C’est une bombe ! Sarkozy n’ayant pas signé le Traité de Lisbonne, il ne serait pas valable

Faire basculer cette Europe-là !

On se souvient du NON des Français au traité européen de Maastricht en 2005, qui contrariait les plans d’une élite, déjà à la manœuvre, pour la promotion de l’Europe qui nous est donnée à voir aujourd’hui.

Echaudé par ce NON, Nicolas Sarkozy, qui s’était fendu d’un discours menaçant sur un nouvel ordre mondial « auquel personne, je dis bien personne, ne pourra s’opposer », avait décidé de faire ratifier le traité de Lisbonne, qui n’était jamais qu’une reprise de celui de Maastricht refusé, uniquement par les parlementaires, réunis en congrès à Versailles. Tablant sur le fait que les parlementaires seraient suffisamment déconnectés, ou « déconnectables » de leurs électeurs, pour ne pas voter comme eux. Ce fut chose faite.

Mais un juriste, Patrice André, fait sensation sur les réseaux sociaux, en révélant récemment que la procédure veut que, par son vote, le congrès autorise le président à ratifier, c’est à dire, signer le traité de Lisbonne, or Sarkozy ne l’a jamais signé. Cela poserait donc la question juridique de ce dossier, incomplet à Bruxelles, car pas ratifié.

Mais le juriste soulève d’autres problèmes, par exemple celui de l’Irlande qui a obtenu des aménagements en matière de siège à la commission européenne et en matière fiscale. Cela montre, explique-t-il, que l’Europe est un truc qui a été bricolé, par arrangements, pour aller vite et imposer ce que nous voyons aujourd’hui, c’est à dire, une Europe toute puissante, déconnectée des peuples et dont l’action, en ce qui concerne pas mal de pays, a été une ruine.

On se demande si cette révélation ahurissante ne sort pas au bon moment, sachant que pour cette Europe là, la fin semble proche, avec le vote du 09 juin. Même si, explique encore le juriste, il y a fort peu de chance pour que cette absence de signature change quoi que ce soit dans l’immédiat. Mais allez savoir, si les choses devaient tourner au vinaigre, la France n’aurait pas besoin d’un Frexit, elle n’y est pas officiellement et ce pourrait être là une manière de quitter cette Europe moribonde dans laquelle s’accumulent les soupçons, les enquêtes et dont les travers apparaissent de plus en plus au grand jour et au grand dam des citoyens.

.

Ursula Von-der-Leyen est ennuyée mais pas encore devant les juges. Le groupe politique Belge Vivant Ostbelgien s’est associé à la plainte pénale, contre elle, initiée par le lobbyiste belge Frédéric Baldan. Les affaires de corruption, de vaccination, d’effets secondaires, de guerre en Ukraine, deviennent des sujets embarrassants, avant peut-être de devenir des sujets de mises en examen. Cela semble assez verrouillé au niveau européen, mais les premières salves pourraient venir de l’étranger. Quoi qu’il en soit, Macron est tellement aux abois qu’il évoque publiquement la « mort possible » de cette Europe : la question n’est donc plus taboue.

Nous avions évoqué, au RPF, la sortie éventuelle de la France de l’Union Européenne, arguant qu’elle était l’un des piliers de cette construction, que l’édifice n’y survivrait pas et que donc, il n’y aurait de compte à rendre à personne.

Au moment où l’on sent bien que la dernière marche européenne serait de carrément nier les états nations, pour les transformer en banales régions européennes, dirigées par un gouvernement central, peut-être même sans élection, comme c’est le cas pour la caste dirigeante chinoise pour laquelle nos responsables sont pleins d’admiration, le clash pourrait avoir lieu après les élections du 9 juin, si d’aventure l’actuelle opposition devait devenir majoritaire. Ce qui est largement possible.

Et ce, d’autant que d’ores et déjà, il n’y a plus d’unité européenne, à tel point que les règlements d’adoption ont été modifiés, ne requérant plus l’unanimité. Le nombre de domaines pour lesquels l’unanimité est requise s’est réduit au fur et à mesure des changements de traités. Le président français Emmanuel Macron est favorable à une généralisation du vote à la majorité qualifiée, dans les principales prises de décisions européennes. La proposition qui nécessite une révision des traités, mais 13 états membres sur les 27 s’opposent à une telle réforme. C’est dire si l’unanimité n’est pas gagnée.

Cette Europe donc, son Europe, dont Macron explique qu’elle peut mourir, si effectivement elle mourait, cela arrangerait pas mal de monde. Il en ressortirait autre chose, dont on a du mal encore à définir les contours. Mais au point où nous en sommes, continuer dans cette voie mortifère serait-il préférable à un saut dans un genre d’inconnu ? Au RPF, nous ne voulons plus de cette Europe là et souhaitons même que de nombreux comptes soient demandés sur les épisodes de la pandémie de Covid et de la vaccination, sur l’utilisation de notre argent en Ukraine et sur la récente crise agricole. Il faudra pour cela, le 9 juin prochain, une puissante mobilisation.

https://rassemblementdupeuplefrancaiscom.wordpress.com

https://t.me/R_P_France

Pierre Duriot : porte parole du Rassemblement du Peuple Français.

 1,560 total views,  4 views today

image_pdf

27 Commentaires

  1. L’Europe devrait nous rembourser tous les milliards extras qu’on a payer a l’Europe…depuis 2005…

  2. @ Claude Germain en réponse à son post du 8 mai 2024 à 15h33.
    Merci Claude de ta réponse. L’ensemble de ton post concerne un “ARTICLE DE LOI CONCERNANT CET ACTE OFFICIEL”, dont tu serais pratiquement le seul à le posséder.
    Peux-tu me préciser de quel article il s’agit : l’armistice signée avec l’Allemagne, ou un éventuel traité de paix signé toujours avec l’Allemagne ? La voix officielle est que aucune paix n’a encore été signée avec l’Allemagne. De quel document s’agit-il, je n’ai pas bien compris ?
    Pour ma part, mes études remontent à loin puisque j’ai 70 ans.
    Dans l’attente de tes précisions,
    Amitiés patriotiques

  3. j’ai appris cela il y a deux trois jours , je suis persuadée que tous les grands partis le savent et le savaient mais aucun pour en parler , ils se foutent tous de nous , tous a éjecter .Tous ces grands partis ont tous des juristes , avocats a l’affut c’est bien que cela soit dévoilé avant le 9 juin , ils vont gesticuler dans tous les sens , le spectacle va commencer

  4. L’union européenne est une tour de Babel qui va s’ efondrer d’ elle même.
    Avec l’ aide de Dieu, bien sur. Mais, pour le peuple, plus dure sera la chute.
    Et pour certains autres, chaud bouillant dans un autre monde, pour l’éternité.

  5. Merci pour cet article qui me confirme que la commission UE est illégale et donc nulle et non avenue. En conséquence, je m’abstiendrai d’aller voter à la convocation aux urnes du 9 juin organisée par celle-ci.

  6. si c’est vrai tirons nous de ce bourbier européen dirigé par des ripoux

  7. Y a t il un délai pour ratifier ? Si non, Macron pourrait y procéder à tout instant …

    • Quid alors des mesures prises par la France au nom de ce traité entre le moment où les autorités françaises l’ont considéré valide (2008) et le moment où demain ou après demain il sera signé par une autorité française qui en a le Pouvoir ??

  8. Tous nos politiciens sont des corrompus de toute façon. Il suffirait qu’on en ait un avec suffisamment de courage pour dire : La France sort de l’UE et retrouve son autonomie, et basta. Qui obligerait à payer je ne sais quelles sanctions ? Qui serait envoyé pour mettre le président où ? En prison ? Mais ils sont tous soumis aux Soros et Cie, aux USA. Que leur importe le peuple tant qu’ils s’empiffrent sur notre dos ?

  9. Ce ne sont plus des dirigeants,ce sont des traitres.Ils voulaient une Europe pour qu’il n’y ait plus de guerre.Mais ce raisonnement abstrait est faux car aucun peuple n’ a les mêmes intérêts,ni les mêmes aspirations.On ne doit pas réunir tant de peuples si différents.De plus on ne doit pas diriger un Etat avec comme concept le “pouvoir d’achat” et “les loisirs”.C’est très vite ennuyeux……..

  10. J’ignorais que Sarkozy n’avait pas signé le traité de Lisbonne, et dans un tel cas il n’est effectivement pas valable. Et c’est, effectivement, une bombe.
    Il y a une autre bombe, cette fois-ci atomique, qui est que l’Europe dans son ensemble est tout à fait ILLEGALE et n’a AUCUNE justification juridique d’exister.
    Ceci est expliqué et démontré dans le modeste article de votre serviteur intitulé : “Qui a dit que l’UE existait ? En 1957, les membres fondateurs ont signé un Traité… en blanc !” publié sur RR en date du 01/10/2020.
    https://resistancerepublicaine.com/2020/10/01/qui-a-dit-que-lue-existait-en-1957-les-membres-fondateurs-ont-signe-un-traite-en-blanc/
    En définitive, l’Europe a démarré sur des bases juridiques inexistantes et “n’existe” que par les Commissions européennes formées de non élus et faisant tout ce qu’elles veulent car ne rencontrant aucune opposition nul part.

    • Croustillant …. Ça commençait bien. Formidable efficacité et probité dés l’origine. Ça fait peur !

  11. Oui j’avais lu ou entendu cette nouvelle, il y a quelques jours, c’est dire que “malgré tout ” l’information circule, elle circule lentement certes ..elle disait que ce ne serait pas évident car il y a des attendus ..qui bloqueraient, mais il faut tenter.. que va faire ce juriste ? ; Vous nous apprenez que l’Irlande a bénéficié d’arrangements, rappelons nous la Grèce qui a été maltraitée elle, mais qui est rentrée coûte que coûte alors qu’elle ne devait pas l’être par rapport aux statuts !( corruption ? ) ce qui permet “d’attacher ” les gouvernements et bien sûr les citoyens ( qui pouvaient retirer une certaine somme par semaine de leur argent !!)

  12. L’europe doit mourir sinon les peuples européens mourront de ces commissaires qui ne sont que des traites à leurs pays. Ce système européen n’amène que désolation et guerre avec cette gouvernance qui détourne un pognon de dingue. Nous avons confié les clefs à des escrocs et des corrompus.

  13. Le Sarkosy c’est un malin il sait protéger ses arrières , sa non signature n’est pas le fait du Hazard ou d’une négligence .

    • Quand on les y autorisera le Peuple, la Nation Française.
      Cela revient à dire que la Nation Française doit “prendre” cette autorisation et ne pas attendre qu’on la li accorde.

      On en a l’exemple avec la “proportionnelle électorale”, l’arlésienne de la politique française, qui soudainement devient un sujet pour macron, sentant venir sa perte de pouvoir et sa perte tout court.

  14. Monsieur, ce n’est pas l’europe qui nie les états nations, c’est le 4ème reich avec oursoul la la et les collabos français Mais que le 9 juin renverse la table, je n’y crois pas. FRAUDES ELECTORALES déjà mis en place, donc tant que personne ne dit rien….

    • Ah, ce 4ème Reich qui fait envahir l’Europe par des grands blonds aux yeux bleus, euh, je veux dire ceux que le 3ème Reich appelait des Untermenschen (= sous-hommes)…

      Souvent, Aryen change d’avis, bien franchouille est qui s’y fie.
      D’ailleurs, le 4ème Reich a tant de pouvoir qu’il fait envahir tous les pays blancs (Amérique, Océanie) par des grands blonds aux yeux bleus.

      Pour les bien voyants, comme ce brillant juriste, bravo ! Enfin une faille juridique pour sortir de cet échafaudage politico-économique en forme d’UERSS, à défaut de courage des peuples de s’en libérer.

      • –Supposons que la capitulation Allemande ne soit qu’une armistice. le III Reich aurait donc signé un traité de paix le laissant comme autorité (toujours) légitime sur l’Allemagne, la Pologne et l’Autriche. La Cour constitutionnelle de Karlsruhe a, le 31 juillet 1973, précisé que le III Reich a survécu à la guerre de 45. C’est ce qui transparaît du préambule des articles 16, 23, 116 et 146 de la loi fondamentale (Allemande). Selon la jurisprudence de la Cour Constitutionnelle, le Reich allemand a toujours une capacité légale (BVerfGE 2, 266(277) ; 3, 288(319f); 5, 85(126); 3, 309, 336, 363), mais pas de capacité juridique, par manque d’organes légaux et institutionnels. Les gouvernements actuels ne sont que transitoires

        • “Supposons que la capitulation Allemande ne soit qu’une armistice”.
          Il n’y a pas à supposer, puisque c’est le cas réellement. La France a signé des traités de paix à des dates différentes, avec tous les pays qui étaient en guerre contre elle, sauf avec l’Allemagne où a été signée une armistice en attendant la signature de la paix définitive. Mais cette paix n’a jamais été signé.
          Actuellement nous sommes officiellement encore en guerre contre l’Allemagne, mais avec une pause due à l’armistice, la paix n’ayant pas encore été signée.
          Tu peux vérifier.

          • @ cachou .Je suis le seul pratiquement en EUROPE , j’ai 75 ans a avoir retrouvé voila une dizaine d’année , cet a”ARTICLE DE LOI CONCERNANT CET ACTE OFFICIEL ” J’ai été contacté a l’époque par plusieurs services officiels , Allemand et Francais que je ne peux nommer ici , m’ayant contacté pour savoir comment je m’étais procuré et ou ?? cet article de loi , interdit et introuvable sur Internet ….Le temps a passé mais je suis encore a cette date d’aujourd’hui a balancer de temps a autre cette découverte .Merci de vos conseils vous etiez peut etre encore en faculté ou autres lorsque j’ai eu ce document entre les mains ………..Cordialement

Les commentaires sont fermés.