Texas : les migrants vont-ils déclencher une nouvelle guerre de sécession aux USA ?

 
Il se passe en ce moment un Texas, un évènement décisif pour l’avenir des USA, évoqué par le dernier article de Dominique Schwander.
Tout comme en Europe, les USA font l’objet d’une invasion massive due à la politique “sans-frontièriste” des gouvernances (UE pour l’Europe, Démocrates pour les USA).
Le Texas en ayant marre a décidé (le parallèle Europe / USA se poursuit jusque dans ce fait) tout comme la Hongrie, de rétablir sa propre frontière de barbelés.
L’Etat Fédéral (UE) a décidé que c’était inacceptable et a envoyé des forces fédérales pour détruire ces barrières.
.
Je n’ai pas bien saisi la suite.  La Cour Suprême des Etats-Unis a statué sur le sujet et franchement, je n’ai pas vraiment compris, mais la confrontation continue, avec un ralliement des autres Etats Républicains au Texas. L’idée sous-jacente étant que les Etats formant la confédération que sont les Etats-Unis, n’auraient jamais accepté d’y rentrer si on leur avait dit que cela aurait signifié qu’ils seraient livrés à une invasion voulue par la confédération même. (donc très semblable à ce qui se passe en Europe). Légalement, le Texas a le droit de déclarer la guerre aux USA !!!!
Trump a appelé tous les autres Etats à voler au secours du Texas en y envoyant leur gardes nationales respectives :
Page 2 : Nous encourageons tous les États qui le souhaitent à déployer leurs gardes au Texas pour empêcher l’entrée des clandestins et les renvoyer de l’autre côté de la frontière. Tous les Américains devraient soutenir les mesures de bon sens prises par les autorités du Texas pour protéger la sûreté, la sécurité et la souveraineté du Texas et du peuple américain. Lorsque je serai président, dès le premier jour, au lieu de combattre le Texas, je travaillerai main dans la main avec le gouverneur Abbott et les autres États frontaliers pour arrêter l’invasion, sceller la frontière et lancer rapidement la plus grande opération d’expulsion intérieure de l’histoire. Ceux que Biden a laissés entrer ne devraient pas se sentir à l’aise car ils rentreront chez eux….
Traduction google
Bref, ça chauffe, on espère que Jack qui vit au Texas pourra  y consacrer un article, ce serait une vraie source d’information puisque bien entendu on s’imagine qu’un sujet si étrangement parallèle à notre propre crise des migrants ne peut être qu’occulté par nos médias au service.
Voici une source d’information complémentaire :

 903 total views,  4 views today

image_pdf

33 Commentaires

  1. Si les USA ont des emmerdes chez eux : migrants, crise de recrutement dans l’armée à cause de l’obésité et de la drogue, baisse de l’espérance de vie et surtout chute du dollar et la dédollarisation, etc, c’est tout bon pour nous. Ils finiront par être obligés de s’occuper de leurs oignons et fout’la paix au Reste du Monde, nous compris.

  2. NON mais en Europe ! et ce sera qui le cocu Merci Macro, Leyen et autres salopards.
    “Les États-Unis envoient déjà des migrants illégaux vers l’Espagne afin d’atténuer la situation au TEXAS et on rapporte que Biden va encore AUGMENTER LES VOLS DE NUIT.”
    INCROYABLE !!! Les États-Unis envoient déjà des migrants illégaux vers l’Espagne afin d’atténuer la situation au TEXAS et on rapporte que Biden va encore AUGMENTER LES VOLS DE NUIT. Le traître de @sanchezcastejon a donné son OK. TELEMADRID le rapporte déjà.

  3. 1776 guerre civile avec l Angleterre
    1812 guerre civile avec l Angleterre
    1861 guerre civile entre les états unis
    2024 guerre civile entre la maison blanche et le gouverneur du Texas

    • En attendant les États-Unis sous la mainmise de l’État profond voulaient infliger ce sort à la Russie, ils se sont réjouis de la dislocation de l’Union soviétique, certes, dislocation d’ailleurs qui n’est pas tant
      un mal que cela, puisqu’elle a libéré la Russie de ses républiques musulmanes, de leur démographie et de leur coût astronomique, mais ils ne se sont pas arrêtés là et ont voulu continuer conformément aux idées des Brzezinski,des Wolfowitz, de la Rand Corporation et des Néo Cons.
      Et voilà que leur désir se transforme en boomerang pour avoir voulu éliminer sans doute leur dernier président réellement patriote en la personne de Donald Trump, réellement anti mondialiste et réellement anti satanique.
      Il ne faut pas oublier que derrière le risque de sécession du Texas il y a 24 États qui le soutiennent c’est la moitié des États-Unis!
      Ils auraient mieux fait de redresser leur pays plutôt que de vouloir s’en prendre à la Grande Russie qui ne fait en réalité que se défendre de toute forme de prédation.
      Les États-Unis doivent vite revenir à la sagesse s’ils ne veulent pas connaître le sort de l’ex Union Soviétique!

    • En attendant pour nous les peuples d’Europe il serait temps de faire exploser cette saleté d’Union européenne et rejoindre une véritable force eurasiatique avec une Russie surtout qui n’est pas l’ennemi de la France et des français.Texit, c’est une affaire qui ne nous concerne pas, sauf si les États-Unis deviennent fous, mais en tout cas le Frexit ça ça nous concerne tout comme le Belgixit et autres Itaxit et Hispakit!

  4. Le grand responsable est Biden qui, son premier jour à la Maison blanche, a supprimé tout ce que Trump avait fait pour bloquer les migrants illégaux. Malheureusement, dans la bagarre entre le Texas et son courageux gouverneur Greg Abbott, la Cour Suprême a tranché en faveur de Biden pour détruire les barbelés posés par Abbott le long de la frontière du Texas avec le Mexique. Abbott les a remis en place immédiatement et les 25 autres gouverneurs républicains soutiennent maintenant Abbott. “DON’T MESS WITH TEXAS”… (Ne jouez pas aux gros bras avec le Texas). Attendons la suite. Je soutiens entièrement mon gouverneur, Greg Abbott.

    • Ça marche comme chez nous, en France et en Europe, les démocrates aux USA et les socialistes et la gauche toute entière sont les mêmes, ils ont les mêmes programmes, vider leurs propres peuples pour y mettre tous ces peuples de bons a rien.
      On le voit ici avec la crise agricole.
      Vivement que Trump reprenne le pouvoir pour remettre les pendules à l’heure et rendre sa grandeur aux Etats Unis.
      Ce sera déjà une bonne avancée.

  5. Vouloir l’immigration massive, qui plus est de personnes qui ne nous ressemblent pas ni socialement, ni culturellement, ni spirituellement ni politiquement ; ça ressemble à quoi ? Ça traduit quoi cette folle volonté ?
    Sarkhö en premier, lui qui a aboli le délit de haute trahison pour commettre ces premières et en conséquence exposer la France et la vie des Français ; que mérite-t-il lui ?

    Comme je l’avais dit ; encore un exemple :
    _____
    ■ Une affaire extrêmement inquiétante vient d’éclater en Russie qui montre les connivences entre la diaspora ouzbèke et le Renseignement britannique.

    Tout a commencé il y a quelques semaines quand Vatandoch Usman Baratov, chef de la communauté ouzbèke en Russie, a été arrêté à Moscou suite à de multiples déclarations ridiculisant les militaires Russes participant à l’opération militaire spéciale et plus généralement l’ensemble des Russes.
    …/…
    ○ BORIS KARPOV T24.ru : http://tinyurl.com/36bsm8ya

  6. Le plan des mondialistes apparait de plus en plus clairement dans toute son horreur. 1) Eliminer de toutes les façons possibles la race blanche occidentale instruite via “vaccination” obligatoire létale, stérilisation de masse, avortement, euthanasie … 2) Remplacer ces populations par des populations esclaves peu instruites et manipulables à souhait. En gros, réduire drastiquement la population générale pour que les rescapés servent d’esclaves à une classe de privilégiés triés sur le volet pour “sauver la planète”. Seul problème, plusieurs ont compris ce plan diabolique et luttent pour le faire échouer.

  7. Qui est le migrant aujourd’hui ? un rebut des sociétés et des civilisations archaïques, une personne qui n’arrive plus à vivre correctement dans son pays d’origine et qui par nécessité migre dans une société ou une civilisation avancée, c’est donc dans la plupart des cas un individu qui est soit rejeté pour de mauvais comportements, soit qui est incapable de subvenir à ses besoins les plus élémentaires pour différentes raisons. Ces gens qui arrivent dans une société moderne seront donc confrontés aux mêmes problèmes que dans leur pays d’origine ni plus ni moins, ils deviendront une charge pour la société qui les accepte comme c’est le cas en France.

    • Bonjour Machinchose. Oui,vous avez tout à fait raison. Ces deux là,sont les seuls,à pouvoir assurer notre sécurité.

      • Je n’ai pas encore messieurs Smith et Wesson dans mon coffre (pour le moment) mais pour avoir essayé le 44 magnum je suis bien tenté . Pour le moment je me contente des 6 coups de chez Colt et Remington en 44 . Ce n’est pas auusi puissant mais ça cause bien quand même .

  8. Le Texas a une constitution spéciale et pourrait quitter la Fédération de Washington facilement s’il en décidait ainsi ai-je lu dans un article américain à l’époque du Covid. Incidemment, c’est au Texas et en Floride que la résistance à la tyrannie covidienne a débuté et jamais cessé. Des Américains se souviennent qui ils sont – libres – et se soulèvent contre la tyrannie. L’Amérique que j’aime.

    “lancer rapidement la plus grande opération d’expulsion intérieure de l’histoire. Ceux que Biden a laissés entrer ne devraient pas se sentir à l’aise car ils rentreront chez eux….”

    Nous vivons l’histoire.

  9. Le Mexique, de son côté, est confronté à un problème gravissime qui est celui des cartels qui foutent un bordel pas possible dans le pays. La situation là-bas est même encore pire qu’en Colombie (la question est surtout de savoir qui a été à l’origine de la prolifération de ces cartels, qui est une des causes de la fuite de nombreux mexicains vers les USA…).

    • Le marxisme, cher ami, est dans le coup depuis 100 ans. Il faut détruire pour “reconstruire”. Le mur est tombé, ce qui a permis à la bête de se déferler en Europe aussi.

    • Bonne réflexion Prosper !Le Mexique ; la Colombie; Et aussi l’Equateur !. qui “dévisse ” également et voit son taux de criminalité se rapprocher dangereusement du point critique !….Très inquiétant !

    • Ils ne viennent pas par leurs propres moyens, il y a des filières qui montent très très haut. Ces crevards sont sacrifiés. Si les USA sont détruits, c’en est fini du monde tel que nous le connaissons.

      • N’oubliez pas que ce sont les USA qui foutent la merde partout depuis des dizaines d’années, partout et notamment en Europe. Si les USA sont détruits, adieu le wokisme, adieu l’UE, adieu la tyrannie gauchistes

        • Le Texas a une constitution spéciale et pourrait quitter la Fédération de Washington facilement s’il en décidait ainsi ai-je lu dans un article américain à l’époque du Covid. Incidemment, c’est au Texas et en Floride que la résistance à la tyrannie covidienne a débuté et jamais cessé. Des Américains se souviennent qui ils sont – libres – et se soulèvent contre la tyrannie. L’Amérique que j’aime.

          “lancer rapidement la plus grande opération d’expulsion intérieure de l’histoire. Ceux que Biden a laissés entrer ne devraient pas se sentir à l’aise car ils rentreront chez eux….”

          Nous vivons l’histoire.

        • Je souscris à ce commentaire. L’hégémonie américaine a imposé à l’UE des normes de vie, de pensée , que nous ne souhaitions pas.

        • En l’occurrence Christine, ce ne sont pas les USA mais seulement “le marais” (celui que Trump se jurait de curer). On pourrait même, peut-être, réduire cela à une seule personne : la seule personne qui dirige vraiment les USA, Barack Obama, dont la femme pourrait être la prochaine candidate démocrate à l’élection présidentielle américaine.
          Du temps de Trump, cette auto-destruction par implosion était inenvisageable, et s’il revient au pouvoir, il y mettra un terme en quelques jours seulement.

          • Non c’est un peu plus compliqué que cela, l’Etat profond, dès 1917, finançait déjà la révolution russe… et quant à la guerre du Kosovo c’est encore un coup des USA… cela n’exonère pas la pourriture Obama de ses saloperies mais c’est encore plus profond

        • Tout à fait ! Quand on parle des guerres directes et indirectes menées par les US comme l’IRAK ; la Lybie ; ou la Syrie qui ont déstabilisé le moyen orient on oublie celles menées à l’époque de la guerre froide en Amérique centrale ( Nicaragua ; Honduras entre autres ) Chili; Argentine etc……pour ce qui est de l’Amérique du sud .Plus près de nous on peut dire aussi que la CIA s’est distinguée pendant la guerre d’Algérie en finançant tour à tour le FLN d’abord et l’OAS ensuite. Quand on a ce genre d’ami on peut aisément se dispenser d’ennemis .

      • Le Texas a une constitution spéciale et pourrait quitter la Fédération de Washington facilement s’il en décidait ainsi ai-je lu dans un article américain à l’époque du Covid. Incidemment, c’est au Texas et en Floride que la résistance à la tyrannie covidienne a débuté et jamais cessé. Des Américains se souviennent qui ils sont – libres – et se soulèvent contre la tyrannie. L’Amérique que j’aime.

        “lancer rapidement la plus grande opération d’expulsion intérieure de l’histoire. Ceux que Biden a laissés entrer ne devraient pas se sentir à l’aise car ils rentreront chez eux….”

        Nous vivons l’histoire.

Les commentaires sont fermés.