Aujourd’hui les policiers dans la rue contre Taubira, enfin ! Hollande la sacrifiera-t-il ?

Le déclencheur est la fusillade lors de laquelle un policier de la brigade anticriminalité (BAC) âgé de 36 ans a été grièvement blessé, le 5 octobre, à l’Ile-Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). L’auteur des coups de feu, Wilston B., 24 ans, était un détenu en fuite qui n’avait pas réintégré la prison du Réau (Seine-et-Marne) après une permission de sortie, le 27 mai.

Il y avait longtemps qu’on attendait ça !

C’est que, de policier traîné au tribunal pour avoir tiré sur un malfrat en policier grièvement blessé ou tué en passant par l’interdiction de poursuivre les racailles à scooter dans les cités (Alliot-Marie), et celle de ne pas verbaliser les porteuses de niqab, on ne comprend pas que les policiers résistent à la tentation et ne fichent pas une sacrée pagaille.

La cerise sur le gâteau c’est quand les tueurs de policiers sont des détenus en fuite bénéficiant de l’immense mansuétude de Taubira qui pleure plus facilement sur les pauvres assassins (surtout quand ils ne sont pas français d’origine) que sur les victime (surtout quand elles sont françaises d’origine).

Pour un policier, il doit déjà être très difficile -voire insoutenable- de voir dans la nature de dangereux délinquants qu’ils ont réussi à trouver, à arrêter, au péril de leur vie… et qui sont relâchés illico presto  ou qui ne font pas la peine à laquelle ils ont été condamnés.

Alors on comprend à quel point leur colère est légitime et doit être grande.

Qu’arrivera-t-il demain et après-demain ?

Les syndicats y vont tout de même avec des pas de fourmi, cherchant presque à expliquer, justifier leur manifestation :

Comme l’explique un haut responsable policier, « le contexte est mobilisateur : le fait en lui-même est grave, il touche les BAC [brigades anticriminalité], qui sont les plus exposées, et dans le 93, l’un des départements les plus difficiles. La charge symbolique est forte. Et tout le malaise remonte à la surface, même si ça n’a aucun rapport : les moyens, la réponse pénale, etc. C’est toujours le même discours depuis des années, bien sûr. Mais cette fois-ci, il y a toute la fatigue accumulée depuis janvier ».

Naturellement, le vrai responsable du ras-le-bol n’est pas dénoncé clairement  (on comprend pourquoi, n’est-ce pas Sébastien Jallamion… ), seulement évoqués en filigrane :  » le 93, un des départements, les plus difficiles ; toute la fatigue accumulée depuis janvier ».

L’islam. L’islam est ses violences, l’islam et ses délinquants, l’islam et ses terroristes, l’islam qui, en sus, joue les victimes, amenant des responsables politiques irresponsables à faire faire des heures supplémentaires à des policiers épuisés pour surveiller les nids à djihadistes que sont les mosquées et les préserver de jet de jambon !  

Les réponses faites aux policiers sont dérisoires et j’espère qu’elles les mettront dans une colère noire, noire au point de faire tomber Taubira, Cazeneuve, Valls et même Hollande… Mais ne rêvons pas.

Une escorte pour les détenus en permission : quelle honte d’oser proposer ça ! Pourquoi pas un valet de chambre, un tapis rouge et une escorte de motards pour leur ouvrir la route ? Taubira égale à elle-même… Toujours plus pour les délinquants, toujours moins pour les policiers…

Cazeneuve, pas plus finaud, va sortir des sous, améliorer la fiche de paie des policiers (ce qui ne serait pas un mal eu égard au sale boulot qu’ils font et aux risques intenses qu’ils prennent et vont prendre, de plus en plus) mais c’est d’autre chose qu’ils ont faim.

Ils ont faim de justice.

De JUSTICE. La vraie. Pour cela il faut un autre ministre de la justice et une autre politique judiciaire.

N’importe quel autre gouvernement aurait compris et aurait déjà préparé le remplacement de l’indépendantiste guyanaise.

N’importe quel gouvernement sauf celui de Hollande et Valls.

Si Taubira et sa vision de la justice disparaissent c’est tout leur programme du Grand Remplacement qui disparaît avec. Ils seront obligés de stigmatiser, de faire des amalgames, de rendre justice aux Français d’origine et aux victimes, punissant les auteurs du Mur des Cons en les limogeant…

Impensable…

Alors, après-demain ? Tout explose ou les policiers rentrent dans le rang, s’étant juste défoulés symboliquement ?

http://www.lepoint.fr/justice/les-policiers-s-appretent-a-manifester-contre-christiane-taubira-12-10-2015-1972768_2386.php

 http://www.lemonde.fr/police-justice/article/2015/10/13/le-gouvernement-face-a-la-colere-des-policiers_4788241_1653578.html#AoyEggbMrFmipxk2.99

Christine Tasin

 116 total views,  1 views today

image_pdf

10 Commentaires

  1. que ferions nous sans la police Yves?ils sont bien des fois embétants avec des PV que nous jugeons immérités mais sans eux nous n’oserions plus sortir même en plein jour:
    je soutiens cette manifestation des policiers ils ont raison et cela fait du bien de les voir enfin réagir
    quant à la ministricule oui on aimerait voir sa tête?

  2. Je soutiens à fond le mouvement des policiers et pourtant je ne porte pas ces individus dans mon cœur mais pour une fois ils ont raison.
    Malheureusement, leur mouvement de colère ne sert pas à grand’chose face à l’incompréhension et surtout l’incompétence de la bande de parasites du gouvernement; je n’ai pas dit de mon gouvernement car je contesterai toujours la légitimité des incapables que l »on nous a imposé par un vote contre quelqu’un et non pour notre guignol actuel et ses sbires.
    Pauvre France !!!

  3. Avec le système de confusion des peines, plus un individu fait de saloperies et plus il a un prix de gros… Cela marche aussi avec les contraventions de circulation automobile ?

  4. Bien le bonjour aux policiers résistants.
    Espérons que cette action ne sera pas sans suite.
    Espérons un jour la libération du pays contre cette dictature du parti de l’étranger. Mais ne pas oublier qui est le responsable de la mise au pouvoir des socialistes : le peuple français. C’est donc à lui de bouger son cul pour faire tomber se régime. Les militaires ont été clair, ils attendent que les premiers actes de dissidences vienne du peuple, pour le rejoindre par la suite…

  5. je pense que com dab il se passera rien… les policiers se coucheront comme le reste de la populace, face à cette dictature d’état valls-taubira-cazevide… je cite même pas hollandouille, le valet européen inutile et insipide…

  6. Il semblerait nécessaire de manifester devant la place « Beau veau » qui loge leur patron.

  7. Assez de compromis avec le mal ! Assez d’interrogatoires de ces racailles avec des « bouquets de » fleurs et un petit café » pour les remettre de leurs émotions !
    Oui aux interrogatoires à la Jack Bauer ! Et que les policiers cessent d’obéir à des ordres iniques, nom d’un chien ! Qu’ils protègent le peuple et se défendent ! Il vaut mieux être mis à pied pendant quelque temps que de perdre la vie ! Tiens, sur BFMWC, un ancien détenu, un dénommé Pierre est interwiewé, il a même publié un livre ! On marche sur la tête !

Les commentaires sont fermés.