Des lycéens de Nantes en visite à la mosquée UOIF, les profs voulaient-ils influencer leurs votes ?

Insensé. C’est une faute grave et des professeurs et du proviseur qui a accepté cette visite. Voir  en fin d’article.
Cerise sur le gâteau, c’est une mosquée UOIF, soit une mosquée des Frères musulmans… Organisation classée comme terroriste dans de nombreux pays….
http://resistancerepublicaine.com/2015/10/31/en-france-les-freres-musulmans-ont-pignon-sur-rue-grace-a-luoif-et-fils-de-france/
http://resistancerepublicaine.com/2015/06/22/il-est-urgent-de-dissoudre-luoif/
Quant à la crémière…
J’ai beau chercher dans les programmes, je ne vois pas ce qui peut justifier une telle visite  :
Programme d’histoire en terminale ES :
Capture d’écran 2017-01-13 à 15.49.12
http://eduscol.education.fr/pid23208-cid59932/ressources-pour-la-classe-terminale-des-series-es-et-l.html
Programme de sciences sociales et politiques en Terminale ES

Préambule des programmes du cycle terminal

Après une approche exploratoire en classe de seconde, l’enseignement des sciences économiques et sociales dans le cycle terminal se fixe trois objectifs essentiels :

– permettre aux élèves de s’approprier progressivement les concepts, méthodes et problématiques essentiels de trois sciences sociales (la science économique, la sociologie et la science politique). Il s’agit donc ici de contribuer à la formation intellectuelle des élèves en développant l’apprentissage rigoureux de savoirs disciplinaires qui sont, pour l’essentiel, nouveaux pour eux ;

– préparer les élèves à la poursuite d’études post-baccalauréat et leur permettre de faire des choix éclairés d’orientation dans l’enseignement supérieur. Il existe en effet un vaste éventail de cursus dans lesquels la maîtrise de connaissances de base en sciences sociales constitue un indiscutable atout (classes préparatoires, formations universitaires d’économie et gestion, de droit, de sociologie, de LEA, instituts d’études politiques, instituts universitaires de technologie, etc.) ;

– contribuer à leur formation citoyenne grâce à la maîtrise de connaissances qui favorise la participation au débat public sur les grands enjeux économiques, sociaux et politiques.

Pour atteindre ces objectifs, l’enseignement des sciences économiques et sociales doit être mis en relation avec les autres disciplines scolaires étudiées par les élèves, notamment les mathématiques, l’histoire-géographie et, en terminale, la philosophie et s’inscrire dans une dimension européenne.

http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=71834

Capture d’écran 2017-01-13 à 16.04.45
http://eduscol.education.fr/ses/programmes/Terminalespecialite
Bref, deux compères, profs de leur état, profitant de la liberté pédagogique qui leur est accordée, ont dû se dire qu’en ces temps de présidentielles, de gamins de 18 ans qui allaient voter dans quelques mois, il fallait mettre le paquet. Et le paquet, c’est d’en ajouter une couche dans le « pasdamalgam ». Et en avant pour le thé  à la menthe, les mensonges, les serments, l’exemple de la langue arabe enseignée dans un bâtiment payé par la collectivité, jouant avec duplicité de la distinction entre cultuel et culturel ( alors qu’l est clair que les salles de cours en langue arabe sont des salles d’enseignement coranique…). IL y a là endoctrinement et manipulation évidente de jeunes enfants.
Que dirait le proviseur, que diraient les parents si ces mêmes professeurs amenaient leurs élèves visiter l’église et passaient deux heures avec le prêtre qui « leur professe doctement les préceptes » catholiques ?

12/01/2017 – FRANCE (NOVOpress) : Le 15 décembre dernier, une classe de terminale ES du lycée public Jules-Verne de Nantes s’est rendue à la mosquée Assalam de l’Association Islamique de l’Ouest de la France (membre de l’UOIF) dans le cadre de cours de sciences sociales et de cours d’histoire, les professeurs voulant les immerger dans l’ambiance d’une mosquée. Durant une heure, après s’être préalablement déchaussés, les élèves ont visité le premier bâtiment avec les salles de cours de langue arabe et la bibliothèque (financé par la ville socialiste sous Jean-Marc Ayrault à hauteur de 200 000 euros).

Ils se sont ensuite dirigés dans la salle de prière et ont rencontré l’imam Ben Said Belgacom qui leur a professé doctement les préceptes de l’islam. Un temps de questions-réponses a clôturé l’après-midi avec un thé servi avec gâteaux.

Cette opération n’est pas isolée : le 10 janvier dernier, la même mosquée recevait cette fois la visite d’élèves du Lycée et Collège de Bretagne de Nantes (photo), dont les locaux sont ceux de l’ancien prieuré des Prémontrés…

http://fr.novopress.info/202716/des-lycees-de-nantes-en-visite-a-la-mosquee-uoif/

 
Numéro du Lycée Jules Verne : 02 40 12 27 12
Rectorat02 40 37 37 37  http://www.ac-nantes.fr/academie/services-academiques/nous-ecrire/

 98 total views,  2 views today

image_pdf

21 Commentaires

  1. hi
    si on lie bat ye or
    et les document de l OCI
    ce processus fait partie des accorrd secret ed eurabia
    cela permet inconscienmment d islamiser les non muzz
    rien d etonnant c est la siute l ogique de l islamisation des terre , des population non muzz
    a charge pour les patriotes parent de faire des contre mesure a la maison et ailleurs
    et va charge aux patriotes de soumettre l educational nationale et les prof
    aux patriotisme occidentale et contre l ennemi muzz
    ce qui compte c est e soumettre ses ennemi et leur sbires
    l islamofaschisme a soumie l occident etatique , fonctionnaire , et une partie des population de souche occidneztale
    a nous patriotes d en faire de meme a l encontre de nos ennemi
    seul la force donc la soumission a force de loi
    c est celiu qui soumet autrui qui sera et qui est le vainqueur sur le terrain
    en guerre seul la force a force de loi
    le soumis perie
    by

  2. c’est honteux, comment des parents ont pu laisser faire, ils auraient dû ne pas envoyer leus enfants à l’école ce jour là pour protester

  3. A noter que les élèves viennent d’un collège installé dans un PRIEURE désaffecté, pour se rendre dans une mosquée prospère et bien vivante, où ils ont même la chance inouïe de recevoir un cours de l’imam sur cette belle religion de paix et d’amour.
    Les parents n’ont plus qu’à exiger une visite des autres lieux de culte

  4. Nantes, la bretagne a depuis tjs voté socialo !
    Le Drian Le Guen, Ayrault, tous des bretons,
    Heureusement qu’il y a aussi le mouvement breton identitaire

  5. Histoire – Regards historiques sur le monde actuel – Thème 2 : Idéologie… 1° Socialisme… Voilà l’explication, Christine. IDÉOLOGIE + SOCIALISME = ISLAMISME. Bientôt un voyage scolaire en zone tribale au Pakistan (en 2 groupes, un pour les garçons et derrière un pour les filles. En burqa évidemment…)

  6. nantes c’est là que les lycéens ont fait la journée de la juppe…sont sortis affublés de juppes plus ou moins mini:des vrais tafiotes…..
    plus couillons que couillus.

  7. C’est vraiment révoltant de voir ces attitudes propagandistes déguisées et quand on connaît les dessous, c’est on ne peut plus inquiétant. Je plains les parents qui ont des enfants dans le Public actuellement.
    Maintenant, venant de la ville de Nantes rien d’étonnant…. Il y a là tout un « vivier » gauchiste qui ont des idées mirobolantes sur le Social, le « vivre ensemble » et bla, bla, bla…… et qui les appliquent à nos grands frais.
    Mais, il faut voir les personnalités concernées. Oh, ça ne se voit pas comme ça…. Ils sont bien gentillets, « humanistes » soit-disant jusqu’au bout des doigts de pieds….. Mais, face à eux, il ne faut pas trop réfléchir ni remettre en question leurs actions car c’est qu’ils s’y croient ! Ils sont sûrs du bien-fondé de leurs idées. Ils ont aussi des liens très pointus avec le pouvoir en place. Tout un clan qui a des ramifications un peu partout (et avec l’Education Nationale on peut le penser). Nombre de décisions nationales viennent de leur fait, mais c’est fait en catimini car personne ne les remet en question… L’hypocrisie dans toute sa splendeur, la bêtise incarnée, le sectarisme.
    Ca sait tout (pourtant ce n’est pas par leur intelligence qu’ils brillent même s’ils en sont persuadés), ça veut tout diriger même dans des domaines où ils sont incompétents…. et avec l’argent des autres bien sûr (celui des contribuables, et ce n’est pas qu’un peu !), et de très bons salaires bien sûr… Eux ils ne sont pas gênés par les fin de mois.
    Quant à leur « humanité »……. c’est une autre histoire… surtout si l’on ne suit pas leurs idées.

  8. A quand les petits élèves muzzulmans pour assister au catéchisme et à la messe tous les dimanches matin??

  9. Après  » CA  » … qui serait encore assez C…. pour soutenir cette profession .
    Et que l’on ne vienne plus me saouler avec des foutaises d’ostracisation et bla bla bla et ……pas d’amalgame tant qu’on y est !?
    Quand une profession se distingue autant dans son islamo-gauchisme , soit on est d’accord…..soit on la quitte ( mieux… on n’y entre pas. ) .
    Celui qui y reste est de facto complice du système.
    J’ai personnellement pu constater l’évolution des idées dans la Police. Partant d’une majorité gauchiste ( hé oui ) pour évoluer ( enfin ) vers des mentalités patriotes, du moins en ce qui concerne les français …de souche .
    Comme quoi c’est possible, ça s’appelle l’intelligence, même minime.
    Mais il est vrai qu’il ne faut pas attendre d’intelligence de la part d’un gauchiste, y compris chez les pseudo-dépositaires du  » savoir « .

    • Je suis enseignant et mariniste. J’aime mon métier et suis seul maître à bord dans ma classe, indépendamment des idées de maroco-gôche de notre Sinistre de l’Education Nationale.
      Je ne pense pas que quitter mon métier soit la meilleure chose à faire, mais plutôt d’y rester et de lutter par la réinformation de mes collègues ainsi que par l’instauration d’un apprentissage de bon sens dans mes classes.
      Petite précision : bien entendu, je ne parle pas de politique aux élèves, mais seulement à mes collègues.

      • le soucis c’est que tous vos collégues enseignant sont pas sur votre ligne de conduite,c’est bien regrétable et si c’etais une majorité des enseignants qui refusent ces situations je pense que la ou les ministres serais obliger de céder;.
        Mais c’est loin d’être le cas
        il faut savoir faire jouer la désobéissance civique quand il le faut; et là c’est l’avenir de nos jeunes surtout les bons gaulois et européens;les autres on s’en fout
        de toute façons on aurais jamais du mélanger les races dans les écoles,comme ailleurs
        le mélange c’est pas toujours positif
        il y a des produit qu’on doit pas mélanger sinon boom
        c’est le cas dans la nature.

  10. A Nantes,il faudrait qu’ils décident sérieusement s’ils sont français ou bretons.C’est dommage une belle région comme celle là qui avait une belle identité et qui part en sucette comme ça.
    Sans être nostalgique du passé,réveillez vous,les ex pays de Loire ou vous risquez de passer du mauvais côté de l’Histoire.
    Espérons que parmi ces étudiants,il y en aura que ça va faire réfléchir dans le bon sens.Et les parents devraient porter plainte directement à la police nationale pour incitation au désordre public,vu que les frères musulmans c’est carrément une dérive sectaire.Et alors,à l’époque on ne faisait pas de visite chez la secte Moon, c’est clairement de la manipulation mentale cette visite.

  11. République laïque qu’ils disent…..
    L’état ne doit pas se mêler des affaires des cultes …
    Et ces professeurs d’état qui font visiter une mosquée des frères musulmans …!
    Je suis sûr qu’en toute équité ils vont organiser une visite de la cathédrale St Pierre St Paul, non ?
    Et ensuite, s’imposera la visite de la synagogue, non ?
    Non ? et pourquoi ?
    Ce pays de France devient honteux !!!

Les commentaires sont fermés.