Eh ! Macron, la Côte d’Ivoire doit être ton modèle : expulsion de ceux qui médisent de la France, chiche !

Je galège, je galège, évidemment !  Je sais trop bien qu’avec toi, au contraire, plus les étrangers, chez nous,  disent du mal de la France, plus tu jouis.

Par contre, Algérie et Côte d’Ivoire sont entièrement d’accord. Le minimum, quand on est étranger accueilli dans un pays, c’est qu’on ne fasse pas de “politique”, qu’on ne se permette pas de mépriser et critiquer celui qui a la gentillesse de partager avec vous les bons et mauvais côtés de son pays, de ses traditions…

Alors, le supporter algérien pas content de la Côte d’Ivoire considérée comme vivant à la Préhistoire… dehors ! Simple et clair. Et pas de procès, d’appel, d’association, d’avocat payé par le contribuable ivoirien. Non. Dehors, point barre.

C’est que ADD (Alassane Ouattara), contrairement à Macron, préfère les siens aux autres… ça change tout. Et il aime son pays, lui. Il ne rêve pas de le voir dissous dans une organisation internationale de pays où il ne pèserait plus rien, lui… Pourtant, on ne peut pas dire que gouverner la Côte d’Ivoire avec ses coups d’Etat, ses manoeuvres, ses crises, soit de tout repos. Mais il reste l’amour du pays, c’est l’essentiel, le reste passe.

C’est aussi que ADD gouverne, chez lui. Il n’est pas dépendant de la fessée dont der Leyen menace tous ceux qui ne pensent pas comme elle…

Arrivée en Côte d’Ivoire pour soutenir les fennecs, Sofia Benlemmane, une supportrice algérienne, a été expulsée de Côte d’Ivoire, après avoir été entendue par la police. Il lui est reproché des déclarations jugées « offensantes » qu’elle aurait proféré sur les réseaux sociaux à propos de ce pays.

L’influenceuse algérienne Sofia Benlemmane s’est retrouvée au coeur d’une controverse épineuse quelques jours après le coup d’envoi de la CAN 2023, après la diffusion d’une vidéo sur les réseaux sociaux. La supportrice a également exprimé son indignation face à la considération de l’Algérie comme un pays africain, suggérant qu’elle devrait plutôt se trouver « entre le Portugal et l’Espagne ». Elle a par ailleurs critiqué sévèrement les conditions de vie en Côte d’Ivoire, les qualifiant de « pires que l’ère préhistorique ».(C.Tasin : pour une Algérienne, c’est gonflé !!! 😉

Ces déclarations, diffusées en direct sur Facebook depuis Bouaké, où réside la sélection algérienne pour cette 34e édition de la Coupe d’Afrique des Nations, ont déclenché une vague d’indignation sur les médias sociaux. C’est ainsi que des investigations ont été menées par les autorités ivoiriennes pour la retrouver. Elle a été ensuite écouée par la Police au sujet de la vidéo avant d’être expulsée de la Côte d’Ivoire avec interdiction de revenir.

Selon le journal Fennec Football qui traite de l’actualité du Football en Algérie, c’est le gouvernement algérien qui aurait auraient demandé aux autorités ivoiriennes de l’expulser, après avoir condamné les déclarations de Benlemmane. « Le gouvernement a affirmé son respect et son appréciation pour la Côte d’Ivoire, qualifiée de “pays ami et frère”, déclare le Journal.

https://www.fdesouche.com/2024/01/17/pires-que-lere-prehistorique-arrivee-en-cote-divoire-pour-la-coupe-dafrique-des-nations-de-football-une-supportrice-algerienne-expulsee-du-pays-apres-des/

 547 total views,  1 views today

image_pdf

3 Commentaires

  1. Oui ben on devrait faire pareil et déjà leur renvoyer toutes les racailles ivoiriennes qui viennent profiter des aides et foutre le bordel chez nous ,zou ,retour au bled et fissa .

  2. Les pays comme la Côte d’Ivoire et bien d’autres se débarrassent de leurs boulets en nous les expédiant. Nous devrions faire de même en les réexpédiant.

  3. C’est bien joli tout ça, la côte d’ivoire expulse les “mal disant” étrangers mais nous envoie sans vergogne, la lie de sa population. 15000 arrivant en europe en septembre 2023!

Les commentaires sont fermés.