Un pape qui nie les racines chrétiennes de l'europe, c'est l'anté-christ

Pour un catholique, comme moi, c’est à en pleurer de honte, de rage, le chef de l’Eglise ne sachant différencier une religion d’une idéologie satanique proche du nazisme !!!
 

Le Pape ne reconnait pas les racines chrétiennes de l’Europe: « C’est une vision colonialiste, vengeresse. »

 On rappellera que ce Pape est Argentin. En Argentine, l’islam ne représente… qu’1%. Sa propagande s’articule sur un exemple pour le moins fallacieux afin de nous obliger à accepter une immigration musulmane de masse tout en escamotant ce qui se passe pour les chrétiens d’Orient génocidés qui ont REELLEMENT vécu la présence de l’islam chez eux. Ce n’est ni plus ni moins que de la manipulation qui se base sur la même stratégie constatée dans nos journaux: biaiser la vérité, endormir les gens, compartimenter ou étouffer les informations dangereuses.
Le terme même de « colonialisme » n’est usité que par la caste d’extrême gauche afin de culpabiliser les Européens alors même que ce sont ces derniers qui sont envahis aujourd’hui. C’est dire par quoi les catholiques sont guidés aujourd’hui.
Mais ce Pape ose dire à des pays européens qui ont déjà subi des attentats islamiques qu’il faut « s’ouvrir », discours d’extrême gauche s’il en est! Aucune remarque non plus concernant les agressions sexuelles sur nos femmes et nos filles de la part des migrants: c’est le même déni que l’on retrouve chez la gauche.
On remarque encore qu’il n’accuse jamais les riches pays musulmans de ne pas accueillir des migrants: ce sont les pays aux racines chrétiennes qui doivent subir cette moraline grotesque.
Enfin ce Pape met sur un même pied d’égalité la religion chrétienne, présente depuis des siècles en Europe et pacifiée, avec l’islam revendicatif qui discrimine les non musulmans et les traite de kouffars. Pire, notre Croix devient un support aux revendications de l’islam. Pendant ce temps, certains pays musulmans peuvent sans problème interdire les symboles chrétiens ou les bibles. En vérité, ce Pape n’a fait qu’une seule chose depuis qu’il occupe son poste : tenter de détruire les racines européennes et chrétiennes. Un Pape qui ne défend pas le Christianisme est contraire à la foi chrétienne.
******
Dernier axe fort de cette interview, qui permet par ailleurs de mieux comprendre la vision du Pape sur la France, la question des racines de l’Europe, des migrants, de l’islam et de la laïcité. Le pape François reconnaît les «racines» de l’Europe mais «au pluriel».
Quand il entend parler des racines chrétiennes de l’Europe», il «redoute» une vision «triomphaliste ou vengeresse», «colonialiste». Bien sûr l’Europe ne peut pas «ouvrir grandes les portes de façon irrationnelle» aux migrants, il faut être «juste et responsable», mais «le pire» serait de les «ghettoïser» alors «qu’il faut au contraire les intégrer». Quant à l’islam, il pense «sur le fond que la coexistence entre chrétiens et musulmans est possible.
Je viens d’un pays où ils cohabitent en bonne familiarité», et précise: «Si une femme musulmane veut porter le voile, elle doit pouvoir le faire. De même, si un catholique veut porter une croix.» Il conclut: «La petite critique que j’adresserais à la France à cet égard est d’exagérer la laïcité. (…)
La France devrait faire un pas en avant à ce sujet pour accepter que l’ouverture à la transcendance soit un droit pour tous.»
Le Figaro via Fdesouche.com
17.05.2016 / Michel Garroté

http://lesobservateurs.ch/2016/05/17/pape-ne-reconnait-racines-chretiennes-de-leurope-cest-vision-colonialiste-vengeresse/

 81 total views,  1 views today

image_pdf

24 Commentaires

  1. Je me pose une question :
    « Pourquoi Benoît XVI a dégagé et a été remplacé ? »

  2. Des qu’il s’est mis a deblaterer sur les migrants en ignorant la souffrance, le martyr des chretiens d’orient, j’ai perdu toutes mes illusions le concernant.
    Et tous ses actes depuis confirment malheureusement qu’il se fiche de tout, sauf des mahometans. Qu’en penser ?
    Il me rappelle Obama qui n’a jamais defendu qu’une secte, l’islam.

  3. Je vois que nous sommes tous sur la même longueur d’ondes, et que les Résistants catholiques réagissent comme moi contre ce pape qui trahit nos valeurs et nos racines.
    Qu’il soit Argentin peut expliquer, mais certainement pas excuser: un pape représente le monde catholique, de Katholikos = UNIVERSEL. S’il est incapable de comprendre le monde, alors il n’est pas catholique au sens premier, c’est un anti-pape.
    Les vrais Catholiques sont bien loin du Vatican, et ils sont nombreux, heureusement (Dieu merci!) à garder les yeux ouverts en même temps que le coeur : merci à vous tous!

  4. Moi c’est pareille depuis bientôt trois ans, je ne vais plus chez les prêtres modernistes où l’on doûte de l’existence de Dieu. Je vais tous les dimanches à l’église Saint-François-de-Sales où la messe est dite en latin, où l’on respecte la vraie foi, où l’on met en garde contre les dangers de l’islam, de l’athéisme du pouvoir, où l’on défend les valeurs chrétiennes de toujours. Cette église est comme celle de Saint-Patrice (à Rouen) attachée au catholicisme traditionnel.
    L’église Saint-François de Sales appartient à la Fraternité Saint-Pie X. Il y a des manifestations qui s’organisent au sein de cette paroisse dynamique : pélerinages, processions, conférences, sorties… En plus, il y a une école pour les enfants.
    J’y vais tous les dimanches (si par contre, je loupais une messe ce n’est pas grave, je me rattrape en semaine). On récite le chapelet pour la France et l’abrogation des mauvaises lois (avortement, mariage pour tous, euthanasie, lois antiracistes et loi sur la dénaturation du travail).
    Il y a une solidarité réelle entre chrétiens. C’est quelque chose de formidable qu’on ne voit pas ailleurs.
    Je ne quitterais jamais cette Eglise qui est la mienne désormais.

  5. Il n’y a plus qu’à attendre que Rome tombe.
    On se posera comme question si le nouveau siège de l’église catholique sera à Buenos Aires ou Mexico car il m’apparait bien qu’il n’y a que l’Amérique Latine qui échappe à la peste verte.

  6. Le pape reconnaît ou pas ce qu’il veut, cela ne l’autorise pas à faire des procès d’ intentions hasardeux aux européens, dont il méconnaît manifestement les 20 siècles d’histoire et de civilisation……. et dont le quotidien est à l’opposé des nostalgies belliqueuses, dont il veut les coiffer .Il n’a pas à se poser en ministre des consciences des orientations politiques européennes, déjà suffisamment confuses et génératrices de désordre……..Sans doute l’expansion du mauvais exemple, qu’offre la combinaison de la foi religieuse et de l’état dans les pays d’Afrique et d’Orient, l’ a-t-elle incliné à penser que la combinaison des deux, était une prometteuse aubaine pour remplir les églises qui se vident, avec des invités de choix,( où la bergerie avec des meutes de loups, pour mieux réchauffer les brebis égarées)…..en oubliant la manipulation de masse qu’elle implique et les désordres qu’elle provoque. La séparation de l’église et de l’état a été difficilement acquise en 1905, pour éviter les conséquences néfastes ,dont nos aïeux avaient »soupé » .Tenter d’en rétablir quelques fondements européens de mélange des genres, en mettant le nez dans le potage réchauffé du voisin, qui semble bien meilleur, bien qu’ il ait donné de l’urticaire géant à toute la planète, ne semble pas très….catholique . D’un côté nous avons un « aide toi ,le ciel t’aidera » qui est le fondement de tout progrès, de l’autre un « inch allah », qui semble bien en être le fossoyeur. Le pape de nature, est apte à baptiser ou à prononcer des oraisons funèbres, il est grand temps qu’il s’inspire de Jean Baptiste, pour ouvrir à son église des perspectives d’avenir.

  7. Comme vous chrétiens catholiques ayant posé un commentaire, je suis même « effaré » par les propos du Pape qui, de jours en jours, nous en remet « une couche ».
    Comment est-il arrivé après juste 2 ans de « règne » à nous démolir de cette façon? « à gauche toute » dit il dans ses discours, dédaignant les paroles de notre Seigneur Jésus-Christ mort, sacrifié pour nous sur la Croix!
    Y aurait-il une autre Bible en Argentine? qui dit de s’occuper des brebis du gros propriétaire voisin au lieu d’aller chercher sa propre brebis perdue?
    Je vais moi aussi retrouver l’Eglise, la vraie, celle qui ne déforme pas les Paroles de DIEU, dans une Paroisse qui prêche la Foi d’Amour entre les chrétiens et non celle qui nous fait reproche de ne pas « nous courber sous le dictats de l’islam » et de leur donner nos biens, notre Foi en Dieu l’Unique enfin tout.

  8. Très instructif !!!!
    Mais que fait Boubakeur:
    * * * * NOUVEAU Mercredi 18/5/2016. Dans la récente interview accordé à “La Croix” (9 mai), le Pape François a déclaré : “Si une femme musulmane veut porter le voile, elle doit pouvoir le faire…”
    Ces propos sont l’occasion de rappeler quelques points :
    Première disposition du droit musulman : un musulman ne doit pas s’installer dans un pays de “mécréance”. Les juristes musulmans indiquent que la migration vers la “Terre d’islam” (Dar al-islam, la “maison de l’islam”) doit se poursuivre tant qu’existera la séparation entre le “Dar al-islam” et le “Dar el-arb” (la “maison de la guerre”, les territoires non musulmans). Tout musulman qui se trouve en terre de mécréance a le devoir – normalement – d’émigrer, sauf s’il ne le peut pas pour des raisons de maladie ou de contrainte. Le “Guide du musulman à l’étranger”, publié en 1990 par une maison d’édition libanaise, rappelle l’interdiction de principe d’aller vivre en “terre de mécréance”, citant plusieurs versets du Coran à ce sujet. Toutefois, dans le monde actuel, la majorité des musulmans installés en Europe ne respectent pas cet interdit, la plupart d’entre eux l’ignorant probablement.
    Seconde disposition du droit musulman (que les responsables politiques des pays européens semblent totalement ignorer eux aussi) : des musulmans ayant à vivre dans des “pays de mécréance” où ils sont minoritaires sont dispensés de respecter l’intégralité des obligations coraniques, cela afin de leur éviter de subir des réactions de rejet de la part des populations des pays d’accueil. Lorsque Nicolas Sarkozy, alors ministre de l’Intérieur, s’était rendu au Caire à propos de l’interdiction du voile en France pour rencontrer le grand cheikh d’al-Azhar, le cheikh Muhammad Sayyid Tantaoui, celui-ci lui avait confirmé qu’une musulmane vivant dans un pays non musulman n’est nullement obligée de porter le voile. Sami Aldeeb Abu Salieh, responsable du droit arabe à l’Institut suisse de droit comparé à Lausanne (CH), a expliqué qu’en droit musulman, les juristes s’appuient, pour étayer leur thèse, sur le principe dit de “la pesée des intérêts et du choix des priorités” qui permet de hiérarchiser les obligations coraniques. Enfin, il faut souligner que plusieurs versets du Coran prévoient des dispenses pour les malades, les voyageurs… etc. Elles touchent le port du voile et de la burqa ainsi que l’obligation de manger de la viande halal…
    D’après le prof. Claude Sicard, auteur de “L’islam au risque de la démocratie”, éd. de Guibert, Paris.
    http://www.proliturgia.org/
    (Rubrique Actualité)

  9.  »La France devrait faire un pas en avant à ce sujet pour accepter que l’ouverture à la transcendance soit un droit pour tous » :
    ce n’est plus lors d’une conversation libre au petit déjeuner, mais plutôt à des heures plus tardives et lors d’agapes bien arrosées.
    Où voit il de la transcendance dans des appels tels que  »les infidèles, tues les »  » ceux qui refusent de se convertir, »tues les… » ?
    L’Argentine a très peu de musulman et a de plus une densité de population 6 à 7 fois inférieure à celle de la France, des terres cultivables en grand nombre, alors j’ai une idée pour notre pape…

  10. Il faut faire le ménage chez les catholiques. Tout a été fait pour discréditer la chrétienté. Ils ont laissé des pédophiles devenir prêtres, afin que les gens perdent la foi envers les gens de prières. Pas un mot, cependant sur les mariages d’enfants des imams.
    Je pense qu’il faut pousser les curés de villages, qui sont généralement près de leurs paroissiens, et leur dire de ne plus suivre le Vatican, mais de revenir aux sources de la chrétienté. Il ne faut pas oublier que face au Mal, loin de tendre l’autre joue, il faut le combattre.
    Quant à notre Alsacien, il a raison : visiblement, Benoît XVI a été poussé vers la sortie par les lobbies de toutes sortes.

    • Je ne crois absolument pas qu’il y a plus de prêtres pédophiles que dans d’autres religions…seulement on ne parle que d’eux…

  11. Les musuls doivent se fendre la gueule de voir le représentant de notre Dieu si con.

  12. Demander vous voir comment ce fait t’il que le Pape Allemand Benoit était obliger de partir et vous trouverez la faille !
    Je le redit ! ce Pape actuel est un traître aux Chrétiens et lèche babouche !!!

  13. Alain de Catalogne
    Soyez donc sur que je partage profondément votre amertume et votre désarroi, sans que ces sentiments désagréables ne débouchent sur une réaction d’étonnement . En effet ce souverain pontif , prouve constamment son manque essentiel d’envergure politique internationale , et voit sa vision réduite à la notion de destin douloureux du tiers monde , forcément victime du cruel colonialisme de ces salauds d’européens
    Ce pape , comme je l’ai déjà remarqué , fait preuve d’une indifférence presque hostile envers la chrétienté européenne et française, en qui il ne voit que des privilégiés honteux et parvenus , ne méritant aucune sympathie, quand bien même ces derniers affrontent douloureusement la politique d’oppression antichrétienne d’un gouvernement ouvertement anti clérical !
    Cette attitude du pape doit elle nous surprendre ? En fait non , car dans le passé de l’Eglise , l’histoire présente un certain nombre de papes dont le comportement moral était fortement critiquable , et le pape François fait simplement partie de cette liste peu glorieuse ! voilà tout !

  14. Cher Alain de Catalogne, je n’irais pas comme vous, jusqu’à dire que ce pape est l’Antéchrist, mais…A La Salette, la Vierge Marie nous a bien avertis : » Rome perdra la ffoi et deviendra le siège de l’Antéchrist ». Ce qui me navre, moi qui suis catholique, c’est que nous sommes dirigés par un traître et que ceux qui ne sont pas croyants vont quand même déguster comme nous, croyants. Mais nous devons rester dans l’Espérance, ce qui ne signifie pas « se tourner les pouces en attendant… »

  15. Il vient pas du Bon Dieu!!! Personnellement, je ne suis pas ses enseignements. J’ai d’ailleurs fini par quitter la paroisse où j’allais à le messe tous les dimanches tellement je n’en pouvais plus de toutes ces conneries, et je suis désormais une fidèle de la fraternité St Pie X, où j’ai une vraie messe, avec des pasteurs qui prêchent l’enseignement de toujours, qui nous disent de prier pour la France, de nous préparer au martyr et que l’islam est un danger pour nous.
    Et franchement, je me sens renaître….

    • Bonjour Coco,
      J’ai le déplaisir de vous annoncer que vous êtes devenue une « intégriste ».
      C’est ce qu’on me dit de votre fraternité depuis mon arrivée en France.
      J’ai toujours demandé aux détracteurs des églises traditionnelles de me lister les attentats terroristes commis par les « intégristes » chrétiens au cours des trois derniers mois, ou trois dernières années.
      Personne n’a été capable de me répondre pour l’instant.
      J’en conclus que le mot « intégriste » a deux significations en français.
      Un musulman intégriste peut semer la mort.
      Mais si l’intégriste est chrétien, il lui suffit d’écouter la messe en latin pour être aussi dangereux que tueur musulman.

      • Bonsoir Eva,
        Non, le mot intégriste employé dans le contexte religieux n’a bien qu’un seul sens.

        • merci Coco pour ce passionnant rappel historique et cette distinction essentielle je publie ce soir

  16. Je suis catholique et ce pape me fait honte. J »ai la rage de ne pouvoir le lui dire en face.

Les commentaires sont fermés.