La gourdasse, elle, au moins, dénonce l’islamisation de la France !!!

 

Certes, sans partager toutes les positions défendues par R! et en particulier avec Marion Maréchal lors de cette campagne des européennes, il y a des choix personnels à faire, je les fais.

Je m’inscris dans une position identique vis à vis de RR, j’ai des positions intermédiaires sur le réchauffement climatique, sur la période covid, voire d’autres… Mes propos ci-dessous n’engagent donc que moi et ne correspondent pas à la ligne défendue par Résistance républicaine.

Pour rappel, je suis convaincu que l’homme a une grande part au Réchauffement climatique, quoiqu’il se répète sur RR. Par contre les solutions ne sont pas bonnes, en réalité de grosses opérations financières au détriment de la France et des Français camouflées sous de prétendues intentions louables, jusqu’à la culpabilisation du récalcitrant.
Lors de l’épisode covid, j’ai défendu la liberté de vaccination associé à la nécessité d’une information équilibrée… Aujourd’hui, de fortes erreurs des labos sont certaines. En premier Pfizer ayant choisi la solution la plus dangereuse pour l’élaboration de ses vaccins, simplement pour produire en masse … et faire des ronds. La justice doit faire la lumière la plus totale sur le sujet, sauf qu’on en prend pas encore totalement le chemin…

Malgré tout, je ne vole dans les plumes de personne, n’attribuant aucun qualificatif désobligeant à qui que ce soit, exprime mes analyses en les étayant, comme je vais encore le faire, à chacun d’être d’accord ou pas.
Il y a bien plus important et continue avec RR !

.

Ainsi Marion Maréchal a “gentiment” eu droit au doux “sobriquet” de gourdasse… 

Il y a quelques jours, Marion Maréchal était annoncée en Meeting à Charvieu-Chavagneux près  de Lyon. Une menace sur la liberté d’expression de R!… comme des autres !
Ce fut l’occasion pour LFI de menacer de le perturber dans une expression démocratique qu’on lui connaît bien. Le militant Allan Brunon, collaborateur parlementaire du député du Rhône LFI Gabriel Amard, annonçait une forte mobilisation : “Marion Maréchal ne viendra pas, nous poserons des déclarations de manifestations dans toutes les rues de Charvieu et jusque devant la salle”, appelant la préfecture de l’Isère à “interdire ce meeting afin de garantir le calme”. Il allait plus loin : “Si elle ne le fait pas, on l’interdira nous-mêmes”, menaçait  cet assistant parlementaire. Imaginez qu’un militant d’un parti autre, comme le RN, se permette une telle déclaration contre la venue, par exemple, de Marie Toussaint tête de liste d’EELV ! Que n’entendrait-on pas ?
La suite a quand même été moins glorieuse qu’annoncée pour les sbires de Méluche… Une quarantaine de militants LFI a bien tenté un comité d’accueil au rythme des chants antifascistes. Peu nombreux -près de Lyon on s’attendait à “mieux”- et solidement encadrés par les forces de l’ordre, ils n’ont pu s’imposer.
A constater que le préfet  a fait ce qu’il fallait pour assurer le maintien de l’ordre, si ce n’avait été le cas, la campagne en aurait probablement été changée…

L’important fut quand même le contenu de ce meeting, le Dauphiné-Libéré de résumer : https://www.ledauphine.com/politique/2024/04/04/marion-marechal-en-meeting-a-fond-sur-l-islamisation
On attend en vain un tel résumé pour toute autre liste candidate aux européennes, ce qui devrait intéresser particulièrement RR, c’est sa première raison d’exister…

.

C’est l’occasion aussi d’aborder d’autres sujets qui concernent Reconquête!

Reconquête ne milite pas pour un Frexit comme certains, mais pour une Europe des nations… Une conception différente de l’Europe : de fortes coopérations entre nations souveraines sur des projets d’intérêts communs comme on l’a vu sous de Gaulle et Pompidou, l’affirmation de sa place dans le monde et la défense de sa civilisation contre ceux qui veulent la ruiner. 

.

Le Frexit lui-même est-il une bonne stratégie ?

Constat du comportement de Macron, rendre la France dépendante de l’UE.
Mais plus précisément des banques, certes de la BCE, mais surtout des banques américaines, les USA décidant du mou à donner à l’Europe dans le concert des nations. Avec une dette de 110,6% du PIB, la France peut être plombée même si elle n’est pas l’Italie (137,3% fin 23), ou la Grèce (167% 2ème Trim 23), deux pays qui ont réduit significativement leur dette l’an passé, bien plus que la France…   Quant à l’Espagne et au Portugal, ils ont des dettes désormais moins lourdes que celle de la France.

La différence avec le Brexit.
La dette de la GB était de 84,5% au Brexit, 1er Trim 2020. C’est un pays anglo-saxon jouissant d’une certaine bienveillance de la part des USA (ça compte !). La dette de la GB est montée à 101,3% en juin 23, même si la GB reste la 6ème économie mondiale. L’inflation y a dépassé 10% en 2022 ce qui n’a pas rendu la vie des britanniques facile… Si le Brexit n’a pas été la catastrophe annoncée en Europe, il n’a pas apporté un bonheur espéré… L’immigration y est toujours massive et l’islamisme n’est pas moins galopant ! La Grande Bretagne ne s’est pas débarrassée de ses principales difficultés qui sont aussi celles de la France.
En conclusion, ce n’est pas le Frexit qui peut résoudre par lui-même les difficultés de la France, un leurre faussement agité, ceux qui s’y fieront se heurteront sur le mur de la réalité !
La stratégie à mettre en place : passer par la méthode danoise.
Sur le plan de l’immigration, sa réduction drastique à ceux qui veulent sincèrement s’assimiler et non profiter si ce n’est détruire le pays, tels les décoloniaux et islamiques. Le but, au-delà de la sécurité, en est la réduction des charges de l’immigration, le premier pas vers un desserrement de la dette et de l’emprise étrangère (Je ne traiterai pas comme je l’ai déjà fait de l’organisation sociale du Danemark).
Résultat : d’autres pays regardent vers le Danemark. Même en Irlande un pays où le Sinn Féin de gauche -réunificatrice- est relativement majoritaire, paradoxe dans un pays qui a mis en place un dumping fiscal au sein de l’UE. Suite à d’importantes manifestations anti-immigratoires, le Sinn Féin s’oriente vers le système danois… Un élément arguant que la méthode n’est pas si mauvaise…
Finalement, à savoir si certains sujets, une majorité différente peut surgir. Ne rêvons pas trop cependant…
Inversement, ce sont les plus gros pays européens qui refusent de le voir, Allemagne et France en particulier.

.

Elections européennes : rien ne va changer dans l’UE

Les sondages se succèdent, les groupes ID, ECR culminent et ont cessé de progresser, le principal courant, le PPE des LR et autres centres droits se maintient au niveau de 2019. Renew , les Socialistes et les Verts ont perdu des plumes mais cessent de baisser comme par un effet de balance. Le parlement européen, au pouvoir limité, ne changera pas fondamentalement… Si j’ose dire, il y a plus à attendre des enquêtes sur la corruption que des élections…
Le pouvoir se trouve au sein de la commission, autrement dit, de la représentation désignée des Etats, lieu où se passent bien des choses incontrôlées comme si les pouvoirs nationaux se moquaient des frasques de leurs représentations.
Espérons de ces élections une préparation avant quelques bouleversements à la tête de certains Etats… La France risque d’attendre même si en politique on est sûr de rien. On en est à une redistribution des cartes seule perspective immédiate : un RN fort qui étouffe LR et R! qui se bat pour sa survie, un centre de Renaissance au Modem en déliquescence mais capable de renaître de ses cendres, une gauche qui s’assainit avec une remontée du PS, LFI et EELV se réduisant à leur base minimale, les utopies cédant aux réalités…

..

L’affaire de la guerre ukraino-russe.

Les carottes sont probablement cuites. Elles l’étaient bien avant que la guerre n’ait commencé. La Russie ne peut admettre, puissance nucléaire plus encore, que son territoire  soit mis sous contrôle. Un objectif US avec pour visée finale, un démantèlement pour s’emparer des ressources russes, il faut être Biden pour espérer y arriver. En dernier recours, la Russie règlerait la menace d’une éventuelle défaite par quelques bombes nucléaires tactiques… Personne à l’exception peut-être de notre narcissique Minus n’oserait aller plus loin.
Quant à la Chine, elle même n’acceptera jamais que les USA aient main mise sur la Sibérie.
La conséquence mondiale est déjà devant nous, une réorganisation de l’échiquier, une alliance renforcée Chine-Russie-Corée du nord-Iran, un groupement de puissances non alignées voulant desserrer l’emprise US, l’Inde, le Brésil, l’Arabie… Le camp occidental à la dérive, à plus forte raison avec le foutoir européen qui commence à découvrir que l’ami US n’est peut-être pas prêt à assumer les conséquences de ses manœuvres délétères.
Alors, la position de R! compte peu. Déjà le refus de poursuivre l’armement de l’Ukraine est l’essentiel pour que cesse cette guerre aux centaines de milliers de morts tant ukrainiens que russes.
Probable que l’Ukraine va perdre le Donbass. Porochenko n’avait-il pas déjà fait des russophones des parias ? Rappelons aussi le différend Ukraine-Russie ancré dans l’Histoire avec l’Holodomor, Histoire qui explique certaines choses que nous voyons avec nos yeux…
En tout cas, l’Ukraine ne sera pas malheureusement le lien entre la Russie et l’Europe dont elle aurait pu tirer profit !
Le reproche que je ferais à Marion Maréchal, c’est l’abandon de l’analyse critique sur les causes et responsabilités de la guerre, en particulier des USA qui ont provoqué en 2013 la chute d’un président régulièrement élu. Vous avez dit DEMOCRATIE !
A part cela, soyons clairs, l’Ukraine soumise à la puissance financière US n’est pas un pays libre tant les Ukrainiens ont été dépouillés de leur territoire. 1/3 sous contrôle de sociétés étrangères pour nous déverser massivement un blé dont les Ukrainiens ne voient aucun bénéfice.
Enfin, à quoi nous sert une victoire probable de Poutine, fût-il patriote, si nous échouons sous la férule islamique ? Il rigolera bien et il aura raison, il ne va pas sacrifier la vie de millions de Russes pour des Européens qui l’ont méprisé lui et les Russes, même si ce n’est pas le cas de RR.

.

De l’avenir des Patriotes associés à Via.

Normal que ce courant prenne sa place, tant mieux s’il conduit à éroder le poids préjudiciable aux Français des prétendus progressistes qui les amènent dans le mur, si c’est par ailleurs sans faire de dégâts. Dommage que l’islamisation y soit, pour l’instant du moins, peu abordée.

S’il faut parler du leader de Patriotes, je me garde bien de toute raillerie,  m’intéresse son action au sein du FN, pas les causes de son départ dont Bardella a tiré la leçon et bénéficié. Son opération dédiabolisation a certes contribué à développer le FN, mais l’a vidé d’une partie de son substrat idéologique, en résulte un affadissement que poursuit MLP ! De cette évolution le RN a-t-il profité ? Sûrement, mais la présence de Reconquête! lui a été bien plus utile, il y avait enfin plus à droite que le RN…
Plus grave et rédhibitoire, l’opération nettoyage des anciens, ce qui me rappelle par ailleurs de mauvais souvenirs…

 773 total views,  2 views today

image_pdf

17 Commentaires

  1. Nous avons des points de divergence , mais l’essentiel est de rester unis contre la vague migratoire organisée par le NOM et tous unis contre la mondialisation.
    Je n’ai pas encore décidé pour qui je vais voter, ce sera Philippot, Bardella ou Zemmour.
    Mais pas question de donner mon vote aux macronistes, par une stupide abstention.

  2. Bravo ! Analyse très pertinente. Chapeau l’artiste ! Je pense comme vous. Juste une réserve sur sur les historiques idéologistes FN qui sont presque tous chez R aujourd’hui. Les temps changent. S’ils représentent 3% c’est bien le bout du monde et pour être élu, toujours le même problème, il faut ratisser large. Même vidé de son substrat la stratégie RN est largement gagnante.

  3. “Pour rappel, je suis convaincu que l’homme a une grande part au Réchauffement climatique”
    C’est bon : poubelle !
    Allez poser votre candidature au giec.

  4. Faudrait peut-être parler de la surpopulation terrestre avant toute chose, si on peut monter à 7 dans une bagnole de 5 places, ce n’est plus possible à 12. A 8 milliards on prétend que les ressources naturelles sont épuisées en aout, à 12 milliards on aura un an d’avance. L’homme est seulement responsable par le nombre et rien d’autre.

  5. Oui môssieur saint marc, Marion est une gourdasse et vous un ignorant. Dorénavant je vous boycotte. Avec un tel article, peut-être le GIEC va-t-il vous trouver une petite place dans sa confrérie d’inquisiteurs.

  6. Etes-vous sûr, sauf votre respect, monsieur Saint-Marc, que vous ne confondez pas climat et pollution ?
    Personnellement, ce n’est ni sur le covid, ni sur le climat ni sur la guerre en Ukraine, sujets secondaires sur lesquels la minuscule France ne peut rien, que portera mon choix, mais sur ‘invasion migratoire dont le fer de lance est l’islam (mais ils servent de petite mai à la grande finance mondialiste destructrice des nations) et la sortie du camp de concentration de l’UE.

  7. Le Frexit aurait pu être une bonne idée…….si nous n’avions pas 3500MILLIARDS DE DETTES!Dans l’état actuel c’est d’une débilité sans nom et c est être complètement suicidaire désolé mais nous n’avons plus les moyens de nos ambitions regardez les Anglais ce que cela leur a couté et continue à leur couter alors oui peut-être à la fin du compte seront-ils gagnants mais ils n’avaient pas comme nous 3500 milliards de dettes…..ils me font pitié ceux qui actuellement sont pour le fréxite la plupart sont les mêmes qui ont voté pour ceux qui au fil des années ont creusé la dette alors moi aussi je ne suis pas un européen convaincu mais actuellement sortir de cette Europe pourrie me semble encore plus hasardeux que d’y rester alors tant qu’à y rester transformons la!

  8. en désaccord total : l’évolution climatique existe depuis la nuit des temps avec des effets beaucoup plus ravageurs les siècles précédents – l’homme n’a rien à voir avec cela – et ceux qui veulent absolument imputer toute évolution à l’homme qu’ils aillent donc dénoncer les essais de l’industrie spatiale et ses milliers de “satellites poubelle” qui subsistent

    • La terre a connu DES hivers de l’ordre 100 millions d’années, la terre dite boule de neige. La dernière vers – 700 millions d’années.

      Pourquoi ? Cause des plus probables, le CO2 est entré dans la formation des calcaires avec libération d’oxygène et encore les êtres anaérobies, très majoritaires il y a 1 milliard d’années et avant, rejetaient le O2 qui leur était néfaste. Ce O2 -et le N2- rayonnent dans le bleu, une radiation “froide” qui n’est pas retenue par l’atmosphère (elle est encore majoritaire ==> terre = planète bleue)…
      La Terre est probablement sortie de ces hivers -plus probablement le dernier- par le CO2 dégagé par les volcans ! A partir de cet hiver la population des êtres vivants a explosé.

    • Désolée, je suis en désaccord avec vos arguments… Je pense au contraire que depuis le début de l’industrialisation, la terre a pris des degrés. Et que penser des expérimentations nucléaires ? Après chaque “essai” de bombe dans l’atmosphère le climat changeait : pluies abondantes pendant un mois dans le Midi, au mois de mai (j’ai oublié l’année), après un essai. Sans oublier les fumées d’usines, etc… Allez-vous aussi prétendre qu’elles ne sont pour rien dans la pollution de l’air ?

  9. Jean-Paul Saint-Marc est un homme de consensus. C’est respectable. Mais ce n’est pas ma tasse de thé. Pour les élections, par exemple, je ne me trouve que quelques points d’accord avec tous les Partis. Si je m’écoutais, j’irais à la pêche. Pour complaire à l’électorat mou et frileux, le RN, Reconquête et autres arrondissent les angles et c’est bien ce qui me déplaît.je voterai pour l’un des deux ou les Patriotes mais sans illusions. Pour le réchauffement climatique, nous allons droit à la ruine de nos économies alors que bien d’autres paramètres entrent en ligne de compte. Mais bon…

    • Arrondissent. Je hais ce correcteur automatique qui impose des propositions aberrantes. Je le hais autant que Macron.

    • Il me semble, mais bon, je suis peut être (surement, même) un gros naze, mais vouloir l’ europe des nations sans sortir de ce carcan qu’est l’union européenne, on aurra un role tout trouvé dans le prochain mission impossible.

      • l’Europe des nations est une illusion. Chaque pays veut la couverture pour lui tout seul.

        • Il est logique que chaque pays veuille tirer la couverture à lui…

          C’était vrai aussi du temps de de Gaulle, mais cela a marché parce que de Gaulle -qui lui aussi a ses casseroles- était un homme d’Etat, pas un homme politique.
          Il est pire de se soumettre à un fédéralisme comme actuellement.

          Un homme d’Etat pourrait mettre le holà même sans sortir de l’UE, la France en a le poids, mais soumission à une prétendue idée suprême.
          Si la France le veut, elle est le deuxième contributeur, la deuxième population, un créateur du Marché commun… mais elle s’est tiré une balle dans le pied avec sa dette et s’est mise sous la coupe des banques, banques au service des USA ! Il faut donc commencer par réduire notre déficit pour que l’on ne puisse rien nous imposer.
          La France, c’est en poids autre chose que la Hongrie, or la Hongrie ne se laisse pas faire, donc la France devrait largement faire mieux.
          Et avant l’UE se pose la question de toutes les cours de justice, là ça serait facile de les envoyer balader.
          A suivre.

          • Suite :
            Se pose encore plus la question de l’OTAN, ce machin ne devrait plus exister, il n’est que la démonstration que les pays européens ne veulent pas investir dans leur protection, ils oublient la fable des animaux qui voulaient se donner un roi ! De Gaulle nous en avait sorti, ce con de Sarko nous y a remis, ce n’est pas sa seule connerie soit dit en passant !

            Et doit même se poser la question de toutes les instances supranationales, l’ONU et toutes ses annexes… Quand on voit l’Arabie à la tête de la commission du droit des femmes, on cauchemarde ! Il est anormal que des pays de moins d’1 million d’habitants aient le même poids que des pays de plus de 100 millions. Une chance que 5 pays aient pouvoir de véto à l’ONU : USA, Russie, Chine, GB et France… devrait maintenant se rajouter l’Inde !

          • La dette est issue du poids financier de l’immigration. 52 milliards d’euros selon un économiste . Plus les dégâts collatéraux comme le prix des émeutes, des vols, des dégradations diverses. Et réduire le déficit c’est réduire drastiquement le poids de l’immigration. Malheureusement, comme à l’habitude, la réduction des déficits va peser sur les Français de souche, à savoir les chômeurs, les retraités, les malades, etc. L’UE est un attrape-couillons destiné à permettre à l’Allemagne de dominer l’Europe. De toute façon, dans quelques années, ce sera une république musulmane. C’est inéluctable. Déjà des municipalités sont entre leurs mains, qu’on sorte de l’UE ou pas.

Les commentaires sont fermés.