Suis vexée, aucun procureur ne m’a absoute en disant “la cause est juste”… c’est pas juste !

Des activistes peignent en vert un avion pour lutter contre le réchauffement climatique… Il y a 10 ans, on aurait pensé au titre d’un dessin animé pour enfants… Las ! C’est une histoire vraie. Une histoire de tarés, de dégénérés, d’illettrés, d’anti-science qui ne connaissent rien à rien mais ont décidé de “penser” pour les autres.  Récit fait par d’autres dégénérés, l’écriture inclusive en atteste, comme le bandeau du site :

Verts et mûrs ? Neuf activistes de Greenpeace qui avaient barbouillé de vert un avion à l’aéroport de Roissy, comparaissaient ce jeudi au tribunal correctionnel de Bobigny (Seine-Saint-Denis). Des amendes relativement faibles ont été requises.

De la peinture verte barbouillée sur la carlingue d’un avion, des personnes perché·es sur l’aile et le toit de l’appareil, une grande banderole jaune «Climat en danger, la solution : moins d’avion»…  Le 5 mars 2021, neuf militant·es de l’association Greenpeace ont investi le tarmac de l’aéroport parisien Roissy-Charles de Gaulle pour une courte action de désobéissance civile contre «l’avion vert».

À l’époque, plusieurs milliards d’euros d’aides publiques avaient été accordés à Air France sans contrepartie environnementale à la suite du Covid-19, et le gouvernement communiquait largement sur les promesses de l’avion vert pour décarboner l’aviation — un contexte qui a motivé leur passage à l’acte.

Les prévenu·es étaient jugé·es ce jeudi pour dégradations volontaires d’un avion d’Air France, entrave au fonctionnement d’une installation à usage aéronautique et refus de se soumettre au prélèvement biologique lors de leur interpellation. Les dégradations en question ont entraîné un préjudice de 60 000 euros pour Air France — intégralement pris en charge par l’assurance de la compagnie — qui réclame un euro symbolique de dommages et intérêts par personne, tout comme le groupe Aéroports de Paris, deuxième partie civile du procès.

https://vert.eco/articles/avion-vert-greenpeace-en-proces-pour-avoir-repeint-un-appareil-a-roissy-charles-de-gaulle

Mais l’histoire ne s’arrête pas là… Non seulement ils s’en sortent bien. C’est Air France qui paye. Enfin non, c’est l’Etat donc nous qui payons. Mais le procureur leur donne raison !!!

«La cause est juste», a admis le procureur. «Mais la fin justifie-t-elle les moyens, permet-elle d’enfreindre la loi ?» La notion d’état de nécessité permet de commettre des délits en cas de péril grave et imminent — ce qui est le cas ici, reconnaît le procureur — mais si et seulement si la réponse est proportionnée et permet d’éviter ce péril. «Il faut que cette action serve à quelque chose et soit le dernier recours», a‑t-il écarté. «Ça voudrait dire qu’on ne pourrait faire usage de sa liberté d’expression que si et seulement si on est certain qu’elle aboutisse à quelque chose ? C’est extrêmement inquiétant !», s’est exclamée Maître Dosé, l’avocate de Greenpeace.

Soulignant l’absence d’intérêt individuel des prévenu·es dans cette action, le procureur a écarté les peines de prison et requis des condamnations allant de 700 euros d’amende à 120 jours-amende à dix euros. Une amende de 100 euros pour les huit activistes qui avaient refusé le prélèvement biologique a aussi été réclamée. Le délibéré sera rendu le 22 février prochain.

Je suis verte… de jalousie. Aucun procureur n’a jamais admis que mes paroles ou écrits contre l’islam étaient justes. Pourtant, j’ai des millions, que dis-je, des milliards de preuves apportées par l’histoire et par l’actualité brûlante, en France comme au Pakistan ou en Afghanistan, au hasard.  Et je n’ai jamais peint en vert islam un avion ou  un abri-bus. Et je n’ai aucun intérêt individuel à prendre les risques que je prends, au contraire. Je pourrais passer ma retraite à voyager, jouer au scrable, relire Voltaire…

Oui la cause des anti-islam est juste. Tellement juste. Mais, à l’heure où des banques chassent carrément les associations anti-islam ça pue pour nous au pays de Voltaire. Le pays de Voltaire pue. La liberté est en train de mourir en notre beau pays, dans une indifférence crasse de nos concitoyens qui se laissent manger la laine sur le dos.

 944 total views,  3 views today

image_pdf

17 Commentaires

  1. Relaxés car la cause est juste ? c’est à voir, et cela dépend de l’opinion qu’on lui accorde.
    Et si moi, je trouve que la cause, loin d’être juste, est ridicule ?
    Cette notion est tout à fait subjective.
    Voilà où est tombée notre Injustice, elle ne juge plus les faits, mais les idées justes ou injustes, selon la mode politique du moment.

  2. Le réchauffement climatique et à cause de nous, l’Homme ? Ben voyons.
    Quelle bande de dégénérés ces abrutis de mierda.
    Ils n’ont jamais ouvert un livre d’histoire et/ou de géo ?
    Pfffffffffffffffffff

  3. Je pris l’avion pour la 1ère fois de ma vie vers l’âge de 24/25 ans. C’est le cas de le dire j’étais sur un nuage ☁️, j’étais dans un rêve éveillé. Bien sûr ce n’était pas le Concorde que nous voyions dans les films des années 70 avec Mireille Darc par exemple mais même en classe “économique”si mal dommée tellement c’est cher l’avion, j’étais émerveillé. J’avais enfin le privilège d’en être, de ceux qui pouvaient visiter un peu le monde. Lorsque je vois les gens prendre l’avion comme l’on prend le train, je me demande comment ils font avec ces tarifs qui restent encore si élevés. Ces garnements escrologistes doivent faire partie d’une caste de privilégiés gâtés pourris pour en vouloir autant à l’aéronautique. Il est certain que ce ne sont pas les familles de smicards qui se paient les 4 voyages dans leur vie.

  4. Une suggestion d’accueil pour la grosse Greta, actuellement en vadrouille écolo dans le Sud-Ouest : “”GÖR SOPPAN, SLAMPA !” C’est du suédois, et en français il s’agit de la réplique adressée par un viticulteur de l’Aude à Sardine Ruisseau…

  5. Rien n’est jamais perdu, chère Christine ! Je pèse mes mots. La souffrance peut venir du fait que nous ne vivrons peut être pas nous même les changements que nous attendons au fond du cœur. Mais rien n’est perdu ! Bises

    • J’ai bien peur de plus être là quand les changements espérés arriveront. Déjà sept ans de Macron, et tout se délite. Je prendrais mon portable dans la caisse en sapin, et si Paco est toujours là lui aussi, qu’il me bigophone. Je lui laisserai le numéro avant de tirer ma révérence.

  6. Ce que je ferais à ces tarés escrolo-communistes ne peut pas être publié ici, je m’autocensure.

  7. «La cause est juste»
    Il faudra la ressortir pour ceux qui penseront que le temps des éliminations physiques est venu.

  8. Les militants de l’Association Greenpeace sont ses salariés qui agissent en son nom . Donc Greenpeace devrait être responsable et mis au tribunal pour détérioration de biens d’autrui et naturellement payer le nettoyage de l’avion .

  9. “Le pays de Voltaire pue”: tout a fait d’accord! Et je pense même à émigrer pour ne plus sentir cette odeur qui gâche ma vie. Comment vivre dans un pays de FOUS où un procureur, dans l’affaire citée, déclare: “la cause est juste” (sous entendu: ce qui est illégal peut-être juste). Du balai avec ces juges d’asile psy !

  10. Entre le vert pastèque des écolos et le vert melon des envahisseurs, la France en voit de toutes les couleurs.

  11. .Les medias aux ordres reconnaissent l’islam comme “religion”.Or l’islam est une secte qui tue et assassine.La FRANCE doit redevenir elle-même un grand pays industriel.On n’aurait pas pu imaginer dans les années 1960 qu’on s’attaque à un avion pour le peindre en vert.Il fut un temps où les voyages et les avions faisaient rêver.,St Exupéry,vol de nuit…….Et il n’y a pas de rechauffement climatique……

  12. Ah bon ? Parce qu’ils ont encore de la laine ? Ils sont tellement anesthésiés qu’ils ne se rendent même pas compte qu’on leur attaque la peau.

Les commentaires sont fermés.