«Les travailleurs européens ont aimé le plombier polonais, nos paysans vont adorer les agriculteurs ukrainiens »

Le titre est tiré d’une phrase de   servant de titre à une tribune de l’avocat et ancien ministre de Fillon,  Pierre Lellouche, parue dans le Figaro,  réservée aux abonnés.

“TRIBUNE – La révolte des tracteurs annonce les conséquences désastreuses que pourrait avoir l’adhésion de l’Ukraine à l’UE sur l’agriculture française et européenne, explique l’ancien ministre.”

« Perrette, sur sa tête ayant un pot au lait / Bien posé sur son coussinet, / Prétendait arriver sans encombre à la ville… » C’est-à-dire à Bruxelles.

La tribune est allègre, la langue vive, l’esprit supérieur. En quelques paragraphes, Pierre Lellouche nous fait revivre les  mises en scène, manipulations et autres grandes séances du  Guignol bruxellois. Sauf qu’on a plus envie de pleurer et de hurler, voire de tout casser que  de rire. 

L’article est impitoyable, les rappels mordants  et la réalité incontestable.

-le 9 février 2023, il n’y a même pas un an, Zelensky ovationné par 705 députés debout et l’inénarrable Charles Michel répétant ad nauseam l’obession de la Der Leyen : «L’Avenir de notre continent s’écrit en Ukraine ! ». On s’en étouffe de rire… et de rage.

-le 23 juin 2023, l’Ukraine obtenait le statut envié de “candidat à l’adhésion”…

Cf  Pierre Lellouche: «L’Ukraine dans l’Union européenne, la grande illusion»

Février 2024 : faites vos jeux, rien de va plus ! Kiev est battu à plate couture par la Russie à chaque offensive. La guerre s’enlise, les morts s’accumulent. Les USA qui ont offert plus de 41 milliards en moins de 2 ans ne veulent plus donner un cent, campagne présidentielle oblige… et les Républicains veulent que les sous des Américains soient utilisés pour leur guerre à eux, contre les  migrants qui arrivent à la frontière du Mexique.

Cerise sur le gâteau, si Trump est élu en novembre, il est bien possible que l’Ukraine ne reçoive plus un dollar. Ukraine qui apparaît clairement partout comme un état mafieux ne connaissant pas le moins du monde le sens de “état de droit”.

Les pays européens manquent de sous et d’armes pour pouvoir aider l’Ukraine et ils sont englués dans des crises économiques, politiques… Où trouveraient-ils l’argent nécessaire à un nouvel élargissement, celui d’un pays corrompu de 40 millions d’habitants  avec un PIB de 169 milliards (avant la guerre) contre 2700 pour la France et 3800 pour l’Allemagne.

Ne serait-ce que par la surface agricole, l’Ukraine deviendrait immédiatement le premier bénéficiaire de la PAC, détrônant ainsi la France (avec nos 9 milliards actuels, qui représentent un peu moins de la moitié de notre contribution annuelle à l’UE). Pierre Lellouche

L’Ukraine est ruinée, sa reconstruction coûterait au moins 750 milliards d’euros à l’UE…

Et pendant ce temps, les paysans sont entrés en Résistance, partout en Europe. Ils encerclent, ralentissent, bloquent, paralysent… Refus de la hausse du gazole, du carburant, des engrais… Contestation des accords de libre-échange signés avec l’Amérique latine mais surtout dénonciation de l’énorme production agricole ukrainienne qui menace carrément de faire exploser la PAC (Politique agricole commune) dont l’Ukraine deviendrait le premier bénéficiaire…

Et comme la commission européenne a décidé de supprimer tous les droits de douane sur les importations agricoles ukrainiennes, c’est la mort de l’agriculture européenne

En France, les filières professionnelles concernées ont demandé discrètement depuis des mois au ministre de l’Agriculture de faire jouer les clauses de sauvegarde, sans réponse jusqu’ici: la raison d’État et la solidarité en temps de guerre priment

Pierre Lellouche

Macron est-il capable, eu égard à ses passions européistes et ses ambitions, de créer une crise avec Bruxelles au bénéfice de nos paysans ? On a de bonnes raisons de douter….

 

 661 total views,  6 views today

image_pdf

11 Commentaires

  1. Je ne comprends pas pourquoi les poulets ukrainiens devraient entrer dans l’UE sans taxes pour enrichir un milliardaire ukrainien . L’UE aide l’Ukraine financièrement et militairement , c’est pas suffisant ?

  2. Merci Christine. Pierre Lellouche ne s’en laisse pas compter quand il passe sur Cnews. Menfou qu’il soit de droite ou de gôche. Il parle vrai !

  3. Soit disant que choupinet va taper du poing sur la table de la hyène, on y croit farouchement, mais là bas pas de 49,3, c’est “Halt den mund, du kleines verdammt” (traducteur google). Le Mercosur c’est la merde à coup sur.

  4. C’est quoi le deal. L’UE envoie 1 million d’obus à l’Ukraine qui en retour enverra en paiement viandes et céréales. Tant pis pour les dommages collatéraux dont nos agriculteurs.
    Parce que le business continue. Et surtout il ne faut pas que la Russie gagne la guerre.

    Trump, élu, va remettre de l’ordre dans tout çà. Une sortie honorable des 2 belligérants est possible. Il n’y a eu que trop de morts en Ukraine sous la présidence Biden.

  5. J’écoute souvent Pierre Lellouche avec intérêt, son analyse est aussi crédible que terrifiante.

  6. sur les plateaux TV , ressortent de sous le tapis, les “spécialistes” ex ministres de….!!incapables, statiques, incompétents pendant leur mandat, donnent des conseils aux minables occupant leurs ex postes, nous refont le monde alors qu’ils sont complices, “coopérateurs” d’avoir mis la France à terre, !!! CACHEZ VOUS TRAITRES!!!

Les commentaires sont fermés.