70% des Français contre la relance de la natalité par les immigrés ? Alors bougez-vous le troufion !

Oui, je sais, c’est un peu facile de dire ça. Nous sommes suffisamment conscients de la situation et de ce qui fait peur aux Français pour comprendre que, quand ils répondent à à un sondage qu’ils seraient favorables au développement de la natalité sans recourir à l’immigration, ce n’est pas l’envie de faire des enfants qui leur manque mais le réalisme devant un avenir assombri par la mondialisation, l’immigration, l’islamisation, une école et une médecine qui rejoint celles des pays en développement, sans parler de la paupérisation accrue chaque mois davantage.

.

Il n’empêche que, parmi les jeunes Français qui sont restés en France, qui ont des emplois intéressants et qui rapportent, leur permettant de bien gagner leur vie et celle de nombreux bébés, il y en a beaucoup qui préfèrent promener 4 chiens le dimanche que 2 enfants.

Et là, ça pose question… Je suppose que, comme moi, vous êtes effarés de voir, dans la nature, de jeunes couples se promener avec un ou plusieurs chiens mais aucun enfant. Ça, ça m’interpelle.

.

Je peux comprendre que, pour des tas de raisons qui ne nous regardent pas, des jeunes couples n’aient pas envie d’avoir des enfants, c’est leur droit. Par contre, ce qui me chagrine c’est leur nombre… on est au-delà de la normalité. Et quand les mêmes remplacent leur éventuelle envie d’enfant par les câlins à Médor ou à Caramel ça m’interpelle… Je subodore que nombre de ces derniers, écolos-dingos, ne sont pas gênés par le CO2 de l’animal de compagnie mais par celui du petit d’homme.

.

On voit tant de tarés annoncer fièrement qu’ils ne veulent pas d’enfant pour sauver la planète que cela fait frémir. Certes, on peut aussi s’en réjouir, il vaut mieux que ces tarés n’aient pas d’enfant, après tout. C’est mieux pour eux et pour nous. Et peut-être pour l’humanité.

.

Mais l’humanité, que va-t-elle devenir, si les héritiers des constructeurs de cathédrale et de temples grecs, de Socrate, Phidias, César, Léonard de Vinci, Philippe le Bel, Newton, Charles Martel, Napoléon, Voltaire,  Marie Curie, Molière…  sont complètement remplacés par des descendants de Mahomet décidés à brûler tous les livres disant que la terre est ronde et que l’homme est grand ? 

Le nombre de naissances n’a jamais été aussi bas depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Selon les données de l’Insee, l’année 2023 a été marquée par la naissance de seulement 678 000 bébés, une diminution de 6,6% par rapport au dernier bilan. Face à ce défi démographique, une partie de l’échiquier politique propose plus d’immigration contre la baisse de la population. Un sondage CSA pour CNews, Europe 1 et le JDD révèle cependant que près de 70% des Français rejettent l’idée de recourir à l’immigration pour augmenter le taux de natalité. (…)

L’écart le plus significatif apparaît cependant dans les tranches d’âge. Alors que 44% des jeunes de 18 à 24 ans se montrent favorables à l’immigration pour relancer la natalité, les catégories d’âge de 35 à 49 ans (74%) et des plus de 65 ans (70%) affichent une tendance à une plus grande fermeté.

(…) à gauche de l’échiquier politique, les sympathisants de l’ensemble des partis se positionnent en faveur de cette proposition. Les partisans de La France Insoumise, des écologistes et du Parti Socialiste, avec respectivement 56%, 58% et 60%, se montrent majoritairement favorables à l’emploi de l’immigration comme solution à cette baisse démographique.

Le JDD

https://www.fdesouche.com/2024/01/17/sondage-csa-pres-de-70-des-francais-opposes-au-recours-a-limmigration-pour-relancer-la-natalite/

 870 total views,  2 views today

image_pdf

49 Commentaires

  1. Faire des enfants dans ce monde de cinglés qui part à la dérive, faudrait être soit inconscient, soit totalement fermé au monde extérieur.
    Il y en a encore quelques-uns, très courageux, qui n’ont pas peur d’affronter la merde que nous ont concoctée les présidents des 50 dernières années.
    La natalité continuera de chuter, surtout face au “sentiment” grandissant d’insécurité.

  2. Accroître la population dans un espace fini : y a t il plus inconséquent plus imbécile ?

  3. si 1 machine fait le travail de 100 personnes, pourquoi faire des enfants qui seront au chômage? qui coûteront un pognon dingue parce qu’avec la fabrique de crétins il faudra les mettre dans le privé et qui se feront violer/tuer en rue, qui n’auront même plus la liberté de penser ou de dire ce qu’ils pensent, etc… non, moi ce que je ne comprends pas c’est qu’il y ait encore des gens qui ont le courage de faire des enfants.

  4. Il y a encore de l’espoir. Avec le retour à la nature, beaucoup vont jouer au jardinier.

  5. =====
    ■ La Douma d’État a appelé à assimiler les communautés nationales et les diasporas à la mafia
    ► Les communautés nationales constituent une menace pour la Russie car elles vivent selon « leurs propres lois », en dehors du cadre juridique du pays

    « Toutes ces diasporas nationales, fraternités et communautés ne sont rien d’autre que des structures mafieuses légalisées. En quoi ces « compatriotes » sont-ils meilleurs que les mêmes, mais corses ou siciliens ? Ils soudoient également les autorités locales, « dissuadent » leurs propres militants, « protègent » les entreprises semi-légales et intimident tout le monde », a déclaré Tolstoï. Il a appelé à la fin du « libéralisme international » et à l’élimination de telles associations.
    https://t.me/boriskarpovblog/18502
    _____
    Bon ! Un peu partout, et notamment également en Russie, la population souffre du même problème de vision que nous : “celle de l’esprit”.

  6. Les Français sont des couillons, des imbéciles, et des lâches pour la majorité d’entre eux. Ils sont contre tous les fléaux qui détruisent notre pays à la vitesse grand V, mais il ne se bouge pas le derrière d’un millimètre.
    Je n’ai jamais vu un peuple que l’on exterme aussi rapidement et qui ne réagit absolument pas. Mais comme toujours dans ce pays, la science-fiction devient réalité, une fois de plus.
    Le jour où la dictature sera totale et que le français n’aura plus aucune liberté, je suis persuadé qu’il ne fera toujours rien.
    Ce peuple est indécrottable, a sombré dans la folie et son indifférence est abyssale jusqu’au jour où il prendra tout en pleine gueule. Tous les patriotes le savent bien.
    Concernant la natalité, les fervents partisans de l’avortement qui a assassiné plus de 8 millions de nouveau-nés depuis 30 ans ont aussi une part de responsabilité colossale dans ce dossier. Fruit de la gauche qui a démarré sous Giscard, plus gauchiste que les gauchistes.
    Si les Français étaient moins cons en votant à gauche depuis 50 ans, on ne parlerait même pas du problème de natalité.

    • Ami Cachou, heureux de te relire. Commentaire au top comme d’habitude. Il y a eu 234000 IVG en 2023. En tablant sur 200 000 par an, ton chiffre de huit millions est parfaitement exact. L’histoire de l’IVG n’est pas une question de morale mais de survie. Je n’ai pas évoqué ce problème dans mon com et je remercie de l’avoir fait. Il est vrai aussi que rien n’a été fait pour aider les classes moyennes et populaires. Je sais que suis un vieux con et que je radote. Bon, pour finir sur un bon mot, attendons le résultat des prochaines érections.

      • “L’histoire de l’IVG n’est pas une question de morale mais de survie”. Phrase qui pourrait devenir culte tant elle est vraie. L’époque actuelle en est une démonstration flagrante.
        Les partisans de l’IVG à outrance tous azimuts, sans peut-être y avoir pris conscience, ouvre un tapis rouge à l’immigration massive permettant aux pro-immigrationnistes de s’emparer de ce bon prétexte de la baisse de la natalité dans notre pays.
        L’IVG doit être très sélective et peu d’entre elles seraient pratiquées si tel était le cas. Les différents gouvernements demandent que des conditions soient remplies pour toucher telle ou telle allocation (essentiellement pour les FDS) sinon on ne les touche pas. Pourquoi ne pas imposer des conditions pour pouvoir bénéficier de l’IVG ? Parce que la gauche est au pouvoir depuis cinquante ans.
        Cette même gauche qui a détruit et Macron qui achève toute la politique familiale qui aurait complètement renversé la vapeur si elle avait été maintenue et développée. Mais plus con qu’un gauchiste, ça n’existe pas.

    • Cachou…

      Fait pourrait être que les Français attendent juste la BONNE personne (leader) pour les rassembler une bonne fois pour toute…?
      (Bon… c’est vrai qu’il y en a qui ne se réveilleront jamais et/ou qui préfèreront rester des loosers pour le restant de leurs jours; mais : on n’a PAS besoin de ceux-là.)

      Les Français ne sont pas si c*ns, puisque petit à petit, ils se réveillent.

      Dans mon entourage, je ne connais personne qui revendique désormais un quelconque attachement au parti macroniste!
      Au contraire, les gens ont tellement mal au portefeuille qu’ils crachent désormais ouvertement leur haine de Macron…
      (Ca change du premier mandat, quand des abrutis disaient voter Macron car ils le trouvaient “charmant”!)

      …Le problème actuel, c’est plutôt que si il doit y avoir un GRAND soulèvement du peuple, il faudra bien faire comprendre aux Français que ce n’est pas contre les “banlieusards” qu’on doit se soulever (on perdrait de toute façon)…
      (POLITICIENS et MEDIAS – entre AUTRES- sont responsables de tout le MAL que nous vivons et subissons.)

      Gardez de l’espoir. C’est la dernière année, et après, tout va arriver très vite…

      • Ton optimisme te rend bien indulgente ma chère Émilie ! “Le français se réveille petit à petit dis-tu”, et bien il en met du temps. Cela fait quarante-cinq ans qu’il aurait dû se réveiller.
        Aux dernières présidentielles il n’était pas suffisamment réveillé, car il a remis Macron en place, et cela ne suffisant pas, il a donné TOUTES, je dis bien TOUTES les grandes villes aux écolos dinguos psychopathes.
        Le français ne cesse de râler contre la politique pour laquelle il a voté, et pour laquelle il revotera encore aux prochaines élections. Au moment de mettre le bulletin dans l’urne, la mémoire du français se limite aux trois minutes précédentes. Les hommes politiques le savent bien et c’est pour cela qu’ils savent qu’ils peuvent faire toutes les saloperies au peuple, car ils savent que celui-ci les oubliera lors du vote.
        “Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes”. Jacques-Bénigne Bossuet
        La phase de réveil du français sera encore bien longue, si tant est qu’elle aboutisse…

    • “Concernant la natalité, les fervents partisans de l’avortement qui a assassiné plus de 8 millions de nouveau-nés depuis 30 ans ont aussi une part de responsabilité colossale dans ce dossier.”

      Oui!!

      Déjà, quand on tue de si petits êtres parce qu’on préfère passer par la case avortement que par la case contraception… et quand on comprend ce qu’est réellement un avortement… pour moi, on n’est pas digne d’être qualifié d’être humain. (Surtout si on n’a pas de regrets…!)
      (…Un foetus avorté… c’est terrifiant, et terrible; et comment on peut faire ça, bon Dieu?!)

      Les avortements abusifs sont aussi l’une des raisons pour lesquelles notre pays est devenu tel qu’il est aujourd’hui!
      Si on louait la vie, plutôt que de la médire, on ne serait pas tombé si bas en tant que peuple…

      • l’Italie est dans une situation pire que la nôtre. Ils ont perdu huit millions d’habitants. La main d’œuvre manque, surtout dans le milieu agricole. Trois enfants sur cinq ont un parent issu de l’immigration. La question à se poser, c’est : Pourquoi faire des enfants si l’intelligence artificielle doit remplacer la main d’oeuvre un jour, et ce dans tous les corps de métier, s’ils doivent vivre dans la précarité. Le manque de perspectives sur l’avenir explique peut-être cette décroissance. La pauvreté qui touche les classes moyennes et populaires aussi.

      • Je t’approuve totalement concernant ton post sur l’IVG. Je n’aurais pas mieux dit. Pour info, au cas où certains l’ignoreraient : “L’IVG est légale seize semaines après le premier jour des dernières règles”. Extrait du site de la Sécurité Sociale (https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/ivg/ivg-delais-france).
        C’est-à-dire que l’on tue un enfant qui a déjà quatre mois, et est en grande partie déjà formé, sur les neuf de sa formation complète, et le tout remboursé par la Sécu !!!!!!!!!
        Vive l’immigration et l’islam qui vont pallier au fait que les français ne veulent plus d’enfants !

    • Bonjour cachou,oui effectivement si il y’avait pas le problème de l’immigration on ne parlerait pas de natalité en effet. Si les français n’auraient pas votez Pompidou, Giscard, Mitterrand …. On n’en serais pas là. Pompidou qui a ouvert grand les portes a l’immigration à la demande du grand patronat, puis le tandem Giscard – Chirac pour le rassemblement familial, leur politique de libre échange avec les états unis, le traité trans atlantique que de Gaulle ne voulait pas (ça a été le début de l’américanisation puis de l’islamisation qui s’en est suivi) , puis Mitterrand et sont gouvernement ont fait le reste…. Depuis 50 ans nous avons le même président le capital et ses affres mondialiste , aujourd’hui boosté d’un ultra libéralisme criminel pour les peuples d’Europe . Car tout les pays de cette arnaque que l’on nomme UE sont touchées.effectivement un monde pareil ça donne pas envie de fondé une famille et la faire (sur)vivre dans cet enfer . Puis libéralisme obligé les femmes sont devenues de plus en plus vénales a la limite de la prostitution, elles n’hésite plus a se donner a n’importe quel couard.

      • CQFD, j’approuve tout à fait ce que tu dis. Sauf, quand même, ta dernière phrase qui me paraît largement excessive, à mon humble avis 😄

    • Cher Cachou, à force de traiter d’emblée la majorité de tes compatriotes de couillons, d’imbéciles et de lâches sans aucune réaction de leur part, on se demande si tu n’as pas raison ? … N’essaies pas cette stratégie avec ton copain belgo-italien car la réaction virulente serait immédiate.

      • MDR !!! 🤣😂
        Cela dit, il ne s’agit pas d’une “stratégie” de ma part, mais d’une simple constatation de bon sens, compte tenu des présidents et maires des grandes villes que les français ont mis au pouvoir depuis quarante-cinq ans, malgré la chute abyssale de notre pays qui ne les a toujours pas fait changer d’avis.

    • C’est les conséquences de nos libertés et de notre individualité.. car c’est chacun pour soi aujourd’hui. Tant de femmes veulent avoir les enfants seules, même en étant en couple, comme si ce sont aujourd’hui les femmes qui décident d’avoir des enfants et plus du tout le Couple qui est en danger aujourd’hui,
      Chez les migrants, qui vivent encore sous les diktats religieux ou tribales, ils font des enfants en suivant des principes qui leur sont imposés, et beaucoup de femmes ne travaillent pas, donc ont le temps d’enfanter…
      Sans parler des avortements, car ce sont des conceptions faites par des gens qui n’ont aucun projet de procréation, voir même c’est souvent un moyen de contraception

  7. Décidément la manipulation fonctionne à plein régime dans ce pays. Natalité versus immigration clandestine composée d’hommes extras européens à plus de 90% capables de se reproduire entre eux ? On peut comprendre que certaines femmes préfèrent avoir un animal de compagnie plutôt qu’une telle engeance. La femme est l’avenir de l’homme et de l’humanité respectez-la comme il se doit et donnez-lui l’envie d’être Mère et non pas seulement d’être un objet de reproduction.

  8. -” Je subodore que nombre de ces derniers, écolos-dingos, ne sont pas gênés par le CO2 de l’animal de compagnie mais par celui du petit d’homme. “-

    À relever, à méditer, à retenir, à partager, à discuter…

  9. Moi, j’aimerais bien avoir des enfants!
    Mais il faudrait que je rencontre un non “vacciné” Covid (ou d’autres vaccins, désormais), qui n’a JAMAIS eu de contact physique avec des “vaccinés” Covid, et dont les contacts rapprochés avec eux auraient été très limités…
    (Je ne vais certainement pas faire des enfants si c’est pour les contaminer avec ARN, graphène, spike, ou qu’importe il y a dans les armes biologiques inoculées dans le corps des cobayes!)

    Je suis très loin d’être la seule à avoir cet état d’esprit – en France OU à l’étranger.
    (Il y a des femmes qui en sont venues à mendier le sperme des hommes NON “vaccinés” Covid!)

    Mais sinon, les jeunes qui n’ont pas d’enfants attendent le bon moment (moyens financiers et/ou changement de politique), ou bien ne le peuvent tout simplement pas (stérilité). N’oublions jamais ce que les “vaccins” ont fait à la fertilité des injectés!

    Je suis bien la première à insister sur notre DEVOIR de faire des enfants…
    Mais faire des enfants, quand on ne peut pas les nourrir ou les loger…?
    Il fallait vraiment y penser AVANT.

    • Vous avez raison concernant l’injection. Sachez que beaucoup ont pu passer à travers !
      Je pense que les jeunes ne veulent pas faire d’enfant surtout parce qu’on les bassine avec cette bêtise d’escrologie, aussi parce qu’on les a habitués à ne pas avoir de responsabilités (regardez combien vivent chez papa-maman à presque la trentaine…). Par contre, effectivement, il est préférable d’avoir une situation pour pouvoir les nourrir et les loger, mais quand vous voyez les arbres et les noix qui pondent à qui mieux-mieux, qui vivent en profitant des allocs dans des logements sociaux neufs qu’on leur attribue en priorité, il y a de quoi râler, non ?

      • “aussi parce qu’on les a habitués à ne pas avoir de responsabilités (regardez combien vivent chez papa-maman à presque la trentaine…).”

        A presque la trentaine, JE vis “encore” chez mes parents.
        Je le ferai jusqu’à leur décès ou le mien : ils ont BESOIN de moi et seraient obligés de déménager si je n’étais pas là pour prendre soin d’eux, des animaux, du jardin, du ménage, etc…
        On n’a pas toujours le choix, dans la vie. (Mon cas n’est pas unique!)

        …Je connais des gens – certains plus âgés que moi – qui vivent chez leurs parents, soit par culture familiale, soit par manque de moyen financier… tout simplement…

        Ce n’est pas quelque chose de critiquable : la famille, c’est sacré; et elle devrait pouvoir le RESTER et être UNIE.
        Ce que la mafia mondialiste ne veut pas, et a donc fait en sorte d’empêcher, et même de ridiculiser autant que possible…
        (Ce qui A contribué à faire de nous un peuple immature et égoïste – bien manipulé et formaté comme il faut…)

        (Les maisons de retraite ne devraient être réservées QU’à ceux qui n’ont plus de famille (décente) pour s’occuper d’eux!)

        • Merci de ton témoignage, chère Émilie, témoignage qui peut cependant engendrer quelques avis divergents…😉

      • “Par contre, effectivement, il est préférable d’avoir une situation pour pouvoir les nourrir et les loger, mais quand vous voyez les arbres et les noix qui pondent à qui mieux-mieux, qui vivent en profitant des allocs dans des logements sociaux neufs qu’on leur attribue en priorité, il y a de quoi râler, non ?”

        C’est vrai.

        Il y a un gars pas loin de chez moi… on me dit qu’il touche 1200 EUROS de retraite… alors qu’il n’a presque JAMAIS travaillé!
        Quand on voit des Français qui se sont tués au travail, et qui ne touchent pas la moitié de cette somme à la retraite… il y a de quoi rager, en effet!

        Mais quand on est limité à un certains nombres d’enfants en France, parce qu’on n’a pas l’argent de les nourrir si ils sont trop nombreux, PARCE QU’on doit nourrir ceux des autres…?!
        Ouais, non… juste non…

        (Heureusement, tout ça est bientôt terminé…
        Serrons juste les dents pour 2024! Ce sera une année biblique!)

  10. On le voit dans nos propres familles qu’il n’y a pas d’enfants et quand il y en a un il n’était pas voulu, on sait très bien pourquoi il n’y en a pas, outre tous les découragements qui existent, il y a aussi en plus le fait que l’individualisme s’est développé, on pense d’abord à soi, à son épanouissement, à sa carrière, à des projets de voyage ou matériels, on veut se donner toutes les chances d’en profiter et de réussir pleinement sa vie, les gens ont une idée différente de la réussite qui ne passe plus par la famille. Cela étant dit, je pense que le facteur immigration a joué un rôle fondamental dans la mesure ou l’unité nationale, l’identité, la solidarité entres Français et la projection d’un avenir commun à presque complètement disparu.

  11. se bouger ??? trop tard, la vaccination est passée par là pour justement que les “blancs” crétins ne se reproduisent plus …….

  12. Le plan Davos c est plutot diminution de la population, etres humains uniformisés et interchangeables et controlés, IA partout, robots, transhumanisme…islamisation Alors que les blancs, fassent moins d enfants, cela doit les arranger

    • Sans parler de l’anathème lancé sur ceux, des politiques nationalistes, qui prônaient une politique nataliste Française pour les Français. Des fachos, nazis, des nostalgiques du “régime de Vichy”.

      L’évocation du thème des retraites comme justificatif en faveur d’une politique nataliste ; étant aussi probablement une façon dissimulée de défendre la politique nataliste sans effaroucher les opposants bien pensants. Malheureusement la stratégie par cet angle d’approche ne passe pas non plus.

      ► Lâchez nos utérus ! (…) Nos ventres ne sont pas la variable d’ajustement de votre réforme des retraites.” Mercredi soir, dans l’hémicycle, la députée socialiste Sandrine Rousseau s’est emportée après la prise de parole de la députée RN, Laure Lavalette, qui réclamait la mise en place d’une politique de natalité.
      ○ TF1info.fr : http://tinyurl.com/mrxd7pss

  13. Merci pour cet article. J’ai apprécié Médor et Caramel, j’ai bien ri malgré la gravité de la situation. Savez-vous que des hommes se font vasectomiser et des femmes choisissent la stérilisation pour éviter d’avoir des enfants, ce nombre augmente chaque année. Il faut dire que les Français des classes moyennes se font matraquer fiscalement et sont devenus plus précaires qu’avant avec l’inflation, les taxes, les loyers en hausse constante, les normes écologiques coûteuses qui découragent l’accès à la propriété.Les classes populaires, c’est pire. Au lieu de financer l’immigration, l’État devrait réserver les aides aux seuls Français, ce qui permettrait de les augmenter, construire des crèches, etc. Mais comme on est dirigés par des salopards…

  14. Je n’en vois pas qui promènent des chiens, par contre je vois beaucoup de jeunes parents qui apportent leurs enfants chez la nounou avant d’aller travailler, qui vont les chercher le soir etc. et il paraît que les frais de garde sont énormes. Pour ma part, je n’ai pas la patience d’avoir un enfant et étant issu d’une famille où l’on a procréé plus que de raison, où les enfants ont hérité chacun de 1000 € tout compris au-décès de mes grands-parents, tant ils n’avaient rien, je sais que ma maison reviendra à des membres de ma famille un jour et que ça mettra du beurre dans des épinards qui en ont sacrément manqué… Il faut arrêter avec ce mythe qu’il faudrait repeupler la France. Il est entretenu par ceux à qui il manque de la main d’oeuvre issue de l’époque où l’on ne maîtrisait pas assez la contraception. Il leur faut des pauvres à exploiter. C’est ce système social qui est critiquable. N’oublions pas que ces dernières années les plus riches ont doublé leur fortune, quand l’ensemble du reste de la population s’est appauvrie.

    • Bonjour Maxime, je suis entièrement d’accord avec votre analyse.personelrment je n’ai jamais voulu d’enfants moi non plus pour plusieurs raisons en plus de celles que vous évoquez, il y’a aussi le fait de l’insécurité galopante, que les femmes intéressantes sont de plus en plus vénales (c’est un fait) .

  15. Il n’y a plus aucun avenir pour la France, tout part de travers! Qui aujourd’hui, ayant un peu de cervelle et aimant les enfants, voudrait en mettre un au monde en sachant que sa vie sera bien plus désagréable que celles des parents ? Avec autant d’incertitudes et la pression psychologique exercée par des hommes politiques médiocres et iniques, on peut comprendre cette reaction.

    • et combien restent chez les parents parce que l immobilier est trop cher ? ou ont des boulots au rabais et à l avenir incertain Et combien refusent que leurs enfants vivront dans un pays islamisé et violent ?
      Les jeunes qui le peuvent partent de plus en plus vers d autres horizons ( canada, australie, nouvelle zélande etc ) ou on peut encore vivre en paix avec des valeurs occidentales en espérant qu ils sauront résister et il y en aura de plus en plus

  16. Juste supprimer toutes formes d’aides sociales à toute la vermine qui copule et qui pullule dans notre pays et instantanément la démographie colorée va considérablement baisser…

  17. Et cerise sur le gâteau : mettre le “droit à l’avortement” dans la Constitution. Je ne sais pas ce qu’ils font avec les restes des foetus mais certains vont se faire un paquet de pognon. J’espère juste que les médecins feront jouer leur devoir de conscience. Veil voulait que sa loi reste un cas de force majeure, c’est réussi.

    • @ Julie
      Les foetus IVG et le BB de 9 mois que l’on tue dans le ventre de la mère sous l’alibi de “détressse psychologique” serviront de vivier pour les expériences “scientifiques” et/ou de produits de beauté surtout de luxe comme c’est déjà le cas concernant le placenta récupéré comme un des ingrédients inclus dans leur fabrication, mais, évidemment, cela ne sera pas indiqué ou alors sous des appellations incompréhensibles sur le flacon ou sur le pot dédié. Vous dites “complotiste” ? Peut-être, peut-être pas.

      • Aucun produit de beauté n’est fabriqué avec des fœtus. C’est un énorme fake.

        • @ Jean Neth
          Eh bien, tant mieux. C’était une de mes hypothèses complotistes pour les foetus et produits de beauté.

Les commentaires sont fermés.