Ukraine : Eric Zemmour et Marion nous font du Macron, désespérant !

Entre un Eric Zemmour qui estime que Poutine est l’agresseur et Marion qui souhaite la victoire de l’Ukraine, il y a vraiment de quoi désespérer de ce parti que je croyais au dessus du lot et capable de ne pas gober les mensonges du narratif imposé par Washington. Quelle déception pour le camp patriote !

Pierre Cassen a fait une excellente vidéo sur le sujet mais j’y reviens, car cette guerre en Ukraine, largement méconnue pour cause de désinformation outrancière de la part du camp otanien, aura des conséquences majeures pour l’avenir de l’Europe et du monde.

https://ripostelaique.com/comment-des-patriotes-francais-peuvent-ils-souhaiter-la-victoire-de-lukraine.html

Tout d’abord, je rappelle que cette guerre n’est pas la nôtre et que l’Europe, en passe d’être islamisée au nom de la diversité heureuse, ferait mieux de consacrer son énergie à combattre l’islamisme conquérant  plutôt que d’attiser les braises d’un conflit entre nations blanches et chrétiennes. Macron se trompe de cible.

Si notre Président combattait le séparatisme musulman qui gangrène nos banlieues, avec la même détermination que celle qu’il affiche face à Poutine, la France ne serait pas au bord de la désintégration et ne vivrait pas sous la menace grandissante d’un conflit interconfessionnel.

Poutine l’agresseur ?

Qu’on en finisse avec cette fable grotesque. Je vais encore enfoncer le clou.

 

Les véritables agresseurs, ce sont ceux qui ont renié leur promesse faite à Gorbatchev en 1990 de ne pas élargir l’Otan à l’Est. Alors que les Russes ont dissous le pacte de Varsovie en 1991, dans l’espoir d’intégrer l’Europe, les Américains se sont empressés d’élargir l’Alliance de 16 à 32 membres.

Les véritables agresseurs, ce sont ceux qui ont bombardé en 1999 la petite Serbie alliée de Moscou, avec une armada occidentale de 1 000 avions, en accusant Belgrade d’un génocide contre les Albanais du Kosovo. Un pur mensonge d’Etat, du même tonneau que les armes de destruction massive en Irak.

Les véritables agresseurs, ce sont ceux qui ont dépecé la Serbie en 2008, en l’amputant de la province du Kosovo, au mépris du droit international et contre la volonté de Poutine. L’Amérique s’est montrée d’autant plus méprisante envers le maitre du Kremlin, que celui-ci n’avait pas encore redressé son armée. L’annexion de la Crimée en 2014 sera la réponse de Poutine à l’indépendance du Kosovo imposée par Washington.

– Les véritables agresseurs, ce sont ceux qui ont renversé en 2014 le régime prorusse en place à Kiev, pour le remplacer par un gouvernement pro-américain. Ce coup d’Etat est l’oeuvre de la CIA, évidemment.

– Les véritables agresseurs, ce sont ceux qui ont formé et équipé l’armée ukrainienne aux normes Otan, pour mieux combattre les républiques séparatistes du Donbass, peuplées à 90% de Russes.

– Les véritables agresseurs, ce sont les Ukrainiens qui n’ont pas respecté les accords de Minsk, lesquels accordaient l’autonomie aux républiques de Donetsk et de Lougansk. Accords cosignés par Paris et Berlin, qui ont reconnu leur complicité avec Kiev. Ces accords n’étaient en effet qu’un leurre pour berner les Russes et gagner du temps, afin de renforcer l’armée kiévienne. La parole de l’Otan, c’est celle du serpent. La guerre du Donbass menée par Kiev a fait 15 000 victimes, la plupart civiles. Toutes les atrocités commises par les unités nazies ukrainiennes ont été mises sous le tapis par l’Occident.

– Les véritables agresseurs, ce sont les Américains qui ont systématiquement rejeté les multiples demandes de garanties de sécurité formulées par Poutine depuis 20 ans. Même celle de novembre 2021, ultime tentative pour éviter la guerre, a été méprisée par Washington qui espérait cette guerre et pensait affaiblir la Russie à jamais.

Mais rien ne s’est passé comme prévu. Ivres de leur puissance, plus arrogants que jamais, les Américains et leurs supplétifs européens ont vendu la peau de l’Ours russe un peu trop vite.

En définitive, alors que les républiques séparatistes du Donbass appelaient Moscou à leur secours, et compte tenu du fait que Kiev préparait une offensive pour mars 2022, Poutine n’a eu d’autre choix que de lancer son opération spéciale pour protéger les Russes du Donbass, persécutés par Kiev depuis huit ans et devenus citoyens ukrainiens de seconde zone. L’opération spéciale, c’est en réalité de la légitime défense pour protéger une population russe agressée depuis 2014. Poutine n’a jamais voulu cette guerre.

Une victoire ukrainienne souhaitée par Marion ?

Quelle erreur monumentale !

J’ai toujours eu une grande admiration pour Marion, le plus brillant élément du panel politique actuel. Ses prestations télévisées sont remarquables, avec une faculté d’analyse et une argumentation sans défaut.

Mais en l’écoutant déclarer qu’elle souhaite la victoire de l’Ukraine, les bras m’en tombent.

– Souhaiter la victoire de Kiev, c’est prendre parti pour un pays mafieux et corrompu qui vénère le boucher Bandera. Un pays qui a liquidé 1,5 million de Juifs. Un pays qui a refusé d’appliquer les accords de Minsk qui auraient évité la guerre.

– Souhaiter la victoire de Kiev, c’est cautionner toutes les turpitudes de l’Occident citées ci-dessus, qui ont poussé Poutine à la guerre.

– Souhaiter la victoire de Kiev, c’est fermer les yeux sur un régime corrompu qui revend les matériels de l’Otan sur le darknet et qui dilapide les milliards de l’Occident, dont plusieurs centaines de millions selon la CIA, ont fui vers les paradis fiscaux

– Souhaiter la victoire de Kiev, c’est encourager l’escalade en appauvrissant toujours plus l’Europe.

– Souhaiter la victoire de Kiev alors que ce pays est totalement saigné, avec au bas mot un million de morts et de blessés, des centaines de milliers de veuves et d’orphelins, c’est prolonger cette hécatombe en pure perte

– Souhaiter la victoire de Kiev, c’est vouloir la défaite du dernier rempart contre le wokisme et les délires LGBT, le pays qui reste l’ultime refuge des valeurs conservatrices et de la famille traditionnelle.

– Souhaiter la victoire de Kiev, c’est combattre un peuple ami qui nous a tant donné au cours de l’histoire. C’est combattre un peuple au patriotisme exemplaire, quand la France avachie se dilue dans le tourbillon mondialiste qui va tout emporter.

– Souhaiter la victoire de Kiev, c’est cautionner les délires mondialistes et le multiculturalisme qui disloquent la nation. C’est cautionner le monde unipolaire dominé par l’Amérique agressive, qui n’a vécu qu’une vingtaine d’années en paix depuis sa naissance en 1776.

– Souhaiter la victoire de Kiev, c’est s’opposer au monde multipolaire de demain, que des milliards d’êtres humains appellent de leurs voeux, avec les BRICS, l’OCS et l’ensemble du Sud global

– Souhaiter la victoire de Kiev, c’est de fait oeuvrer à l’intégration de l’Ukraine dans l’Otan et à son adhésion à l’UE. Car une défaite russe ouvrira toutes les portes au vainqueur Zelensky.

– Souhaiter la victoire de Kiev, c’est donc sacrifier nos agriculteurs et semer les germes de la troisième guerre mondiale, avec des armes nucléaires américaines en Ukraine.

– Souhaiter la victoire de Kiev, c’est en définitive faire le jeu de Macron, qui ne cesse d’attiser les braises.

La conclusion de tout cela ?

Nous avons connu Marion mieux inspirée et plus cohérente dans ses analyses. Car une victoire de Kiev est synonyme d’adhésion à l’Otan et à l’UE, deux scénarios catastrophe que Reconquête rejette à juste titre.

Enfin, comment Marion peut-elle penser une seule seconde que l’Ukraine exsangue peut gagner face à la puissante armée russe, tout en se disant opposée à l’envoi de troupes au sol ?

Tout cela manque cruellement de cohérence et d’analyse. Que Marion se positionne pour la paix, c’est plus prudent pour l’avenir électoral de Reconquête !

Ce n’est pas notre guerre. Rien n’obligeait donc Marion à choisir son camp, au delà d’une simple aide humanitaire à l’Ukraine.

Jacques Guillemain

https://ripostelaique.com/ukraine-eric-zemmour-et-marion-nous-font-du-macron-desesperant.html

 796 total views,  2 views today

image_pdf

28 Commentaires

  1. Elle a des prises de position irréfléchies, elle a encore beaucoup à apprendre.
    C’est comme quand elle avait dit qu’on ne pouvait pas sortir du marché européen de l’électricité.
    Au final, on se demande ce qu’ils comptent nous apporter de nouveau par rapport à la bande actuelle.

  2. L’ennemi de la France , c’est l’islam ! Pas POUTINE !!!
    Choupinet veut faire diversion et nous mener au chaos !!!

  3. Sans doute des propos électoralistes !
    L’Ukraine c’est un des pays le plus corrompu de la planète et Zelensky le plus grand mafiosi connu à ce jour !
    Si les accords de Minsk avaient été respectés , Poutine serait resté chez lui !
    Choupinet va nous mettre le chaos avant de partir ; et vous n’avez rien vu !!!

  4. Cette guerre n est pas la notre.
    Celle concernant l Islam,si.
    Seul Reconquete a les bonnes propositions.
    Je voterai Reconquete,malgre tout.

  5. Zemmour est persuade que c’est sa sortie sur l’Ukraine qui lui a coute le second tour donc il ne veut pas que ca recommence.

  6. PHILIPPOT ! PHILIPPOT !
    Le seul droit dans ses bottes !

  7. Avec cette énième connerie, je crois qu’un certain nombre de carte d’adhésion à R! vont retourner à la maison mère….

  8. Bien d’accord, ça se paiera dans les urnes.
    En tous les cas ma conviction est que, de plus en plus, le vote dit ”utile” devient profondément de plus en plus inutile face au système. Les postures, les masques n’ont rien d’autre à offrir que d’être des postures et des masques.

  9. Tout ce qui est bon pour le buissnes sied à Reconquête. Ouvrez les yeux. Lorsque Macron prend position avec l’aval des Américains sur l’Ukraine c’est qu’il y a un gâteau à se partager quelque part. Et quand c’est bon pour les affairistes Reconquête n’y trouve rien à redire. Alors le peuple hein…. R.A.B. Rien à espérer de ce côté là de cette droite nationale. Zemmour est excellent sur l’islamisme et la gangrène qu’il provoque dans notre société. Avait il besoin d’un parti pour dire ce qu’il pensait de cela ? Non. Je lui prédis moins de 5% et ce ne sera pas volé. Ça et le financement de son parti un peu obscur ça commence à faire beaucoup.

  10. J’émets l’hypothèse que comme comme l’euro et L’UE, ils ont entériné le fait que de trop nombreux Français croient aux mensonges de la vieille téloche (apparemment, les franchouilles n’ont pas Internet) et qu’il faut se centrer sur les préoccupations intérieures, au lieu de prendre des risques sur une guerre extérieure où nous n’avons aucun rôle à jouer.
    Le RN a fait la même calcul – réaliste hélas vu la mentalité globale des nouilles franchouilles- bien avant.
    C’est notre pont commun à tous : rein à fiche de cette guerre en Ukraine.
    Nous, c’est à domicile qu’a lieu la guerre.

  11. Pour moi je voterai Philippot aux européennes , marre de ces lâches qui n’osent pas contredire le foutriquet l’assassin génocidaire!

  12. désespérant quand on vote RECONQUETE : on ne sait plus à quel saint se vouer quand on entend MM proférer de telles âneries ! d’autant qu’il aurait été préférable que RECONQUETE nomme Nicolas Bay, homme d’expérience au sein de l’UE, en tête de liste plutôt que MM – en attendant nous sommes pro-russe et le resteront

  13. DECEMBRE je suis partit de RECONQUETE,sur le positionnement de ces charlots MARION ET LE Z sur la RUSSIE,MOI je soutiens la RUSSIE a 100pc ,donc TCHAO et plus question non plus de Bardela et de la POISSONNIERE…je vai voter FREXIT Avec philippot (surtout pas ce cinglè d egoiste anti union de upr ASSeLINEAU a 6500e par mois pour diriger ce groupuscule)IL EST RAVAGÈ ce type!

    • Surtout qu’asselineau n’a jamais parler dans ses vidéos ou discours de l’invasion clandestine que nous subissons et qu’il mettrai en place un traité de coopération avec l’arc nord africain , n’oublions pas qu’il était inspecteur général des finances publiques .Il est diplômé d’HEC Paris en 1980 et de l’École nationale d’administration. Il sort de l’ENA en 19857,8, deuxième de la promotion Léonard-de-Vinci. Il est issu du système il fait parti du sérail , il est la pour piquer des voix et affaiblir les vrais patriotes !

  14. Comment ne pas douter de la sincérité de Z et Marion, qui pourtant avaient fait des meetings très rassembleurs, Trocadéro ayant été le point d’orgue. Tous les mêmes, je ne suis pas pêcheur, mais aux prochaines élections ce sera bbq et pétanque, peut-être en Russie.

    • A défaut de mieux votez Philippot, il est pour le frexit il est contre cette guerre , contre le soutient à l’Ukraine ,etc .etc. .

  15. Un siège à Bruxelles vaut bien un reniement. La gamelle, toujours la gamelle, pas celles du peuple, mais la leur.

  16. Je voulais voter Reconquête désormais c est terminé le 9 juin je voterai UPR et j invite les lecteurs de RR a faire de même ou a voter Patriotes ou Dupont-Aignan

  17. C’est lamentable! Je les admirais tant autrefois… Ils se déshonorent et resteront déshonorés à jamais devant l’Histoire: tant pis pour eux!

  18. Jacques -Radio Moscou- Guillemain et l’histoire du disque rayé, du disque rayé, du disque rayé …

  19. Oui Monsieur Guillemain, en écoutant Marion souhaiter la victoire de l’Ukraine, les bras vous en tombent, je vous comprends trés bien…Moi voyez vous ils m’en sont tomber il y a déjà bien longtemps en voyant l’arrogance ,la suffisance,le dédain pour les petites gens,patriote jusqu’a l’abnégation qui faisaient les marchés avec elle…

  20. Cette prise de position de MMaréchal est décevante. Elle est sous l’influence des idées de EZemmour qu’elle ne peut pas contredire. A mon avis elle aurait dû rester au RN car EZ, par trop prépondérant, ne la laissera pas évoluer. Il se sert d’elle comme d’une vengeance contre le RN qu’il n’a de cesse de discréditer. Elle aura plus de difficultés d’entente avec EZ qu’avec MLP. Nonobstant, elle est très brillante dans ses discours. Il faudrait que EZ lui laisse la présidence de Reconquête et qu’elle soit libre de ses convictions. Mais dans Reconquête aussi elle a de sérieux adversaires. MLP a redit ce matin sur FInter que l’Ukraine ne peut pas gagner contre la Russie.

  21. Si Eric et Marion ne font pas ça, au mieux elle ne passera plus jamais sur les plateaux tv, au pire ils lui colleront une plainte pour entente avec l’ennemi et elle peut finir en tôle sans procès.
    Pour arriver au bout de la campagne des européennes Marion n’a pas le choix, il faut ruser.
    Ceci dit pierre a raison aussi finalement le piège de choupinet fonctionne bien.

    • Pour entente avec l’ennemi il faut être officiellement en guerre ou si la guerre n’est pas formellement déclarée que des combats aient lieu. Avant la guerre il y a la rupture des relations diplomatiques or l’ambassade du boulevard Lannes est toujours ouverte.

Les commentaires sont fermés.