Partout, ce sont des musulmans qui déclenchent les hostilités et se font ensuite passer pour des victimes – par Eva

Damour Massacre

« Avec la complicité des médias français (95 % à Gauche) tous les Français ont entendu parler de Sabra et Chatila (1982). Qui connait Damour (1976) ? » nous dit Antiislam dans un commentaire sur mon article sur les massacres de Damour.

http://resistancerepublicaine.com/2015/le-massacre-de-damour-a-ete-pire-que-celui-de-sabra-et-chatila-par-eva/comment-page-1/#comment-399508

La presse française avait consigne de ne pas parler du massacre des chrétiens, et de les présenter comme des fascistes, afin que l’opinion publique soit pro-palestinienne.

Seuls quelques journalistes français ont dit la vérité, comme Jean-Pierre Péroncel-Hugoz par exemple. Il y a aussi Roger Auque, qui est né dans une famille très à gauche (père socialiste, mère communiste) et qui était néanmoins scandalisé par les massacres que les Palestiniens faisaient subir à leurs hôtes libanais.

« Mais, déjà à cette époque, pour la Gauche et l’Extrême-Gauche française, les Chrétiens étaient des « fascistes » et les Musulmans étaient, eux, des « progressistes » …

On ne peut pas réclamer l’indifférence pour les victimes des massacres, à moins de faire accroire que ces victimes avaient bien mérité leur sort.
Ce qui revient à dire que les Libanais chrétiens auraient dû laisser les Palestiniens musulmans faire comme chez eux, ainsi ils auraient perdu leur pays, mais sauvegardé (provisoirement) leurs vies.
Si nous suivions ce raisonnement, nous pourrions dire que si Madame Tasin courbait l’échine, personne ne l’assignerait en justice, et elle ne recevrait pas de menaces de la part de personnes paisibles, aimantes et tolérantes.

« La civilisation judéo-chrétienne qui a donné tous les Prix Nobel de Physique, de Médecine etc, la civilisation de la Science est … « réactionnaire » … »

Même avant le judéo-christianisme, les Grecs par exemple étaient capables de construire de beaux temples, les Phéniciens avaient inventé un alphabet et étaient férus de navigation, les Egyptiens avaient construit des pyramides…
L’islam n’a rien produit de remarquable, mais il s’attribue sans vergogne le génie des peuples envahis et vaincus par lui.

Le progrès humain est à mon avis intimement lié au progrès technologique. Si vous êtes inhumain, vous n’avez pas envie d’inventer un vaccin ou quoi que ce soit pour soulager vos semblables.
Je vois mal comment on peut travailler sur l’invention d’un médicament dans la matinée, sachant qu’on a une lapidation pour adultère ou une amputation pour vol planifiée dans l’après-midi.

Vous dites aussi:
« La perversité qu’a l’Islam dans l’utilisation de la séquence provocation / répression …
Sans cesse des musulmans ont recours dans leur agression contre les non-musulmans à l’attentat, au crime : phase de provocation. Puis, de la part des non-musulmans, c’est la riposte.
Alors là, ces musulmans jouent la phase de victimisation à plein tube ».

En effet, ce sont des musulmans qui déclenchent les hostilités, et arrivent quand même à se faire passer pour victimes aux yeux des Occidentaux qui sont parfois naïfs.
L’exemple du début de la guerre du Liban est édifiant : ce sont des Palestiniens musulmans qui ont mitraillé des chrétiens à la sortie de l’église, ce qui a déclenché une guerre tout au long de laquelle les Libanais chrétiens étaient vus comme des fachos, et les Palestiniens musulmans comme des victimes.

Tout au long de son histoire, l’islam a utilisé des prétextes pour provoquer des massacres. Par exemple, il y a eu en Asie Mineure des massacres commis par les Turcs dès la fin du 19ème siècle, c’est à dire avant 1915 et le début officiel du génocide arménien.
Ces massacres étaient planifiés et provoqués par les Turcs, comme par exemple celui de 1909 dans la ville de Adana, peuplée d’Arméniens et de Grecs, que je raconterai aux lecteurs de R.R. quand j’aurai un moment de libre.
Ce massacre fut déclenché par un petit groupe de Turcs qui se sont attaqués, à trois reprises au cours de la même journée, à un homme arménien. Excédé et se sentant en danger, cet homme a fini par tirer sur ses assaillants turcs. Cela mit le feu aux poudres, et causa 30.000 morts chez les Arméniens et les Grecs de cette ville, sans parler des écoles, églises et monastères pillés, puis incendiés et détruits.
Il n’y avait rien de spontané dans ce massacre: les autorités turques avaient désarmé la veille les hommes chrétiens de la ville, et avaient libéré des prisonniers musulmans afin qu’ils prêtent main forte aux massacreurs.

En France aujourd’hui, il suffit d’un « mauvais regard » pour qu’une horde de musulmans s’abattent sur vous et vous rouent de coups. Le « mauvais regard » n’est qu’un prétexte.

« Alors qu’on pouvait s’attendre à une auto-analyse , chez les musulmans, de ce qui avait permis ce crime du 11 septembre. Ben, non ! »

L’auto-analyse n’est pas possible en islam, car l’islam est une construction tellement fragile que la moindre analyse la ferait vaciller sur ses fondations fragiles. C’est la raison pour laquelle dans les écoles coraniques on retient le coran par coeur, mais on ne l’analyse pas. Si on analysait l’islam, il s’écroulerait comme un château de cartes. Les musulmans le savent, c’est pour cela qu’ils évitent l’analyse comme la peste.
Dans le congrès musulman qui a eu lieu dernièrement au Bourget, il n’y avait que des concours de récitation de versets du coran appris par coeur. Il n’y avait aucun concours d’analyse.
Les « raisonneurs » sont mal vus dans les écoles coraniques, et ils sont expulsés immédiatement, afin de ne pas contaminer les sujets « sains », qui récitent des versets du coran à longueur de journée, en se balançant d’avant en arrière, mais sans jamais poser à l’imam des questions embarrassantes.

C’est ainsi que Marc Gabriel, ancien imam égyptien (aujourd’hui converti au christianisme) fut expulsé de la célèbre faculté de théologie d’Al-Azhar, au Caire, alors qu’il en était l’un des plus brillants éléments. Son erreur fut de poser la question suivante:
« Puisque Mahomet a dit que chaque musulman peut prendre jusqu’à 4 épouses, comment se fait-il que lui-même ait épousé beaucoup plus que 4 femmes ?
Sa vie bascula et devint un enfer, qu’il raconte dans son livre « Jésus et Mahomet » aux éditions Ourania.

Eva

 173 total views,  1 views today

image_pdf

21 Commentaires

  1. Comme je dis parfois, un chien dressé à tuer, ne se fait jamais seul de lui même, cherchez le lieu du dressage et vous trouvez le maître du chien, qu’il l’utilise comme arme de combat c’est pas pour faire taxi, cherchez à qui profite les crimes sur les victimes et vous trouverez les auteurs des faits et leurs maîtres.
    Les musulmans sont utilisés de la même façon par des maîtres comme une meute de chiens dans une chasse à cours vers leurs proies ciblés d’avance, et vous trouverez encore moins que l’Islam est une religion, mais soumis à un dressage humains pour tuer d’autres,et la chasse à cours de leurs maîtres, qui sont ils ces maîtres et leurs chasses gardés? à ceux que les musulmans ne les dérangent pas, car l’obéissant retourne toujours vers son maître.
    posez vous la question : Quand des murs ni sont pas pour vous protéger il y à toujours une raison?, comme il y à jamais de fumée sans feu.
    Comme on ne fait jamais entrer l’inconnu chez soi sans savoir, nos dirigeants en responsabilité de tout un peuple sont sensés de savoir sur l’Islam, pour ne pas se faire condamnés comme criminels.
    Et les musulmans sont presque acceptés partout dans le monde!
    Merci Eva pour les compléments.

  2. hi

    helas j’ai bien peur que cela est en partie trop tard
    il aurait fallu dire la verité bien avant …

    le mal a toujours un temps d’avance sur le bien , helas
    car sa bestialité , son inhumanité liu permet d’etre sans limite humaine . donc de pourvoir faire tous sans exception

    ce qui liu donne un pourvoir de modification sur le terrain bien plus fort que ceux qui ce s’auto limite par la morale , la democratie etc…

    c’est pour cela que seul la force peut vaincre ce genre de monstre
    pas la pauvre democratie auto limité dans ses moyen

    le fil de l’épée n’ a pas de limite , dans sa capacité de s’imposser
    et donc de modifier le terrain en sa faveur

    la politique , l’ideologie , la democratie , les urnes …. sont des moyen de faible intensité . capable de modifier la realité sur le terrain de facon tres limité et donc peu piussante

    il est clair que le palestinisme est la creature de l’oci comme le dit bat ye or
    et que la dhimmitude de l’occident au moyen orient
    et sur ces propre terre occidentale
    creé une situation favorable a ce monstre palos
    et docn a la conquette de l’oci
    de l’occident

    detriure ce monstre palos , c’est detriure le cheval de trois de l’oci

    en soi le destin d’israel c’est le destin de l’occident

    si l’etat palestinei voie le jour

    alosr le mensonge , la fourberie , le cheval de trois de l’oci aura vaincu

    si l’ooccident pair la guerre au moyen orient , et c’est la cas
    alors l’occident perdra la guerre sur son propre sol

    car la startagie du palestinisme , ce mettra en place sur le sol meme de l’occident
    cela a deja commencer

    en suede , en hollande , les muzz ont deja exiger des etat palestient autonome muzz sur le sol meme de l’occident

    pour quie l’occident gagne cette guerre en occident
    il faut qu’il la gagne au moyen orient

    les duex sont intiment lié

    by

  3. Bonjour Antiislam,

    Je crois que certains de nos dirigeants (même ceux qui n’ont pas lu le coran comme Monsieur Juppé) savent certaines choses négatives sur l’islam et sur la manière dont l’islam finit toujours par effacer toute trace de non-musulmans là où il s’installe.
    Mais les musulmans ont de l’argent, et ils en inondent nos politiques. Vous n’avez pas remarqué que Messieurs Villepin et Sarkozy ont laissé poussé un peu leur barbe, à un certain moment ? C’est parce-qu’ils avaient des « affaires » avec les dirigeants des pays du Golfe.
    Et aller dans un pays du Golfe avec un visage imberbe est un exercice risqué, surtout pour un Occidental.
    En Islamie, imberbe veut dire homosexuel. Et les homosexuels finissent parfois par être jetés du haut des immeubles. Sans parachute. 🙂

  4. Eva, un grand merci pour votre réponse. Je n’ai pas été bien précis en parlant d’un « certain islam ». J’entendais par là le seul islam que ceux qui financent les cours dans les écoles et universités américaines par millions de dollars (Arabie Saoudite et Qatar principalement) veulent faire connaître. Et ça marche. Dans les sondages, les étudiants, en bonne partie, ne semblent pas avoir grand chose à reprocher à l’islam, les responsables des atrocités n’étant que des extrémistes fanatiques.

    • Merci Jack d’voir clarifié votre pensée.
      Je suis horrifiée de voir que Saoudiens et Qataris « achètent » des chaires dans des universités occidentales, comme celle qui a été achetée à l’université d’Oxford, en Angleterre, pour que la vipère taqiyyiste Tariq Ramadan puisse y enfumer les élites intellectuelles qui seront amenées à gouverner le pays, et qui ne sont pas confrontées à l’islam dans leur vie quotidienne, vu qu’elles vivent dans des quartiers huppés et à l’abri de la délinquance.

  5. Bonjour,

    Merci , chère Eva , d’avoir commenté mon commentaire et d’y avoir apporté des compléments que je ne connaissais pas.

    Il faut en effet lire sur l’islam des auteurs « pour » , « neutres » ou « contre » pour le connaître.

    L’attitude d’un intellectuel de haute volée , candidat à la plus haute fonction , comme Juppé , qui collabore à l’invasion musulmane en France sans rien avoir lu , sans rien connaître de l’islam est proprement indigne (cf Onfray).

    Je ne parle même pas de Sarkozy qui a , lui , exercé la plus haute fonction en croyant que l’Iran était sunnite.

    Il ne doit d’ailleurs même pas , aujourd’hui , savoir ce que sont , respectivement , le Sunnisme et le Chiisme.

    Honte à nos dirigeants politiques qui acceptent et encouragent l’invasion musulmane sans rien savoir sur cette secte !

  6. A propos de Mark A.Gabriel

    «Il nest pas possible de comprendre la foi chrétienne en regardant vivre les chrétiens, tout comme il nest pas possible de comprendre lislam en regardant vivre les musulmans. Il faut remonter aux sources originales.» Quelles différences et quels points communs entre les hommes les plus influents de tous les temps: Jésus, le fondateur du christianisme, et Mahomet, le fondateur de lislam? Elevé dans la religion musulmane, ancien professeur à lUniversité Al-Azhar (Le Caire, Egypte), Mark Gabriel nous invite en connaisseur à le suivre dans sa propre démarche et à comparer leur vie et leur enseignement. Libre à chacun, ensuite, de tirer ses propres conclusions.

    http://www.amazon.fr/J%C3%A9sus-Mahomet-diff%C3%A9rences-surprenantes-ressemblances/dp/2940335311

    Mes excuses à Christine Tasin mais je ne pense pas qu’une comparaison entre Jésus et Mahomet puisse amener quoique ce soit de bon.

    • Nostra, c’est votre avis mais je ne le partage pas et ne souhaite pas le faire partager sur RR, pour de multiples raisons que je n’ai pas le temps de développer, c’est pourquoi j’ai censuré l’essentiel de votre post. En bref, la pire des sociétés est islamique, et comparer les sociétés chrétiennes avec leur émancipation des femmes et des pauvres, leurs encouragements au progrès, à l’élévation de l’homme, c’est à mon sens inacceptable, encore plus inacceptable quand on voit les risques que nous courons actuellement. Ce serait une faute de renvoyer dos à dos deux systèmes opposés dont l’un ne songe qu’à nuire et l’autre a peut-être le défaut d’être trop bon. Je vous demande juste de comparer l’évolution des sociétés chrétiennes et les prix nobel et acquis de la science qu’elles ont permis etles sociétés islamiques. Et puis on a autre chose à faire que d’enculer les mouches en mettant en question Jésus quand on assassine des enfants à tour de bras depuis 1400 ans au nom de l’islam/

    • @Nostra

      C’est toujours amusant de lire qu’une comparaison, quelle quelle soit, puisse être mauvaise.
      Comparer est essentiel. Déconseiller la comparaison est une attitude étrange.

  7. Tout découle de l’interdiction de penser ou « il est dangereux de penser »… J’ai du mal à comprendre que des êtres humains n’aient pas leur libre arbitre. L’obéissance au Coran est-elle inscrite dans les gènes des musulmans ?

  8. A partir du moment où les écoles coraniques peuvent s’ouvrir, où des cours sur (un cerrtain) islam sont enseignés dans des écoles et facultés (ça commence aux Etats-Unis), sans désir d’écouter les Brigitte Gabriel, Ayaan Hirsi Ali et bien d’autres, la contamination est inévitable. Je lis énormément mais n’en saurai jamais autant que vous Eva. J’attends le livre de Mark Gabriel « Islam and Terrorism », je lis tellement que ma vieille mémoire a du mal à tout retenir, mais il en reste suffisamment pour découvrir chaque fois un peu plus.

    • Bonjour Jack,

      J’ai lu « Islam and Terrorism », qui comporte quelques petites erreurs. C’est un bon livre, mais je lui ai préféré « Jésus et Mahomet », car dans ce livre, Marc Gabriel nous explique, de l’intérieur, le fonctionnement de la plus célèbre faculté de théologie musulmane, celle d’al-Azhar, au Caire.
      Et il nous démontre que le prestige de cette école est usurpé, et qu’elle est en fait un repaire d’imams islamistes et d’élèves apprentis-terroristes.
      Comme vous le savez sans doute, les écoles de théologie chrétienne sont ouvertes à tous. Mais les écoles de théologie musulmane sont accessibles aux seuls musulmans.
      Marc Gabriel nous explique pourquoi les musulmans ne veulent pas que les non-musulmans sachent ce qui est enseigné dans ces écoles.

      Vous parlez dans votre post d’un « certain islam ». Je crois qu’il n’y a qu’un seul islam, un seul coran, un seul Mahomet.
      Les musulmans qui vivent comme nous, et qui ne sont pas un danger pour la démocratie ne sont pas des musulmans, car ils n’ont de l’islam que l’étiquette.

      Pour finir, je ne pense pas en savoir beaucoup plus que vous sur l’islam, Jack, d’autant plus que vous lisez beaucoup sur ce sujet. Si tous les non-musulmans pouvaient imiter votre exemple et s’informer ! D’ailleurs en lisant, vous faites un bien énorme à votre « vieille mémoire » comme vous dites, car la mémoire s’entretient, comme vous le savez, par des lectures intéressantes.
      Depuis que je poste sur R.R., j’ai énormément appris sur l’islam, grâce à des Occidentaux mieux informés que moi.

      Je vous souhaite un bon dimanche, cher Jack.

      Eva

      • Eva si vous aviez un jour le temps de nous faire un petit article de synthèse sur Jésus et Mahomet cela pourrait être utile je pense

        • Bonjour Madame Tasin,

          Voici le résumé du livre « Jésus et Mahomet », de Marc Gabriel, aux éditions Ourania.

          • Merci chère Eva pour ce superbe travail qui arrive à peine la demande exprimée ! Je publierai sans doute mercredi (et mardi vote commentaire sur Allah et République)

          • Bonsoir Alain,

            Ce livre peut être acheté en librairie, et si vous ne le trouvez pas en rayon vous pouvez le commander à votre libraire.
            Sinon, sur des sites comme Amazon par exemple, vous pouvez trouver des exemplaires neufs ou d’occasion, en petit ou grand format, dont le prix varie entre 5 et 15 euros suivant le format et l’état du livre.

            Bonne lecture !

      • C’est bien cela le problème de l’Eglise, c’est constamment opération portes ouvertes. Il faut accueillir tout le monde baptisés, non-baptisés, musulmans…. Je pense qu’il faudrait que les écoles catholiques demandent au minimum le baptême pour les élèves qui souhaitent faire leur scolarité chez eux. Je n’ai jamais compris comment on peut accepter des voilées dans ce genre d’établissement.
        La gravité de la crise en France incombe en grande partie à l’ Eglise catholique et à son clergé qui est bien défaillant dans sa mission.

        • à 100% d’accord avec vous, comme catholique pratiquant je ne comprends pas ce laxisme des écoles religieuses : elles ont bonne réputation au niveau enseignement, justement ce serait le moyen de laisser ce choix : ou vous vous baptisez ou vous allez voir ailleurs, cela ne vous concerne pas !!

          • Personnellement, j’ai fréquenté pendant plusieurs années une école catholique au Moyen-Orient, et une partie de mes camarades de classe étaient musulmanes (c’était une école de filles).
            Cela ne m’aurait pas dérangée que des musulmans soient instruits dans des écoles chrétiennes, si je n’avais pas connu de vraies vipères musulmanes qui utilisent la solide instruction acquise dans les écoles chrétiennes pour la mettre au service de l’islamisation de leur pays.
            L’instruction est une arme, et je n’ai pas envie d’armer mes futurs ennemis.

Les commentaires sont fermés.