L’ennemi de l’intérieur se planque aussi au C.N.R.S. et s’y montre très actif

Comment l’islam a aussi investi le Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS)

L’immigration africaine nous apporte l’islam, ce n’est plus à prouver, mais l’islam a également ses promoteurs chez certains Français dits ‘’de souche’’, non-immigrés, et tout fiers de participer à la livraison de notre pays aux conquérants.

C’est notamment le cas d’un Savoyard, né à Chambéry en 1948, François Burgat, islamologue et politologue, dont le fromage a été l’Institut de recherches et d’études sur le monde arabe et musulman. Il y a tellement bien étudié son sujet qu’il y est tombé la tête la première et y a noyé ses derniers neurones.

Pour lui, les islamistes ne sont jamais coupables, ils sont même les victimes de l’Occident, cet Occident qui s’acharne à vouloir détruire la confrérie des Frères musulmans et même l’islam !

Aujourd’hui retraité du CNRS, cet universitaire continue sa pollution des esprits en s’épanchant sur les réseaux sociaux. Sur X il vient de retweeter un communiqué relayant un article du New York Time dans lequel le Hamas dénonçait les accusations qui mettaient en cause ses combattants dans les crimes sexuels commis le 7 octobre dernier.

Le Hamas et cet éminent défenseur français de l’islam dénoncent ensemble des «allégations» de crimes sexuels et «une tentative sioniste de diaboliser la résistance (palestinienne) et de justifier les crimes de guerre, le génocide et le nettoyage ethnique».

Le communiqué du Hamas que relaie et qu’approuve Burgat précise :

«Nos combattants sont des combattants de la liberté et de la dignité et ne peuvent pas commettre des actes aussi honteux». Le Hamas loue «la virilité et l’honneur» de l’attaque du 7 octobre.

 

L’ex directeur de recherches au CNRS insiste :  «J’ai infiniment, je dis bien infiniment plus de respect et de considération pour les dirigeants du Hamas que pour ceux de l’État d’Israël».

 

Et, comme il connaît bien l’islam, qu’il en est un spécialiste, qu’il a passé sa vie professionnelle à l’étudier, que son ami Tarik Ramadan des Frères musulmans le lui a assuré (ce pauvre Tarik ‘’victime d’un complot’’) il peut continuer à affirmer aujourd’hui comme il n’a cessé de l’affirmer dans tous ses ouvrages :

« La violence dite islamique ne vient pas de l’islam ».

 

Lorsque Florence Bergeaud-Blackler, également chercheuse au CNRS, a publié début 2023 ‘’Le Frérisme et ses réseaux, l’enquête’’, ouvrage dans lequel elle mettait en cause la proximité de son confrère Fr. Burgat avec l’organisation frériste, elle s’est attirée non seulement des menaces de mort lors d’une campagne de harcèlement sur les réseaux sociaux, mais un tir de barrage de ce même forcené pro-islam. Tous les jours, ce supplétif des guerriers de l’islam participait au lynchage et à la lapidation de la femme en vigie en balançant ces tweets :  « ce sont des élucubrations hors sol », « c’est une victimisation bidon », « nous assistons à un naufrage », « il s’agit d’un anti-islamisme obsessionnel »…

 

N’en déplaise à ce génie, salarié du CNRS, qui n’a rien trouvé de mieux que de collaborer à l’avancée de l’islam en France, l’islam et ses textes fondateurs, qui inspirent toujours les musulmans et leur dictent leur conduite, sont directement à l’origine de la violence dirigée contre nous.

 

Ainsi :

 

  • Dans le Coran, plus de 600 versets sont consacrés à la guerre qu’il faut mener contre les non-musulmans et les apostats,
  • 396 versets coraniques sont haineux, belliqueux, esclavagistes, anti-chrétiens, anti-juifs, appelant à tuer les apostats et les infidèles.
  • 129 versets coraniques prônent la guerre et le djihad.
  • 3 versets seulement sont consacrés à la paix des peuples (IV:92, IX:46, X:10). Il y a plusieurs dizaines de versets pour la paix, mais ils concernent uniquement la paix entre musulmans.
  • Nous y trouvons plus de 200 répétitions du mot « enfer»
  • 163 répétitions de la périphrase « jour du jugement» ,
  • 117 répétitions du mot « résurrection» .
  • Au moins 365 répétitions du mot « châtiment» et de ses nombreuses variantes (menaces, intimidations …).
  • Il y a 41 versets coraniques misogynes et/ou associant la femme au mal et au diable.

Majid Oukacha, qui a publié de nombreuses vidéos sur youtube ainsi que plusieurs livres dans lesquels il analyse le sens et les conséquences dommageables des versets du Coran, a quitté l’islam parce qu’il considère qu’il s’agit d’une secte liberticide :

https://www.youtube.com/watch?v=NIl5wTcrPdk :  « J’ai quitté l’islam (pour une bonne raison) » 23 sept. 2017

https://www.youtube.com/watch?v=URHiyArtZHU : « Ce que dit le Coran sur le terrorisme jihadiste »  8 avr. 2018

https://www.youtube.com/watch?v=kKW3uobW4u8 : « Samuel Paty, le professeur décapité pour des caricatures (ma réaction) » 18-10-2020

https://www.youtube.com/watch?v=mIHA2LVrO6A : dessins animés pour enfants musulmans .  Les dessins animés islamiques  22 nov. 2019)

https://www.youtube.com/watch?v=QGfXnWNCQek : Un musulman jugé par Dieu dans l’au-delà  8 juil. 2020

https://www.youtube.com/watch?v=SrUWAkGekV8 : l’islam et les femmes 2 janv. 2018

https://aulnaycap.com/2020/10/25/le-coran-ses-prescriptions-et-la-violence-qui-transpire-de-ses-versets/comment-page-1/

 

Proposons à Fr. Burgat, après son génial « La violence dite islamique ne vient pas de l’islam », ces nouvelles burgateries : « L’islam n’a rien à voir avec le Coran », « L’islam n’a rien à voir avec Allah » et « Mahomet, c’est du poulet ». C’est ainsi beaucoup plus clair de le savoir hyperactif au bureau du service désinformation de l’islam en France plutôt que chercheur honnête. La désinformation étant une arme de guerre utilisée par toutes les armées, l’islam en tête, ce sinistre Burgat mérite amplement ses zulfikars de calife en guise de galons.

 1,164 total views,  2 views today

image_pdf

16 Commentaires

  1. Cela m’a l’air d’être le résultat d’un croisement entre la chèvre et le chameau.

  2. Il y avait des Français brillants qui ne pouvaient entrer au CNRS (physique) on comprend pourquoi.Il n’aurait jamais fallu aller en Algérie.

  3. De toute façon, l’islam est partout. Il a noyauté la totalité de nos institutions.

  4. Bonjour @Jacques Lenormand ; merci encore pour cet article courageux.

    “On doit des égards aux vivants ; on ne doit aux morts que la vérité.” – (VOLTAIRE)

    • Bonjour MSDO, nous sommes tous courageux à Résistance Républicaine ! Bonne fin de semaine.

  5. Quand on voit sa photo, on a vraiment du mal à croire qu’il est savoyard!

    • Chambéry, capitale de la Savoietiskan, pays des dromadaires et de la fondue halal, fondue à base de fromage issu de lait de chèvre.

      • Attention, un petit restaurant sympa que je connais propose parfois ce qu’il appelle “fondue marseillaise” avec patates, beaucoup de charcutaille et un fromage de chèvre spécial fondue. Et absolument pas halal.

    • Nombre de Français que l’on croit de souche on en réalité un parent ou grand-parent d’origine étrangère. Il est fort possible que l’individu en question ait du sang arabe dans les veines…

Les commentaires sont fermés.