Le ministre de l’agriculture se fait démonter par un journaliste du Grand Jury

Le ministre de l’Agriculture, Marc Fesneau, a été mis à rude épreuve lors de son récent passage au Grand Jury, dimanche 21 janvier. Alors qu’il tente de défendre la position de l’Union européenne face à la colère croissante des agriculteurs, le ministre se retrouve confronté à un tir de critiques de la part du journaliste .

Lors de l’interview, Marc Fesneau défend l’importance de l’Union européenne pour les agriculteurs. Malgré ses efforts, le ministre se retrouve en grande difficulté… La tension monte lorsque le sujet de la taxation du gasoil est abordé, mettant en lumière les difficultés du ministre à faire valoir ses arguments face à des questions de terrain.

Le ministre de l’Agriculture tente également de souligner l’impact négatif du Brexit sur les agriculteurs anglais. Olivier Bost lui fait alors justement remarquer que ce ne sont actuellement pas les agriculteurs anglais qui manifestent…

https://lemediaen442.fr/le-ministre-de-lagriculture-se-fait-demonter-par-un-journaliste-du-grand-jury/

 760 total views,  1 views today

image_pdf

12 Commentaires

  1. Vous avez déjà vu la tronche de cette fiotte ? comme lèche botte il est en première ligne quand à sa compétence cela reste à trouver en cherchant longtemps encore. Mais il n’est pas le seul c’est le cas de tout le monde féminisé et fainéant que la République à cultivée tous entourés du savoir universel du net.

  2. Encore un abruti de sinistre qui veut nous enfumer pour protéger sa saloperie d’UE. Pour être aussi cons, ils prennent des cours ou c’est naturel.

    • Pour eux d’être cons c’est naturel , les cours c’est pour paraître encore plus con!

  3. Ils sont tellement prétentieux qu’ils ne se rendent même plus compte qu’ils sont con !

  4. Encore un pro européen grassement payé qui n’en a rien a foutre de la France et de ses agriculteurs , jamais il n’ira contre ses copains de Bruxelles ce monde obéit a un ordre mondial , comme pour l’immigration la chose sera emballée et noyée dans des promesses sans suite comme d’habitude .

  5. OUi…Mais ce faire” démonter,” encore que je soupçonne d’aimer ça…je dirais un de plus !!!

  6. Bref, fresnrau se mêle les pinceaux dans ses réponses, du “même temps” quoi !

Les commentaires sont fermés.