Si on rappelait au Conseil d’Etat et au Conseil constitutionnel leurs rôles ?

Il serait tout de même nécessaire de rappeler au Conseil d’Etat que son rôle est de rendre des avis juridiques au gouvernement et au parlement sur leurs projets de loi et de réglementation « et que son pouvoir n’intervient qu’auprès des décisions de justice administrative : « Le Conseil d’Etat ne vérifie que l’application de la loi et l’absence de vice de procédure ». Et c’est tout !
.
Oui ! Car la question peut se poser ? Est-ce son rôle de statuer sur une subvention offerte à « SOS Méditerranée », sachant l’ambiguité de son action pro-migration, avec la complicité des passeurs ?
.
Quant au Conseil Constitutionnel, son rôle est de contrôler la conformité de la loi à la Constitution et aux droits et libertés qui en découlent. Il n’a pas le pouvoir ni de modifier, ni d’interpréter, les lois de la Constitution « à sa manière » !
.
D’ailleurs, ne serait-il pas temps de « modifier » justement la présente « Constitution » ?
Très certainement et cela dans l’objectif, devant les dangers qui menacent notre civilisation et notre république, avec une première loi instituant « la déchéance de nationalité » pour tout binational condamné par une Cour d’Assises, ou pour « récidives multiples » ou encore « pour actes, propos injurieux ou haineux contre la France ».
.
Pourquoi cette modification est-elle parfaitement justifiée ? Parce que, et comme l’a très bien souligné, et fort justement, Jean-Luc Mélenchon : « La population française a fortement changé et qu’une large minorité de ces « nouveaux Français » ne respectent pas les lois et les valeurs de la république.
N’est-ce pas une raison suffisante ?
Manuel Gomez

 1,372 total views,  3 views today

image_pdf

14 Commentaires

  1. Ils ont un rôle de conseil mais en réalité le Pouvoir les utilise comme caution, pire même il leur accorde le dernier mot, leur donnant un pouvoir que les textes ne leur a pas octroyé..
    Si on revoyait la Constitution ?

  2. Très juste. Voilà un autre nid de rats et de cafards que le prochain gouvernement devra assainir, et aseptiser .
    Prioriser l’enlèvement des ENCOMBRANTS

  3. Il faut supprimer tous ces machins
    Conseil d’Etat
    Conseil constitutionnel
    Sénat
    Cède
    Conseil départemental
    Régions
    Plus toute une ribambelle de trucs et de bidules qui ne servent qu’à nourrir les copains coquins
    Une Assemblée nationale réduite à 2 députés / département
    Des maires et des préfets
    et basta!
    Ah oui, ne pas oublier de sortir de tous les trucs supra nationaux, Onu, OMS, cpi, … et ue .

    • Oui, on en ferait des économies.
      Si on les vire, ils feraient quoi dans la vie active ?
      Ils ne savent pas travailler.
      Un exemple de l un d eux qui se pointe a Pole Emploi:
      Q: Quel est votre CV ?
      R: Heu, j’étais sénateur.
      Q: Ha ha ha (rire gras). Donc vous ne savez rien faire ?
      R: Heu non. On passait notre temps a la cantine du Senat (miam !)
      Q: Bon je vous propose un emploi de madame pipi a la gare Saint Charles de Marseille.
      ça vous va ?
      R:Heu, j aurais un véhicule de fonction ?
      Q; Ha haha, vous êtes le roi du rire. Non c est Balai, serpiere et éponge.
      Circulez !

  4. Le Conseil constitutionnel, c’est le bal des vampires, avec Dracufabius à sa tête. Une odeur de sang y rôde… Ce sont des suceurs.

      • Vu qu’il rampe aux pieds de Macron, je l’ai surnommé le vampire des carpettes.

    • Toujours avec son petit rictus sur sa gueule pour se moquer des cons qui paient et ne sont RIEN.
      Son fils est sorti de tôle???????

  5. Que penseriez vous d’un point final a toute forme de bi- nationalité ? Quand a ces deux organismes, ne pensez vous pas qu’il faille simplement les remplacer par le référendum ?

  6. Rappeler quoi à un conseil (responsable mais pas coupable) ?

  7. -” Si on rappelait au Conseil d’Etat et au Conseil constitutionnel leurs rôles ? “-

    Oui ! S’il vous plaît, rappelons-le leur ! Tous les jours j’y pense en… (non pas en me rasant ☺) pensant au mal qu’ils nous font à nous et à notre Pays.

Les commentaires sont fermés.