Ordre de Soros – confiscation en vue des sites Internet au contenu non-conforme

George Soros, une volonté de contrôle radical de l’information, via les noms de domaine.

George Soros a ordonné à l’Internet Corporation for Assigned Names and Numbers (ICANN)-l’organisme qui gère les noms de domaines au niveau mondial (c’est à dire les noms de sites Internet) de “faire la guerre aux conspirationnistes” en saisissant les domaines des sites web qui publieraient en ligne des “contenus non-mainstream” comprendre : des contenus qui s’écartent  des médias dominants.

Une “Police de la désinformation”

L’EU DisinfoLab, une organisation financée par les Open Society Foundations, a déclaré que l’ICANN devrait étendre son contrôle sur les restrictions d’enregistrement de domaines pour inclure, outre le phishing et les logiciels malveillants, des mesures de police dites de “désinformation”.

Cela signifierait donc que l’ICANN aurait le pouvoir de contrôler qui peut enregistrer des sites web, en se basant sur le respect des lignes  officiellement prescrites.

Naturalnews écrit  :

Une organisation à but non lucratif jouissant d’une grande influence auprès des décideurs politiques de l’Union européenne (UE) demande à l’Internet Corporation for Assigned Names and Numbers (ICANN) de mener une “guerre contre la désinformation”.

L’organisation à but non lucratif, qui prétend être indépendante, est connue sous le nom de EU DisinfoLab et affirme que l’ICANN devrait étendre son contrôle sur les restrictions d’enregistrement des noms de domaine afin de surveiller la “désinformation” en plus du phishing et des logiciels malveillants.

En d’autres termes, le groupe souhaite que l’ICANN contrôle qui peut enregistrer des sites web en se basant sur le respect des lignes d’action officielles.

Il est malhonnête de la part de l’EU DisinfoLab de prétendre être indépendant alors qu’une grande partie de son financement ne provient de personne d’autre que de l’Open Society Foundations, un projet du milliardaire George Soros.

Les Open Society Foundations étudient  la possibilité de “réutiliser” l’ICANN pour en faire un outil de lutte contre les “sites de désinformation”.

Il est probable que Natural News, ainsi que de nombreux autres sites de médias indépendants, soient inclus dans ce ciblage.

“Une tentative d’implication directe de l’ICANN serait, pour le moins, très controversée, du moins à l’heure actuelle”, écrit Didi Rankovic pour Reclaim the Net à propos de cette information.

“Compte tenu de l’importance de l’ICANN dans l’infrastructure d’Internet, l’ICANN gère les noms de domaine dans le monde entier, et le fait que le contrôle du contenu ne fait pas partie de ses fonctions (DisinfoLab dit que l’ICANN ‘refuse’ de le faire), cela signifierait un grand écart par rapport au rôle de l’organisation”.

 

Le cauchemar de la censure sur Internet 2.0

Utilisant “la structure déjà mise en place par l’ICANN”, l’EU DisinfoLab demande à l’ICANN de surveiller tout l’Internet pour tout ce que le pouvoir en place (TPTB) considère comme de la “désinformation”.

Le groupe indique que cela exigera “un minimum de diligence et de coopération”de la part des registres.

L’objectif de tout cela serait que l’ICANN détermine quels sites sont inacceptables, ce qui impliquerait le blocage de leurs noms de domaine. L’ensemble de l’Internet mondial serait affecté par un tel changement.

Le récit utilisé  pour justifier un changement aussi radical est que les sites “sosies de désinformation”, c’est-à-dire les sitesqui tentent d’imiter les “sites d’information fiables” avec des noms ou un formatage similaires, deviennent trop incontrôlables et doivent être stoppés.

Étant donné que l’ICANN est l’autorité suprême en matière de noms de domaine de sites web et d’enregistrement DNS, le groupe serait en mesure, en vertu du nouvel accord, de bloquer des sites web entiers soupçonnés de diffuser une quelconque forme de “désinformation”.

Prémices de la “modération” pendant le Covid

Il faut dire que l’ICANN a déjà fait quelque chose de similaire pendant la “pandémie Covid”. Les noms de domaine qui contenaient le mot “Covid” avec d’autres termes apparentés ont été examinés pour voir s’ils tentaient d’utiliser de tels mots-clés pour masquer des opérations de phishing ou de diffusion de logiciels malveillants.

Plus précisément, il ne s’agissait pas encore de “modération” de contenus dans le contexte de COVID.

Au lieu de cela, il est maintenant proposé une sorte de format de modération dans lequel l’ICANN aurait le pouvoir de bloquer des domaines entiers de sites web jugés coupables de diffusion de désinformation. L’EU DisinfoLab souhaite que l’ICANN utilise un système appelé DNSTICR pour signaler aux registraires les “vrais cas (de désinformation) ouverts et fermés” à supprimer.

La question se pose toutefois de savoir qui décide de ce qu’est un “cas de désinformation ouvert et fermé” ?

Les “rapporteurs de confiance” et le “ministère de la Vérité”.

Une possibilité serait que les registres  accordent le statut de “rapporteur de confiance” aux associations de médias. Mais cela serait également arbitraire, car il n’existe pas de cadre établi pour décider qui peut obtenir le statut de “rapporteur de confiance” !
Au fond, tout semble mener à ce contre quoi George Orwell avait mis en garde le monde il y a des décennies, un ministère de la vérité s’étendant au monde entier et régissant tout ce que les gens disent et font, en l’occurrence en ligne.

 1,202 total views,  4 views today

image_pdf

25 Commentaires

  1. On est entré dans une société de surveillance à grande échelle, facilitée par les techniques modernes.
    L’individu est devenu microscopique, seuls comptent les gros organismes qui dirigent tous les instants de notre vie.
    Une société forcément inhumaine et robotisée.

  2. La désinformation? Elle est fabriquée et diffusée par soros, schwab, le youngleader foutriquet, soutenus par les massmedia, principalement les GAFAM lesquels vont finir par convaincre notre jeunesse- surtout les enfants de bobos fortunés qui tuent le temps à sciencepo- que l’invasion migratoire par une majorité de barbares primitifs est une chance pour l’Occident.

  3. Comme il fait bon vivre au 21ème siècle ! L’étape finale est-elle de fonctionner comme en Corée du Nord ?

  4. Ce soros est un gros pourceau. Il faudrait l’abandonner en pleine mer,sur un petit canoë pneumatique,sans rames;avec un litre d’eau,et une boîte de cassoulet.

  5. Nous sommes coincés entre la pieuvre islamiste et la pieuvre wokiste. Autrement dit si l’on ne réagit pas c’est fichu. Et comme rien ne bouge l’avenir est sombre.

  6. Il represente ce que le peuple juif peut être : le pire (soros richissime). et le meilleur (les autres qui travaillent) .Il n’a pas à imposer ses volontés au reste du monde.Qu’il dégage.Je me demande comment il a pu entrer aux USA,car sur les formulaires beaucoup de questions sont posées….

    • En Israël il est “persoana nongrata”.
      Il n’est pas du tout représentant des juifs. Il est le représentant des tyrans, des monstres comme Staline, Mao, Pol Pot, Castro. …

    • Sa famille a été complice des nazis, ils ont spoliés des centaines de milliers de juifs Hongrois pendant la deuxième guerre mondiale . Ce vieux crabe pourri depuis 2017 met les bâtons dans les pattes de Benjamin Nétanyahou , Les aventures hongroises de Nétanyahou n’ont pas pris fin avec les affaires Soros et Horthy .l’Enfer attend ce vieille pourriture !
      Article écrit en hébreu et en anglais, publié sur le site de Gush Shalom le 22 juillet 2017 – Traduit de l’anglais « Sorros’ Sorrow » : FL/SW

    • vous savez quel est le dicton préféré de la Suisse? :”Pas d’sous…pas d’suisse”. et c’est partout pareil mais ils ne le disent pas. Le fric est le sésame des Etats.

  7. Il n’est pas encore crevé, ce vieux débris malfaisant, cette honte de l’humanité.

  8. Le Nazi Soros est encore de ce monde , lui qui en Hongrie en tant que petit juif prédateur , allait visiter des familles aisées juives , observait ce que possédaient ces gens et allait ensuite les dénoncer aux nazis et touchait une prime sur la saisie des nazis .
    SUR UNE VIDEO ET INTERWIUV cette crapule ne se gêne pas pour dire que si la situation se reproduisait il n’hésiterait pas une seconde pour recommencer .QUESTION ???? comment se fait ‘il que cette communauté se pardonne et s’excuse de toutes ces sal………..???
    Et pire Soros LUI veut détruire toute l’humanité qui ne lui rapporte rien comme son ami SChwab …

  9. on dirait le canular dit des ” protocoles des sages de c nous les mignons…”. il n’y a pas qu’orwell, machin, truc……..y en a partout de la mise en pratique de ce qu’on voit sous nos yeux, et mon fils, apolitique, études de management s’est fait piquer/perquisitionner 700 k sans qu’il n’y aie jusqu’ici de raison évoquée pour justifier ce vol étatique.

  10. SOROS et les autres font ce qu’ils veulent tout simplement parce que nos gouvernants le veulent bien aussi ! DICTATURE MONDIALE si le Peuple laisse faire et si nous ne le bloquons pas avant qu’il démarre ce sera trop tard, ASCLAVES nous serons et ESCLAVES nous resterons. Cela fait partie de LA MONDIALISATION ! Continuons de dormir et la planète entière connaitra le pire cauchemar qu’elle n’aura jamais connu auparavant et dont elle ne pourra plus sortir !!!

    • Soros & Cie sont CEUX qui ont mis en place les gouvernants. Quand est-ce que la foudre va s’abattre sur cette famille démoniaque ?

      • Si l’on attend la foudre on peut attendre longtemps. Mais le PEUPLE ne peut-il pas se réveiller ? Faut-il toujours qu’il attende d’être aidé sans ne rien faire lui-même ? Il n’y a plus d’hommes ???…..

      • Pour déclencher cette foudre là, il suffit d’appuyer l’index sur une pièce métallique généralement de forme courbe, agissant sur d’autres pièces métalliques qui provoquent l’expulsion très rapide de cônes cylindriques dont certains peuvent se perdre…

  11. La lutte contre la déinformation ou la lutte contre la vérité.

  12. Vivement que ce vieux furoncle crève la bouche ouverte dans le fumier ainsi que ces p’tits copain Bill Gates, Klaus Schwab et bien d’autre !….la planète ne s’en portera que mieux !

    • Oui bien sûr ; malheureusement la relève est prête , et la planète en sera davantage malade , mais pour combien de temps ?

Les commentaires sont fermés.