Julien de retour chez les vivants !

C’est cinq pas en longueur et quatre pas de large !

L’homme pendant cinq ans, a vécu à la marge.

Abandonné comme oublié

Il devait mourir ou plier…

Mais c’est la Liberté qui a sonné la charge !

PACO. Retour chez les vivants !

25/06/2024.

https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/ca-dit-quoi/julian-assange-libere-comment-choisir-un-premier-ministre-et-les-bleus-qualifies-ca-dit-quoi-ce-25-juin_6612273.html

 733 total views,  1 views today

image_pdf

12 Commentaires

  1. Excellente nouvelle.
    Je suis très heureuse pour lui après tout ce qu’il a enduré

  2. Très content pour lui ! 5 ans perdues….terrible !
    Comme dit Julie ci-dessous : la bonne nouvelle du jour !

  3. un héros des temps modernes , il est dehors oui mais libre c’est autre chose dans nos pays ” libres et démocratiques ” beaucoup trop d’accidents arrivent

  4. Enfin!!… Pour une fois une bonne nouvelle! Ce qu’on a osé faire subir à ce héros n’a littéralement pas de nom…et ce sont exactement ces mêmes tyrans qui nous bassinent sans arrêt, 24 heures sur 24, avec “la Liberté et la Démocratie”!… Pas plus de véritable Liberté ou de Démocratie dans cet Occident pourri que de pâquerettes au Sahara!

  5. En 1937,Gide répondait aux injures qu’il avait reçues lors de la parution de “Retour de l’URSS”(1936):
    “De haut en bas de l’échelle sociale reformée,les mieux notés sont les plus serviles, les plus lâches, les plus inclinés, les plus vils.Tous ceux dont le front se redresse sont fauchés, ou déportés l’un après l’autre.”

    • J’ai eu tout de suite envie d’écrire un petit truc quand j’ai appris la nouvelle, dont j’ai immédiatement fait part à Christine. Elle m’a demandé d’écrire quelque chose et je n’ai pas eu besoin de me faire prier plus que ça…

    • Libre de plaider coupable et de reconnaître qu’il a comploté. Voilà ce qui restera dans l’histoire, dans leur Wikipedia façon Orwell.
      Ceci dit, je le comprends et je suis heureuse pour lui et sa famille.
      Mais quand même, quel monde pourri.

      • C’est tout à fait exact. Les conditions de sa libération sont bien celles que vous énoncez, mais…Mais cinq ans de prison…Vous n’avez pas la moindre idée… Mais nous nous réjouissons tous deux. Et beaucoup d’autres. C’est l’essentiel, n’est ce pas !

Les commentaires sont fermés.