Après l’attaque de Complément d’enquête contre Jordan Bardella, France Télévisions contraint de marquer une pause

Après le scandale de la véritable mise en accusation de Jordan Bardella — sous couvert de reportage — sur France 2 le 18 décembre 2023, France Télévisions mal à l’aise met en place une pause des magazines politiques consacrés à une personnalité politique.

Bardella “liquidé” par Complément d’enquête

Nous en avons parlé, l’émission était un concentré des préjugés idéologiques de l’équipe de réalisateurs. Un véritable guet-apens sous forme de témoins anonymes, de faux compte improbable, d’entretien inventé, de comparaisons incomplètes. Jordan Bardella et le RN avaient produit une mise en demeure à France 2 pour supprimer un grand nombre de passages trop litigieux ; en vain comme on pouvait le prévoir.

France Télévisions décide d’une pause

Trop c’est trop, devant un ouragan de protestations, la direction de l’information de France télévisions a annoncé le 19 janvier 2024 sa décision de faire une pause sur ce type de formats. Le prétexte est tout trouvé, les élections européennes du 9 juin et le respect de l’équilibre de temps de parole entre les partis qui se présenteront. À ceci près que l’annonce que Jordan Bardella allait prendre la tête de liste du RN est faite depuis plusieurs semaines et qu’il sera la seule victime dans l’affaire.

Voir aussi : Rien à redire sur France Télévisions, selon Élise Lucet. Vraiment ?

 

Les syndicats de journalistes entre deux feux

Les émissions de débats seront privilégiées aux dépens des magazines. Suscitant les protestations du très progressiste SNJ, le Syndicat National des journalistes, qui y voit « une forme de chantage ». D’après Le Monde, le bureau du SNJ a exprimé « son profond désaccord vis-à-vis de cette décision et de cette stratégie » , son « inquiétude quant à sa perception par le public ». Ajoutant « Nous ne pouvons accepter que le travail d’enquête (réaliser des tournages et mener des interviews par exemple) soit interrompu. Il y va de notre indépendance qui doit être permanente et ne peut être “mise en pause”.

À notre connaissance, le SNJ n’a pas protesté contre les manipulations du reportage consacré à Jordan Bardella. Un oubli, peut-être ?

https://www.ojim.fr/apres-lattaque-de-complement-denquete-contre-jordan-bardella-france-televisions-contraint-de-marquer-une-pause/?cn-reloaded=1

 606 total views,  4 views today

image_pdf

6 Commentaires

  1. Cette émission ressemble à une mise à mort des personnages choisis comme victime expiatoire.
    –Les journalopes ont sali GAINSBOURG, puis DEPARDIEU, ce qui a eu pour résultat de déclencher la meute contre lui, et donc, maintenant ils se sont payé BARDELLA.
    Mais qui sont-ils ? ?
    **Pourquoi l’ARCOM ne fait-elle pas son travail ?
    A-t-on le droit de dire n’importe quoi sur la principale chaine de service public ??
    **Salir des personnalités en vue, pour faire le buzz ??

  2. Tous les moyens sont bons pour cette gauche pourris, même les plus dégueulasse.

  3. REGARDEZ-MOI ÇÀ !


    RELEVÉ sur “Le Média pour tous” de Vincent LAPIERRE
    http://tinyurl.com/mpzwdk67

    ► LE TÉMOIGNAGE ÉDIFIANT D’UNE EMPLOYÉE D’UN TRIBUNAL ADMINISTRATIF SPÉCIALISÉ DANS LES OQTF – Par la chaîne Nemesis Paris
    • PUBLIÉ le 21/11/2023
    → Cette employée dans raconte la réalité d’un tribunal administratif spécialisé dans les OQTF. Edifiant.
    http://tinyurl.com/54b4z79z

    BEN ! video disparue ???

    Quand j’ai vu le thème, je me suis même étonnée qu’un tel sujet ait pu être rendu public.
    Il n’y a plus motif à l’étonnement.
    Les choses roulent comme à l’accoutumé.

    ► PAR CONTRE : j’ai fait une recherche sur Youtube avec le titre de la dite video ; et si aucun résultat n’apparaît ; l’inverse est une véritable encyclopédie pour contourner l’OQTF. Incroyable …. mais VRAI !
    http://tinyurl.com/24rjhwxe

  4. Que pensez-vous de cette pratique que rapport OJIM.fr ; n’est-ce pas un acte délictueux répréhensible par la VRAIE Justice ? Qu’en dit le Droit ? N’ya a-il pas “chantage” ? Les démocrates pratiqueraient-ils le chantage politique ?

    -“Toute cette histoire est plausible. Le seul souci, c’est que Philippe Vardon a expliqué avoir refusé de participer à Complément d’enquête alors que l’émission prétend l’inverse. Pire, pour essayer de convaincre Vardon de participer, France 2 aurait fait pression en menaçant de diffuser une vieille vidéo où Vardon apparaît dans sa jeunesse. Ainsi, France 2 semble avoir purement et simplement inventé l’interview de Vardon pour alimenter sa machine. Bel exemple de déontologie, aux frais du contribuable.”-

  5. Le vent tourne ; “les vents nous sont favorables”, soufflons et avec insistance sur les moulins ; il n’y a que ça qui meut les pâles et change l’air la puissance su souffle et sa durée.

    Jusque-là nous avons subi de nos adversaires tous les coups les plus injustes, brutaux et antidémocratiques ce qui leur a permis de nous écraser, de nous garrotter et de nous dominer durablement nous privant de nos droits citoyens à la démocratie qu’ils prétendent défendre.
    Nous n’avons pas même eu droit à nous défendre puisque nous n’avions pas droit à la parole ni pour cela, ni pour parler de la France de son histoire de son présent et de son futur, le futur souverainiste désiré par les Nationalistes ; ce futur qui devrait intéresser tout Français.
    OUI ! Tout n’a été qu’impedimenta contre les Patriotes, par tous les autres adversaires politiques “gardiens de la démocratie”.

    Ce cas, concernant une attaque en règles de nos adversaires et la “défense” qu’ont pu y apporter les Nationalistes est la preuve que plafond de verre et mur en béton de la honte sont beaucoup plus qu’ébréchés.
    L’espoir renaît.

Les commentaires sont fermés.