Le Qatar ne peut pas nous imposer sa loi anti-blasphème, par Mandalay

Il y a une petite chose que les rédacteurs de cette aberration juridique semblent (et j’insiste vraiment sur le verbe « sembler ») ne pas mesurer.

En effet, une loi ou un système de loi, ne fonctionne pas à sens unique.

S’il devait y avoir outrage ou diffamation envers l’islam, de son prophète (ben tiens, on va se gêner !) etc … avec des poursuites judiciaires à la clé, il faudrait également que les prêches des imams, des ulemas, des muftis, divers et variés, appelant au djihad et à l’islamisation par le glaive et le sang, soient aussi passés à la moulinette.
D’autant que tous ces prêches s’accompagnent de menaces non dissimulées CONTRE TOUT ce qui n’est pas musulman – donc chrétiens, juifs, bouddhistes (encore pire que les gens du livre, car le bouddhisme n’est pas théïste), idolâtres divers, athées, apostats…
S’y ajouteraient inévitablement -et par simple extension du concept- tous ceux qui contreviendraient à la sharia et à ses règles morales, donc les homosexuels, les adultères (et dire qu’il y a plus de 15 formes distinctes de mariage dans l’islam !), les liaisons avant mariages, les femmes violées (puisque systématiquement -selon les adeptes du beau modèle- elles ont obligatoirement provoqué ces viols !).

A ce stade, ce corpus législatif « made in Quatar » (le Quatar est la cheville ouvrière de ce truc), devient délirant car il est sensé protéger TOUTES les religions.
Ce raisonnement très hypocritement « oecuménique », fait l’impasse sur les principes suivants :
(1) .. toute religion pré-islamique n’a plus de raison d’être depuis l’apparition de l’islam, et de facto n’existe plus ;
(2) .. toute religion apparue après l’islam n’est qu’une fumisterie, puisque l’islam est tout.
Donc, seul l’islam peut revendiquer la dénomination de religion … CQFD.

Mais il y a « un os » dans ce projet, … et même un gros nonos.
Pour qu’un tel système de répression de la diffamation envers l’islam fonctionne avec une certaine efficacité, il faut nécessairement qu’un Etat quel qu’il soit abandonne sa propre souveraineté en matière judiciaire, ainsi que sa puissance régalienne au profit de l’islam.
Islam qui serait alors représenté par les états islamiques, et donc -par définition- des états « étrangers » qui se sont arrogé ce droit, ou même monopole … par leur seule et unique volonté !
Cela tient du rêve éveillé, et équivaut bien évidemment « au fait du prince », … mais appliqué à l’échelle des états islamiques !

Petit exemple imaginé volontairement en dehors du contexte religieux :
Imaginons donc, un juge d’instruction -par exemple de Clermont-Ferrand ou de Colmar- décidant de sa propre et seule autorité, de lancer des poursuites pénales au Chili, contre un voyou dénommé « senor X » de Punta Arenas (dans le sud du pays) pour avoir insulté et arraché le sac à main de Mme Gonzales alors qu’elle promenait son petit chien dans une rue de cette ville.
Exemple tout à fait stupide j’en conviens volontiers, … mais qui s’articule pourtant sur le concept que voudraient nous imposer les barbus embabouchés, notamment de Doha … et d’ailleurs en terre islamisée.

Premières conclusions qui seront, sans doute, à affiner un peu plus tard :
1ère hypothèse : les zozos barbus et embabouchés d’al-azhar au Caire, … de Doha, … de Ryad etc se paient -en plus d’une crise aïgue d’hégémonie à la sauce shariatico-coranique- une crise de paranoïa + mégalomanie exacerbée, et portée à l’échelle de la planète.
2ème hypothèse : ces mêmes zozos barbus et ventripotents s’apercoivent -un peu tard- que leur système politique aussi archaïque que mortifère, est de plus en plus mis à mal.
En plus de cela, leurs ressources basées quasi-exclusivement sur le pétrole, et qui permettent de financer tout le système (et les pouvoirs qui s’y accrochent) sont en voie de tarissement, à un terme prévisible
Donc la seule opportunité (pour eux) de maintenir en vie ce système aussi absurde qu’aberrant, est de l’imposer à tous, partout et tout de suite.
Les pétro-monarques et leurs petits vassaux n’ont pas d’autres choix – leurs survies à court terme en dépendent.
D’où l’option du djihad à outrance, et tous azimuts, par la terreur et la torture, par les armes, par les attentats, par le djihad judiciaire via des poursuites à tout va, pour tout et n’importe quoi, par une pro-création n’ayant pour but que le seul accroissement du nombre, avec application de la technique du coucou (qui pond ses oeufs dans le nid d’autres oiseaux) etc.
3ème hypothèse : l’addition pure et simple des deux premières !

Mandalay

 94 total views,  1 views today

image_pdf

10 Commentaires

  1. Lu sur Facebook
    LA HOLLANDE VIENT DE LE FAIRE !!!

    La Hollande, là où 6 % de la population est musulmane, rejette dorénavant le multiculturalisme : Le gouvernement hollandais en a assez de se faire piétiner par les musulmans et abandonne son modèle de longue date de multiculturalisme, qui n’a fait qu’encourager les immigrants musulmans à se créer une société parallèle et nocive à l’intérieur du pays.

    Un nouveau …bill présenté au Parlement hollandais par le Ministre de l’Intérieur Piet Hein Donner le 16 juin dernier se lit comme suit :

    « Le Gouvernement partage l’insatisfaction du peuple hollandais face au « modèle de société multiculturelle en Hollande et exprime son intention de « centrer maintenant ses priorités vers les valeurs fondamentales du peuple « hollandais. Dans le nouveau système d’intégration, les valeurs « hollandaises vont jouer un rôle central et de ce fait le gouvernement « n’adhère plus au modèle de société multiculturelle ».
    La lettre poursuit :
    « Une intégration encore plus rigoureuse est parfaitement justifiée du fait « que c’est ce que demande le Gouvernement à tout son peuple. Cette « orientation est absolument devenue nécessaire parce la société « hollandaise est en train de se désagréger en terme d’identité et plus « personne ne se sent chez-lui en Hollande.

    La nouvelle politique d’intégration sera beaucoup plus exigeante de la part des immigrants. Par exemple les immigrants devront obligatoirement apprendre le hollandais et le Gouvernement hollandais va prendre des mesures d’avantage coercitives à l’endroit des immigrants qui ignoreront les valeurs du pays et désobéiront aux lois hollandaise

    Le Gouvernement hollandais va aussi cesser de donner des subsides spéciaux aux musulmans pour s’intégrer (alors qu’ils ne le font pas de toute façon) car, selon Donner, il n’appartient pas au Gouvernement et aux fonds publics d’intégrer les immigrants.

    Le bill prévoit aussi la création d’une législation interdisant les mariages forcés ainsi qu’une législation imposant des mesures sévères pour ces immigrants musulmans qui diminuent volontairement leurs chances d’emploi simplement par la manière qu’ils se vêtent.

    Plus spécifiquement le Gouvernement va interdire le port de vêtements couvrant tout le visage tel la burqua et ce à compter de janvier 2014.

    La Hollande s’est rendu compte, peut-être sur le tard, que son libéralisme multiculturel est en train de faire du pays un territoire de tribus du désert qui somme toute est en train de tuer la nation d’origine ainsi que son identité propre.

    Le futur de l’ Australie, du Royaume-Uni, du Canada, de la Belgique et de la France peut très bien se lire dans ce texte !!!

    86% DES INTERNAUTES VONT FAIRE CIRCULER CE TEXTE.

    CA DEVRAIT ÊTRE 100 %. LE FEREZ-VOUS ?

    • Claude je pense que ce document est un hoax, on ne trouve nulle part une mention « officielle » de ce document ; juste un document de 2011 sur une déclaration d’un responsable politique hollandais, repris par poste de veille http://www.dutchnews.nl/news/archives/2011/02/multiculturalism_has_failed_ve.php http://www.postedeveille.ca/2011/02/pays-bas-le-multiculturalisme-un-echec-verhagen.html et un article sur Dreuz info qui ne donne comme source que des documents word dont on ne sait d’où ils viennent…. http://www.dreuz.info/2012/09/le-gouvernement-neerlandais-montre-la-voie-aux-europeens-et-abandonne-le-modele-multiculturel/

      • Ce document ressemble fort à un autre texte -au contenu très proche- qui fut diffusé au Danemark, peu avant les dernières élections législatives de septembre 2011.
        De mémoire (et donc avec un risque d’erreur), le document danois dont je me souviens, détaillait des mesures ciblées et décrites de façon assez précises.
        Propositions de mesures qui sont reprises, dans leur esprit, dans chaque pays scandinave, … avec bien évidemment, des adaptations répondant aux situations propres à chacun d’entre eux.

        Les Pays-Bas (et la Belgique avec laquelle les liens sont très étroits) ont de plus en plus de problèmes avec la minorité d’origine marocaine exagérément visible, refusant toute intégration et se radicalisant de plus en plus.
        Sur le fond, la teneur de ce texte n’a donc rien d’étonnant, car il reflète l’exaspération de la population de souche, et une situation de plus en plus tendue et explosive.
        Ceci étant, l’origine du texte publié sur FB est une question ouverte.

        • Le Danemark a effectivement pris des mesures de protection mais les Pays-Bas, pas à ma connaissance…

    • Bravo les Néerlandais !!! Et nous ? Qu’est-ce qu’on attend pour faire oeuvre de salubrité publique ?

  2. EXPLOSIF—BOUM——INSOMNIES pour Peillon et autres

    Pour éviter des morts, on installe des radars DONC envoyez à nos 34 ministres, y compris ceux qui sont en double, ainsi qu’à nos 577 députés et 36 000 maires de France + Barozzo pour qu’il photocopie aux députés Européens car ce qui suit est plus important que de légiférer, à nos frais, sur la taille des carrelages dans les fromageries.

    Quelques grands responsables politiques sont devenus schizophrènes.

    Encore une preuve que les ignares au pouvoir, veulent nous imposer les coutumes d’un autre âge! Mais bon dieu qu’apprennent-ils à Science Po ou l’ENA?

    Alors les naïfs humanisto-islamocollabos ouvrez les yeux!

    Certains aiment les reproductions scéniques antiques de notre histoire (que j’apprécie personnellement, avec costumes d’époques (Napoléoniennes, médiévales, gauloises -comme à Marles etc) mais ce n’est pas pour cela que nous voulons y retourner sous prétexte de culture.

    Nos politiciens grands promoteurs de la diversité de culture, mettez les burkas et autres barbus en kamis au rang des folklores!
    Les barbus en Kamis se sentent inférieurs aux femmes puisqu’ils n’ont pas la capacité d’enfanter. Ben, faut faire avec les mecs! La nature est comme ça!

    Nos grands chercheurs d’électeurs iraient-ils chez un dentiste ou un chirurgien des années 1815 ? Non

    Extraits du site : http://numidia-liberum.blogspot.fr/2012/06/schizophrenie-halal.html
    ————Le voile n’est ni arabe ni islamique

    La dénomination « voile islamique » suggère explicitement que le port du voile est une prescription de la religion musulmane, alors que, d’une part, il ne semble pas s’imposer dans toutes les communautés musulmanes, et que, d’autre part, il a existé et il existe encore dans des communautés non musulmanes.

    Le voile féminin a une longue histoire qui date de plusieurs millénaires AVANT l’Islam.
    La première preuve textuelle du port du voile vient de la Mésopotamie, où le culte de la déesse Ishtar était associé avec la prostitution sacrée.

    Ishtar est représentée voilée.
    Dans un hymne, l’Exaltation d’Inanna (nom sumérien donné à Ishtar), écrit vers 2300 avant J.C. par le grand prêtre du dieu de la Lune à Ur, cette déesse est appelée hiérodule (prostituée
    sacrée) d’An, An étant le plus ancien dieu des Sumériens.

    ———–Le voile dans la tradition juive.
    La tradition du voile s’observe aussi dans la Bible, comme en témoigne l’histoire de Rebecca (Genèse 24), qui, mariée à distance à Isaac par un serviteur d’Abraham mandaté pour cela, se couvre de son voile dès qu’elle aperçoit son mari. La tradition juive a longtemps considéré qu’une femme devait se couvrir les cheveux en signe de modestie devant les hommes.
    La loi rabbinique interdit la récitation de bénédictions ou les prières en présence d’une femme mariée tête nue.

    ——–Le voile dans la tradition chrétienne

    Chez les chrétiens, c’est Saint Paul qui, le premier, a imposé le voile aux femmes. Dans l’épître aux Corinthiens, il écrit « Toute femme qui prie ou parle sous l’inspiration de Dieu sans voile sur la tête commet une faute comme si elle avait la tête rasée. Si donc une femme ne porte pas de voile, qu’elle se tonde ou plutôt qu’elle mette un voile, puisque c’est une faute
    pour une femme d’avoir les cheveux tondus ou rasés…
    L’homme ne doit pas se voiler la tête, il est l’image et la gloire de Dieu [pas mascho le gars] mais la femme est la gloire de l’homme car ce n’est pas l’homme qui a été tiré de la femme, mais la femme de l’homme et l’homme n’a pas été créé pour la femme, mais la femme pour l’homme.
    Voilà pourquoi la femme doit porter la marque de sa dépendance ».

    [Je me rappelle, dans ma jeunesse, il y a une dizaine d’années avant ma communion, zut c’était en 59. Les femmes devaient se couvrir la tête et les hommes ôter leur chapeau pour entrer à l’église! c’est con…hein!
    En bon fascho j’ai remarqué, mais je peux me tromper que sans femme, l’homme ne peux se reproduire, au moins jusqu’à ce jour. Peut-être qu’un chercheur inventera dans quelques années, le moyen d’enfanter pour les barbus, par un petit tuyau]

    • Bonjour Laurent,
      Bonjour Christine et tout le monde,

      Pour compléter un peu le grand livre de l’Histoire des hommes, il faut savoir que en Inde aussi le port du voile existait d’une certaine façon.
      Mais uniquement pour des raisons de protection de la santé (ou réservées aux tenues des danseuses sacrées dans les temples ).
      Parce que les températures de mercure en Inde sont souvent très élevées et que les femmes dans leur travail aux champs ou dans les rizières connaissaient alors le risque grave d’insolation.
      Alors pour se protéger des rayons du soleil et de la poussière ces femmes relevait un pan de leur saree sur leur tête, ou alors le placait devant leur bouche pour éviter d’avaler la poussière sèche ou les petites insectes.
      Aujourd’hui si vous visiteriez l’Inde, vous pourrez voir que c’est encore toujours le cas surtout dans l’Inde des campagnes, même si dans les grande villes c’est aussi le cas mais plus pour se protéger de la poussière très polluante et axphysiante.

      Un autre facteur très déterminante existe aussi et s’explique par le fait que l’Islam et le Christianisme est passé par là entretemps, et qu’il a beaucoup déteinte de façon aussi consciente que inconsciente sur la culture hindoue.
      Durant les conquêtes et le djihad, beaucoup de femmes hindoues et de petites filles et adolescentes, surtout celles a la peau claire étaient enlevées et emmenées en esclavage domestic et sexuel.
      Battues et torturés quand elles résistaient, et égorgés quant elles devenaient trop abimées.

      Et c’est encore plus triste de penser à ça que durant les temps védics la femme indienne n’avait jamais honte de son corps ni même honte d’être une femme.
      Exemple pour vous aider à comprendre: Pour un hindou (il a bien longtemps de tout ça) la question de la sexualité entre les hommes et les femmes était considéré comme quelque chose de très naturel et c’est pourquoi la question de honte de la nuditée ou de la sexualité s’est jamais posé à son esprit.
      Même nos dieux et nos divinitées font l’amour.
      Ce qui explique que même dans nos textes sacrés et nos sculptures d’art où la question de sexualité est abordée sans tabou, la sensualitée et l’art érotic n’est pas du tout une chose choquante.
      Car au contraire des religions monothéists, pour Sanatana Dharma, la notion de faute originelle avec concept de “pur et le impur” ou de “punition récompense “ avec concept de “enfer et paradis “ n’existe pas.

      La femme indienne portait donc son statut de femme de façon toute naturelle.
      Seulement les conquêtes islamics + les missionnaires chrétiennes du temps de l’inquisition + tout le system des castes qui s’est considèrablement pervertie à tout ces contacts, leur ont tellement mis dans la tête qu’elles étaient des mécréantes ou des pécheresses qu’elles ont fini par le croire malgré elles.
      Et c’est parce qu’elles étaient complètement terrorisées et qu’elles voyaient leur époux se faire massacré ou enlever devant leur yeux, qu’elles ont plus eu la force ni les possibilitées de résister et d’échapper à tout ça .
      Vous saviez que la pratic de la Sâti (quand la femme veuve se jette dans le feu pour suivre son époux dans la mort) c’est encore une histoire entouré de plein d’idées fausses mais qui est très répandue en Occident ?
      1) Comme j’ai déjà pu expliqué, le concept de symbolisme est quelque chose de très présent et très pratiqué dans la culture hindoue, et donc “Sâti” est un acte commise par des héros ou les personnages mythologics du Mahâbhârata ( = célèbre poème épic de l’Inde, comme par exemple les aventures de Ulysse chez les Grecs) et non par une pratic qui aurait été imposée ou même conseillée aux femmes hindoues par Sanatana Dharma.
      2) Dans les Védas, là encore c’est toute sa symbolic qui faut prendre en compte, car on peut s’apercevoir qu’au dernier moment, la veuve redescent du bûcher funéraire de son époux.
      3) Il faut savoir que la “Sâti” avec sacrifice réelle de femmes hindoues date des invasions musulmanes.
      Car à cette époque les femmes hindoues préfèraient mourir avec leur mari plus tôt que de devenir les esclaves sexuelles des musulmans.
      Voilà la véritée mais qui n’est jamais rétablie !
      Aujourd’hui malheureusement, certains hindous sont restés tellement marquées par l’histoire, qu’ils vont jusqu’à transmettre par complète ignorance cette fausse idée ( = l’idée véhiculé en Inde par les musulmans, que la femme est un être inférieur et qu’elle doit se soumettre totalement et sans discuter aux volontées de l’homme) à leur descendance féminine.
      Concernant l’usage de la Sâti, je peux insister sur le fait qu’en Inde il existe des lois très stricts qui interdisent cette pratic , et aussi affirmer que même si il ne faut surtout pas fermer les yeux sur ce problème de société, un tel acte est cependant devenue très rare de nos jours.

      Et c’est comme ça, qu’en dehors de quelques tribus survivantes en Inde qui ont réussi à échapper au grand projet de conversions forcées des musulmans ou des missionnaires chrétiennes (évangélist), c’est toute une partie du system hindou dans son côté psychic et comportmental qui à ce contact agressif et violent en permanence, s’est trouve modifié malheureusement pour le pire.
      Beaucoup de hindous heureusement pour la majoritée d’entre eux n’ont pas oublié d’où ils venaient, et se comportent donc bien en général, mais d’autres par contre sont devenues totalement irrecupèrables et même parfois très dangereux pour la société.
      Et chose plus horrifiante, c’est quand on se rend compte qu’ils ne ressentent aucun remors à faire subir à leur femmes ou autres femmes ou fillettes des privements de libertée ou des sévices aussi barbares que ceux que leur propres mère ou arrières grand mère et soeurs ont eue à subir durant des siècles.
      On en trouve les traces d’ailleurs de ces personnes en perdition encore aujourd’hui à travers le comportement et la mentalitée arriérée de certaines indiens, surtout dans la région nord (qui tarde à se développer comme dans le sud par exemple).

      Aujourd’hui, la grande question que beaucoup dans la jeunesse hindoue se posent en Inde , c’est comment faire pour avancer vers l’avenir et vers la modernitée tout en étant ouvertes au reste du monde mais sans accepter de perdre pour autant toute notre identitée et l’héritage (très riche d’enseignements et de sagesse) de nos ancêtres.
      C’est vraiment pas toujours facile pour nous de s’y retrouver.

      Par rapport au christianisme en Inde, si il y avait pas de massacres de personnes à proprement parlé, les missionnaires par contre jouaient beaucoup sur la peur des gens qui pour la plus part était hier et sont toujours aujourd’hui pauvres et analphabètes. Et plus odieuse encore, en les divisant chacun les uns contre les autres.
      Car vous devez savoir que dans les villages de l’Inde les gens on tendance à très supersticieuses et à très facilement croire qu’un malheur peut s’abattre sur eux et leur famille ou leur bétail, comme par exemple : croire que la maman sera stérile, croire que son enfant va avoir tel ou tel maladie grave, ou que les prochaines récoltes seront mauvaises, etc.
      Pour ça, il se servent en générale des conséquences des catastrophs naturelles, en leur apportant sur le terrain une aide matérielle en premier lieu et en les convertissant par la suite.
      Exemple: quand il y a eue le tsunami en décembre 2004 ( = ça date pas d’une époque très lointaine ça) des Evangelists venus de l’Amérique ont expliquée aux villageois (beaucoup de intouchables ) que c’était là une punition divine dirigés contre eux parce que ils croyaient en des dieux abominables et démoniacs.
      Et que donc si ils voulaient apporter une vie meilleure pour leurs enfants et sauver leur âme, ils devraient choisir d’abandonner pour toujours leur religion jugée satanic.
      Et que Jésus ou Dieu chrétien seules pourrait les aimer et les protéger mieux que leurs fausses dieux.
      C’était devenu tellement grave la situation psychologic que les hindous des villages (ceux instruits) ont menée une rebellion qui s’est mal terminée car il y a eu des blessés et des morts des deux côtés.
      C’est vrai que de temps en temps il se passe encore des heurts comme ça en Inde, dans le Sud surtout.
      Parce que parfois les hindous déjà qu’ils ont plein à faire avec l’islam, ils n’en peuvent plus aussi de toutes ces pressions des Evangelists avec leurs attacks dirigés contre Sanatana Dharma, et que c’est parce que ils ne sont jamais aidés et protégés par les politics et le gouvernement qu’ils finissent par craquer et commettant des actes de violence.

      Je jure Laurent, Christine et les lecteurs que c’est l’entière véritée ce que je dis, même si les journaux occidentaux vous en ont jamais parlé .
      Les chrétiens venues des Eglises prosèlytes de l’Amérique sont vraiment pas tolérantes du tout, et comme les musulmans d’Asie, ils organisent plein de campagne de conversion très agressives en Afrique et en Asie.
      Avec beaucoup de propagande et de désinformation quand quelqu’un essaye de dénoncer ça, et toujours avec le prétexte premier de venir apporter de l’aide humanitaire.
      En America, ils vont même jusqu’à organiser des quêtes de dons d’argent dans leur Eglises dans le but qu’une fois la somme est réunie, d’aller acheter des petites enfants hindous dans les orphelinats. Une fois arrivées en America , toutes ces petites enfants complètement coupées de leur culture d’origine deviennent eux même des Evangélists.
      C’est pour cette raison en partie aussi que l’Inde même si elle l’avoue pas, a été obligée ces dernières années de durcir ses lois en matière de adoption d’enfants indiens à l’étranger.
      Je suis me sens très déçue que jamais un Pape dans l’histoire a condamné toutes ces pratics que je vous cite et dont l’existence réelle est pourtant facile à vérifier.
      Mais heureusement pour l’Inde, je dois dire aussi il y a eu des hommes chrétiens de très grande humanitée et de très grand respect pour les hindous et le reste du peuple de l’Inde.
      Comme le Père Ceyrac par exemple qui était vraiment pour nous les indiens un modèle unique d’ange humaine .

  3. Copié/collé vite fait pour Info article complet sur:
    http://numidia-liberum.blogspot.fr/2012/06/que-cherche-le-qatar-au-maghreb.html

    —————–Que cherche le QATAR au Maghreb ?
    Emirat minuscule par sa superficie et sa population, disposant d’une force de frappe financière sans équivalent, protégé par le suzerain américain, le Qatar joue les matamores et les fiers-à-bras sur la scène arabe. Nabot par la taille (11 500 km2) et par la population (1,7 million d’habitants, dont 85 % d’étrangers), il est un mammouth par sa force de frappe économico-diplomatique. Avec un PIB de 88.000 dollars par habitant, c’est le pays le plus riche du monde.
    Cette richesse n’est pas le fruit d’une longue tradition scientifique, technologique ou culturelle, mais celle d’une rente gazière sortie des sables. Cet émirat détient le plus grand fonds souverain de la planète, Qatar Investment Authority, dont les avoirs sont estimés à environ 700 milliards de dollars (distribués en Tunisie, chaque tunisien, du plus jeune au plus vieux, aurait plus de cent mille Dinars).

    Considérée auparavant comme infréquentable, la famille de l’émir qatari voit, aujourd’hui, tous les islamistes se transformer en courtisans : il faut dire que l’émir est des plus généreux avec ceux qui se font ses zélateurs.
    Le Qatar n’est évidemment pas fréquentable pour sa « démocratie » contenue dans les limites des studios d’Al-Jazira. Gavée de devises, cette presqu’île du Golfe pratique une politique d’intervention tous azimuts.
    —————Une monarchie absolue.
    Au Qatar, la famille souveraine Al Thani détient seule le pouvoir. La base des lois du Qatar est la chariaâ version wahhabite. En 1995, à l’âge de 43 ans, l’impétueux Hamad profite d’un séjour en Suisse de son pusillanime de père pour le déposer. Chez le cheikh Hamad, il n’y a pas d’opposition, pas de partis politiques, pas de syndicats, pas de presse libre, pas d’ONG, pas de droits de l’Homme (ni, a fortiori, de droits de la femme), pas de société civile, pas d’associations ….. Le Qatar est presque toujours d’accord avec les Etats-Unis lorsqu’il s’agit des conflits qui agitent la planète, y compris quand il s’agit de « casser » de l’Arabe, comme en Irak ou en Libye.

    Une base militaire américaine. ————-

    Lorsqu’il dépose son père, les Etats-Unis sont le premier pays à reconnaître le pouvoir de Cheikh Hamad. Le 11 décembre 2002, est signé, avec les États-Unis, un accord de coopération militaire. C’est également le Qatar qui a hébergé le « CentCom », le commandement opérationnel américain, qui a supervisé l’invasion de l’Irak, en mars 2003. Non loin de Doha, à une quarantaine de kilomètres, se trouve la base militaire El-Oudeid, la plus grande base aérienne américaine en dehors des Etats-Unis, et où stationnent plus de 120 chasseurs bombardiers F-16 et autres avions de guerre.

Les commentaires sont fermés.