Davos… On y est presque !

Voici un clip avec des images du film de science-fiction apocalyptique classique Metropolis, combiné avec la chanson folk de science-fiction « In The Year 2525 de Zager & Evans ».

Je les ai vraiment trouvés s’assemblant dans un genre de transhumanisme dystopique et de rencontre avec le meilleur des mondes d’Aldous Huxley.

Qu’attend l’humanité après les intenses développements technologiques et biologiques enclenchés ? Si jamais on y arrive ? Thea von Harbou avait des visions extrêmement précises du futur. Et Fritz Lang a réalisé le chef-d’œuvre visuel. Sans oublier Brigitte Helm et son jeu d’acteur impressionnant. Tout cela est désormais un sujet classique sur l’avenir de l’humanité. »

 

LYRICSPAROLES
 

In the year 2525, if man is still alive

If woman can survive, they may find

In the year 3535

 

Ain’t gonna need to tell the truth, tell no lie

Everything you think, do and say

Is in the pill you took today

 

In the year 4545

You ain’t gonna need your teeth, won’t need your eyes

You won’t find a thing to chew

Nobody’s gonna look at you

 

In the year 5555

Your arms hangin’ limp at your sides

Your legs got nothin’ to do

Some machine’s doin’ that for you

 

In the year 6565

Ain’t gonna need no husband, won’t need no wife

You’ll pick your son, pick your daughter too

From the bottom of a long glass tube

 

In the year 7510

If God’s a-coming, He oughta make it by then

Maybe He’ll look around Himself and say

“Guess it’s time for the Judgement Day”

 

In the year 8510

God is gonna shake His mighty head

He’ll either say, “I’m pleased where man has been”

Or tear it down, and start again

 

In the year 9595

I’m kinda wonderin’ if man is gonna be alive

He’s taken everything this old earth can give

And he ain’t put back nothing

 

Now it’s been ten thousand years, man has cried a billion tears

For what, he never knew, now man’s reign is through

But through eternal night, the twinkling of starlight

So very far away, maybe it’s only yesterday

 

 

 

En l’an 2525, si l’homme est encore en vie

Si les femmes peuvent survivre, elles trouveront peut-être

En l’an 3535

 

Je n’aurai pas besoin de dire la vérité, de ne pas mentir

Tout ce que tu penses, fais et dis

C’est dans la pilule que tu as prise aujourd’hui

 

En l’an 4545

Tu n’auras pas besoin de tes dents, tu n’auras pas besoin de tes yeux

Tu ne trouveras rien à mâcher

Personne ne te regardera

 

En l’an 5555

Tes bras pendent mollement à tes côtés

Tes jambes n’ont rien à faire

Une machine fait ça pour toi

 

En l’an 6565

Je n’aurai pas besoin de mari, je n’aurai pas besoin de femme

Tu choisiras ton fils, tu choisiras ta fille aussi

Du fond d’un long tube de verre

 

En l’an 7510

Si Dieu revient, il devrait le faire d’ici là

Peut-être qu’il regardera autour de lui et dira

“Je suppose que c’est l’heure du Jour du Jugement dernier”

 

En l’an 8510

Dieu va secouer sa puissante tête

Soit il dira : “Je suis content de là où l’homme a été”

Ou démontez-le et recommencez

 

En l’an 9595

Je me demande un peu si l’homme va être en vie

Il a pris tout ce que cette vieille terre peut donner

Et il n’a rien remis

 

Maintenant, cela fait dix mille ans, l’homme a pleuré un milliard de larmes

Pour quoi, il ne l’a jamais su, maintenant le règne de l’homme est terminé

Mais à travers la nuit éternelle, le scintillement de la lumière des étoiles

Si loin, peut-être que c’est seulement hier

 1,025 total views,  2 views today

image_pdf

6 Commentaires

  1. La machine qui contrôle les Français existe, elle s’appelle Macronor destructor contrôlator. Ce n’est pas un être humain mais un robot maléfique et sans cœur.

  2. inextinguible sa soif de puissance , inébranlable sa volonté de s’extraire à sa condition ,ses chimères le mènent vers un royaume où ne règne que la mort , monde où même le souvenir du souvenir d’avoir été ne sera plus , telle sera sa victoire .

  3. Non ,l’humanité a beaucoup lutté,ce n’est pas pour anéantir les vrais humains qui ne sont pas des robots mais des êtres de chair et de sang qui souffrent mais.savent aussi se réjouir.Il fallait laisser les gens du tiers monde chez eux ,les aider et repartir…….

  4. Sa quête de vouloir attraper les étoiles le mène vers la folie . bienheureux il serait en les admirant .
    Il y a bien longtemps nous avons engagé un processus qui est loin d’être achevé .

  5. Dufrog magnifique ! merçi j ai adoré le film metropolis même si c est long et si les images datent En plus, cela se termine bien, les 2 jeunes survivent, comprennent que c est une machine (IA ?)qui controle la ville et les etres humains et qu elle est sans émotion humaine Ils la détruisent, les hommes retrouvent leurs libertés et….le libre arbitre L IA que les “maitres” de Davos veulent partout pourrait dépasser l espèce humaine un jour si on n y prend garde et pourquoi pas avoir une conscience et ressentir des émotions ( film de stanley kubrick)

Les commentaires sont fermés.