Société, école, justice, démocratie… tout fout le camp !

Tribunal judiciaire d’Evry

 

Enfin, si on peut encore parler de démocratie, nous serions plutôt dans une démocrature oligarchique. Sans analyser le système, observons le !

Nous connaissons le délabrement de notre nation, Justice, Politique, Education nationale, etc.

– L’Education nationale vient de nous offrir -si j’ose dire- un épisode brillant de lâcheté avec l’affaire du proviseur du lycée parisien Maurice-Ravel. C’est tout en accord avec le gouvernement de Minus que ne dénierait pas un Hollande, ni même un Sarko, Belloubet en première ligne, Attal en enfumeur affirmant une volonté politique destinée à en camoufler la mollesse si ce n’est la complaisance. Je ne saurais non plus ignorer la position plus qu’ambigüe de certains enseignants dans l’affaire qui aurait pu tourner en Paty-bis !

– Justice. Vous savez ce qu’il en est de la Justice, forte avec les faibles, faible avec les forts, le deux poids deux mesures en principe de fonctionnement, protectrice des autres avant les nôtres, de l’agresseur qu’il faut comprendre avant la victime souvent culpabilisée, de l’islamo-gauchisme et de l’islam(isme) contre les patriotes, tout ce pourquoi RR et RL et leurs animateurs paient lourdement pour le savoir !

Une des dernières de la Justice parmi d’autres, la mansuétude du tribunal pour une greffière du tribunal judiciaire d’Évry. Elle avait prévenu une amie que son compagnon était mis sous écoute, soupçonné de trafic de stupéfiants… 
Même à 26 ans, greffière dans un tribunal, on en connaît des affaires en truanderie, on sait ce que l’on fait…
Sanction, 18 mois de suspension, même pas virée (à moins que la décision ne soit du ressort du conseil de discipline) ! Pas d’inscription au casier judiciaire, là rien à voir avec un conseil de discipline… 

Après cela, comment le travail de la police déjà laminé par la Justice, par un pouvoir qui refuse de mettre en place les moyens de sanction nécessaires (soyons clairs : places en prison les lois ne suffisent pas, expulsion des étrangers criminels et délinquants, etc.), ne serait-il pas obéré ?
Quelques liens sur le sujet :
L’interpellation, Actu17.
Jugement, Le Parisien.
A noter que des soupçons de corruption dans les affaires de drogue se font jour et sont l’objet d’enquêtes, en particulier à Marseille. En effet, une erreur de procédure conduit à la nullité d’une enquête… et nos parlementaires se gardent bien de mettre en place une législation limitant les effets d’une erreur, si erreur il y a, simplement en donnant la possibilité d’éliminer l’élément contestable de la procédure sans que celle-ci soit totalement annulée.
J’aurais pu évoquer aussi le jugement tout en mansuétude dans une affaire qui aurait pu conduire à un autre Crépol

Ah, pour revenir à l’Education nationale, vous allez me dire que je saute de l’âne au cochon, à savoir lequel est l’âne et lequel est le cochon !
Le recteur de la Grande Mosquée de Paris, Chems-eddine Hafiz, en soutien aux enseignants.
Plus faux-cul, tu meurs !
Pour rappel : cet individu loin de reconnaitre les responsabilités de l’islam face à Mila !
Et rappel de RR :
https://resistancerepublicaine.com/2021/07/09/mila-espere-lapaisement-en-visitant-la-grande-mosquee-et-repart-avec-un-coran-rose/

 

 1,564 total views,  5 views today

image_pdf

6 Commentaires

  1. On voit que le pouvoir macroniste n’est que faire du bruit sans conviction.. Macron qui fait de gros speech disant à la Terre entière qu’il veut envoyer des soldats en Ukraine.. Tolstoï de la Douma pour lui répondre explique que les russes tueront tous les soldats français s’ils iront en Ukraine, que leurs cercueils retourneront par Orly en France, cela a refroidit complètement Macron, et il ne dit plus rien … Autre fait: Le dirlo de Ravel veut imposer la loi républicaine à une élève muzz , en lui demandant de retirer sa tenue du 7 ème siècle.. Résultat, les muzz le menacent de mort, et le dirlo sous la pression de la loi islamiste démissionne… la République se meurt, ne peut même plus imposer ses lois… cède devant les lois islamistes du 7 ème siècle… Macron a force d’agresser les patriotes français coule le pays, car il se fait retrograder ne pouvant même plus imposer les lois républicaines en France, les flics se faisant agresser, attaquer…. Qui pour nous protéger ???

  2. débandade, mensonges, anarchie à tous les niveaux : voilà ce qu’il en coûte d’installer le gauchisme dans un pays : en 40 ans ils ont brisé une nation qui avait mis de siècles à parvenir au sommet du progrès et de la civilisation

  3. “et nos parlementaires se gardent bien de mettre en place une législation limitant les effets d’une erreur, si erreur il y a, simplement en donnant la possibilité d’éliminer l’élément contestable de la procédure sans que celle-ci soit totalement annulée.”

    Une rectification aussi facile d’un simple détail de forme n’est jamais prise, comme loi de simple bon sens sur le squat les squatters, c’est c’est le but recherché.
    Quant un enfant verrait ce qui ne va pas et comment y remédier, c’est que c’est parfaitement voulu.
    Ce régime est illégitime.
    Rien de ce qu’il faudra pour le purger n’est exclu, comme pourrait dire l’autre brillant géographe.

  4. Tout fout le camp, oui. Et alors, que fait le Peuple pour sauver son Pays ?… et pour se sauver lui-même ???

  5. Les enseignants (dont la grande majorité appartiennent aux chapelles socialo-tiers-modistes), paient aujourd’hui le prix de leur angélisme immigrationniste qui a duré pendant des dizaines d’années. Je me souviens d’une manifestation dans une préfecture de province, organisée pour protester contre la tenue d’un meeting de J.-M. Le Pen (en 1985). D’après les banderoles, beaucoup d’enseignants (et de fonctionnaires). Et ils braillaient en choeur “Le Pen, salaud, le peuple aura ta peau”. Moi je me trouvais dans un troquet alentour, en compagnie du peuple accoudé au bar, beaucoup en bleu de travail, et le peuple les regardait avec mépris en les traitant de “pauvres c…” La sagesse populaire face à la bêtise enseignante.

    • Et aujourd’hui, aucun de ceux-là ne braille ”
      macron salaud, le peuple aura ta peau”.

Les commentaires sont fermés.