Macron brade nos meubles d’époque pour héberger les migrants de Mayotte dans le domaine de Diane de Poitiers

Le château de Grignon a été construit après la vente de son domaine par Diane de Poitiers en 1582, certes, il n’empêche qu’il appartient à l’histoire de France. Construit au XVIIème siècle pour remplacer le manoir initial, le château appartient aux comtes de Grignon avant de devenir l’école impériale d’agriculture, d’intérêt public évident, mais n’est pas Napoléon qui veut… Adieu intendants, veaux, vaches, couvées… Bonjour les migrants.

On en pleurerait. Il saccage tout. Il vend tout. Il brade tout. Il piétine, volontairement et délibérément tout ce qui renvoie à la grande histoire de la France comme à la petite. Le seul mot”français” donne des nausées à l’usurpateur de l’Elysée.

 

Le premier scandale, c’est de faire venir en France des migrants africains de Mayotte. Darmanin savait bien ce qu’il faisait en supprimant le droit du sol, permettant ainsi une invasion supplémentaire de la France métropolitaine.

https://resistancerepublicaine.com/2024/02/14/cest-quoi-le-droit-du-sol-en-passe-detre-supprime-a-mayotte-nul-besoin-d-un-referendum/

Le deuxième scandale, c’est de transformer nos bijoux architecturaux en hôtels à migrants, à l’heure où des Français d’origine vivent dans des caravanes. Macron piétine notre histoire, nos oeuvres d’art. Délibérément. Il doit jouir de les offrir à l’immigration africaine bien incapable d’apprécier notre architecture si on en croit l’état désastreux de nombre de logements où certains migrants sont passés.

 

Le château de Thiverval-Grignon confirme son importance stratégique dans l’accueil des réfugiés. Ce lundi soir, un avion en provenance de Mayotte doit se poser à Roissy-Charles-de-Gaulle avec 195 passagers à son bord. Après avoir été conduits en car jusqu’à ce château installé au cœur des Yvelines, ces réfugiés ont été pris en charge par l’association caritative Emmaüs. C’est la première fois qu’un tel contingent venu de l’île hippocampe est accueilli en métropole.

Originaires de l’Afrique de l’Est, ces « migrants » s’étaient installés ces derniers mois dans ce département français de l’océan Indien, située entre le Mozambique et Madagascar. Contrairement aux milliers de clandestins comoriens qui vivent à Mayotte, aucun d’entre eux n’est en situation irrégulière : ils disposent tous du statut (international) de réfugié politique.

Bénéficiaires du droit d’asile, les deux tiers viennent du nord de la République démocratique du Congo, touchée par une guerre civile dans la région du Kivu, mais aussi du Rwanda, de la Somalie, du Burundi… « Ce sont essentiellement des familles ou des femmes seules qui logeaient dans un stade, à proximité de Mamoudzou (la préfecture de Mayotte), dans des conditions déplorables. Dans le contexte tendu que connaît actuellement l’île, l’acceptabilité locale à leur égard s’étiolait », indique une source préfectorale pour expliquer la soudaineté de ce transfert.

https://www.leparisien.fr/yvelines-78/un-chateau-des-yvelines-va-accueillir-200-refugies-africains-venus-de-mayotte-26-02-2024-ZV3RBVU3N5GLZOESFGW4SYWMZ4.php?ts=1709014753220

Le Maire n’a pas été consulté. Pas content, et ça se comprend !

« Concernant Thiverval, il s’agit d’un accueil transitoire de personnes en situation régulière, francophones et venues en famille », rassure-t-on à la préfecture des Yvelines, où l’on souligne l’expertise de l’association Emmaüs dans l’accueil de ce public. En dépit du caractère humanitaire de cette opération et du profil de ces personnes, Nadine Gohard, la maire (sans étiquette) de cette commune de 1 100 habitants, a toutefois écrit ce lundi matin à ses administrés pour les prévenir. Elle dit regretter le caractère contraint de cette décision, imposée par la préfecture, « sans négociation possible ».

« Je ne peux que m’étonner de la soudaineté et l’urgence de cette demande, la situation à Mayotte n’est pas nouvelle… Soyez assurés que je m’attache à obtenir des garanties, tant pour le bien-être et la sécurité des personnes », a-t-elle écrit.

Le troisième scandale est d’avoir abandonné à une pseudo-association le soin de vider le château et de mettre en vente ses meubles. Une association de plus, gérant ce qui en théorie est (était) du ressort de l’Etat,  le recensement et la vente des meubles et objets d’origine.

Résultat, des incapables, des incultes, même pas fichus de consulter les spécialistes du Louvre ou d’ailleurs, qui bradent à qui le veut les babioles… Cela n’a pas été perdu pour tout le monde, puisque certains ont acheté 40 euros ce qui a été revendu 13 000…

On ne me fera pas croire que les copains des copains se sont servis. Ça sent la curie. Ça sent la Macronie.

Château de Grignon : tout le patrimoine de l’État bradé à une vente aux enchères qui n’a eu aucune publicité ; l’État estimait à quelques dizaines d’euros des meubles valant des centaines de milliers d’euros

À l’heure où Affaire conclue cartonne à la télé et où tout le monde veut faire expertiser les bibelots de sa grand-mère, l’État vient de faire la démonstration qu’il n’a jamais vu l’émission animée par Sophie Davant et, surtout, qu’il ne sait pas à quoi sert un expert en art et objets d’art — du moins tant que le cabinet McKinsey n’en propose pas. Nos confrères de La Tribune de l’art et du Canard enchaîné viennent de soulever un lièvre mettant la honte aux fonctionnaires pour des générations. Début novembre, des marchands d’art et commissaires-priseurs attirent leur attention sur des meubles d’époque Louis XVI et autres, d’excellente provenance, figurant dans les ventes de Drouot et d’ailleurs. Ceux-ci proviennent du château de Grignon, dans les Yvelines, domaine public dont le mobilier a été mis aux enchères par l’État sans aucune publicité.

Apparemment, tout a été bradé. Exemples de bonnes aubaines ? Une console prétendument expertisée « de style », c’est-à-dire pas « d’époque », estimée à 40 euros, vendue pour guère dix fois plus. Elle s’est révélée dater de 1780 et est partie à Drouot en novembre pour 13 000 euros. Vingt chaises estampillées d’un menuisier fournisseur de la cour de Louis XVI, estimées à 170 euros le lot par l’État, adjugées 6 240 euros. Elles sont en réalité estimées aujourd’hui par les experts — on aurait envie de dire par les vrais professionnels — entre 300 000 et 500 000 euros ! France Domaine, gestionnaire des cessions de l’État, reconnaît la bourde. Mais ni le ministère de l’Agriculture, gérant du lieu, ni celui de la Culture n’ont levé le petit doigt. La loi les obligeait pourtant à soumettre le contenu du château au Mobilier national, institution dont la mission est, justement, de protéger le patrimoine mobilier. Celui-ci n’était même pas au courant.

[…]

Télérama

https://www.fdesouche.com/2024/02/26/chateau-de-grignon-tout-le-patrimoine-de-letat-brade-a-une-vente-aux-encheres-qui-na-eu-aucune-publicite-letat-estimait-a-quelques-dizaines-deuros-des-meubles-valant-des-centaines-de-milli/

 1,419 total views,  1 views today

image_pdf

30 Commentaires

  1. C’est fini.
    A Trappes, les boulangeries sont tenues par les bâchées et ça ne gêne plus personne. Libre à chacun d’y aller…ou non. Moi j’ai fais mon choix.
    Bon courage les amis.

  2. Quand ce pitre de Macron ne sera plus là, on pourra faire de ce bâtiment une prison pour criminels migrants islamiques. Il n’y a plus de meubles et quelques travaux suffiront pour en faire un centre de détention pour les violeurs.

  3. Ah ah ! Tout sera bientôt détruit, des excréments partout, des déchets de toute sorte, les boiseries arrachées, que du bonheur mais pas pour les Français.

  4. Il ne brade les biens et le patrimoine de France ! Est-ce une nouveauté ? il l’a déjà fait avec l’industrie et tout ce qui lui passe entre les mains sans aucune réaction unanime au moins de l’opposition de ces centaines de guignols que l’on paye pour glander dans les hémicycles et les palais Républicains. La soupe doit être trop bonne comme la rente d’ailleurs.

  5. Diane qui…de Poitiers ? Connais pas ! Heureusement encore que le mobilier a été retiré avant l’invasion ! Les nouveaux arrivés auraient pu le faire brûler pour se chauffer. Pauvre France. Tous nos ancêtres qui se sont battu et sont morts pour la défendre méritent un peu plus de reconnaissance et de respect.

    • Diane de Poitiers 1500/1566 célèbre favorite d Henri 2 pendant 20 ans qui prit pratiquement la place de la reine Catherine de Medicis jusqu à la mort du roi

  6. Je n’en peux plus de cette bande de bras cassés qui décident de tout dans leur coin,à commencer par son altesse royale le poudré, danger national, flanqué à présent de son bouffon,son clone plus précisément. Les deux vont finir de tout broyer de ce qu’il reste de la France avant 2027. Finalement, ces migrants vont faire des jaloux car eux ne risquent pas de se noyer.

  7. “Tout ce que touche macron…” on devine la suite, tellement c’est devenu une antienne.

  8. C’est à pleurer, c’est peu dire. Jamais, je pense, un Etat, à part à la Révolution Française, ne s’était montré aussi dilapideur des richesses nationales. Et que pense notre nouvelle ministre de la Culture de ce monstrueux fiasco ? Un délit de plus contre la nation !

    • ministre de la culture Rachida Dati, française mais pére marocain et est considérée comme marocaine et pas française par le Maroc, ce qui peut lui poser des pbs si elle veut y aller car elle n a pas de passeport marocain / a reçu récemment un groupe de rap au ministere car la culture doit s ouvrir à la diversité / alors la culture française ? aux oubliettes…

  9. plus c’est gros plus ça passe… et le Qatar va investir 10 milliards d’euros en France alors les Français de souche ne comptent pour rien !
    Pognon contre islam !

  10. Un vrai Michel-Maurin*, ce manu. Il sait tout faire. Même organisateur de vide grenier.
    Quel talent, c’ est fou, non?
    * Michel-Maurin, le factotum bordelais. Pour l’ ignare macron, factotum, homme à tout faire surtout les plus basses besognes.

  11. Mais puisque “la culture française n’existe pas” ,les incultes du gouvernement bradent nos bijoux de famille. Quant à Diane de Poitiers, ils n’ont jamais entendu parler d’elle …

    • par contre, les vagues sculptures grossières et moches bricolées au fin fond de la brousse , ça c’est des ” oeuvres d’art”, hein ?

  12. JAVIER MILEI nouvellement élu Président de l’Argentine a lancé une enquête NATIONALE sur toutes les exactions, vols et escroqueries perpétrées par l’ ex présidente Cristina Kirchner et ses amis.
    Le préjudice se monte à plus de 50 milliards d’Euros.

  13. J ai de la chance . Mon village de 400 hab n ‘a pas de CAF , pas de transport , enfin l ‘on a rien. Même le château du moyen âge n ‘est plus qu ‘un tas de pierres . Par contre il y a beaucoup de vieilles à violer

  14. Les Français ont voté une fois et encore une fois pour “monsieur” Macron d ailleurs ma voisine a voté pour “Brigitte qui est si gentille”.
    A se taper la tête contre les murs !!!!!!!!!!!!!!!!!!! 🙁

  15. Et des français qui bossent dorment dans leurs voitures pendant ce temps!! Macron déteste définitivement les français et la France, tout comme ces africains qui ne viennent en France que pour la piller, ça fait beaucoup de points communs entre Macron et ces merdes qui nous envahissent

  16. La vente des meubles et autres “babiobles”, ça pue l arnaque organisée, ceux qui achetaient connaissaient la valeur réelle à la revente Et le commissaire priseur qui a supervisé, un imbécile ou un “idiot utile” ? Le chateau venait d être rénové
    200 “sauvages” africains avec la mentalité de la loi du plus fort et un village civilisé de 1100 habitants ….Ils détruiront tout l intérieur du chateau comme dans les batiments ou on les loge à Paris et les villageois ont intérêt à rester tres prudents et les éviter
    Et plusieurs ethnies ensemble ? En Afrique, les guerres tribales n ont jamais cessé…Ont ils regardé leur histoire avant ?

  17. Mais on ne peut pas accueillir la terre entière.La FRANCE a été depouillée de son industrie lourde,maintenant on sacrifie notre patrimoine national.sans demander l’avis des vrais français.De plus ils viennent profiter des aides sociales……..

    • Les rois de France,ont été remplacés par des pouilleux,venus violer nos filles,et imposer leurs coutumes barbares. Ils ne savent que dandiner du cul,au son du tam-tam. Ce château,qui leur est offert,par le gouvernement Macron ne fera que renforcer leurs convictions. La France est gouvernée par des malades mentaux.

  18. à quand la prise de possession de ses propriétés (genre le touquet) chez les autres seulement , bientôt ils vont essayer de nous imposer d’en prendre chez chacun de nous, ainsi nous serions plus vite chassés de notre FRANCE

  19. Et pendant ce temps des Francais qui travaillent dorment dans des caravanes,dans leurs voitures,et trois sdf sonts morts de froid cet hiver cherchez l’erreur.

  20. A signer de toute urgence et faire suivre à tous vos contacts :

    1) Pétition pour demander la démission de Darmanin. https://asla.fr/petition-darmanin-demission/

    2) Pétition pour exiger un moratoire sur l’immigration. https://avenirdelaculture.info/petitions/signez/exigez-un-moratoire-sur-limmigration

    3) Pétition stop à la construction de nouvelles mosquées en France. https://avenirdelaculture.info/petitions/signez/d%C3%A9cr%C3%A9tez-un-moratoire-sur-la-construction-de-nouvelles-mosqu%C3%A9es

    4) Pétition stop à la construction d’une mosquée à Metz. https://avenirdelaculture.info/petitions/signez/ma-petition-a-m-fran%C3%A7ois-grosdidier-maire-de-metz

    5) Pétition stop à la construction d’une grande mosquée à Strasbourg. https://avenirdelaculture.info/petitions/signez/gelez-la-construction-de-la-grande-mosqu%C3%A9e-eyy%C3%BBb-sultan

  21. Manu est sa clique d’enflures s’amusent a nous mettre le nez de dedans! brader les meubles du château pour liberer l’espace pour y installer des migrants dans un des joyaux du xvii…Et nous jeter cela a la figure, cela doit le faire jouir;

  22. Sauf que le droit du sol n’est pas encore supprimé, il en a seulement été parlé. Le conseil constitutionnel le retoquera mais , en attendant, les visas ont été supprimés, bite fait bien fait. Mayotte est devenue le Lampedusa français. Là commence le vrai «  Camp des Saints ».

  23. Et après nos zélites tous traitres à la France nous expliquent la main sur le cœur que le grand remplacement n’existe pas. Appellez nous cons.

  24. Nos SDF meurent de froid dans la rue et on accueille des délinquants crasseux avec faste. Bravo l’artiste !

    • Sans compter l’état de délabrement et de pourriture dans lequel ces déchets humains vont rendre les lieux. Stéphane Bern n’a pas fini de faire des collectes pour restaurer nos monuments

Les commentaires sont fermés.