynisme machiavélique d’un personnage , chez qui la bonhommie n’est qu’une façade trompeuse , dissimulant un homme d’action froid et dangereux pour démocratie!

  4. Avatarpatriote

    Il est un adage en Provence qui dit : Méfie toi de lui , avec son air con et sa vue basse c’est lui qui va nous endoffer !

  5. AlainAlain

    Exactement. Je mettrai jusque ce que j’ai souvent dit et continuerai de dire -et pas que virtuellement- depuis qu’il a rappliqué : ne surtout pas le sous-estimer -sur ce il compte bien d’ailleurs- car il est dangereux, en douter est de l’inconscience.

    Mais quelque part et ce malgré tout ce qu’il se passe et ce qu’il nous fait, beaucoup trop ne voient que l’écran de fumée et se foutent de sa tronche : Hollandouille, le roi des bourdes -ça il le prouve sans cesse, Flanby l’incapable gnéééé bla bla bla….

    Grave erreur, car pendant ce temps, y va de traîtrises et coups de pute tranquillou, sait très bien ce qu’il fait, et pourquoi, pour qui, et bien évidement ,est parfaitement au courant de ce qu’est vraiment infâme saloperie qui pourrit tout ce qu’elle approche.

  6. AvatarSylvie D.

    Haine de la France ? Je n’irais pas jusque-là. Manipulateur, fainéant, opportuniste, certainement. Je pense qu’actuellement il manipule tout le monde pour se retrouver au 2eme tour des présidentielles face à Marine le Pen et ainsi être réélu. C’est son objectif….mais les électeurs peuvent en décider autrement……

  7. DenisDenis

    Dans l’article, on peut lire

    « L’affaire DSK éclate, tout le monde accuse Sarkozy, sans penser à la question vitale que tout bon enquêteur doit se poser: » A qui profite le crime? » Certainement pas à Sarkozy, mais bel et bien à François qui apparaît alors comme le sauveur »

    et d’en déduire que Hollande est l’instigateur de l’affaire.

    Peut être mais il ne faut pas oublier la fonction de DSK au FMI et les « propositions » qu’il avait dans sa valise alors qu’il était en partance pour le G20. Dans sa valise il n’avait rien de moins que la fin du dollar US en guise de seule monnaie mondiale. Votre théorie évince d’un revers de main que les vrais bénéficiaires du crime étaient les étasuniens eux-mêmes qui avaient tout intérêt à torpiller DSK.
    Connaissant le queutard de DSK, il était facile de lui fournir la personne idoine juste avant son départ. Le système judiciaire tyrannique et on ne peut plus expéditif américain a fait le reste.

    J’ignore quelle théorie est la bonne, peut-être un mix des deux.

    De là à déduire que Hollande aurait la « haine » de son propre pays, c’est aller un peu loin et un peu vite en besogne à mon humble avis parce que, à ce petit jeu là, considérant tous les autres chefs d’états et leur politiquement correct, la plupart ont la haine de leur pays respectif. Je ne pense pas que cela soit le cas et donc il n’y a aucune raison de faire un cas particulier de Hollande.

    La gouvernance n’a jamais été un monde de bisounours. Le prétendre, c’est faire preuve d’une grande naïveté. Et quand cette gouvernance devient de la diplomatie, c’est encore pire. C’est à qui sodomisera l’autre avant de se faire sodomiser soi-même.

    Donc, que Hollande ait montré et démontré qu’il est capable de fourberie comme tous les autres gouvernants, ce n’est pas surprenant et c’est même rassurant parce que, dans le cas où on aurait eu un véritable innocent, là, on serait vraiment dans la mouise.

    Pour ce qui concerne la différence avec sarko, elle est de taille. Sarko roulait ouvertement pour les usa. Il a été éduqué là-bas et il nous a fait réintégrer l’OTAN sans contrepartie et sans nous consulter. Si on avait gardé notre liberté de ce côté là, on n’en serait pas là avec la Russie.

    Hollande n’a pas plus et pas moins la « haine » de son pays que les autres. On peut ne pas être d’accord avec ce qu’il fait mais de là à le taxer de « haine de son propre pays » c’est aller très loin …

    Bien à vous.

Comments are closed.