Enseignement du fait religieux à l’école : Hollande persiste et signe pour imposer l’islam en France


ecolemusulmaneHautesaone2Lundi, dans l’émission Le Supplément, sur Canal plus, Hollande a enfoncé le clou à la mode depuis les attentats du 7 janvier : « nous allons lutter contre le racisme en enseignant le fait religieux et en faisant découvrir les autres cultures ».

Il disait cela devant un jeune Gaulois  de 16 ans qui lui a annoncé qu’après son bac il irait fonder son entreprise au Brésil. Hollande tout vert s’est contenté de répéter « il faut rester », « il ne faut pas partir ».

Il disait cela devant des jeunes  issus de la diversité qui répétaient à qui mieux mieux qu’ils étaient musulmans, qu’ils avaient le droit de manger selon leurs obligations et interdits à la cantine, qu’en France on parlait trop des juifs et pas assez de l’islam… Hollande tout joyeux s’est aplati en promettant monts et merveilles et notamment cet enseignement du fait religieux, prometteur… Pensez donc, on va faire découvrir, connaître, accepter… l’islam et donc l’immigration msulmane , on va justifier et imposer le voile, le halal, les dérogations en faveur des musulmans pour le ramadan ou les prières, la séparation entre hommes et femmes, entre musulmans et non musulmans…

L’enseignement du fait religieux ?

http://www.liberation.fr/societe/2015/01/28/tous-les-professeurs-devraient-etre-formes-a-l-enseignement-des-faits-religieux_1190383

De son côté, l’Observatoire de la laïcité, dans un avis publié après les attentats, recommande d’étendre «l’enseignement laïque du fait religieux dès l’école primaire».

Enseigner la laïcité suppose de comprendre les enjeux historiques et donc connaître les faits religieux. Et réciproquement : parler de l’histoire des religions sans évoquer la laïcité n’est pas raisonnable.

Plus intéressant encore, cet article du Parisien

http://www.leparisien.fr/politique/francois-hollande-il-faut-un-enseignement-des-religions-a-l-ecole-04-03-2015-4574593.php

YAMINA FELLAHI-LAPEYRE. On s’est tous sentis concernés par lesmeurtres de « Charlie Hebdo », moi aussi en tant que musulmane. Mais on entend des hommes d’Etat parler aujourd’hui d’islamo-fascisme, au risque de faire l’amalgame !
FRANÇOIS HOLLANDE. Ce n’est pas l’islam qui est en cause, c’est le terrorisme islamiste qui utilise une religion de paix pour terroriser, tuer et massacrer.

Mais, bien mieux, l’intervention de Gérard Chaix, président de l‘IESR, Institut Européen en Sciences des Religions ( télécharger le powerpoint correspondant intervention-gerald-chaix-17-mars-2015  ) publiée sur le site de l’Académie de Poitiers.

http://webcache.googleusercontent.com/search?q=cache:fzjBdc3R7loJ:www.ac-poitiers.fr/medias/fichier/intervention-gerald-chaix-17-mars-2015_1428050120356.pptx%3FINLINE%3DFALSE+&cd=9&hl=fr&ct=clnk&gl=fr

Diapositive —1/ Les attendus en termes de connaissances:

◦« Patrimoniaux »: pallier les ignorances et les méconnaissances qui font obstacle « à l’intelligence de nos sociétés, de leur passé, de leur patrimoine littéraire et artistique »

◦« citoyens »: comprendre le monde contemporain et la place qu’y tient, à l’échelle collective comme à l’échelle individuelle, le religieux

◦« cognitifs »: étudier les religions comme des « langages symboliques » donnant sens au monde, individuellement et collectivement, de manière englobante ou partielle.

Diapositive 4/ Extrait 

Des compétences qui s’exercent dans une société pluraliste, ce qui n’est pas pédagogiquement sans conséquences, comme le soulignait Paul Ricoeur

Diapositive 5/

« Nous ne vivons pas dans un consensus global de valeurs qui seraient comme des étoiles fixes. C’est là un des aspects de la modernité et un point de non retour. Nous évoluons dans une société pluraliste, religieusement, politiquement, moralement, philosophiquement, où chacun n’a que la force de sa parole. Notre monde n’est plus enchanté. La chrétienté comme phénomène de masse est morte (ce qui est plutôt positif) et nos convictions ne peuvent plus s’appuyer sur un bras séculier pour s’imposer. Du même coup, tout est changé pour tout le monde, puisque les croyances religieuses elles-mêmes ne constituent plus le bien commun. C’est une des paroles qui doivent se faire entendre parmi d’autres. Préparer les gens à entrer dans cet univers problématique me paraît une des tâches de l’éducateur moderne. Celui-ci n’a plus à transmettre des contenus autoritaires, mais il doit aider les individus à s’orienter dans des situations conflictuelles, à maîtriser avec courage un certain nombre d’antinomies ».

Paul RICOEUR, in Anita HOCQUARD (dir.), Eduquer, à quoi bon?

Diapositive 6

3/ La laïcité: principe, projet, pratique

—La laïcité comme principe

—La laïcité comme projet, cf. Abdennour BIDAR, Plaidoyer pour la fraternité, Paris, 2015.

—La laïcité comme pratique:

◦La laïcité fonde l’exigence de mixité sociale

◦La laïcité fonde la possibilité d’un enseignement du fait religieux

Elle implique à tous les niveaux une réflexion et une action commune de tous les acteurs du système éducatif

Bref, vous l’aurez compris, pour nos spécialistes pédagogiques, pour nos prétendus laïques, pour nos politiques, il est urgent de s’asseoir sur les vestiges du christianisme pour inventer une nouvelle laïcité qui imposerait l’islam comme thème permanent d’enseignement et de réflexion, au lieu de l’interdire.

Bref, pas la peine qu’ils se mettent en quatre pour construire des écoles coraniques, toutes les écoles de France et de Navarre vont bientôt être des écoles coraniques…

Je l’ai déjà dit mais je suis très pessimiste et j’ai très peur de ce qu’ils sont en train de faire à nos enfants.

SOS écoliers. L’école à la maison, l’école faite à tour de rôle par des parents ou grands-parents, ou la fréquentation d’écoles privées sans contrat (si onéreuses…. ) c’est tout ce qui va nous rester pour sauver les meubles…

Christine Tasin

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


19 thoughts on “Enseignement du fait religieux à l’école : Hollande persiste et signe pour imposer l’islam en France

  1. BeateBeate

    « nous allons lutter contre le racisme en enseignant le fait religieux et en faisant découvrir les autres cultures »

    Racisme =/= Critiquer une Religion

    Islam =/= Religion

    Islam = Idéologie totalitaire

    Critiquer une idéologie totalitaire.=/= Racisme

    F. Hollande (comme beaucoup d’autres) devant une cour martiale pour haute trahison = Justice

    1. AvatarBubu

      certains appellent cela la dictature socialiste
      qu’ils en profitent bien, comme d’hab, une fois qu’ils auront été sortis par les français, les suivants se feront un plaisir de remettre de défaire ce qui aura été fait dans le dos des français

      1. AvatarPUGNACITÉ

        Il n’est malheureusement pas certain que la gauche ne soit pas au premier rang dit démocratique en 2017.La déliquescence sociétale Française est telle que l’acculturation largement engagée et l’inculture risquent de « désorienter »les votes des Français de souche et de coeur auxquels s’ajoutent les de plus en plus nombreux Français de papiers.

        1. Christine TasinChristine Tasin Post author

          tout est possible mais si la gauche était au deuxième tour en 2017 je crois que pour la première fois je serais proche du désespoir et du renoncement

  2. Avatargillic

    Quelle honte d’entendre de telle conneries ! Un jour viendra où les traîtres paieront …………

  3. AvatarDanielle Moulins

    Je regrette presque d’avoir pris ma retraite, étant ainsi privée d’un de ces merveilleux stages de « fait religieux » au cours duquel j’aurais eu plaisir à apporter une contradiction plutôt musclée, en gros j’y aurais foutu le souk avec grande joie!

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      Tu m’étonnes, moi aussi sur le coup j’aurais aimé participer à ces stages et mettre une merde pas possible, je peux être très chieuse quand je veux… 😉 alors nous deux, je te dis pas !

      1. Laurent CLaurent C

        Chieuse…avec le sourire, comme sur une certaine place ou tu as OSE être habillée de rouge, comme le fit remarquer un procureur habillé dhimmi.
        Danielle et Christine, tout n’est pas perdu. Utilisons les mêmes méthodes que nos ennemis.
        Je rappelle ici mes dires à Templier :
        « J’oubliais, mon petit-fils (celui de 7 ans) vient régulièrement donc il a du m’apprendre son jeu vidéo 😉 . Astuce, ça permet de lui apprendre à lire et me permet de suivre aussi ce qu’on lui enseigne .!!!!!!!
        Ses cours d’histoire seront sérieusement surveillés (je garde quelques sourates sous le coude) je le promet si le destin me prête vie!  »

        Passionné d’islam…. je laisserai à mes trois petit-fils un testament sur clé USB; des .txt, .doc et PDF enregistrés sur les sites. L’histoire du prophète de malheur sera en première ligne.

        1. Christine TasinChristine Tasin Post author

          Merci Claude oui il faut penser à notre héritage à transmettre, et ce n’est pas d’argent qu’il s’agit !

  4. AvatarPUGNACITÉ

    La religion doit demeurer dans la sphère privée et ne pas entraver les principes Républicains en vigueur dans notre beau pays à racines judeo Chrétiennes.
    De surcroit l’école a pour mission et but d’enseigner les fondamentaux(pour lesquels il devrait y avoir obligation de résultat ,c’est à dire retour sur investissement).Or malheureusement force est de constater que dans la majorité des cas elle en est incapable.alors pour faire diversion ,compenser et obéir aux politiques ,elle officie en formatant idéologiquement les esprits afin d’en faire des veaux ou moutons de Panurge….

  5. AvatarNagau06

    Mais il me semble que ce type de réflexion poussée pourrait se faire en philosophie..soit en terminale, encore faut il avoir le niveau d’y accéder. Il est vrai qu’avant on est censé apprendre les bases..

  6. Olivia BlancheOlivia Blanche

    Effectivement l’école à la maison est la solution de la dernière chance, à condition que les parents soient un peu pédagogues, même si les cours sont par correspondance.
    Mais, une menace existe sur cet enseignement à domicile. En 2013 ou 2014 les députés UMP ont voulu faire voter une loi pour l’interdire !!! Donc, je pense que si l’enseignement-maison se généralisait, même la fausse droite s’emploierait à y faire obstacle. Ils nous poussent tous dans nos derniers retranchements.

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      Oui Olivia ils vont en effet essayer, mais dans ce cas il faudra jouer avec toutes les lois existantes pour contrer. Ce n’est pas cela qui me fait peur, ce qui me fait peur c’est que les parents doivent travailler et que la garde des enfants et leur enseignement ça ne sera pas facile si un cercle de voisins, grands-parents, amis suffisamment élargis ne s’en occupe pas

  7. AvatarAlainBis

    à la maternelle ?
    hum pkoi pas mais ça me fait rire (jaune)
    dans la classe de gs de mon fils, 20% sont des petits musulmans, et ils regroupent à eux seuls 80 à 90% des faits de violence (ça tape, ça mord, ça dit des gros mots bien comme il faut, ça insulte, ça pousse, ça te marche dessus si t’es en train de jouer par terre dans la cours…) hallucinant !!!!!
    et lors des anniversaires, ça demande déjà si y’a du porc dans les bonbons !!!!
    vive la France !

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      Merci à toi Spartac, je confisque pour publication demain c’est un sujet très important qu’il faut creuser et les liens que tu donnes sont intéressants. J’ai bien eu ton message, mais pas eu le temps de te rappeler et cette semaine je serai encore peu disponible, plutôtaprès le 3 mai !

  8. AvatarRespectvaleurs

    J’enlève progressivement mes enfants de l’école publique pour le privé, espérant que les dégâts seront compensés par un respect du christianisme en tant que valeurs et fondements historiques. L’école primaire est le laboratoire de la future école publique islamisée : tolérance du voile pour les mères, régime sans porc dans les sorties et voyages scolaires, pression démographique (et donc culturelle) des nouveaux venus islamisés, le tout avec l’aval de la puissante Ligue de l’enseignement et des fédérations de parents d’élèves. Pour l’instant, on ne peut faire que du repli en attendant et préparant des jours meilleurs. Toute résistance officielle et c’est la mort sociale et professionnelle (et donc financière) pour les récalcitrants. On ne peut qu’espérer que le FN parviendra au pouvoir et fera ce qu’il faut : il lui faut nager et surnager en eaux troubles…

Comments are closed.