Ursula, la Hyène européenne, veut rempiler !

Ah non ! Ils ne vont pas nous refaire le coup de Macron et son deuxième mandat après son bilan calamito-criminel maquillé en réussite tous azimuts !

Un second mandat pour la pire des autocrates en poste dans le monde, c’est Niet !

Surtout que pour le machiavélisme, la roublardise, le mépris des peuples, ils s’entendent comme larrons en foire ces deux criminels, qui ont sur les mains le sang de toutes les victimes de cette immonde invasion migratoire qu’ils nous imposent, n’ayant plus aucun rapport avec une quelconque humanité accueillant de pauvres hères chassés de leurs pays par des tyrans… vu que les véritables tyrans ce sont ces deux répugnants despotes envers leurs propres peuples !

Bien sûr nous avons pléthore de citoyens-benêts capables de gober tous les mensonges d’État débités chaque jour par les félons qu’ils ont porté au pouvoir…   

Sauf que malgré une féroce chasse aux sorcières, visant une totale répression des opposants, des informations vitales sur les vérités cachées arrivent de plus en plus à fuiter, de même que l’odeur nauséabonde de tous les criminels mensonges planqués sous le tapis !

C’est ainsi que les révélations sur l’énorme scandale de la manifeste collusion en période Covid entre VDL et le président de Pfizer, ne cessant de se multiplier et que, malgré des plaintes, l’ogresse est toujours en poste et ose revendiquer un second mandat, risquent tout de même d’ébranler la stupide naïveté de plus en plus d’électeurs crédules en passe de se soigner…

Frédéric Baldan, un lobbyiste belge de 35 ans, spécialisé dans les relations commerciales entre l’UE et la Chine, a déposé le 23 mai une procédure en référé contre Mme von der Leyen au Tribunal de la CJUE, à la suite de l’affaire des SMS entre la présidente de la Commission et le PDG du laboratoire pharmaceutique Pfizer Albert Bourla.

[…] L’affaire dite des SMS a été révélée par le New York Times en avril 2021. Mme von der Leyen et M. Bourla sont soupçonnés d’avoir négocié un contrat de 1,8 milliard de doses de vaccin contre le Covid directement par SMS, pour un montant total de 35 milliards d’euros.

https://www.euractiv.fr/section/pharma/news/contrats-covid-avec-pfizer-ursula-von-der-leyen-visee-par-une-nouvelle-plainte/

https://www.humanite.fr/-/commission-europeenne/sms-secrets-pfizer-letau-se-resserre-sur-ursula-von-der-leyen

Notamment au moment où il devient de plus en plus évident qu’avec son complice Macron, et un troisième larron, le président mafieux de l’Ukraine, Volodymyr Zelensky, la sorcière tient absolument à entrainer l’Europe dans le conflit Ukraine/Russie, et magouille précisément pour que l’Ukraine rejoigne l’U.E., justifiant ainsi l’intervention « obligée » de ses membres !

Ce trio infernal, dont chaque membre est déjà dangereux seul, ne peut que devenir encore plus funeste aux peuples européens, dès lors que ces trois caniches de l’OTAN/USA obéissent à leur seul moteur : leur intérêt personnel bien compté !

La candidature de Von der Leyen ne se fait pas sans critiques. Des voix s’élèvent pour dénoncer une stratégie opportuniste visant à consolider le pouvoir de l’Union européenne au détriment des États membres, avec le soutien parfois ambigu de dirigeants nationaux tels que Macron. Le spectre d’une guerre imminente, exacerbé par des discours belliqueux et des accords de sécurité controversés, plane sur le continent.

La gestion de l’information et la lutte contre la désinformation occupent également le devant de la scène.

Enfin, les récentes augmentations de salaire au sein de l’UE font grincer des dents, surtout dans un contexte où l’austérité est imposée aux peuples européens. Pendant que les fonctionnaires bénéficient d’une hausse confortable de leurs revenus, de nombreux citoyens sont confrontés à des difficultés économiques croissantes, exacerbées par une inflation galopante.

Pourtant, au milieu de ces tensions grandissantes, une autre voix se fait entendre : celle des agriculteurs européens, qui voient dans cette période électorale une opportunité cruciale pour faire entendre leurs revendications. Le Pacte vert et les accords commerciaux tels que celui avec le Mercosur suscitent un vif mécontentement, alimentant le désir de déstabiliser le statu quo politique et économique.

https://lemediaen442.fr/ursula-von-der-leyen-annonce-sa-candidature-pour-un-second-mandat-a-la-commission-europeenne-vers-une-europe-en-guerre/

Gageons qu’effectivement les agriculteurs sauront utiliser cette conjoncture au mieux de leurs intérêts.

On peut également compter sur Florian Philippot pour faire mousser les infos qui s’accumulent :

 

Le sort aurait-il décidé de donner un petit coup d’accélération aux événements susceptibles d’ébranler l’Europe et le monde, avec cette vaniteuse décision de vouloir rempiler, afin de perpétuer son œuvre de ruines et désolations pour les peuples européens, de celle qui mérite amplement le surnom de hyène qui lui est spontanément donné par une majorité de citoyens… la détestant au moins autant qu’elle les méprise.

Sans doute persuadée qu’elle sera réélue sans souci, peut-être la véritable charogne ne s’attend sans doute pas à des embûches sur son chemin… Mais les semaines à venir pourraient être contrariantes pour elle, intéressantes pour nous à plus d’un titre…

Espérons !

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

https://ripostelaique.com/ursula-la-hyene-europeenne-veut-rempiler.html

 715 total views,  2 views today

image_pdf

4 Commentaires

  1. Le sauret picard aime la morue bien séchée, il se prépare à légèrement rajeunir son vivier au cas où Neptune ordonnerai à ses poissonnières, de vider de leur étals les filets de cabillaud frappés par les dates limites de consommation, y compris les méduses non comestibles. Par ailleurs l’asticot ne rebute guère la hyène lorsqu’il frétille sur la carne, au contraire entre charognard on se complète, l’un finit toujours par bouffer l’autre, principe élémentaire de la chaîne alimentaire, au final tous deux se retrouvent à l’embouchure qui leur est plus que familière puisqu’elle est en quelque sort leur entrée des artistes de prédilection. De Paris à Bruxelles dans les salons dorés, la puanteur la plus incommodante règne, c’est celle qui n’a pas d’odeur en dépit de sa pourriture avancée, parée d’artifices et de sourires blanchis pour masquer les fiels senteurs sortis de gouffres dont il n’émergent que duperies et mensonges. Les eaux baignant le vieux continent sont polluées, le raz de marée du printemps prochain devra évacué vers le large, tous les poissons pourris.

  2. surtout pas ! espérons que les européennes de juin verront l’arrivée massive des patriotes qui l’enverront elle et sa clique au tapis pour longtemps

  3. Van der Leyen, Macron ; le tandem idoine.

    Va-t-on vers un troisième mandat macroniste ?

    Parce que c’est ce qui se laissait percevoir, il y a quelques temps ; puis on en était à macron président de l’U€.

    Mais comme dit, ce tandem est parfait pour le projet mondialiste. On ne peut probablement pas mieux sur la scène politique européenne.

    Hors, si macron était président de l’U€, la fée Carabosse serait sortie du jeu “d’échecs” aux Nations €uropéennes. Elle est donc indispensables aux empereurs du mondialismes.

    Si ce ue je dis s’avère être une réalité , on peut donc surveiller notre législation et notre Consitution. macron n’agit pas ouvertement ; on se le prend dans la figure, et sur le dos.

  4. A priori la désignation du président de la commission doit être le chef de file du parti européen sorti en tête des élections, mais il semble que cela ne soit pas gravé dans le marbre et la décision pourrait revenir aux chefs d’états. Par conséquent il y a de fortes probabilités que ce soit le cas et que Des Layettes se succède à elle même, en dépit d’une possible victoire des partis nationalistes. La devise de cette Europe étant Duplicité, Versatilité et Autoritarisme, il n’y a rien à attendre de celle ci, si un changement radical des dirigeants ne s’opère pas. Nous disposons de la même autocratie en France, le Conseil s’y nomme constitutionnel dirigé par un socialo nommé par des centristes, dans le total mépris du peuple.

Les commentaires sont fermés.