Ne cultivez plus vos jardins, vous faites augmenter le CO2 !

Si certains n’ont pas compris que tout est fait pour nous interdire d’être autosuffisants afin de permettre à Bill Gates et autres mondialistes s’étant emparés des terres agricoles de nous obliger à payer à prix d’or la patate ou la tomate, sauf à crever de faim…

Christine Tasin

L’empreinte carbone des aliments cultivés sur place est cinq fois supérieure à celle de ceux cultivés de manière conventionnelle

L’étude a révélé que les infrastructures de jardin individuelles sont responsables de l’augmentation des niveaux de CO2.

Traduction google.

https://www-telegraph-co-uk.translate.goog/news/2024/01/22/carbon-footprint-homegrown-food-allotment-increase/?_x_tr_sl=en&_x_tr_tl=fr&_x_tr_hl=fr&_x_tr_pto=wapp

Les experts du Forum économique mondial (WEF) déclarent les potagers des citoyens, responsables du désastre climatique

Les jardiniers amateurs sont-ils devenus les Voldemort du changement climatique, semant le chaos avec leurs radis et leurs salades ? A en croire les prétendus “experts” du Forum économique mondial (WEF), ses derniers semblent le penser sérieusement, affirmant que les potagers personnels sont la véritable menace qui pèse sur notre planète. Rien que ça !

Les potagers citoyens, nouveaux coupables du changement climatique? Selon le WEF, cultiver sa nourriture génère une empreinte carbone alarmante.

Selon une étude récente du WEF, la simple action de faire pousser sa propre nourriture à la maison est apparemment devenue aussi diabolique que d’utiliser l’avion privé de Bill Gates à prix d’EuroMillions pour parcourir des milliers de kilomètres afin de raconter des conneries entourer de connards.

Les chercheurs, financés par le WEF de l’Université du Michigan, ont découvert que les aliments cultivés localement sont les ennemis publics numéro un de l’environnement, surpassant même la notoriété de Monsanto.

Les fanatiques mondialistes du climat, déjà déçus que les arbres ne participent pas aux forums internationaux, appellent maintenant les gouvernements à interdire aux citoyens de cultiver leur propre nourriture. Apparemment, il est temps de dire adieu à vos modestes plants de basilic sur le balcon et aux trois salades de mamie Simone, car ils sont désormais responsables de la fonte des glaces, des ouragans et des tsunamis.

Selon l’étude, les citoyens bien intentionnés et leurs petits jardins génèrent presque cinq fois plus d’empreinte carbone que les fermes traditionnelles. Oui, vous avez bien entendu, vos fraises maison sont maintenant des agents du réchauffement climatique, c’est comme planter des piles dans votre jardin.

Jake Hawes, le brillant esprit derrière cette découverte — qui a touché un peu de pognon au passage —, a expliqué que les coupables principaux étaient les infrastructures utilisées pour cultiver ces légumes subversifs. Apparemment, les plates-bandes surélevées et les cabanes à outils sont devenues des repaires secrets des émissions de carbone, conspirant silencieusement contre notre planète.

L’étude a également mis en garde contre des composts mal gérés et d’autres intrants synthétiques, comme si nos bacs à compost étaient des laboratoires clandestins de destruction environnementale. Faut-il s’attendre à ce que les forces de l’ordre débarquent chez vous pour vérifier la qualité de votre compost ?

En conclusion, chers jardiniers en herbe, il est temps de renoncer à votre rêve de devenir le prochain fermier éco-responsable. Laissez les experts du WEF et leurs calculs hilarants vous guider vers un avenir où les tomates sont cultivées par des professionnels et où les fraises ne sont que des souvenirs lointains d’une époque où vous pouviez avoir votre propre coin de paradis vert. Ou alors, dites-leur d’aller se faire foutre ! C’est vous qui voyez !

 883 total views,  2 views today

image_pdf

18 Commentaires

  1. je vais opte pour la 2eme solution il faudra deja qu’ils puissent rentrer dans une propriee privee ensuite il n’y aucune loi pour nous empecher de cultiver notre jardin et le rechauffement climatique est de l’enfumage

  2. Moi je leur dit d’aller se faire enc.ler ! J’ai mes 70m² de potager et pas un seul gramme de produits chimiques dedans. Toute ma bouffe a un autre goût que la merde des supermarchés !

  3. Demain, il faudra s’arrêter de respirer car la respiration produit du gaz carbonique qui produit le réchauffement climatique et la destruction de la planète

  4. Pour les gens qui sont passés à côté de leurs cours de chimie, j’explique en deux mots, comment fonctionne le cycle du carbone.
    Dans la chlorophylle des plantes et des algues, sous l’influence des rayonnes de soleil et à partir de dioxyde de carbone (CO2) atmosphérique toutes les matières organiques sont formées. Après ces substances biologiques sont oxydées. La majeure partie de cette oxydation passe lorsque l’herbe et les feuilles pourrissent dans les champs. La mineure partie passe par les multiples systèmes digestifs des insectes, des poissons et des animaux (y compris d’estomac de l’Homo Sapience). Finalement, tout le carbone organique revient vers l’atmosphère en forme de CO2.
    Donc, à l’exception de l’énergie dépensée pour le transport, le traitement des terres et les engrais minéraux, TOUTE l’agriculture comme toute la nature sauvage sont carbone neutre. C’est clair et évident comme 2+2=4 !
    Cultivez, donc, ce que vous voulez et n’écoutez pas la propagande pseudo-écologique !

  5. Avec mon compost et mon persil en pot qui dure 7 mois de l’année, il est urgent que j’aille trouver un confesseur républicain assermenté, réchaufiste, climato-converti, formé, expert en morale oxydo-carbonique. De la cendre, beaucoup de cendre…

  6. foutre, je suis une SUPER POLLUEUSE avec mes salades qui se font bouffer par les limaces , perce oreilles et aussi les campagnols qui eux se font bouffer par les renards et les buses !!! il me faut faire a tous la leçon

  7. Ça ressemble au début de la “Guerre des Graines” quand on a imposé les OGM même dans les pays qui avaient des difficultés avec l’agriculture et pour nourrir leur population.
    Ils ont affamé des indiens ; des pays d’Asie et des africains ; créé des famines ; …
    ■ 1°)- “La Guerre des Graines”
    ○ BLOG franceTVInfo : http://tinyurl.com/3ruef7am
    ••• ➻ VANDAN SHIVA :
    …. ○ SCIENCE ET BIEN COMMUN.pressbooks.pub : http://tinyurl.com/yc4uahmj
    …. ○ TWITTER ; http://tinyurl.com/2u79ee9e

    ■ 2°)- L’homme est-il une mauvaise nouvelle pour la Nature ?
    ○ BLOG franceTVInfo : http://tinyurl.com/ynuc8anw

    ■ Les banques de semences Navdanya ont été créées pour protéger la biodiversité menacée par les monocultures à forte consommation chimique promues par la Révolution verte.
    ○ NAVDANYA INTERNATIONAL.org : http://tinyurl.com/3x6hhjku
    _____
    C’est pourquoi, maintenant avec leur essor les BRICS, se révoltent contre les commandeurs du monde entier et n’accepteront plus leur joug ni leurs règles

  8. Si je me rappelle bien mes études secondaire, on apprenait ce qu’est la photosynthèse.Les plantes et autres végétaux verts synthétisent le glucose, l’amidon grâce à l’énergie solaire(photons),la chlorophylle, avec utilisation du CO2 et de l’H2O…
    Ils (les végétaux) consomment donc du CO2 et rejettent de l’O2 indispensable à la vie.
    Le CO2 est aussi indispensable à la vie qu’est l’O2…
    Il n’y a que les escro-légistes qui veulent nous faire croire que le CO2 est un toxique , un polluant contre lequel il faut lutter.Et en plus ils voudraient nous faire croire que son augmentation dans l’atmosphère serait responsable d’un quelconque réchauffement climatique !…
    Pour rappel: il y a dans l’atmosphère 78% d’azote 21% d’O2 et 0,038% de CO2 !…
    Dans ces 0,038% de CO2 seulement 0,00152% sont d’origine humaine et la France ne produit que 0,8% du CO2 mondial !
    Ce qui représente
    0,0000121% du CO2 mondial ! Et vous allez nous faire croire que l’augmentation même si on la multipliaient par dix, du CO2 va jouer sur le” dérèglement” climatique !… pauvre fou…

    • Sujet intéressant !! Je suis habitué à dire que dans mille litres d’air sec, on a seulement 0,41 litre de CO2. Pour vous, c’est encore moins (0,38)! L’effet de serre principal est dû à la vapeur d’eau, inutile de se polariser sur le CO2. C’est visiblement mis en avant pour nous tromper. A noter que la quantité de CO2 dans l’air est très insuffisante pour nourrir l’humanité, les exploitants de serres agricoles sont obligés d’ajouter ce gaz jusqu’à un litre par mètre cube, au-dessus, ce n’est plus rentable financièrement mais ce ne serait pas un mal.

    • Bien vu l’Artiste !
      Loin d’être quel Conques !
      Nous ne sommes pas Miro !
      Bien à toi.

  9. Il n’y a pas de désastre climatique du au CO2 puisque nous vivons à la deuxième période de la terre avec le plus bas taux de CO2.

    • On devrait leur faire respirer du CO2 concentré. Les cons ça ose tout mais à ce degré là cela dépasse tout. Si on va dans le sens de leur folie il faudrait donc raser la forêt amazonienne.

  10. Merci pour cet article. Je n’étais pas au courant. Il est vrai que l’actualité ne m’intéresse plus guère. Je continue à cultiver mes fleurs et mes légumes et je les emmerde, de long en large et en diagonales.

  11. Bientôt les jardins clandestins dans les caves et le marché noir comme en 40. La botte de radis vaudra plus cher que 5 gr de cannabis.
    Pendant que ces pourris feront des overdoses de caviar et de champagne.

  12. La connerie n’a plus de limite. Faut arrêter là, trop c’est trop.

  13. Encore et toujours des mensonges taux de CO2 dans l’atmosphère 0,04% voilà tout est dit.

Les commentaires sont fermés.