Fermez vos gueules !

Est-ce que vous avez lu ou entendu « Les evêques de France », représentant la France catholique, se prononcer politiquement pour un parti ou un autre, que ce soit à l’occasion d’élections européennes, législatives, municipales ou présidentielles ? Moi pas.
Et c’est logique puisque la loi du 9 décembre 1905 car la laïcité « si elle autorise la liberté de culte interdit à ces cultes de s’immiscer dans la politique de l’Etat ».
.
Or, la Grande Mosquée de Paris s’autorise « à éxider des musulmans de France de s’opposer fermement à l’extrême droite » alors que la loi que nous venons de citer mais également l’article 6 de sa charte des principes de l’islam l’engage « à ne pas se mêler de politique. »
Selon le recteur de cette Grande Mosquée, Chems-eddine-Hafiz « une cohabitation avec le parti de Marine Le Pen constitue déjà un péril significatif pour la Nation et la dissolution pourrait même « paver la voie de l’Elysée aux héritiers du Maréchal Pétain, nous ramenant aux heures les plus obscures de notre histoire ».
.
Dois-je rappeler au recteur de cette Grande Mosquée de Paris « les heures les plus obscures de « son » histoire : lorsque le Grand mufti de Jerusalem, Amin-al-Husseini, collaborait avec les nazis d’Adolf Hitler dans l’objectif d’exterminer les juifs ».
.
Mais il y a encore plus grave, plus indigne, que cet appel du recteur de la Grande Mosquée aux musulmans de France. Il s’agit d’un appel identique mais adressé lui « aux juifs de France » par le CRIF. Son président, Yonathan Arfi, estime que« tout accord avec le RN (Rassemblement National) serait une trahison ».
Est-ce que c’est le RN, ses députés, ses partisans, ses millions de Français qui votent pour lui, qui assassinent, agressent, insultes, les juifs de France ?
Pourquoi n’adresse-t-il pas un avertissement plus significatif au Parti Socialiste de ce « pauvre » Raphaël Glucksmann qui s’est vu balayer comme une ordure par son président Olivier Faure et rejoindre le LFI (La France Indigne) antisémite ?
Je laisse la parole à Gilles-William Goldnadel pour lui « régler son compte » publiquement.
Manuel Gomez

 886 total views,  1 views today

image_pdf

20 Commentaires

  1. Comment laisse t’on cet illuminé a ce poste ou il se permet de faire la morale et de semer la haine ce qui n’est pas son role c’est le comportement d’un extrèmiste !Qu’il soit renvoyé ipso facto de la d’ou il vient !il n’a rien a faire en France pays démocratique a moins que ce ne soit plus le cas!

  2. Le gérant de la mosquée de Paris commence à me courir sur le système, il se prend pour un leader politique, et il n’en a aucun droit.
    On lui prête aimablement notre construction pour son culte, et il devrait se tenir tranquille , sinon retour fissa en Algérie.
    On pourrait décider de transformer notre “mosquée’ en musée de l’histoire islamique et la désaffecter de tout culte.

    • frejusien, oui, l’imam d’une mosquée est un chef politique car l’islam est plus qu’une religion : c’est un ensemble de textes qui régit la vie des croyants, donc c’est code politique. Et c’est pourquoi l’islam ne peut “être compatible” avec la république comme l’a affirmé Marine le Pen. Quant au Crif, je ne dirait rien : ma maman m’interdit les « gros mots ».

    • Comme St Denis ou sont enterrés les rois de France ?A priori l’on y cultive l’Islam d’après une info que je retrouve pas si quelqu’un a plus d’infos merci de nous en faire part!!!!

  3. Ceux qui oseraient trahir seraient privés de dîner, na !
    Quelle bande de c..s.

  4. Les représentants des religions (même de la mienne) me gonflent grave quand ils prennent position en politique. De toute façon cela ne sert à rien, ne changera rien sauf à les rendre insupportables.

  5. Le CRIF est une organisation gauchisante, qui ne trouve d’échos que dans les médias qui pensent de la même manière. Ils ne représentent personne. Le jour où le consistoire adoptera les mêmes positions, on en reparlera. Pour le moment, nous en sommes très loin.

  6. Une formule expeditive qui dit tout! Que represente le CRIF?

  7. Aux presidentielles, en 2002,l Episcopat avait clairement pris position contre l Extreme droaaate.A la Fraternite st Pie X, c etait different…

    • Elle a sans doute en tête ce vieux fantasme hyper-débile de tous les bons “libéraux”, “progressistes” et “démocrates” de la planète qu’est le prétendu “Islam des Lumières”…qui n’a jamais existé, n’existe pas et n’existera jamais!…

  8. Considérons clairement le jeu malsain de certains influenceurs politiques juifs depuis des décennies en France. Ils n’ont cessé de faire le lit de l’entrisme islamiste à travers l’immigration maghrébine dans notre pays depuis plus de 50 ans et en particulier avec l’arrivée de Mitterrand. Voyez « touche pas à mon pote » dont un leader de l’époque admet qu’il s’était fourvoyé. On comprend le ressentiment du CRIF envers JM LE PEN et son FN, mais le rejet systématique du RN de Bardella a des relents de ghettoïsation de ce parti dans la lignée des propos de la gauche et de son allié de circonstance gouvernemental.

  9. Par respect pour la laïcité, toutes les religions doivent s’abstenir de tous commentaires concernant les institutions politiques car l’état n’a aucun lien avec eux. Donc le titre qui sied le mieux est : Fermez tous vos g…

  10. Eh bien si, les évêques de France se mêlent des élections par le biais de la Conférence des évêques de France qui enjoint aux chrétiens de ne pas soutenir les partis nationalistes. Quant aux recteurs, imams et autres sommités asinesques de cette mascarade pseudo religieuse, qu’ils aillent faire leurs prêches dans leurs pays d’origine.

  11. C’est le dernier cri pour LR, pas celui de la mode mais celui de l’expiation, le lourd passé gouvernemental qu’ils partagent avec les socialauds est le couvercle de leur sarcophage. C’est une jouissance infinie de les voir se décomposer, leur renaissance se matérialisera en paillassons des macronneux, eux même en voie d’extinction. La France débarrassée de ces politocards peut redevenir celle que nous aimons.

Les commentaires sont fermés.