L’un de nos Champions mondiaux des plus titrés, Pierre Trentin, privé de flamme olympique !

Comment le CIO et tous les organisateurs s’occupant des JO de Paris 2024 ont-ils pu « oublier » l’un de nos plus titrés au monde et en particulier plusieurs fois médaillés d’or aux JO ou aux Championnats du Monde : 2 médailles d’or à des JO et 2 de bronze auxquelles s’ajoutent 3 titres de Championnats du Monde (voir l’encadré) ?
Et cela dans une discipline qui, depuis des décennies, est à la mode de notre temps : la mode écologique ! Puisqu’il s’agit de cyclisme ! Surtout sur piste ! Oui, il s’agit de bicyclette, de vélo ! Et pas électrique !

 

Ce champion mondialement connu, c’est Pierre Trentin !

Outre plusieurs fois médaillé olympique seul, il l’a été également en tandem avec Daniel Morelon ! Et les Français de ma génération en entendant l’un de ces deux noms, réagissent immédiatement en disant : « Ah, oui, Trentin et Morélon ! » Les associant dans la discipline du tandem alors que, chacun de son côté a  été champion parfois même en battant « sur le fil » leur copain et complice ! Ils sont quasiment jumeaux, nés tous deux l’année 1944, Trentin le “plus vieux” né le 15 mai et Morelon le “p’tit jeune” le 24 juillet !

.

Je viens donc d’apprendre, comme on le précise dans ma profession, « de source sûre » et à 100%, que si Morelon fera bien, lui, un relais de la flamme olympique en montagne, Pierre Trentin, lui, a été complètement oublié ! 

Parlons d’abord de Morélon : quelle idée curieuse des organisateurs, lui qui n’a fait quasiment que de la piste, pourquoi ne pas lui avoir trouvé une étape parfaitement plate ??? En outre, il sera -quelle idée là encore- sur un vélo électrique ! Peut-être précisément parce que sa route sera en montée ???
Puis-je évoquer une idée que n’ont pas dû avoir nos instances olympiques : pourquoi ne pas avoir prévu une étape avec Trentin et Morélon,  tant leurs noms sont associés dans le souvenir des amateurs de cyclisme, une étape en tandem avec les deux champions olympiques  sur un même vélo ? Et pourquoi pas entre deux vélodromes, bien évidemment pas trop éloignés, ou au moins une étape partant ou arrivant dans un vélodrome ! 
Avec remise, par eux deux, de la torche olympique à un coureur à pied !
Ou encore, faire « pédaler » l’un des deux lors d’une étape avec remise de la torche à la fin de son étape à son « complice » et co-champion des temps passés !

Cela aurait de la gueule et une telle image aurait fait le tour du monde car nos deux champions ont été adulés lors de leurs exploits par des Terriens sur tous les continents !
Est-il encore temps de le faire ? À savoir ajouter une (petite) étape incluant Pierre Trentin, cela ne doit pas être, pour les organisateurs, un travail à l’image d’une épreuve olympique ! Et cela ferait certainement plaisir à Pierre Trentin de savoir que le CIO n’a pas oublié celui qui, né un peu trop tôt, avait été condamné à ne pas survivre par de doctes médecins accoucheurs au grand dam de ses parents,  ce qui, depuis son premier titre national, le fait bien rire à chaque fois qu’il évoque cet épisode de sa vie qui aurait dû se terminer rapidement et donc tragiquement !

.

Faut-il vraiment que d’autres pays  comme le Tchad rendent hommage à nos deux champions alors que la France en oublie l’un des deux ?

 

Alors, Messieurs les organisateurs des JO Paris 2024, pour le 60e anniversaire de son premier titre de champion du Monde, et c’était à Paris ! 
Mais aussi pour l’année de ses « 20 ans » qu’est 2024 ! Ok, vous n’avez pas entendu ce que j’ai dit avant « 20 » Moi et les chiffres, nous ne faisons pas bon ménage… Alors que lui, Pierre Trentin, est capable de vous dire les temps qu’il a faits non seulement lors de toutes ses victoires mais aussi des qualifications ainsi que les temps de ses adversaires, tel jour à telle heure ! À Tokyo, à Berlin ou à Rocourt ! 
Donc, chers organisateurs olympiques, modifiez légèrement votre parcours et faites que Trentin et Morelon se retrouvent pour cette étape… olympique, eux qui ont tant apporté à l’olympisme ! D’autant que, pour les prochains JO à Paris, où serons-nous, tant vous que nous ?

ENCADRÉ : 
Le Palmarès de Pierre TRENTIN (US Créteil)
Jeux Olympiques (né en 1944, donc 20 ans en 1964):


Tokyo 1964 (à 20 ans) :
-Médaille de bronze du kilomètre ;

Mexico 1968 (à 24 ans) :

-Champion olympique du kilomètre ;
-Champion olympique du tandem avec Daniel Morelon ;
-Médaillé de bronze de la vitesse



Championnats du monde amateurs (de 18 ans à 21 ans) :

Milan 1962 (à 18 ans) :

-Médaillé de bronze de la vitesse ;

Rocourt 1963 (à 19 ans) :

-Médaillé de bronze de la vitesse ;

Paris 1964 (à 20 ans) :
-Champion du monde de vitesse ;

Francfort 1966 (à 22 ans) :
-Champion du monde du kilomètre ;
-Champion du monde du tandem avec Daniel Morelon ;
-Médaillé d’argent de la vitesse

Amsterdam 1967 (à 23 ans) :
-Médaillé d’argent du tandem ;
-Médaillé d’argent de la vitesse ;

Anvers 1969 (à 25 ans) :
-Médaillé de bronze du tandem ;

Varese 1971 (à 27 ans) :
-Médaillé de bronze du tandem ;
-Médaillé de bronze du kilomètre ;

Jeux méditerranéens :
Naples 1963 (à 19 ans) :
-Médaillé d’argent du kilomètre ;
-Médaillé d’argent du tandem (avec Daniel Morelon).

Championnats nationaux (de 17 ans à 31 ans !) :
-Champion de France sur route débutants (Premier Pas Dunlop) : 1961 ! Donc à 17 ans !
-Champion de France de vitesse amateurs : 1963 (à 19 ans), 1965 (à 21 ans) ;
-Champion de France de demi-fond : 1980 (à 36 ans) ;
-Champion de France de vitesse par équipes amateurs : 1965 (à 21 ans), 1966, 1967, 1968, 1969, 1970, 1972, 1974 (à 30 ans), soit, en 10 ans, 8 médailles d’or…
-Champion de France du kilomètre amateurs : 1974, 1975 (à 30 et 31 ans).

Jacques MARTINEZ, journaliste, 
ancien chef d’infos à RTL (1967-2001), l’AFP, le FIGARO, le PARISIEN…

 699 total views,  1 views today

image_pdf

8 Commentaires

  1. Néanmoins, il me semble avoir entendu dire que le manchot 2bouses allait porter le flambeau.

  2. Par contre, l’épouse de Diagana va la porter alors même que son mari l’a porté trois fois.
    On avait parler de Djamel Labouse à un moment…
    «  Il s’agit d’hommes ou de femmes ordinaires qui ont fait ou font des choses extraordinaires, qui incarnent l’énergie du sport, des territoires ou du collectif » , dixit.

  3. Quand on vous dit que la France est dirigée à tous niveaux : politique, économique et culturel, par des incompétents cupides et corrompus, qui utilisent leur position pour en profiter un maximum pour eux et leurs proches …?

  4. Ce qui aurait de la gueule, c’ est que l’ “exlu” attende sur le parcours avec un tanden. Et qu’ ils transmettent ensembles la flamme ! ça va allumer le feu!! allez, roulez, mes poulets!!!! Vous méritez bien ça.

  5. Voilà bien une occasion de tester l'(in?)utilité d’Amélie Oudéa-Castéra, la nouvelle ministre des sports et de l’éducation nazionale.
    IMPRIMER l’article et le lui ENVOYER pour voir si elle sera capable d’intervenir ou pas.
    Son adresse postale se trouve dans l’encadré bleu au bas de
    https://www.sports.gouv.fr/contact/category/ecrire-la-ministre
    Pour imprimer l’article, https://www.printfriendly.com/p/g/HXzbD8
    Choisir taille de texte 100% et taille d’images 100%
    Cliquer sur les icônes et chiffres “parasites” en fin d’article pour les effacer, puis sur PDF, choisir Taille de la page A4, télécharger la version PDF en 4 pages et l’imprimer en deux feuilles recto-verso, 1-2 & 3-4.
    Dans l’espace libre au bas de la première page, rajouter :
    Madame la ministre, je compte sur vous pour corriger cette bévue.
    et signer de votre prénom et ville.
    Mettre les feuilles dans une enveloppe, écrire nom et adresse, timbrer et poster.

  6. Encore une démonstration de l’incompétence des guignols qui organisent les JO. Entre des organisateurs incompétents et des pouvoirs publics corrompus et tout aussi incompétents, ça promet d’être un sacré merdier ces JO

  7. C’est sûrement intentionnel, faire table rase de ce qu’était la France d’avant. Honte à eux!

Les commentaires sont fermés.