La vente de la France par morceaux !

Emmanuel Macron, l’émir du Qatar, Tamim Ben Hamad al-Thani, Nicolas Sarkozy, lors d’un diner d’État, le 27 février.

Intervention Jean-Marc Daniel, éditorialiste BFM Business.

Une réalité que nous appréhendons mal, tant on est habitués à la facilité, se procurer des fonds pour combler nos déficits… se transformant donc en dette (Actuellement, plus de 3000 milliards pour la dette d’État) !

Rappelons nous, pour vaincre l’inflation, sous Giscard, il a été décidé que l’État emprunterait pour combler le déficit du budget et ainsi cesser avec la planche à billets.
Résultat, une dette abyssale dont le coût est de l’ordre de 60 milliards pour des taux d’intérêt actuellement modérés*… qui sont en train de croître ! Les banques ne sont pas des philanthropes !
* : Comme l’Italie avec Méloni obligée de restreindre ses projets de lutte conte l’immigration, l’UE pouvant déjà priver l’Italie d’une aide de 120 milliards pour l’aider à sortir de son marasme en plus d’autres menaces… qui nous concerneront si la France se rebiffe trop !

Et l’on ne peut dire que notre gouvernement, Minus en tête, soit avare de l’argent des Français : aide à l’Ukraine, l’aide au développement… de pays qui ne se prennent pas en main, l’immigration coûteuse venant de ces mêmes pays pomper les aides sociales (CAF, retraites indues, escroqueries bien rodées qui toutes ne sont que peu pourchassées et dont l’importance est niée, etc.) quand ce n’est pas pour dérober tout et n’importe quoi (on le voit avec les téléphones, les voitures, les arnaques menées de l’étranger, etc.).

Il est traité dans l’intervention de ce Jean-Marc Daniel de la vente du patrimoine, en particulier industriel, celui qui produit… On en est réduit à faire comme la Grèce... On l’a vu avec Alstom, quitte à racheter le triple du prix de vente une partie d’Alstom (la turbine Arabelle)… Il ne se passe pas d’année sans qu’un ou deux bijoux ne soit vendus… jusqu’à présent aux sociétés US ou à d’autres pays industriels. 

Dans les années 1990-2020, notre industrie a été laminée au prétexte que l’avenir était aux services…
Nos secteurs de production ont été et sont encore sacrifiés naïvement, si ce n’est avec les pires desseins. L’idéologie de la concurrence dite libre et non faussée fantasmée, c’est ainsi que la mondialisation au service des puissances du capital essentiellement US s’est imposée. Actuellement, l’agriculture est dépecée par l’UE pour servir des intérêts contraires à ceux de la France (Mercosur pour que les voitures allemandes se vendent en Amérique du sud)… L’agriculture, une fois retirés les produits viticoles, l’agroalimentaire et les céréales, est un secteur déficitaire même si elle reste globalement le 6ème exportateur mondial (USA, Brésil, Pays Bas, Chine, Allemagne et enfin France*) après avoir été le 2ème !
* en 2000 la France représentait 8% des exportations mondiales, maintenant : 4%.

Le Qatar, mais aussi d’autres pétromonarchies, en plus de l’hôtellerie de prestige, investissent dans des secteurs industriels sensibles et importants… Et Minus s’en félicite et qualifie le Qatar de pays ami -sans parler de son action dans l’islamisation de la France- comme s’il n’avait pas suffi que Sarko accorde au Qatar des avantages financiers en le détaxant de nombre de charges…
Il faut rajouter que les contrats d’armement avec le Qatar se font avec contrepartie… ce n’est pas nouveau, déjà en 2018 le Qatar avait une participation de 3% chez Dassault !

 1,047 total views,  4 views today

image_pdf

19 Commentaires

  1. Sarkozy , pourquoi nous avoir envoyé ce type inculte , vulgaire et surtout sans aucune valeur que gagner plus. UE, OTAN, Libye, fric frac, drague lourdingue, aucun projet industriel .
    Une plaie .A vomir.
    Pourquoi ce type ?? La république en perdition dans les mains d’un petit gars agité venu de Hongrie en passant par Neuilly avec la bande du splendid.

  2. Voilà les salopards de la République, non seulement ils ont la rente à vie mais en plus ils font les fêtes régulières entre pots dégénérés aux frais de ceux qui triment et que l’on prend pour des imbéciles.

  3. Qatar à 3% du capital de VINCI
    Vinci ,ce n est pas que la gestion des autoroutes loin de la !

    • C’est ce que préconise un couplet du chant de l’OAS, “Les chacals.
      Vaincre ou mourir.

  4. Mais ces gens là sont issus de l’ENA et SciPot, ils savent ce qu’ils fond. Ce qui nous arrive c’est à cause du Covid, le changement climatique et Putin.

  5. Le règne à venir,sous Macron,c’est l’islam;sans aucun doute.

  6. Il a commencé chez Rostchild, s’est perfectionné sous Hollande en vape can’t des fleurons souverains et terminé le boulot. Un traître .

  7. Finie la mère maquerelle maintenant on a droit au père maquerel qui transforme la France en boxon géant et ses habitants en putains au service des états mahométans. Que soient maudits ceux qui ont voté pour ce voyou.

  8. Laissez-moi vous conter une petite fable
    L’épopée d’un prétentieux un brin minable
    Un petit putois à l’auréole répugnante
    Répandant des émanations astringentes
    Il se voyait au firmament, dans les cieux
    Ses yeux étaient plus gros que son ventre
    De par sa vile attitude il était vicieux
    Du monde Infini il se voyait le centre
    Il s’imaginait comme un être sans faille
    Hautain tel un marquis sur sa muraille
    N’ayant que dédain pour seul sentiment
    Flatulant toujours par dessus son séant
    Sirupeux et soumis avec plus puissant
    Accusateur et menteur avec les manants
    Sybillin et obscur pour cacher ses défauts
    Le seconder vous précipitera dans le chaos
    D’une rapacité gloutonne insatiable
    Persistance à être et demeurer minable
    Prêt à piétiner son prochain pour briller
    Triste détritus incapable d’évoluer…

    Moralité
    L’ambition d’un homme sincère
    Ne doit jamais dépasser sa valeur
    Sinon vous vivrez en pleine misère
    Car cet individu n’engendre que rancœur

  9. En fait, le merdier actuel à pris son ampleur maximum quand on a appris “comme ça”, en 2004 à la radio que l’Europe des alors 15 passait à 25 membres, englobant les anciens pays de l’Est soviétiques (Pologne, Tchéquie, Hongrie, Slovaquie), soit des pays hautement industriels aux salaires ridicules (400 à 600€/mois). C’était l’idéal pour l’Allemagne qui retrouvait quasiment ses conquêtes du 3ème Reich et pouvait faire construire Mercedes hauts de gammes et autres à des prix de revient ridicules et ça a entériné la désindustrialisation française déjà entamée sur la base du dézingage par l’état des entreprises faisant moins de 18 millions d’€ annuels de chiffre d’affaire annuel, soit la majorité des PMI. En termes ampoulés : pour qu’une entreprise française soit désormais suivie et “protégée” par les instances de l’état, il fallait “être éligible aux aides européennes”, soit faire 18 millions d’€ (120 millions de francs). Et c’est comme ça qu’ils ont liquidé le tissu français des PMI : à la faux-cul !

  10. Hier soir, de Villiers…
    La France, comme la Rome décadente, disparaître en s’amusant !
    Effectivement, le choix de la dette plutôt que de l’effort en est un exemple.

  11. A quoi ont servi la LIBERATION de PARIS et de la FRANCE.C’est pire qu’avant,il n’y a plus d’industrie lourde ,on est envahi de migrants qui viennent pour les aides sociales,il n’y a que des loisirs qui lassent,c’est ininteressant.La FRANCE des 30 glorieuses était merveilleuse.Ce sont les occidentaux qui ont tout inventé .On n’ a RIEN a donner à ce Qatar.Il ne faut pas aller en vacances dans ces pays-là…Ce ne sont pas NOS AMIS.REVOLTE….

  12. pauvre FRANCE, nos ancêtres, s’il pouvait revenir, seraient désespérés de voir tout cela, leur combat est piétiné par tous ces traîtres à la FRANCE

  13. Mais nous avons développé les loisirs comme jamais dans l’histoire.
    La république de ma vie en loisirs.
    Difficile de penser à ses loisirs et de penser aux loisirs des générations futures qui elles ont le droit constitutionnel d’avorter
    et de rester dans les limbes.

Les commentaires sont fermés.