L’aube d’une débandade…

Les prémices d’une chute de l’ensemble de l’Occident corrompu sont-elles sous nos yeux ?

.

L’emballement actuel pourrait nous orienter, même si les mondialistes ont toujours des plans B. Ces derniers avortent les uns après les autres, les rendant de plus en plus frénétiques et au bord de la crise de nerfs.

Pour tenir l’agenda établi par Davos, tous les contre-feux sont allumés, dans l’espoir d’un embrasement qui leur permettrait d’accélérer le processus européen, et plus encore, tout en actant aussi leur fin inévitable. Ainsi ils ont un incessant besoin de troubles pour se maintenir au pouvoir et les provoquent sans vergogne. Dernière en date, la révolution programmée en Serbie, à l’image de celle orchestrée en Ukraine en 2014, mais celle-ci a échoué. Déstabiliser les États qui n’entrent pas dans leur moule, ou fabriquer de toutes pièces des têtes de pont pour se lancer à l’assaut de la Russie ne semble plus fonctionner.

L’affaire du COVID aura peut-être été lancée prématurément et, forts d’un succès qu’ils ont cru acquis, ils ont commis erreur sur erreur, la première ayant été de se dévoiler. C’est bien là la constance des dictateurs que de provoquer, heureusement pour nous, des fautes fatales à leur cause. Leurs mensonges fuitent partout dans le monde, sauf en France. La France, ce merveilleux pays où l’exception devient la règle, lieu où le zèle pour l’ignoble et l’infâme est toujours appliqué avec empressement et rigueur, comme en 1940. Dès lors qu’il y a un excès à mettre en place, on peut compter sur nos dirigeants, très souvent de gauche d’ailleurs. Mais en ce moment, tout ce qu’ils tentent de nous dissimuler se dévoile partout. Quand allons-nous entendre parler des liens plus qu’étroits qu’entretenait Bill Clinton avec le controversé Epstein, alors que le sujet occupe tous les médias US depuis quelques jours ? La classe incriminée s’échine à reporter la diffusion intégrale des documents compromettants, mais la digue craque, et elle ne pourra protéger tous ces hauts personnages encore bien longtemps, démontrant une fois de plus le vrai visage de ceux qui nous ont été présentés comme des anges. Préserver une image iconique, voilà leur seul défi, celui qui concentre l’essentiel des ressources au détriment des impératifs dont les populations occidentales et plus particulièrement les Français souffrent, par une carence orchestrée.

Tous les jours, la presse étrangère nous révèle les atrocités liées au faux vaccin ARN qui n’en finit pas de causer blessures graves et morts. Là encore, quid du silence assourdissant de nos médias subventionnés ? Qu’en est-il de l’aveu de responsabilité de nos dirigeants et des mesures funestes qu’ils ont imposées ?

Ils avaient donc espéré que la guerre en Ukraine allait les sauver en détournant les regards de ces affaires bien peu ragoutantes. Une victoire eût été pour eux salvatrice. Hélas, une nouvelle fois c’est un échec cuisant, pire que tous les autres, parce que, si on peut tromper sur les chiffres d’hospitalisés, ou de contaminés, un vrai champ de bataille ne ment pas. Ils avaient pourtant mis le paquet avec LCI, BFM et TF1 en tête, pour nous annoncer l’écroulement de l’économie russe, grâce aux sanctions. Mais les téléspectateurs découvrent incrédules que la croissance sera de 3.5% chez ceux qui étaient censés sombrer, alors qu’elle peine à atteindre 0.8% en France. Tout comme ils doivent commencer à se demander comment une armée dépeinte comme sous-équipée, en manque de munitions depuis plus d’un an, obligée de récupérer les puces des machines à laver usagées, avance et détruit tous les équipements militaires occidentaux présentés comme nettement supérieurs à ceux de l’armée russe. On allait voir ce qu’on allait voir et toute une pléiade de Gamelin de plateaux sont venus pendant des mois nous expliquer que les Russes perdaient la guerre. La réalité, quoique cruelle est encore aujourd’hui niée, trafiquée pour les besoins de la propagande otano-ukrainienne. Et des bulletins racoleurs présentant des victoires sporadiques sans intérêt et au prix de lourdes pertes, dominent encore cette actualité.

Mais le mensonge prend fin, même une majorité des Allemands de l’Est regrette la RDA, selon un sondage de l’université de Leipzig de juin 2023, c’est dire si le rêve Européen attire et convainc encore. Comment pourrait-il en être autrement, avec un discours mensonger, au contenu toxique. Ce modèle qui se rêve universel en promouvant le Wokisme décomplexé, est rejeté partout y compris en Europe, mais présenté par nos dirigeants, l’aide d’une presse complice et des institutions vérolées, comme le plus grand progrès humain depuis que l’homme est sur Terre. L’obstination à vouloir imposer ce monde heurte l’ensemble de la planète. Aveuglés par leur délire, nos dirigeants profitent de leurs mainmises sur les moyens de communication et de décisions, pour générer le mythe d’une totale adhésion à ces thèses contre nature.

Ils usent de procédés juridiques de rétorsion pour taire les critiques, entretenir l’illusion d’un consensus basé sur une tolérance qui n’autorise que ce qui va dans le sens de la doxa officielle. Cette façon de faire se retrouve dans tous les sujets, nous l’avons dit pour le COVID, mais c’est également le cas pour le changement climatique et l’obsessionnelle rengaine sur la responsabilité de l’homme, largement controversée, mise en doute par une majorité de scientifiques, soigneusement écartés du débat. Voitures électriques, taxe écologique sur certains modèles, voilà toute notre industrie automobile qui s’écroule, mais c’est bon pour la planète, pendant que la Chine dépossède l’Occident des matières premières nécessaires à a fabrication des batteries. L’immobilier lui aussi s’effondre à cause des mesures punitives des diagnostics immobiliers totalement inutiles. Ce sont à présent les notaires qui sont fortement impactés, après les constructeurs, les agences immobilières, par ricochets les départements, dont une partie des taxes, lors des ventes, ne sont plus reversées.

L’appauvrissement est total, mais là encore la sémantique des mondialistes globalistes s’éreinte à parler de sentiment en lieu et place de constater la réalité des situations. Les faillites augmentent, la casse sociale et économique reste sans précédent, la balance commerciale affiche des records de déficit. Si l’on rajoute à cela une immigration contestée par une large frange de la population qui prend durement conscience des méfaits qu’elle véhicule, et qui touche enfin les fervents défenseurs d’une mixité heureuse, le tableau est presque complet pour conduire à un réveil des peuples. Les plans B s’épuisent et les mois qui arrivent ne pourront que confirmer tromperies et incompétence, masqués depuis trop de temps. La guerre en Ukraine aura été le meilleur allié de la vérité. La Commission Européenne devrait elle aussi être confondue avec ses mensonges et turpitudes, ainsi que les prérogatives qu’elle s’est octroyées sans mandat. Tout devrait être remis en question surtout si en Juin, comme on peut l’espérer, une majorité de droite nationale européenne s’empare du parlement et chasse les schizophrènes mondialistes du pouvoir.

https://rassemblementdupeuplefrancaiscom.wordpress.com

Par  Gilles La-Carbona : secrétaire national du RPF au suivi de la vie parlementaire

 1,177 total views,  1 views today

image_pdf

12 Commentaires

  1. La suite de notre avenir va se jouer en juin, si les Français sont aussi cons qu’en 2022, il ne restera plus que le chaos pour remédier à ce qui nous arrive sur la gu…e !

  2. En plus si les troupes Russes continuent leur progression et arrivent a Bruxelles car leur ennemi déclaré qui les a agressés ce n’est que l’UE et l’OTAN colonies américaines crées pour la paix et le bonheur des peuples et qui n’ont pas cessé de faire l’inverse de ce pourquoi elles ont été crées !Alors les deux sonneront le glas pour l’Oncle SAM qui devra se retirer dans ses pénates ! Brexit et liberté ou la fin de notre civilisation!

  3. Très bon article mais vous auriez pu facilement remplacer l’infâme “impacté” par un autre terme ! C’est comme cela qu’on détruit une langue avec des mots fourre-tout qui sont à vomir. Dans le cas de votre article, “impactés” aurait pu et dû être remplacé par “pénalisés”, c’est pourtant pas compliqué, il me semble. Merci de me donner votre avis.
    Filoxe

  4. “Leurs mensonges fuitent partout dans le monde, sauf en France.” On s’en rend compte quand on lit l’anglais (et qu’on est pourvu d’un vpn). Sauf si on écoute des gens comme Alexis Cossette de Radio Québec ou Xavier Moreau pour l’Ukraine/Russie. “Gamelin de plateau”, c’est signé… 🙂

  5. ” l’Occident corrompu ” ; c’est exactement cela en rajoutant les élites et les pouvoirs comme les merdias ou la justice qui sont à la botte de ces GVTS pourris.

  6. Une victoire nationaliste aux européennes si forte soit elle, ne sera à mon goût, jamais assez satisfaisante, c’est à dire l’éradication électorale du centre donc de la macronneuse. Cela dit on peut clairement observer la panique chez les européistes, le déchainement nazifiant et “poutinifiant” à l’encontre de la droite prétendue extrême, témoigne de cette débandade chez les fossoyeurs de la nation qui viennent d’enterrer l’un de leurs plus néfastes opérateurs. Face à l’ampleur de la catastrophe économique, sociale et sécuritaire orchestrée depuis 7 ans qui ne peut plus être dissimulée, il ne reste plus à macron et ses sbires que l’agitation de la menace fasciste, sorte de bâton merdeux qu’ils manient indifféremment par les deux bouts.

  7. Je ne me fais pas trop d’illusions sur les élections européennes, connaissant les combinaisons habituelles. Notre problème actuel et d’avoir comme président de la République un gauleiter que j’appellerai par dérision Charles Bronson, comme Katia dans le Père Noël est une ordure.

  8. Je rajoute:oui on peut regretter la RDA: pour avoir connu la RDA enfant,la vie y était mille fois meilleure que dans l’Europe actuelle

    • J ai connu un peu la DDR et Berlin Est.
      a vie n etait pas terrible. Je pourrais en parler longuement
      mais trop long ici.
      Ha les Vopos (Volskpolizei), des gens charmants.
      J ai aime les grands magasins de Berlin Est LOL.
      Les voitures, les Trabi, comme ils disent …
      J ai un petit drapeau de la DDR encore.
      La DDR c etait un pays passionnant. Les gens étaient gentils mais étonnes de me voir chez eux.
      Bonne journée.

  9. C’est en partie parce qu’après les 2 guerres mondiales il a été dit “plus jamais ça”que le monde en est arrivé à cette catastrophe.Cet hitler voulait conquérir le monde ,les mondialistes veulent le dominer.Ils n’ont aucune morale,et ne sont interessés que par l’argent.Si vis pacem para bellum.Le vrai peuple occidental doit reprendre le pouvoir…….

  10. Comme disait De Gaulle, on peut sauter comme un cabri sur une chaise en disant l’Europe, l’Europe. Certains ont brûlé leur dernière chaise dans la cheminée pour se chauffer vu le prix (artificiellement gonflé) de l’énergie.

Les commentaires sont fermés.